Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 32

Gravitation Quantique



  1. #1
    Gabriel

    Gravitation Quantique


    ------

    Bonjour.
    Je vous propose quelques idées concernant la Gravitation Quantique afin d'initialiser un débat constructif.

    1665 : Isaac NEWTON rédige sa théorie de la gravitation ; 2 masses m et m' s'attirent avec une force F = k m m' / d²
    Le cadre est rigide : le temps et l'espace sont indépendants des masses qui s'y déplacent

    1915 : Albert EINSTEIN rédige sa théorie de la gravitation issue de la relativité générale
    L'espace et le temps sont déformés par les masses présentes
    (comme l'image d'une bille que l'on lance sur un drap tendu où se trouve une autre bille à l'arrêt).

    2020 (???) : gravitation quantique
    Le temps et l'espace sont strictement équivalents à de la masse, ou à de l'énergie

    De même que la relation d'Einstein E= Mc² nous indique que la masse est équivalente à de l'énergie
    Une masse de 1 kg est équivalente à une énergie de 9;10^16 kg m²/s²

    De même, dans la Gravitation Quantique, 1 seconde de temps devrai être équivalente à une masse.

    De même, dans la Gravitation Quantique, une longueur, 1 mètre, devrait être équivalente à une masse.

    Reste à trouver l'équation de la Gravitation Quantique ...

    et reste à trouver les relations qui relient le temps, la longueur et la masse ...

    Tout ce que je peux constater c'est que pour les vitesses faibles devant la vitesse de la lumière et les faibles champs de gravité, la gravitation d'Einstein redonne exactement la gravitation de newton.

    De même, logiquement, L'équation de la Gravitation Quantique, devrait redonner l'équation d'Einstein lorsque 2 particules intriquées décohèrent ???

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Gravitation Quantique

    Salut,

    Attention, je rappelle que les théories personnelles (quelles qu'elles soient et même juste esquissées, sont interdites sur Futura).

    Citation Envoyé par Gabriel Voir le message
    Reste à trouver l'équation de la Gravitation Quantique ...
    Ca existe déjà

    https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89...Wheeler-DeWitt

    plus complet : https://en.wikipedia.org/wiki/Wheele...eWitt_equation

    A noter que ça date de 1967 (et pas 2020)
    Mais il serait plus juste de dire que l'acte de naissance sérieux de la gravité quantique est 1986 avec la nouvelle formulation de Abhay Ashtekar
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Gravit...%C3%A0_boucles
    qui a permit de vraiment progresser

    A la même date naît la théorie des cordes, une approche totalement différente, qui montra que la théorie manifeste automatiquement l'existence d'une particule identique au graviton et, cela, sans devoir l'introduire "manuellement" dans la théorie (comme on peut le faire avec la théorie quantique des champs perturbative, plus ancienne mais qui ne marchait pas, la théorie n'était pas renormalisable)
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_des_cordes
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Renormalisation

    Enfin, tu dis : gravitation quantique Le temps et l'espace sont strictement équivalents à de la masse, ou à de l'énergie

    La gravitation quantique (ou sa nécessité) ne vient pas du tout de là. La relativité restreinte (équivalence temps/espace et équivalence masse/énergie) est d'ailleurs quantifiée de longue date (théorie quantique relativiste des champs, la théorie la mieux vérifiée de tous les temps !!!! En particulier avec la mesure du moment magnétique anomal de l'électron ou la découverte des courants neutres ou encore la découverte du Higgs etc....)

    Notons aussi que, non, l'espace-temps n'est pas du tout équivalent à la masse/énergie. Ca n'a même absolument rien à voir. Même en gravité quantique. C'est même une absurdité de penser ça, les unités ne sont même pas les mêmes et on peut avoir un objet de 1 cm avec une masse/énergie donnée et un autre de même taille avec une masse/énergie différente. Penser que c'est équivalent et aussi absurde que de dire "La lune C'est du fromage blanc".

    La gravité quantique vient plutôt de ça :
    - La théorie quantique a une formulation de base très simple et très générale, les états étant décrit par un espace de Hilbert et quelques règles de fonctionnement. Et il y a une méthode simple de quantification (dite canonique) des théories classiques.
    (les difficultés c'est après)
    - la Relativité Générale d'Einstein est une théorie classique (au même sens que la relativité restreinte classique ou la théorie de l'électromagnétisme, ou les théories de Newton,....).

    Il y a donc une incompatibilité, la théorie de la gravité devant être quantifiée : comme cela a été fait avec d'énormes succès pour toutes les autres.

    Mais :
    - Les méthodes habituelles de la théorie des champs ne marchent pas, la théorie n'est pas renormalisable (voir les liens)
    - Le temps et l'espace en relativité générale sont des variables dynamiques au même titre que la vitesse, l'énergie, l'impulsion, le moment angulaire, etc....

    La conséquence est que la quantification canonique conduit à une théorie où le temps est l'espace..... disparaissent !!!! En fait, ils sont toujours là, mais "cachés" dans l'espace d'état et devant se manifester à travers des opérateurs (représentant les grandeurs physiques). La forme habituelle qu'on obtient pour la quantification est du type équation de Schrödinger :
    Variation de la fonction d'onde (du système) au cours du temps = Hamiltonien (opérateur énergie) appliqué à la fonction d'onde

    C'est l'idéal pour un physicien (calculer l'évolution du système n'est plus qu'une question de calculs)

    Mais ici on obtient une équation :
    Hamiltonien appliqué à la fonction d'onde = 0
    (cela vient d'une relation semblable en relativité générale en fait !)
    C'est l'équation de Wheeler-DeWitt :
    - insoluble
    - l'espace d'état est mal connu
    - certains termes sont mathématiquement mals définis

    Et c'est là que le travail de Ashtekar a payé. Il a obtenu une formulation qu'on sait résoudre et bien définie.
    Le travail d'autres ont permis de progresser : résolution des contraintes dites de Gauss et de difféomorphisme, formulation des réseaux de spins, méthode du "temps dégelé" (le temps redevient "visible" ).
    Même s'il y a encore des progrès à faire.

    Notons d'ailleurs que' les difficultés actuelles sont :
    - purement techniques (une fois qu'on a la base, les calculs peuvent être difficiles. Et plus la théorie est conceptuellement simple, pire c'est car le chemin à parcourir pour décrire un monde complexe devient plus long)
    - Et surtout expérimental : on n'a aucune donnée expérimentale pour trancher entre les centaines d'idées sur le sujet. C'est vraiment de ça dont on a besoin. Pas d'une cent-unième idée.
    Dernière modification par Deedee81 ; 03/01/2020 à 09h26.
    Keep it simple stupid

  4. #3
    Gabriel

    Re : Gravitation Quantique

    Merci Deedee81 pour ta réponse très complète.

  5. #4
    Gabriel

    Re : Gravitation Quantique

    à noter qu'il sagit de Carlo REVELLI et non pas de Carlo ROVELLI

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Gravitation Quantique

    Citation Envoyé par Gabriel Voir le message
    à noter qu'il sagit de Carlo REVELLI et non pas de Carlo ROVELLI
    Non non. C'est bien Rovelli s'il s'agit de physique théorique. Carlo Revelli n'est pas physicien.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Carlo_Revelli
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Carlo_Rovelli
    Dernière modification par mh34 ; 03/01/2020 à 19h25.

  8. #6
    Gabriel

    Re : Gravitation Quantique

    Exact : Carlo ROVELLI est bien physicien à Marseille.

  9. Publicité
  10. #7
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Gravitation Quantique

    @DeeDee:
    il me semble que ton post#2 ne décrit QUE l'approche "boucliste" ( dont je sais qu'elle a ta "préférence" ).
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  11. #8
    mmanu_F

    Re : Gravitation Quantique

    salut,

    en même temps y'avait pas vraiment de question à laquelle répondre dans ce fil, juste des babillages qui essaient d'imiter une analyse dimensionnelle.
    La voie ardue mais juste du révolutionnaire conservateur : bâtir en détruisant le minimum.

  12. #9
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Gravitation Quantique

    je suis d'accord.
    ma remarque était factuelle, sans plus.
    d'autant que je suis aussi d'avantage séduit par l'approche "boucliste" que "cordiste" (*) , mais sans aucune prétention ( et de très loin) pour porter un avis pertinent sur le sujet.

    (*) en fait pas si simple, je trouve intellectuellement une logique légitime aux deux, ce qui est bien sûr très insuffisant comme argument.
    Dernière modification par ansset ; 08/01/2020 à 21h09.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  13. #10
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Gravitation Quantique

    Salut,

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    il me semble que ton post#2 ne décrit QUE l'approche "boucliste" ( dont je sais qu'elle a ta "préférence" ).
    .... et mes connaissances.

    Il est clair que je parle surtout de ce que je connais (enfin, j'essaie ). Et les cordes, je connais les bases et quelques trucs, mais rarement assez pour en parler en toute légitimité.
    Keep it simple stupid

  14. #11
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Gravitation Quantique

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    .... et mes connaissances.
    les miennes étant de surcroit inférieures aux tiennes.
    concernant le blocage induit par la difficulté d'expérimentation ( euphémisme ), je me souvient bien de cet article et des liens inclus dans celui ci.
    https://www.futura-sciences.com/scie...s-fermi-20213/
    en mode optimiste, on peut y voir une éventuelle possibilité d'un pas en avant pour l'avenir.
    en tout cas, j'aime à y croire, qu'en penses tu ?
    Cdt
    Dernière modification par ansset ; 09/01/2020 à 10h39.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  15. #12
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Gravitation Quantique

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    les miennes étant de surcroit inférieures aux tiennes.
    Il y a toujours des domaines où on est meilleur ou moins bon qu'un autre

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    concernant le blocage induit par la difficulté d'expérimentation ( euphémisme ), je me souvient bien de cet article et des liens inclus dans celui ci.
    https://www.futura-sciences.com/scie...s-fermi-20213/
    en mode optimiste, on peut y voir une éventuelle possibilité d'un pas en avant pour l'avenir.
    en tout cas, j'aime à y croire, qu'en penses tu ?
    Cdt
    Je ne sais pas trop (**).

    En tout cas, faut tenter. Toutes les expériences (ou presque (*)) sont toujours en accord avec les théories validées. Mais on finira bien par trouver quelque chose.

    (*) Par exemple la durée de vie du neutron ou la taille du proton (on a progressé mais reste un mystère) ou la matière noire ou l'énergie noire..... Il est actuellement impossible de dire si ça a quelque chose à voir avec la gravité quantique ou même avec un écart aux Modèles Standards...... mais en tout cas c'est des voies de recherche.

    (**) Concernant l'actu, deux choses quand même :
    - J'ai quelque doute sur la possibilité d'observer la fin de l'évaporation des TN. En effet, faut d'abord en arriver là et le rayonnement d'un TN est trèèèèèès faible par rapport à ce qu'il absorbe (rayonnement fossile, rien que lui déjà). Et donc en pratique.... ils ne s'évaporent pas. Il faudrait qu'il y ait des micro TN créés au début, mais ceux-ci (s'ils ont existés) ont dû s'évaporer trop tôt pour être détectable. C'est en tout cas mon sentiment.
    - Concernant les écarts entre théories classiques et quantiques pour la propagation des impulsions gamma de très haute énergie, il y a eut des résultats négatifs. Et c'était une des rares prédictions fermes de la gravité quantique à boucles. Ferme ? Non en fait car en réalité on est incapable de calculer ça !!!! Et la prédiction était basée sur des simplifications que j'ai toujours trouvé abusif (espace-temps discrétisé. Les opérateurs géométriques ont un spectre qui n'est pas bêtement un n*Lplanck et il y a aussi les superpositions d'états et comme il y a la valeur propre 0, forcément, ça peut donner n'importe quelle longueur moyenne)

    Bref on n'est pas encore sorti de l'auberge espagnole. Mais courage, on finira bien par progresser (en fait, on progresse énormément, mais pas de ce coté là, c'est tout).
    Dernière modification par Deedee81 ; 09/01/2020 à 11h13.
    Keep it simple stupid

  16. Publicité
  17. #13
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Gravitation Quantique

    merci pour ta réponse.
    je pensais surtout à l'observation des impulsions gamma...(*)
    mais tu as un peu refroidi mon optimisme.
    en fait, j'avais cru comprendre que celle ci pouvait à minima servir éventuellement à invalider la théorie, non à la valider.
    ce qui serait un pas en avant ( même négatif ).

    (*) parallèle bêtement intuitif avec l'observation finalement réussie des ondes gravitationnelles.
    Dernière modification par ansset ; 09/01/2020 à 11h40.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  18. #14
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Gravitation Quantique

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    des simplifications que j'ai toujours trouvé abusif (espace-temps discrétisé. Les opérateurs géométriques ont un spectre qui n'est pas bêtement un n*Lplanck et il y a aussi les superpositions d'états et comme il y a la valeur propre 0, forcément, ça peut donner n'importe quelle longueur moyenne)
    Rovelli signale d'ailleurs dans un article (Living Review je crois) qu'un espace-temps simplement discret (points d'espace-temps séparés d'une longueur de Planck) conduit à des modifications des spectres atomiques qui devraient être observables (je n'ai pas vérifié) et bien entendu ce n'est pas observé. Le spectre des opérateurs géométriques se resserrant très vite (au point d'être pratiquement continu au bout d'une dizaine de longueurs de Planck) ces effets ne se produisent pas.

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    mais tu as un peu refroidi mon optimisme.
    Je ne compte plus le nombre de "résultats négatifs". Le premier fut sans doute la durée de vie du proton (là c'était une prédiction de la super symétrie).
    D'où l'idée émise du "désert de la physique des particules" (où on arriverait à quelque chose de vraiment nouveau uniquement en construisant des accélérateurs dix ou cent fois plus puissants que le LHC).

    Il faut bien avouer que c'est extrêmement énervant. A part invalider SUSY (modèle minimal super symétrie, mais les plus intéressants comme SUGRA par exemple, sont encore dans la course) on n'a pas vraiment progressé sur ce point.

    Mais faut pas désespérer. Et puis la physique ce n'est pas "que" la gravité quantique :
    - par exemple, je trouve très passionnant toutes les recherches expérimentales sur les matériaux (exotiques comme le graphène, ou les perovskytes dans les panneaux photovoltaïque, ou encore les supra HT)
    - et rien n'empêche de théoriser (faut pas hésiter à se lancer, même si c'est ardu et même si là aussi les échecs sont vraiment énervant )
    Keep it simple stupid

  19. #15
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Gravitation Quantique

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Il faut bien avouer que c'est extrêmement énervant.
    Oui et non.
    Car il me semble que ce sujet précis ( si on le résout ) ouvrira de nombreuses portes.
    Donc patient je suis, compte tenu de l'enjeu.

    A l'inverse, ce qui me semblerait énervant serait le constat de murs de verre intrinsèques lié aux impossibilités d'expérimentation et/ou d'observation dans certains domaines.

    Ceci entraînerait des nécessaires changements de paradigme sur notre process actuel de "validation" des théories.
    Et je n'ai aucune idée du comment !!
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  20. #16
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Gravitation Quantique

    Précision : ce qui est énervant c'est de faire des tas d'expériences et de n'avoir que des résultats négatifs.
    Bon, ceci dit, c'est pas moi qui les fait ces expériences, mais je me met à la place des expérimentateurs

    Mais tu as raison concernant les "murs de verre". Je n'y crois pas trop, mais à supposer qu'on trouve ça. Alors là, j'arrête la physique et je me met à la couture
    Keep it simple stupid

  21. #17
    Gabriel

    Re : Gravitation Quantique

    Un trou noir est-il un objet quantique ?

  22. #18
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Gravitation Quantique

    Salut,

    Citation Envoyé par Gabriel Voir le message
    Un trou noir est-il un objet quantique ?
    C'est quoi un objet quantique ?

    D'après la mécanique quantique, elle s'applique à tout. Donc, même les bananes sont "quantiques".
    Tout au plus peut-on dire que pour de "gros" objets (comme les bananes et, oui, oui, moi aussi) en première approximation on peut utiliser la physique classique.

    Les trous noirs sont gros, ils sont très bien décrit par la relativité générale (théorie classique, non quantique) et c'est trèèèès largement confirmé par l'observation.

    Mais pour les trous noirs, la situation est si extrême que les effets quantiques peuvent être important. On connait bien sûr le rayonnement de Hawking et l'évaporation des trous noirs. Le centre du trou noir (qu'on ne peut pas voir) est aussi un endroit où la mécanique devrait être prise en compte. Par contre, au niveau de l'horizon, la question n'est pas tranchée. Certains pensent que ces effets quantiques sont incontournables (théorie du "mur de feu") d'autres non. Mais comme le domaine de la gravité quantique est très spéculatif, on n'est pas prêt de trancher la question.
    Keep it simple stupid

  23. Publicité
  24. #19
    Garion

    Re : Gravitation Quantique

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    - J'ai quelque doute sur la possibilité d'observer la fin de l'évaporation des TN. En effet, faut d'abord en arriver là et le rayonnement d'un TN est trèèèèèès faible par rapport à ce qu'il absorbe (rayonnement fossile, rien que lui déjà). Et donc en pratique.... ils ne s'évaporent pas. Il faudrait qu'il y ait des micro TN créés au début, mais ceux-ci (s'ils ont existés) ont dû s'évaporer trop tôt pour être détectable. C'est en tout cas mon sentiment.
    Ah tient, ça me parait bizarre comme idée. Ne pourrait-on imaginer, si les trous noir primordiaux existent, qu'il y en a eu de toutes tailles ?
    Du coup, il existerait une taille pour qu'on puisse observer sa fin de vie aujourd'hui ?
    Mais c'est surement complexe, un trou noir primordial pourrait avoir absorbé du CMB au début de sa vie, et s'évaporer aujourd'hui.

    On a déjà fait le calcul pour savoir si avec l'évolution du CMB, il y a une taille possible pour qu'un trou noir finisse son évaporation aujourd'hui ?

  25. #20
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Gravitation Quantique

    Salut,

    Citation Envoyé par Garion Voir le message
    Ah tient, ça me parait bizarre comme idée. Ne pourrait-on imaginer, si les trous noir primordiaux existent, qu'il y en a eu de toutes tailles ?
    Du coup, il existerait une taille pour qu'on puisse observer sa fin de vie aujourd'hui ?
    Mais c'est surement complexe, un trou noir primordial pourrait avoir absorbé du CMB au début de sa vie, et s'évaporer aujourd'hui.
    On a déjà fait le calcul pour savoir si avec l'évolution du CMB, il y a une taille possible pour qu'un trou noir finisse son évaporation aujourd'hui ?
    A mon avis la possibilité d'observer l'évaporation actuelle d'un TN me semble hautement peu probable. S'il est trop petit il s'évaporerait bien plus tôt. Et s'il est trop gros, il va absorber matière et rayonnement et ne pas s'évaporer avant trèèèèèès longtemps. La possibilité qu'il soit pile poil juste dans la gamme pour achever son évaporation aujourd'hui est extrêmement faible. Je ne suis même pas sûr que ce soit possible (il risque d'absorber trop de rayonnement et de rater systématiquement le coche). Pas trivial à calculer, je laisse ça aux curieux

    Mais s'il est très petit il peut s'être évaporer très tôt. Et donc le "flash" final pourrait être observable. On a soupçonné certains sursauts gammas et même si on a identifié la plupart des sources, ça reste possible. Mais impossible de le confirmer en l'état actuel des choses.
    Keep it simple stupid

  26. #21
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Gravitation Quantique

    C'est peut être bien parce que c'est "achtement" complexe que ça titille autant les chercheurs dans ce domaine.
    Un bon chercheur doit forcement être un peu "maso" sur les bords.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  27. #22
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Gravitation Quantique

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    Un bon chercheur doit forcement être un peu "maso" sur les bords.
    C'est pas faux, on ne cherche que des trucs pour lequel on n'a pas encore la réponse
    Keep it simple stupid

  28. #23
    6Freddy

    Re : Gravitation Quantique

    Bonjour,

    Comment devons-nous interpréter ce paragraphe de l'article publié dans Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Gravit%C3%A9_quantique ? Est-ce que nous avons la certitude que la gravité est quantique grâce à cette observation, ou bien cela fait toujours débat ?

    Les théories les plus activement développées sont en outre l'invariance de Lorentz, les effets des empreintes de gravitation quantique dans le fond diffus cosmologique (en particulier sa polarisation) et la décohérence induite par les fluctuations de la mousse quantique.

    Les détections initialement faites lors de l'expérience Background Imaging of Cosmic Extragalactic Polarization ont d'abord été interprétées comme étant primordiales (modes-B|polarisation mode-B) causées par des ondes gravitationnelles dans l'univers primitif. Si elles sont réellement primordiales, ces ondes sont nées en tant que fluctuation quantique à l'intérieur de la gravité elle-même. Le cosmologiste Ken Olum de l'université de Tufts a écrit : « Je crois que c'est la seule preuve observable que nous ayons qui nous montre la gravité quantifiée. Il s'agit d'ailleurs probablement de la seule preuve que nous aurons jamais10. »
    Merci, les astrophysiciens en l'herbe !

  29. #24
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Gravitation Quantique

    Les mesures de BICEP dont tu parles ont été fortement remises en question dès 2015 et semblent plutôt dues aux poussières cosmiques.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  30. Publicité
  31. #25
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Gravitation Quantique

    Salut,

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Les mesures de BICEP dont tu parles ont été fortement remises en question dès 2015 et semblent plutôt dues aux poussières cosmiques.
    Je confirme.

    Ils disent d'ailleurs dans wikipedia "ont d'abord été interprétées" (sous entendu, ce n'est plus le cas), mais la formulation est quand même trompeuse.

    Et Ken Olum est assez pessimiste je trouve.
    Keep it simple stupid

  32. #26
    6Freddy

    Re : Gravitation Quantique

    Euh... Ça me cause, le coup des poussières qui ont biaisé une observation, mais j'avais oublié de quelle observation il s'agissait.

    Merci à vous.

  33. #27
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Gravitation Quantique

    En fait c’est l’équipe d’astrophysiciens de BICEP que s’est fait biaiser
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  34. #28
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Gravitation Quantique

    Salut,

    Citation Envoyé par 6Freddy Voir le message
    Euh... Ça me cause, le coup des poussières qui ont biaisé une observation, mais j'avais oublié de quelle observation il s'agissait.
    Il n'est quand même pas exclu d'arriver à observer ces modes B dans un avenir proche. Affaire à suivre.

    Une chose qui m'a toujours amusé (oui, je sais, il me suffit d'un rien) :
    - les neutrinos sont beaucoup plus faciles à détecter (première fois 1956) que les ondes gravitationnelles (détection directe 2015)
    - On doit avoir des "rayonnements fossiles neutrinos et ondes gravitationnelles" et là, faut pas rêver, les neutrinos correspondant on n'est pas près de les détecter (même indirectement) alors qu'avec les ondes grav c'est possible !!!!!
    Ca parait presque contradictoire
    Et tant mieux, car les ondes grav se sont découplées bien avant les neutrinos et donc apporteront des informations sur le début de l'univers à une époque bien plus proche de T=0 que les neutrinos.

    La science c'est passionnant
    Keep it simple stupid

  35. #29
    Gabriel

    Re : Gravitation Quantique

    2 électrons ou 2 particules d'une manière générale, peuvent être intriquées.
    Vu que les particules qui composent les trous noirs sont écrabouillées au point de perdre leur identité, on peut considérer 2 trous noirs comme 2 particules de grande masse.
    Considérons 2 trous noirs intriqués.
    Quelle loi de gravité les réunis ? ? ?

  36. #30
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Gravitation Quantique

    Salut,

    Citation Envoyé par Gabriel Voir le message
    on peut considérer 2 trous noirs comme 2 particules de grande masse.
    Ca reste quand même vachement abusif comme identification

    Déjà, quand on prend la mécanique quantique en compte, on est bien obligé de tenir compte de la thermodynamique (rayonnement de Hawking, température des trous noirs, entropie de Beckenstein...).

    On est trèèèèès loin d'une simple particule là.


    Citation Envoyé par Gabriel Voir le message
    Considérons 2 trous noirs intriqués.
    Quelle loi de gravité les réunis ? ? ?
    Aucune loi de gravité, ça reste quantique. L'intrication n'est en rien un lien "palpable" (contrairement à pas mal de #@&! qu'on lit souvent. J'ai une série youtube sur l'intrication, si ça t'intéresse, fait moi signe par MP).
    Keep it simple stupid

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. gravitation quantique
    Par Floris dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/06/2013, 18h29
  2. Gravitation quantique
    Par Gabriel dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/11/2012, 15h11
  3. Gravitation Quantique
    Par Gabriel dans le forum Archives
    Réponses: 8
    Dernier message: 31/01/2010, 15h08
  4. Gravitation quantique
    Par as75 dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 13/06/2008, 23h37
  5. gravitation quantique
    Par bashad dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/08/2007, 17h18