Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Question de base sur les selfs



  1. #1
    gimmy

    Question de base sur les selfs


    ------

    Bonjour à tous,

    J'ai une petite question concernant les selfs, je sens que je vais me faire taper

    Quelle sont les cas où l'on va placer une self "mode commun" et les cas où l'on va placer une self différencielle? Bref, elles servent à quoi ??

    Faut'il toujours les coupler avec un condo en aval de la self.

    Désolé pour cette bête question et merci d'avance à ceux qui me répondront.

    A+

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    jiherve

    Re : Question de base sur les selfs

    Bonsoir
    Tout dépend de l'usage :
    Filtrage, stockage d'énergie ....
    sois plus précis!
    JR

  4. #3
    HULK28

    Re : Question de base sur les selfs

    Je pense que gimmy, fait allusion aux filtrages secteurs des alims à découpage auxquelles ce type de selfs sont utilisés en association avec des condensatuers.
    Ce sont des filtres passe-bas.
    Le génie est fait d'1 pour cent d'inspiration et de 99% pour cent de transpiration. Edison

  5. #4
    gimmy

    Re : Question de base sur les selfs

    Bonjour à tous,

    Excusez-moi, j'ai oublié de vous dire pour quelle application, j'avais besoin de cette info.

    En fait, j'ai un problème avec une alimentation à découpage DC-DC. Je me suis basé sur le schéma d'écrit dans la revue Elektor du moi de janvier 2006.
    J'ai adapté les valeurs des composants afin d'obtenir les caractéristiques suivantes :
    -Tension de sortie 42V sous 100W
    -Tension d'entrée variant de 9 à 29V

    Cela fonctionne très bien, en tout cas quand je test l'alimentation séparément sur une charge. (Un grosse résistance). L'alimentation ne bronche pas quelle que soit la tension d'entrée.

    La semaine dernière j'ai raccordé l'alimentation au montage pour laquelle elle a été conçue. C'est à dire un ampli audio classe T. J'entend déjà certain crier que cette alim n'est pas assez "propre" pour une application audio. Je suis d'accord avec vous si vous parlez d'une application Hifi, mais pour mon application, c'est largement suffisant.

    Bref lorsque je raccorde l'ampli audio. Tout ce passe bien et le montage consomme bien la puissance calculée avec une tension variant de 9 à 29V. Le seul problème que je rencontre c'est que si la tension d'alimentation est inférieur à 12V et que je démarre le montage sans signal audio, pas de problème. C'est lorsque j'injecte un signal audio élevé, tous en restant dans les caractéristiques de l'ampli, que le montage demande, je ne sais pour qu'elle raison un appel de courant important, ce qui fait que la consommation au niveau de l'alimentation dépasse largement ce que l'alim de labo peut fournir! Hors que si par exemple je démarre le montage à 20V et que je diminue ensuite la tension à 10V donc largement en dessous de 12V, je n'ai aucun problème, en injectant il va de soit le même signal audio.

    Donc j'aimerais réduire le "pic" de courant, qui n'est pas dû, je pense, au gros condo présent dans l'alimentation à découpage, puisque celle si est déjà sous tension avant d'injecté le signal audio. J'ai donc pensé (enfin ma collègue) à mettre une self en mode commun sur l'alimentation général, pensant peut-être qu'elle parviendra à limiter cette pointe de courant. Je n'ai pas encore essayer, car je n'avais pas de self en mode commun de cette puissance sous la main, j'en ai donc commandé pour tester. J'aimerais avoir votre avis. Si vous avez des solutions, je suis également preneur.

    Je ne sais pas si j'ai été clair (je doute), donc n'hésiter pas si vous avez des questions.

    Bien à vous.
    A+

  6. #5
    HULK28

    Re : Question de base sur les selfs

    Ce qui se passe c'est que lorsque tu es en tension basse, le courant d'entrée est plus fort et ton alim en amont se trouve en limitation dès qu'un appel de courant est nécessaire.
    Tu n'aurais pas ce phénomène avec une batterie par exemple qui possède une résistance interne plus basse.
    Un solution peut être effectivement de mettre en série une self de choc de l'ordre de 10µH (mandrin de ferrite avec une dizaine de spires).

    Autre aspect, il est possible que ta boucle d'asservissemnt soit trop rapide et qu'il faudrait simplement lui adjoindre un RC pour calmer le jeu.
    Je ne connais pas ton schéma mais certainement que tu as une résistance de faible valeur sur laquelle l'info courant est prélevé pour informer le circuit de découpage si la consigne de courant est dépassé auquel cas le circuit limite son rapport cyclique.
    En adoucissant cette info tu vas limiter l'amplitude de la pointe correspondant à l'appel de courant.
    Cette amplitude sera d'autant plus forte que ton alim va légèrement et brièvement s'écrouler (qques ms) lors de l'appel de courant.
    Seul le scope te permettra de quantifier cet appel.
    Le génie est fait d'1 pour cent d'inspiration et de 99% pour cent de transpiration. Edison

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    gimmy

    Re : Question de base sur les selfs

    Bonsoir Hulk28,

    J'espère qu'Elektor ne m'en voudra pas de publier le schéma.

    La valeur des résistances R4, R5, R6, R7, R8, R9, R10, R11, R12, n'ont pas changé de même que la valeur des condo C12, C13, C14. par rapport à mon schéma, que je n'ai pas sous la main. La référence des transistors et diodes ont été adapté au niveau des courants et tensions de mon alim.

    Dis moi ce que tu en pense.

    A+
    Images attachées Images attachées

  9. Publicité
  10. #7
    HULK28
    Quelles sont les caratéristiques de ton alim?
    Tu as fait le calcul du courant IDmax qui circule dans le Mos?

    les équations qui régissent le mode élévateur sont:

    Vs = Ve/(1-)

    Avec 0< <1







    Le courant dans le Mos est:



    La fréquence de travail est

    Soit ici f= 52KHz

    Les caractéristiques de ton montage:

    9V<Vin<29V

    Vout=42V

    Pout=100W

    Soit Is=2,38A

    On en déduit le rapport cyclique max:



    D'où

    Soit

    Le courant dans le Mos est:



    Comme tu peux le voir les courants en jeu dans ce cas sont très importants.

    En fait tout le montage doit être recalculé...
    L'implantation elle même doit être soignée compte tenu des courants (pistes très larges et courtes).
    Un soin tout particulier aussi à la liaison des masses.
    @+
    Le génie est fait d'1 pour cent d'inspiration et de 99% pour cent de transpiration. Edison

  11. #8
    gimmy

    Re : Question de base sur les selfs

    Bonjour Hulk28

    Je sais que les courants en jeu sont important, c'est pourquoi le PCB à été dessiné au plus court et au plus "gros". Après plusieurs heures de fonctionnement le mosfet que j'utilise ne chauffe quasiment pas de même que la diode, même lorsque l'alim est dans la cas le plus défavorable. Tension d'entrée la plus basse. Tous les composant choisi tiennent sans aucune difficulté les courants en jeu.

    Qu'entend tu par "Tout le montage doit être recalculé? Je suppose que tu parle de la compensation, etc...

    Désolé de mon ignorance.

    A+

  12. #9
    HULK28

    Re : Question de base sur les selfs

    Les critères pour la compensation vont sans doute bouger en effet.

    Les caractéristiques de la diode, et des condensateurs de sortie.
    Je suppose que tu sais tout ça, qu'as-tu mis pour ces composants?
    Si tu n'as pas d'échauffement excessif c'est déjà un bon signe.

    Ton soucis est alors surement lié à la source qui ne suit pas les appels de courants.
    Dernière modification par HULK28 ; 10/12/2006 à 12h31.
    Le génie est fait d'1 pour cent d'inspiration et de 99% pour cent de transpiration. Edison

  13. #10
    gimmy

    Re : Question de base sur les selfs

    Bonjour Hulk28,

    Je n'ai pas le schéma sous les yeux pour l'instant, il est au boulot. Pour ne pas dire de connerie, je te dirai quoi demain matin.

    Je sais que la source pose problème, et c'est justement ça que j'aimerais résoudre. Et ce en limitant l'appel de courant. Je suppose que cela doit être possible car en régime établi comme expliqué plus haut, la consomation et tout à fait raisonnable et dans ce cas la source est suffisante.

    Bien à toi
    A+

  14. #11
    gimmy

    Re : Question de base sur les selfs

    Bonjour Hulk28 et les autres,

    Voilà la liste des composants:
    -T1 est un IRFS4310
    -D1 est une 43CTQ100S
    -T2, T3 sont resté identique au schéma d'origine

    J'ai deux condo de 820µF/63V en sortie EEUFC1J821S (Panasonic 105°, low ESR)
    et un condo de 2200µF/35V en entréeEEUFC1V222S (Panasonic 105°, low ESR)

    Je ne sais pas mettre plus de condo, du fait du manque de place que j'ai dans mon boîtier

    Je regarder comment je pouvais recalculer le montage, mais je n'arrive à rien de bien concret. Si tu peux m'aiguiller un peu cela me ferait plaisir.

    Un grand merci
    A+

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. questions de base sur les réseaux
    Par lamionne dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 15
    Dernier message: 17/08/2007, 16h58
  2. bobinage de selfs toriques
    Par turquier dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/06/2006, 10h09
  3. Réponses: 13
    Dernier message: 04/01/2006, 19h25
  4. Question sur une formule de base
    Par LicenceXP dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/10/2005, 22h28
  5. Une base de données sur les hébergeurs et un forum pour en parler
    Par papoo dans le forum [ARCHIVE] Vos liens sur le net
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/09/2004, 21h44
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.