Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

le hasard et l'électronique



  1. #1
    Lampyris

    le hasard et l'électronique


    ------

    Bonjour ma question est simple : comment un programme informatique est-il capable de donner un chiffre aléatoire entre 0 et 1 par exemple ? (Je n’y connais rien en informatique).Je veux juste savoir quel est le composant électronique le plus simple qui permette ceci(et comment il fonctionne)...
    merci (dsl si ce n'est pas la bonne session je ne vois pas d'autre endroit ou poster cette question)

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    pi-r2

    Re : le hasard et l'électronique

    Il y a plusieurs solutions. Paulb a même parlé de déposer un brevet sur une de ses trouvaille. La plus simple utilise en général l'horloge de l'ordinateur à une échelle de temps très faible.
    Les bonnes idées triomphent toujours... C'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes !

  4. #3
    jiherve

    Re : le hasard et l'électronique

    bonsoir
    la fonction "random" en informatique n'est pas aléatoire car produite au moyen d'un algorithme. Il en existe beaucoup!
    La seule façon de produire de l'aléatoire vrai c'est au moyen d'un phénomène physique le plus courant est le bruit de jonction, faire recherche avec ce terme.
    JR

  5. #4
    abracadabra75

    Re : le hasard et l'électronique

    Bonjour.
    Voici ce que je programme si j'ai besoin d' un nombre aléatoire: je prend la valeur d' un compteur système quelconque (compteur ordinal à défaut d'un autre, horloge système, n'importe quoi qui compte sans arrêt dans le µc utilisé),je la divise après sa lecture et je prends le reste dans l' intervalle voulu, c'est à dire avec 1,2,3,... décimales.
    Et le tour est joué.
    Et ca ne prend pas beaucoup d'instructions.
    Un mathématicien dira peut-être que ça n' a rien d' aléatoire? Je leur laisse le soin d'en décider, mais cette façon de faire donne une solution.
    A+
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite03481543

    Re : le hasard et l'électronique

    Salut,

    le nombre pi est un bon candidat pour ce type d'exercice.
    Sa suite étant infinie et non redondante, on peut en faire un bon générateur de chiffre aléatoire.
    D'ailleurs, il me semble bien que sur des systèmes évolués de cryptage, ce procédé soit déjà utilisé.

  8. #6
    jiherve

    Re : le hasard et l'électronique

    Bonjour
    autre solution éprouvée (et éculée) utiliser un Linear Feedback Shift Register (LFSR) .
    Soluce de C+ à l'époque héroïque , trés bête car le polynôme utilisé était le polynôme canonique
    JR

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. De l'électronique... tissée
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/04/2007, 21h35
  2. Danger de l'électronique??
    Par fabien024 dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/03/2007, 19h50
  3. Découvrir l'électronique
    Par dorklaness dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/11/2005, 18h52
  4. l'avenir de l'electronique
    Par jo-electrons dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 19/03/2005, 19h07
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.