Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Hyène et Gévaudan



  1. #1
    Cendres

    Hyène et Gévaudan


    ------

    Bonjour à toutes et à tous,

    Je souhaite poser une question au sujet de la Bête du Gévaudan.
    Selon vous, quels sont les éléments scientifiques confirmant ou infirmant l'hypothèse d'une ou plusieurs hyènes dans cette histoire?

    Je précise tout de suite que je ne prend pas là position pour ou contre cette hypothèse...j'aimerais juste, pour celles et ceux que cela intéresse, avoir des éléments scientifiques du type: pour la hyène/ contre la hyène, en regard des témoignages, autopsies, contexte de l'époque, éléments factuels relevés sur les scènes de meurtres, éthologie, etc...

    Merci aux modérateurs de déplacer cette discussion si elle n'a pas sa place dans cette rubrique (j'ai hésité).

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    hicele

    Hyène ou pas Hyène, là est la question

    Quid de la bête?
    Les éléments retenus qui ont fait penser que la Bête qui terrorisa le Gévaudan pendant les années 1764 à 1767 pouvait être une ou plusieurs hyènes sont:
    -Tout d'abord sa capacité de faire face à des facteurs abiotiques de tendance nordique parceque leur niche écologique est plus variée et comprend des terres froides telles que la Dega Egyptienne. Je précise que le cynocéphale en est capable aussi.
    - Ramener une ou plusieurs Hyènes à l'époque est tout à fait possible avec le flux migratoire incessant de voyageurs ver l'Afrique.
    -La possibilité de domestiquer l'animal. "l'animal apprivoisé est nettement plus dangereux que l'animal sauvage" (Gérard Ménatory). L'anima "impregné" n'a plus peur de l'homme.
    -Sa ressemblance avec un canidé.
    Mais voilà c'est là que le bat blesse, le manque de preuves est flagrant sur ce passé trouble du Gévaudan. Il y a eût une révolution ce qui n'a pas facilité la consevation des documents puis la bête a frappé dans un pays (le Gévaudan) dont les habitants étaient à majeure partie des villageois sans grande connaissance scientifique.
    Nos seuls document de l'époque sont les registres paroissiaux (précieux pour leur données mais imprécis pour relater les circonstances des faits), des lettres partisanes et pour citer Dubois dans son livre "Vie et Mort da la bête du Gévaudan" "la science confuse et ostentatoire des Buffon et autres "savants" ".
    L'hypothèse de la Hyène proposé par Menatory dans le but de disculper le loup est tout à fait concevable mais est-elle suffisante?
    On a pensé aussi au Babouin mais une chose est sûre, c'est l'élément "homme" qui était présent dans cette affaire et le fait que la bête NE POUVAIT être un loup.
    Pour ma part, je pense à des chiens comme les Dobermans, Braques ou Dogues et bien sûr dréssé pour tuer. N'oublions pas que sur tous les crimes de "La" Bête on peut en donner une (bonne?) partie aux brigands de l'époque.
    Mais finalement la réelle question n'est pas de savoir quel animal était la Bête du Gévaudan mais Pourquoi?
    Pourquoi a-t-elle térrorisée ce pays de si longues années?
    N'est-il pas plus facile de diriger un peuple qui a peur? Et qui voit en le pouvoir en place écclesiastique ou royal son seul sauveur.
    Mais ceci est une autre histoire....
    "au bowling, pour abattre toutes les quilles il faut viser le Strike"

  4. #3
    Koranten

    Re : Hyène et Gévaudan

    Je ne saurai trop que conseiller la lecture de "La Bête du Gévaudan - L'innocence des loups" de Michel Louis. C'est une étude extrêmement sérieuse sur cette tragique histoire. L'auteur fait appel à l'éthologie et à tous les éléments historiques retrouvés pour établir la nature de la bête (femelle hybride chien loup imprégné) et du ou des tueurs qui l'ont utilisée. C'est vraiment très bon.

  5. #4
    aquilegia

    Re : Hyène et Gévaudan

    Citation Envoyé par Koranten Voir le message
    Je ne saurai trop que conseiller la lecture de "La Bête du Gévaudan - L'innocence des loups" de Michel Louis. C'est une étude extrêmement sérieuse sur cette tragique histoire. L'auteur fait appel à l'éthologie et à tous les éléments historiques retrouvés pour établir la nature de la bête (femelle hybride chien loup imprégné) et du ou des tueurs qui l'ont utilisée. C'est vraiment très bon.
    Bonjour,
    actuellement, on ne peut plus parler d'hybride chien et loup, car ils sont considérés comme étant strictement une seule et même espèce (distinction de sous-espèce, qui est d'un point de vue biologique à prendre avec des pincettes).
    Le nom latin du chien, anciennement Canis familiaris est donc devenu Canis lupus. Je me demande donc également s'il n'est pas non plus superflu de parler d'imprégnation (qui à ma connaissance s'applique surtout à des animaux non-domestiques), et pas simplement d'apprivoisement ou de domestication (à moins que l'on fasse une vraie distinction entre un chien "imprégné" et un chien simplement domestique, au niveau du comportement).

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Chien

    D'ailleurs, certaines races de chiens seraient le résultat de croisement récent avec des loups sauvages, comme le chien-loup tchèque, et sont parfaitement domestiques.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  6. #5
    Cendres

    Re : Hyène et Gévaudan

    C'est ce qu'on appelle du déterrage de sujet...

    Je me sens revivre, avec ce truc qui avait sombré.

    C'est un peu comme pour Jack l'Eventreur cette histoire...plus on en discute, plus des éléments pour contrer telle ou telle hypothèse apparaissent.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Koranten

    Re : Hyène et Gévaudan

    Certes, ce sont les mêmes espèces, mais les phénotypes et comportements sont quand même très différents.

    Le chien n'est qu'un loup castré, maté, et passé à la machine à laver par l'homme.

    Et c'est une sacré réussite. Oh, que oui, je l'aime, mon chien

  9. Publicité
  10. #7
    quetzal

    Re : Hyène et Gévaudan

    Citation Envoyé par Koranten Voir le message
    Certes, ce sont les mêmes espèces, mais les phénotypes et comportements sont quand même très différents.

    Le chien n'est qu'un loup castré, maté, et passé à la machine à laver par l'homme.

    Et c'est une sacré réussite. Oh, que oui, je l'aime, mon chien
    le chien a simplement été domestiqué, et on a choisi les plus sympas de tout les loups qui n'ont pas reçue une culture lupine. c'est a dire imprégné dans une meute de loup. il n'en reçoivent pas certains comportement typiquement animal a la vue de l'homme.. une peur bleu..

    les animeaux sauvage ont autant peu de l'homme que l'homme prend peur quand il voit un aileron de requin apparaitre non loin de la ou ils se baigne.
    l'homme est un super-prédateur.

    il ne reste du loup que ce coté très social et aimant son alpha comme son maitre.
    l'homme ne fait qu'etre un alpha partculier, qui s'occupe de chasser, mais n'interdit pas de se reproduire.. avantage non negligeable.. et en plus il aime bien se promener dans les bois et aller a la chasse.. enfin il aimait, parceque c'est de moins en moins vrai.

  11. #8
    Alexd19

    Re : Hyène et Gévaudan

    Pour donner mon avis dans cette histoire, je pense que la hyène est le seul animal qui aurait pu être la Bête. Surtout par rapport au fait de la décapitation qui a pu être observée sur certaines victimes. Le loup et le chien n'en sont pas capables avec seulement leur mâchoire (150 kg/cm2) alors que la hyène est formée pour (environ 1000 kg/cm2). Mais, j'aurais autre chose à ajouter, qui n'a rien à voir avec la science: connaissez-vous l'histoire rapportée par Jacques Portefaix qui dit que la Bête était un homme, maléfique et effrayant? C'est le seul témoignage d'une personne qui a survécu que l'on ait récolter...

Sur le même thème :