Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

branchement enceintes



  1. #1
    petitours

    branchement enceintes


    ------

    Bonjour,

    Cela pose t-il un problème (d'ordre qualité ou autre) de placer une enceinte de 4ohm sur un ampli prevu pour 8 ? ...du moment que l'on tourne le bouton de volume 2 fois moins, bien sur ... et que l'on oublie pas que le maxi est deux fois moins haut...re-bien sur

    De la même manière cela pose t-il un problème de placer une enceinte de 8ohm sur un ampli de 4 du moment que l'on tourne le bouton de volume 2 fois plus et que l'on se satisfait de 2 fois moins de puissance...
    ********************
    Si cela ne pose pas de problème, pourquoi fait on des ampli 8ohm pour l'audio à la maison et pas moins comme on le fait en automobile par exemple ?
    Avec des bobines sur les HP d'impédances plus faibles, il me semble que les propriétés dynamiques sont forcément meilleures...et plus facile à faire puisque à puissance egale, les fils des bobines sont plus gros et donc moins long et moins long à bobiner...

    -----

  2. #2
    Bigonoff

    Re : branchement enceintes

    Salut
    -----
    Cela pose t-il un problème (d'ordre qualité ou autre) de placer une enceinte de 4ohm sur un ampli prevu pour 8 ? ...du moment que l'on tourne le bouton de volume 2 fois moins, bien sur ... et que l'on oublie pas que le maxi est deux fois moins haut...re-bien sur
    Il faudrait installer un limiteur d'intensité, car ce n'est pas parce qu'on met le potentiomètre moins haut qu'on est à l'abris d'une pointe de modulation.

    D'autre part, à intensité constante, la puissance disponible sera 2 fois moins forte que sous 8 ohms.

    Egalement, les transistors vont chauffer d'avantage, car on aura une puissance dissipée plus grande à intensité égale, puisque on aura la même intensité de sortie obtenue avec une tension de sortie réduite de moitié, la différence étant évidemment dissipée dans les transistors de puissance. Donc, U chuté plus grand avec intensité égale = P dissipé plus grande.
    Celà fait encore diminuer la puissance utilisable en sortie.

    Donc, je dirais que ce n'est pas une bonne idée.

    De la même manière cela pose t-il un problème de placer une enceinte de 8ohm sur un ampli de 4 du moment que l'on tourne le bouton de volume 2 fois plus et que l'on se satisfait de 2 fois moins de puissance...
    Passer de 4 à 8 ne pose pas beaucoup de problème.
    La limitation en intensité risque de ne pas jouer, au niveau de l'écrétage, mais ce n'est pas dramatique.
    Inutile de modifier la position du bouton de volume, à tension de sortie égale, la puissance sera automatiquement 2 fois moindre. Les transistors vont moins chauffer.
    On aura un moins bon facteur d'amortissement, mais ce n'est pas dramatique, sauf à être audiophile exigeant.

    Attention, on ne peut pas extrapoler de la sorte indéfiniment. Au-delà d'une certaine impédance de sortie, on risque de détruire les transistors de puissance par impossibilité d'évacuer suffisamment rapidement les porteurs majoritaires dans les jonctions base/émetteur.

    Autrement dit, faire fonctionner un ampli "à vide", par exemple, est un moyen fiable de le détruire (surtout pour les amplis de fortes puissances).

    Si cela ne pose pas de problème, pourquoi fait on des ampli 8ohm pour l'audio à la maison et pas moins comme on le fait en automobile par exemple ?
    Les enceintes "maison" sont souvent de l'ordre de 8 ohms, car en 8 ohms, l'impédance du câble et des borniers a moins d'influence. Donc, la mise en service est plus simple (moins critique).
    De plus, les HP sont plus simples à faire, car étant de moindre puissance et donc le fil nécessaire plus fin, la résistance des bobines est supérieure. Recourir au 4 ohms nécessite du fil plus gros (pour limiter les pertes par effet joule) et plus de complications pour loger le fil dans le diamètre de la bobine.

    Il est également plus simple de faire un ampli de puissance modérée sous 8 ohms que sur 4 ou moins, car on a moins d'intensité. La tension étant de toute façon fournie par un transformateur.
    Intensité moindre = transistors de plus faible gain et de plus faible intensité, donc moins chers.

    Pour la sono, on préfère 4 ohms car les puissances sont telles que l'utilisation de 8 ohms induirait des tensions trop élevées. On utilise des borniers et des câbles de haute qualité, et on est moins à la recherche du "chiffre" de qualité maximal.
    Tension moindre = transistors moins chers car plus courants.

    Quant à l'automobile, plus on monte la tension (à partir d'une batterie de 12V) plus on a de pertes. Donc, il est moins coûteux de réduire l'impédance de sortie pour augmenter la tension.

    Ceci est d'autant plus vrai si on se contente d'utiliser directement la tension de la batterie pour alimenter les transistors de puissances.

    Autrement dit, les cahiers des charges ne sont pas les mêmes, les solutions ne le sont donc pas non plus.

    Avec des bobines sur les HP d'impédances plus faibles, il me semble que les propriétés dynamiques sont forcément meilleures...et plus facile à faire puisque à puissance egale, les fils des bobines sont plus gros et donc moins long et moins long à bobiner...
    Parce que c'est une question de compromis. Il ne faut pas voir que les HP, il faut voir l'ensemble HP+câbles+connecteurs+ampli
    Plus on diminue l'impédance, plus la valeur de la résistance prend de l'importance par rapport à l'impédance selfique pure.
    Or, la valeur de la résistance est une valeur de "perte".
    Donc, on perd plus en 4 qu'en 8 ohms niveau transmission de puissance.
    On est donc contraint de travailler avec des meilleurs connecteurs, des meilleurs câbles, etc.
    De plus, l'augmentation de la résistance ohmique introduit des effets pervers notamment sur le facteur d'amortissement.
    En sono et en auto, on ne se préoccupe pas tant de la "qualité" (point de vue des chiffres), alors qu'en hifi domestique, les inconditionnels ne parlent que des chiffres de ceci ou de cela (meilleurs en 8 ohms). On se "moque" également de gaspiller un peu de puissance. Niveau HP, ils ont en général un meilleur rendement sous 4 ohms.
    En 4 ohms également, vu les intensités, il est difficile de travailler en classe A, et donc les amplis utilisent en général la classe B, qui est moins "flatteuse" niveau chiffres, surtout à faible puissance.

    Je dirais donc qu'en général (j'ai bien dit en général) :

    Quand on a besoin de beaucoup de puissance, et de systèmes destinés en majorité à être utilisés à haut volume avec de hauts rendements, ou lorsqu'on ne dispose pas d'une tension d'alimentation suffisante : on utilise une basse impédance de HP

    Quand on a besoin de pouvoir utiliser des câbles et des connecteurs courants, qu'on désire pouvoir utiliser le système avec une grande qualité à bas niveau, alors on privilégie une impédance plus importante.

    Tout est histoire de cahier des charges et de compromis.
    Pour faire très caricatural :
    Sono = 4 ohms
    Auto haute puissance = 1 à 2 ohms (avec d'énormes pertes dans les conducteurs si pas de très haute qualité)
    Hifi = 8 ohms.

    Evidemment, ce sont des tendances, pas des impératifs. Je n'ai pas dit qu'un ampli de 4 ohms ne pouvait pas être hifi, ni qu'un ampli de 8 ohms ne pouvait pas être puissant.

    On n'a pas non plus parlé des amplis à tubes, qui fonctionnaient jadis avec des HP de très hautes impédances (de 1 à 10 K).

    A+
    Bigonoff
    Dernière modification par Bigonoff ; 19/08/2004 à 19h14.
    Vive l'Internet libre

  3. #3
    petitours

    Re : branchement enceintes

    merci pour cette longue mise au point
    J'ai tout compris, je n'avais pas les reins assez solides en elec pour voir l'origine de tous ces compromis dont je me doutez bien de l'existence mais que je n'arrivais pas tous à expliquer...

    merci encore

Discussions similaires

  1. Branchement caisson actif PC sur enceintes HiFi
    Par Chryss dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/06/2010, 22h29
  2. Branchement micro et enceintes
    Par guizmo44 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/09/2007, 18h25
  3. [Brun] problème branchement ampli audio-enceintes
    Par malandraca dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/12/2006, 22h04
  4. Branchement des écouteurs et des enceintes
    Par zino102 dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/07/2006, 18h26
  5. Branchement ampli-enceintes
    Par ovni404 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/07/2004, 18h25
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.