Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Décodage et correction Hamming/Manchester



  1. #1
    Thib88

    Décodage et correction Hamming/Manchester


    ------

    Bonjour a tous,

    Pour un projet scolaire de Bts je doit établir une liaison radio encodé a la fois en Hamming et Manchester.
    Si l'encodage ne nous a pas posé de souci, c'est le décodage lors de la récéption du signal. Mon proffeseur d'electronique m'a conseillé d'utiliser un circuit PLL mais je n'ai aucune connaisance dans se dommaine.
    Donc si quelqu'un a une idée simple de montage qui permet de décoder Manchester, puis de décoder Hamming et de corriger un mot de 4bits (+3 bits de parité)...
    d'avance merci a tous.

    -----
    Mon ignorance est comme PI: elle est illimité

  2. Publicité
  3. #2
    Jack

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    Mon proffeseur d'electronique m'a conseillé d'utiliser un circuit PLL mais je n'ai aucune connaisance dans se dommaine.
    Tu n'étudies pas la PLL en bts électronique?

    Si la fréquence n'est pas trop élévée, tu pourras prendre une 4046 (ou 74HC4046 ou 74HCT4046) pour reconstituer l'horloge de réception.

    Pour le décodage de hamming, je te propose ce "petit" exercice que j'ai proposé cette année en préambule à une réalisation. C'est le codage que tu utilises: 4 bits + 3 bits de contrôle. Je ne vais donc pas te proposer la solution.

    Je te conseille d'intégrer le tout (décodage hamming + manchester) dans un CPLD.

    A+
    Fichiers attachés Fichiers attachés

  4. #3
    Thib88

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    On aprend les PLL en bts mais bien plus tard dans l'année...
    Normalement on aurait dut s'y prendre autrement (avec une belle serie de porte logique) mais on comence a etre préssé par le temp.
    Mon ignorance est comme PI: elle est illimité

  5. #4
    Jack

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    Il vaut mieux également utiliser un manchester différentiel pour faciliter le décodage.

    Ainsi, même si tu inverses les deux fils de la liaison, çà ne modifiera pas le résultat

    A+

  6. #5
    jiherve

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    Bonsoir
    Bien ton poly Jack !
    Une question toutefois ourquoi n'introduis tu pas la notion de distance dans les codes binaires, à mon avis cela éclairerait le reste du propos .
    JR

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Jack

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    Parce que je n'ai volontairement pas voulu généraliser. En principe je suis limite hors programme.

    Je ne voulais juste pas appliquer les équations du décodeur dans le TP qui suivait sans avoir expliqué d'où elles sortaient.

    A+

  9. Publicité
  10. #7
    jiherve

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    Re
    Hors programme ?
    Qui va donc les former nos futurs électroniciens !
    JR

  11. #8
    Thib88

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    Vous saurez juste que vous donner un sujet bac ou bts d'electronique vieux de 5 ans, aucun eleve ne réussira a le faire!!!!!
    Je me souvient avoir fait le bac 1997 pour m'entrainer, et ben je vous assure qu'en bts j'ai toujours pas les compétances pour le faire!!!!
    Alors la formation des futur éléctronicien....
    Mon ignorance est comme PI: elle est illimité

  12. #9
    Jack

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    Vous êtes combien pour réaliser ce projet, car il y a du boulot.

    En principe le projets de bts ne doivent pas entrainer de conception, ou très peu. Le travail doit donc avoir été dégrossi. Tes enseignants ont donc du te proposer des éléments de solution.

    A+

  13. #10
    Thib88

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    Sur ce projet on est 4; mais on est en totale autonomie: l'un de nous est a la théorie (calcul...) deux sont sur informatique (simulation, recherche de documentation...). Personellement je m'occupe de la pratique (cablage...). Sur ce projet il n'y a rien de vraiment conçu a l'avance mais je sais que le prototype sera offert a une association qui pourra en faire bon usage.
    Mon ignorance est comme PI: elle est illimité

  14. #11
    Thib88

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    Quand au élément de sollution mon prof m'a conseillé d'utiliser un PLL mais comme je disais précédament on a pas encore vu sa en cours et l'étude personnelle n'est pas facile, facile.
    Mon ignorance est comme PI: elle est illimité

  15. #12
    Jack

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    A quelle vitesse s'effectue la transmission?

    A+

  16. Publicité
  17. #13
    Thib88

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    On éméterra sur la bande 433,92 MHz.

    Nos éméteur/ récépteur sont incapable d'emettre ou de recevoir un signal au dessus de 4KHz
    Mon ignorance est comme PI: elle est illimité

  18. #14
    Jack

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    On éméterra sur la bande 433,92 MHz
    Ca c'est la fréquence de la porteuse d'un module AUREL ou équivalent.

    Je voulais connaitre la fréquence en bande de base. Apparemment, vous ne dépasserez pas 4kHz.

    Une 4046 devrait convenir pour recréer la porteuse de l'horloge pour le signal binaire. Mais si vous n'avez pas étudié la PLL, ça risque d'être un peu compliqué.

    A+

  19. #15
    Thib88

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    Bon ben juste une autre question:

    Quelqu'un a un cours sur les PLL?
    Mon ignorance est comme PI: elle est illimité

  20. #16
    Jack

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    Un site que tu dois connaitre absolument:
    http://perso.orange.fr/xcotton/electron/coursetdocs.htm

    il y a une rubrique PLL.

    Dans un premier temps,tu pourras peut-être laisser de côté l'étude théorique de la boucle, notamment les conditions de stabilité.

    Du point de vue de l'électronicien, la doc d'une 74HC4046 peut suffire pour sa mise en oeuvre si les grands principes sont compris.

    A+

  21. #17
    Thib88

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    OK bon ben merci a tous pour votre aide précieuse!!!
    Mon ignorance est comme PI: elle est illimité

  22. #18
    schneiderj

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    Bonsoir Jack,

    je viens de tomber (sans me faire mal, je tiens à te rassurer) sur ce post où tu avais beaucoup contribué.

    Je le trouve très intéressant et compte approfondir les ressources que tu cites.

    Je suis toujours à la conception de ma station météo dont le cœur sera un PIC (à terme un 18F4523 et pour l'instant un 18F252). Celui-ci comminiquera avec une base qui serra à côté de mon PC (conçu autour d'un 18F2550).

    J'ai l'intention de les faire communiquer par RF et pour l'instant je me suis uniquement intéresse au codage Manchester. Mais j'aimerais arriver à plus de sécurité dans le transfert des informations.

    Penses-tu que ce type de codage(Hamming/Manchester) soit réalisable avec ces microcontrolleur ?
    Où aurais-tu d'autre pistes à me suggérer ?

    Merci pour ton aide,
    Jean-Marie

  23. Publicité
  24. #19
    Jack

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    J'ai l'intention de les faire communiquer par RF et pour l'instant je me suis uniquement intéresse au codage Manchester. Mais j'aimerais arriver à plus de sécurité dans le transfert des informations.
    Tu parles de transmission RF, de codage Manchester et de sécurité. Il n'y a aucun rapport entre ces 3 termes.

    Le codage Manchester travaille en bande de base et permet de reconstituer l'horloge au niveau du récepteur. il possède aussi la propriété de n'avoir aucune composante continue dans son spectre, ce qui est indispensable pour passer le transfo de ligne dans un réseau ethernet par exemple.

    Ce codage n'a donc aucun rapport avec la sécurité, donc la protection des données.

    Penses-tu que ce type de codage(Hamming/Manchester) soit réalisable avec ces microcontrolleur ?
    La aussi aucun rapport entre Manchester et Hamming. Le codage de hamming permet la détection de perte d'information et sa correction.

    Il est bien sur possible d'effectuer le traitement dans le µC, mais ca ne présente pas beaucoup d'intérêt car le temps de traitement va nettement altérer les performances au niveau vitesse de transmission.

    L'idéal est une solution câblée: contrôleur spécialisé ou logique programmable.

    A+

  25. #20
    schneiderj

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    Merci pour ta réponse.

    Si je confonds un peu tout... ne m'en veux pas : je découvre avec plaisir un nouveau dada. Alors il est plus que probable que je raconte des âneries !

    Pour l'utilisation d'une logique programmable, cela veut dire utiliser des composants de plus haut de gamme que les 18F que j'utilise avec plein de pattes et donc des soudures et dont la mise en œuvre doit devenir particulièrement ardue.

    L'autre solution que j'envisage est d'envoyer plusieurs fois le message et de comparer les valeurs transmises (je n'aurai que 20 à 30 bytes toutes les 10 minutes, alors à 4000 bauds j'ai de la place). Ou alors un checksum, mais dans ce cas il faut que je puisse émettre en recevoir de chaque côté.

    Qu'en penses-tu ?
    Jean-Marie

  26. #21
    Jack

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    Pour l'utilisation d'une logique programmable, cela veut dire utiliser des composants de plus haut de gamme que les 18F
    Les circuits logiques programmables ne sont pas de µcontrôleurs. Ils font partie des PLD: pal, CPLD, FPGA, etc. C'est de la logique câblée, mais configurable.

    L'autre solution que j'envisage est d'envoyer plusieurs fois le message et de comparer les valeurs transmises (je n'aurai que 20 à 30 bytes toutes les 10 minutes, alors à 4000 bauds j'ai de la place). Ou alors un checksum, mais dans ce cas il faut que je puisse émettre en recevoir de chaque côté.
    A cette vitesse-là, le codage par programmation doit être envisageable.

    A+

  27. #22
    schneiderj

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    Les circuits logiques programmables ne sont pas de µcontrôleurs. Ils font partie des PLD: pal, CPLD, FPGA, etc. C'est de la logique câblée, mais configurable.
    J'ai regardé un peu de ce côté... mais ce sont des bêtes à mille pattes !

    Jean-Marie

  28. #23
    Jack

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    Non, pas forcément. Tout dépend du nombre de portes nécessaires. Un GAL16V8 peut être suffisant par exemple.

    Le problème viendra de la programmation des composants. Il faudra soit un programmateur indépendant, soit une interface type jtag pour les circuits qui en sont pourvus.

    Mais puisque ta vitesse de transmission a l'air suffisamment faible, gère tout par soft dans le pic

    A+

  29. #24
    schneiderj

    Re : Décodage et correction Hamming/Manchester

    OK,

    Merci

  30. Publicité

Discussions similaires

  1. Simulation Code de Hamming
    Par KHEOPS1982 dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 25/11/2007, 10h25
  2. Codes de Hamming/BCH
    Par NjP85 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/10/2007, 18h02
  3. implémentation du codeur manchester
    Par zedconcepteur dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/06/2007, 21h35
  4. implémentation du code manchester
    Par zedconcepteur dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/06/2007, 11h23
  5. programme pour correction HAMMING
    Par Thib88 dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/03/2007, 13h20
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.