Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Electronique pour collége



  1. #1
    mater

    Question Electronique pour collége

    Bonjour,
    Ma fille qui est en quatrième a appris depuis 2 ans à souder des composants sur un circuit imprimé, et elle a déjà réalisé quelques petits montages achetés en kit.
    Cela lui plait beaucoup.

    Maintenant, elle me demande "comment ça marche?"

    Quels livres, quels sites internet puis-je lui conseiller pour répondre à sa question?

    J'ai bien fouillé dans ce forum, mais je n'ai rien trouvé de très simple.

    Merci d'avance de votre aide!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    HULK28

    Re : Electronique pour collége

    Salut,

    2 solutions, soit ta fille est passionnée par l'électronique et veut faire des études dans cette voie et alors je te conseille de la faire patienter en attendant ses premiers cours, par les kits qu'elle monte.
    En effet, j'ai souvent remarqué que vouloir griller les étapes sans un support mathématique ou un explicatif sérieux était contre productif et en tout cas donne de mauvaises habitudes.
    Sois ta fille veut juste s'y intéresser sans entamer d'études et auquel cas il y a bons nombres de sites sur la toile pour répondre à ces attentes.
    Mais encore une fois, ne pas perdre de vue que sur la toile circule bon nombre "d'à peu près" ou de grossières erreurs.
    On apprend tout les jours en électronique même après avoir fini les études, c'est un apprentissage permanent, donc rien ne sert de brûler les étapes, sinon on est contraint de revenir en arrière à un moment ou un autre pour revoir un chapitre.

    Faire des kits c'est bien, ça permet d'acquérir le coté pratique (reconnaissance des composants, soudures, câblage) et ça éveille la curiosité.
    Tout est bien qui finit.

  4. #3
    mater

    Re : Electronique pour collége

    D'accord, mais quand seront les premiers cours??
    Y-at'il des options en seconde??

  5. #4
    electrorouillé

    Re : Electronique pour collége

    bonjour

    je peux te conseiller deux sites.

    le premier est assez complet avec cours, montages. la forme est assez touffue, enfin pas ma préféré mais c'est question de gout http://www.abcelectronique.com/

    le deuxieme qui a ete fait par un radioamateur mais qui a des cours bien fait, clair et expliqué simplement
    http://perso.orange.fr/f6crp/elec/index.htm

    en tapant juste http://perso.orange.fr/f6crp tu auras le reste du site mais le plus interessant reste le premier lien

    sinon en seconde, elle pourra toujours rentre en tsa pense que ca existe toujours, de mon temps (un peu plus de 10ans), c'etait classe generale mais avec options de cours plus ou moins technique (mecanique, informatique, electricite, initiation à l'electronique,...) et à la fin de cette seconde tu choisissais quelle voix t'interessée soit l'elctronique, l'electrotechnique, soit la mecanique, ou soit tu retournais en cours general.
    au debut ca s'appelait f1,f2,f3,f9, ou g apres ils ont appelaient cela sti soit genie mecanique, genie electronique, genie eletroctechnique, genie domotique, ou stt ( cours tertiaire)

    voila en esperant que ca l'aidera

  6. #5
    verdifre

    Re : Electronique pour collége

    bonjour,
    les options a prendre actuellement seraient plutot ISI (cela regroupe en partie l'ex TSA) et puis vraisemblablement une option MPI
    cependant cela depend du niveau d'etudes que vise votre fille.
    le plus simple c'est peut etre d'en discuter avec un conseiller d'orientation qui au vu des resultats de votre fille pourra etre plus a même de vous conseiller
    fred

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    tarentulemrjack

    Re : Electronique pour collége

    perso moi j'ai fait un BEP electronique qui a été pas mal d'un point de vue technique mais pas général, par la suite j'ai continuer en BAC STI Génie Electronique. POur finir je viens de réussir mon BTS Electronique... Voila, si mon parcours scolaire peut "conseiller" si je puis dire. Et bonne chances pour la scolarité de ta fille mater

  9. Publicité
  10. #7
    Gérard

    Re : Electronique pour collége

    Pour la littérature, si tu peux dénicher la collection ELEX qui était éditée par Elektor. Approche très didactique mais je doute que tu trouveras, chacun gardant précieusement sa collection.

    Ne pas oublier que pour aller plus loin, il faut les outils mathématiques donc comme déjà dit, ne pas griller les étapes.

    Tu es un veinard, ma fille (17 ans) ne veut pas entendre parlé de physique.

    Gérard.

  11. #8
    LTHOMAS

    Re : Electronique pour collége

    les options a prendre actuellement seraient plutot ISI (cela regroupe en partie l'ex TSA) et puis vraisemblablement une option MPI
    Oui tout à fait, en MPI en 2nd suivi d'un bac S sciences de l'ingénieur, elle apprendra LA THEORIE et rien d'autre. Donc si elle a déjà fait un peu de pratique derrière c'est très bien. La théorie sans la pratique c'est chi*** ! Donc le fait de bricoler chez soi c'est un bon complément.
    De plus dans ces sections techniques il n'y a pas beaucoup de filles...mais beaucoup de garçons, tant mieux pour elle

    @+

  12. #9
    Grulou

    Re : Electronique pour collége

    Salut,

    Moi j'ai un bouquin a te conseiller, c'est "Mes premiers pas en électronique" de René Rateau.... Et au contraire de ce que les autres pensent, je ne suis pas convaincu de l'importance de connaitre les équations différentiels, les transformée de fourier ou les espaces d'Hilbert pour débuter en électronique, pour tout ce qui est de petit montage simple, que ce soit un chenillard à led, une petite télécommande infrarouge, un interrupteur crépusculaire (je donne des exemple au pif), j'estime que l'imagination et la connaissance de différents composant comme un 555, un circuit logique ou un petit ampliop est beaucoup plus importante et apporte beaucoup plus de concret...

    a partir du moment ou elle voudrait faire quelque chose de plus compliqué c'est qu'elle est certainement passionée et réfléchira certainement à s'orienter vers ce type d'étude... Dans ce cas, oui les différentiels sont plus importante (bien que perso je m'en sers jamais), les transfo de fourier sont inévitables (ça par contre je m'en sers tout le temps ), ... Mais elle les apprendra de la bouche d'un prof ou d'un docteur en math à ce moment là... Ne pressons pas les choses...

    Personnellement j'ai débuté avec des bouquins simples et sans math (enfin pas des trucs compliqué, pas de démo ni rien)... Et avoir cette culture m'a énormément aidé lors de mes études, car je pouvais mettre une image ou un phénomène physique sur les maths que j'apprennais...

  13. #10
    Lycaon

    Re : Electronique pour collége

    je ne crois pas que les premiers intervenants plaçaient aussi haut la barre!
    Je suis d'accord pour que la curiosité manifestée par cette collégienne ne soit pas découragée .
    Tapez "débuter en électronique" sur google.Vous trouverez des idées.
    Les résumés de livres sur amazon sont souvent assez détaillés.

  14. #11
    Gérard

    Re : Electronique pour collége

    Personne n'a parlé d'équations différentielles ni transformée de quoi que ce soit.
    En tout cas, il est sur qu'elle ne pourra pas se passer des outils mathématiques. Un simple intégrateur à AOP se résoud avec une intégrale et c'est un montage simple de base.
    La pratique c'est bien et indispensable mais monter des kits sans savoir expliquer le fonctionnement est un peu limité en intérêts.
    Ce n'est que mon avis.
    Gérard.
    PS : si elle est (ou sera) branchée programmation microcontroleurs, voir http://www.abcelectronique.com/bigonoff/ pour les débuts.

  15. #12
    Invité

    Re : Electronique pour collége

    Citation Envoyé par HULK28 Voir le message
    2 solutions, soit ta fille est passionnée par l'électronique et veut faire des études dans cette voie et alors je te conseille de la faire patienter en attendant ses premiers cours, par les kits qu'elle monte.


    continue à souder jusqu'à tes premiers cours de math

    je pense que tu voulais dire : "encourage ta fille à se lancer dans la compréhension de ses montages, et à poser des questions ici pour obtenir de l'aide"

    a quoi bon retenir l'intérêt et freiner la passion ?

    qui interdirait à des enfants de tenir des pinceaux sous prétexte qu'ils n'ont pas encore pris de cours de peinture ? ils n'auraient droit qu'à la mine de plomb ?

    je prends le parti de lycaon et grulou : il faut l'aider à développer son intérêt et la faire progresser sans attendre sur tous les terrains qui lui sont accessibles.

    lui faire croire qu'elle ne peut réussir à comprendre quoi que ce soit à l'électronique sans bagage mathématique est le meilleur moyen de bloquer ses progrès, et aussi de provoquer une aversion immédiate contre les math en les présentant comme la barrière à franchir pour réussir.

    il y a une foultitude de petits succès personnels à remporter en créant ses premiers circuits, sans avoir besoin de résoudre une équa diff ou de calculer une fft. le jour ou il le faut, les math ne sont alors non plus une contrainte mais une solution.

    une connaissance en appelle une autre, et le jour ou elle sera confrontée à un problème qui ne peut être résolu que par la théorie elle ne fera qu'une bouchée de cette dernière.

    si elle est vraiment motivée, elle saura tirer parti de ses erreurs. même si elle abandonne elle n'aura pas perdu son temps.

    quand aux "mauvaises habitudes", il est toujours temps de revenir en arrière quand on est déjà loin devant.

    @mater : il existe peut-être un club d'électronique, ou une association qui pourraient t'aider pas loin de chez toi ?

    A+,

    Bruno

  16. Publicité
  17. #13
    HULK28

    Re : Electronique pour collége

    En effet je n'est pas été sans doute assez clair, je n'ai pas dit de ne pas s'intéresser aux montages loin de là.
    Je voulais juste dire que pour comprendre un schéma cela réclame un minimum de connaissances et d'accompagnement (genre la revue que citait Gérard).

    L'accompagnement elle peut le trouver ici c'est vrai mais avant d'aborder les schémas il est nécessaire de comprendre le b-a ba.

    Sinon le risque c'est justement de la dégouter à force d'avoir plus de questions que de réponses.

    Les maths de base sont indispensables, sans pour autant en abuser.

    Les "mauvaises habitudes" par définition sont justement des habitudes, qui sont freinantes quand elles ont servit de support au reste.
    Un exemple parmi tant d'autres que je vois sur le forum, combien savent polariser convenablement un transistor, bien souvent certains se contentent de mettre une résistance sur la base avec une valeur choisie à la louche, vu que ça "doit marcher".

    Il suffit de voir également la manière de certain pour coder du C ou autres langages dans des applis µC pour comprendre ce que peuvent donner les "mauvaises habitudes" comme tu dis.

    Mais bon, je pense que Mater fera les bons choix pour sa fille, et qu'il comprend qu'elle est la bienvenue ici en tout cas.
    Tout est bien qui finit.

  18. #14
    invite14532198711
    Invité

    Re : Electronique pour collége

    Salut Mater,
    effectivement tu as de la chance, va déclencher une passion autre que les video games ou les chat sur GSM chez les jeunes...C relou, ça crain...voilà les réponses.

    Pour ma part, j'ai toujours été nul au college (sauf en techno, physique et en sport). Les conseillers d'orientation me disait que j'étais un cas désesperé et qu'il fallait m'envoyer en professionnel, j'étais un bon à rien (histoire que je ne pollue pas les bancs des secondes générale...) Et je ne regrette pas, beaucoup font une filière générale qui necessite des études complémentaires pour etre qualifier : combien ont un BAC S et se retrouve aux caisses à carrefour. Combien ont un BEP et se retrouve dans un métier en relation avec leurs études (et choix).

    Pour ma part, j'ai fais un BEP et un BAC PRO MAVELEC (comme par hazard j'avais des bonnes notes), ensuite j'ai fais un BTS par alternance et j'ai trouvé du boulot en CDI immédiatement. J'ai fini major de promo, 2° nationnal, comme quoi.... Aujourd'hui je suis assistant ingénieur éléctronique et c'est un super boulot.

    Je ne peux te conseiller que de la pousser vers ses envies, sans lui mettre d'oeillères pour autant, donne lui des notions que tu appliques sous forme ludique..succite chez elle le questionnement...Si elle fait des études pousseés, license ou maitrise, son avenir est assuré dans un bureau d'étude peinard, et ça sa se délocalise pas.
    Si tu veux on est en train de mettre en place avec TIX sur son site une page éléctronique où je propose des montages à faire ensemble (reservé aux inscrits) pas à pas avec cours, explications...Un club éléctronique, sur le net. Tout le monde est bienvenu.

  19. #15
    mater

    Re : Electronique pour collége

    Merci beaucoup pour toutes vos contributions qui m'ont fait réfléchir de façon plus approfondie à ce qu'il faut lui proposer.

    Deux approches s'affrontent:
    -1- la pédagogie où l'on apprend d'abord, et où l'on agit ensuite (exemple: on aprend le b-a ba, puis on lit des livres)
    -2- la pédagogie par l'expérience: on trouve un livre, cela semble passionnant, alors on a envie d'apprendre à lire, et alors, on aborde le b-a ba, parce qu'on veut savoir ce que le livre contient... puis on lit ce livre qui nous avait motivé.

    Je connais ma fille, et je sais que la méthode 1 ne lui convient pas du tout!
    Prise dans ce type d'approche, elle se plaint du manque de sens ((b-a ba, et alors? ça sert à quoi? bonne question, si l'on a jamais vu un livre!), s'impatiente, finit éventuellement par décrocher complétement... Bref, pas question d'attendre la seconde!

    Donc je voudrais lui proposer un cheminement du type 2.
    Le problème est alors de trouver un montage motivant, mais suffisament simple pour qu'elle puisse en faire un projet sur un bout de papier, puis rechercher les fonctions, avoir quelqu'un qui lui explique les composants à utiliser, comment ils fonctionnent, puis ensuite faire le montage.Etc.

    Les maths, lorsqu'elles seront nécessaire suivront sans problème, puisque la motivation sera là pour faire l'effort d'apprendre.

    Donc par contre, les livres, qui vont lui contraidre un cheminement qui n'est pas le sien, ne sont peut-être pas bons?

    En fait j'espère avoir rapproché tous les points de vue: qu'elle comprenne en entier d'un coup le robot qu'elle est en train de construire est illusoire, mais concevoir et réaliser une guirande clignotante pour noël, ce n'est peut-être pas déraisonnable?(pour Noël 2006 ou 2007? on verra! )

    Donc effectivement, le club l'électronique sur le net me parait correspondre à cette approche.
    Puis-je avoir l'adresse??

    Sincérement, merci encore à tous,

    Mater (je vous rassure, elle joue ausssi aux jeux vidéos, et tchatte sur msn!! )

  20. #16
    invite14532198711
    Invité

    Re : Electronique pour collége

    Salut,
    heureusement, à son age je bricolais, faisais du kart, allait à la peche...on peut faire plein de trucs !!!!!

    Pour le club c'est en création en ce moment, je ferai un post dédié ici pour recruter sur futura, c'est un forum de qualité.

    Le site est en construction, où les internautes pourront suivre l'évolution des travaux réalisés. Pour les inscrits, ils auront accès à la database pour aller chercher les docs, les plans et cours de la semaine, accès à un hot-mail et le e-club sera on-line une à 2 fois par semaine, où tout le monde pourra chater avec tout le monde. Eh c'est un club, faut bien se réunir.

    RDV sur futura dans quelques jours.

  21. #17
    Tix

    Re : Electronique pour collége

    salut

    ha, lala, a cet age la, j'était encor dans la logique séquencielle et combinatoire avec les led micro de mon popa ^^.

    pour les cours, je suis en seconde générale, et meme le MPI ca a l'aire vide en ce qui concerne les choses intéressante :/ peu etre en Gt ....

    sinon, suis l'évolution de notre projet a Alex.com et a moi (Alex, c'ets un fou, il fait des trucs completement géniaux, ca va lui plaire )

    pi, ya les bouquns des éditions ETSF, les forums, les sites, Internet en générale .

    voila, bonne chance a elle

    ++ Tix.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Agrégé en collège... pour combien de temps?
    Par minimat dans le forum Renseignements sur les concours et examens
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/12/2007, 17h11
  2. [Génétique] Modèle ADN pour le collège
    Par Médiat dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/10/2007, 08h11
  3. Réponses: 8
    Dernier message: 02/02/2007, 22h24
  4. Calculatrice collège pour le supérieur
    Par Zimato dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/07/2005, 12h41