Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Graver nos plaquettes



  1. #1
    myst33

    Graver nos plaquettes


    ------

    Bonjour à tous !

    Je viens de voir une méthode pour graver les plaquettes, je ne sais pas si vous avez eu l'occasion d'essayer cette méthode ou une similaire:

    http://www.pulsarprofx.com/PCB/a_Pag.../overview.html

    Sur ce site je n'ai pas vu cette méthode !

    Quel est votre avis ?

    -----

  2. #2
    PA5CAL

    Re : Graver nos plaquettes

    Bonjour

    Il doit s'agir d'une impression du circuit à réaliser sur une feuille à "transfert" (comme celles qu'on utilise pour les T-shirts). Le "tranfert" collé à chaud sur la plaque cuivrée doit servir de masque pour le bain de gravure.

    Je ne sais pas s'il y a un réel intérêt à utiliser ce type technique. On fait certes l'économie d'un banc d'insolation et d'une bombe de résine photosensible, mais le consommable spécifique pour le transfert ne doit pas être donné non plus. Et au final, on ne doit pas gagner plus de 2 ou 3 minutes dans l'affaire.

    Enfin, pourquoi pas...

  3. #3
    invite14532198711
    Invité

    Re : Graver nos plaquettes

    Salut,
    comme dit Pascal on n'y gagne rien, un peu comme l'insolation à partir d'une feuille A4 bombée avec du gras pour la rendre transparente.
    Le principal défaut de la technique du transfert et que les pistes sont "friables". La moindre erreur de manip (lors de l'application du transfert) conduit à des micro-coupures de pistes. bien sur on peut repriser avec un stylo....mais on s'éloigne des pistes rectilignes au profit d'une belle dantelle.
    Peut etre que certains y trouvent leur compte, mais dès qu'on attaque du cms et des tailles en dessous de 1.27 voire meme 2.54, je ne connais pas mieux pour le particuliers qu'un bon vieux mylar et des tubes UV.

    PS: 14$95 les 10 feuilles, certe on peut faire du tatouage, des autocollants, des PCB....
    du mylar coute moins de 1€ la feuille (pour jet d'encre et laser).
    Dernière modification par invite14532198711 ; 12/04/2007 à 18h27.

  4. #4
    f6bes

    Re : Graver nos plaquettes

    Citation Envoyé par alex.com Voir le message
    ..
    du mylar coute moins de 1€ la feuille (pour jet d'encre et laser).
    Bsr ...
    ... et la feuille de calque 70gr/m2 c'est encore moins cher et ca fait aussi bien à la laser.
    Cordialement
    Ne tiens pas a etre puching ball... (penser à regarder vos MP, )

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    invite14532198711
    Invité

    Re : Graver nos plaquettes

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bsr ...
    ... et la feuille de calque 70gr/m2 c'est encore moins cher et ca fait aussi bien à la laser.
    Cordialement
    exact, mais sur les petits travaux et surtout selon les feuilles de la fibre reste visible à l'insolation, pi à la maison je fais en jet d'encre, ça coule sur le calque.
    Parfois l'envie de graver est trop forte pour attendre le lundi au bureau et l'imprimante laser !

  7. #6
    myst33

    Re : Graver nos plaquettes

    Bonjour,

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bsr ...
    ... et la feuille de calque 70gr/m2 c'est encore moins cher et ca fait aussi bien à la laser.
    Cordialement
    J'ai essayer hier d'imprimer mon circuit avec mon imprimante a l'encre sur une feuille calque... ca marche jusque là, mais ensuite j'ai essayé de transferer ce circuit sur ma plaquette de cuivre avec un fer à repasser, mais rien ne se transfert sur la plaquette.

    Je dois avoir passé à coté d'un détail important !
    Dernière modification par myst33 ; 12/04/2007 à 22h48.

  8. #7
    PA5CAL

    Re : Graver nos plaquettes

    Citation Envoyé par myst33 Voir le message
    Je dois avoir passé à coté d'un détail important !
    La feuille de calque, c'est pour tirer le circuit sur une plaque photosensible avec une insoleuse.

    Pour faire du transfert avec un fer à repasser, il faut imprimer sur une feuille spécialement faite pour ça.

  9. #8
    myst33

    Re : Graver nos plaquettes

    Re-bonjour,

    Citation Envoyé par PA5CAL Voir le message
    La feuille de calque, c'est pour tirer le circuit sur une plaque photosensible avec une insoleuse.

    Pour faire du transfert avec un fer à repasser, il faut imprimer sur une feuille spécialement faite pour ça.
    Je comprend mieux... ici dans ma région, les fournisseurs vendent des feuilles de cuivre standard, que nous devons masquer, soit avec de l'encre ou autres choses, et les faire tremper dans une solution de FER.

    Je peux avoir à faire une plaquette ou deux par 5 ans, alors il ne faut pas j'utilise une methode de PRO dispendieuse.

    Bref concernant mon premier message d'origine de ce sujet
    http://www.pulsarprofx.com/PCB/a_Pag...Technique.html
    Ce produit me semblait intéressant, sauf qu'aujourd'hui j'ai téléphoné chez différents fournisseurs de service de d'impressions ou photocopie au laser, et tous refusent d'utiliser ce papier dans leur machine au laser. Je n'ai pas l'intention d'acheter une imprimante au laser évidemment !

    Je suis donc revenu au point de départ, et je cherche encore une solution économique avec des plaques de cuivre standard !

  10. #9
    PA5CAL

    Re : Graver nos plaquettes

    J'ai moi aussi beaucoup utilisé le masquage direct des plaques cuivrées. Mais quand le circuit devient très complexe ou qu'il faut en réaliser plusieurs, on a tout intérêt à utiliser un modèle sur fichier informatique ou sur papier.

    Dans ce cas, la méthode photographique est vraiment la meilleure.

    On doit acheter une plaque pré-sensibilisée tout prête, ou bien utiliser une bombe de résine photosensible qu'on vaporise sur la couche de cuivre.

    Pour l'insolation, on utilise généralement un banc UV, mais avec le soleil ça fonctionne aussi très bien (en été et par beau temps, c'est même infiniment plus rapide qu'avec le banc à insoler).

    Pour le développement, il y a des produits spéciaux en vente dans le commerce. Mais pour ma part, j'ai souvent utilisé du simple déboucheur sanitaire, à base de soude caustique (à manipuler avec précaution, avec des gants en caoutchouc).

    Bref, on n'a pas besoin de faire de gros investissements pour tirer des circuits par la méthode photographique. Le système D fonctionne aussi très bien.

  11. #10
    myst33

    Re : Graver nos plaquettes

    Bonjour,

    Citation Envoyé par PA5CAL Voir le message
    On doit acheter une plaque pré-sensibilisée tout prête, ou bien utiliser une bombe de résine photosensible qu'on vaporise sur la couche de cuivre.

    Pour l'insolation, on utilise généralement un banc UV, mais avec le soleil ça fonctionne aussi très bien (en été et par beau temps, c'est même infiniment plus rapide qu'avec le banc à insoler).

    Pour le développement, il y a des produits spéciaux en vente dans le commerce. Mais pour ma part, j'ai souvent utilisé du simple déboucheur sanitaire, à base de soude caustique (à manipuler avec précaution, avec des gants en caoutchouc).
    Si j'ai bien compris les étapes sont les suivantes:
    1- Je dois utiliser une plaquette sensible à la lumiere, ou la rendre sensible avec une bonbonne.
    2- Je dois me faire un négatif transparent avec le dessin du circuit .
    3- Je dois laisser à la lumiere le PCB au travers du négatif de l'etape #2
    4- Développement du PCB avec de la soude caustique comme on le fait en photographie pour laisser apparaitre le curcuit sur le cuivre.
    5- Tremper dans une solution de FER pour faire disparaitre le cuivre qui n'est pas protégé par le dessin du circuit.

    En résumé est-ce ceci ?

  12. #11
    invite14532198711
    Invité

    Re : Graver nos plaquettes

    Salut,

    exactement !! c'est pas plus sorcier que ça!

    Sans vouloir contredire Pascal, la methode "solaire" est un peu empirique...des fois c'est 10 minutes, des fois 30....on ne sait jamais à moins de mesurer le bombardement que l'étoile envoie au moment précis où l'on expose la plaque, et ça differe énormement d'un jour à l'autre.
    Bref si tu n'as pas le choix, le soleil reste un bon moyen tout de meme mais sur-exposition obligatoire pour etre certain du resultat, ce qui implique une rigueur d'insolation:
    - typon (calque) imprimé à l'envers pour mettre l'encre coté cuivre.
    - impression parfaitement opaque.
    - Parfois pour y arriver, il faut superposer 2 typons pour etre sur de l'étanchéité lumineuse.

    Mais ça marche, pour le temps d'exposition, attends que certains relatent leurs experiences, il me semble que le sujet avait été abordé l'année derniere et certain faisait par le biais de cette méthode.

  13. #12
    PA5CAL

    Re : Graver nos plaquettes

    Citation Envoyé par myst33 Voir le message
    Bonjour,



    Si j'ai bien compris les étapes sont les suivantes:
    1- Je dois utiliser une plaquette sensible à la lumiere, ou la rendre sensible avec une bonbonne.
    2- Je dois me faire un négatif transparent avec le dessin du circuit .
    3- Je dois laisser à la lumiere le PCB au travers du négatif de l'etape #2
    4- Développement du PCB avec de la soude caustique comme on le fait en photographie pour laisser apparaitre le curcuit sur le cuivre.
    5- Tremper dans une solution de FER pour faire disparaitre le cuivre qui n'est pas protégé par le dessin du circuit.

    En résumé est-ce ceci ?
    Oui, c'est ça dans le principe.


    A ceci près que ce n'est pas (toujours) un négatif qu'on utilise. Cela dépend du type de résine photosensible utilisée (positive ou négative).

    Tout comme pour la majorité des personnes qui tirent des circuits, j'utilise une résine positive, pour laquelle on doit protéger de la lumière les parties à conserver.


    D'autre part, dans le déroulement des opérations, il ne faut pas oublier une étape importante entre le développement (4) et la gravure (5): c'est le rinçage minutieux du circuit.

    Il faut en effet éliminer toute trace de soude pour éviter que les pistes en résine ne disparaissent pendant le bain de gravage.

  14. #13
    PA5CAL

    Re : Graver nos plaquettes

    Citation Envoyé par alex.com Voir le message
    Sans vouloir contredire Pascal, la methode "solaire" est un peu empirique...
    Effectivement, c'est plutôt empirique. Mais ça marche très bien et ça donne des résultats assez stables sur une courte période, à condition que le soleil ne joue pas à cache-cache derrière les nuages. Un ciel bleu ou uniformément gris conviennent très bien.

    Pour le temps de pose, il est de toute manière préférable de procéder préalablement à des test sur des chutes de la plaque pré-sensibilisée (ou sensibilisée à la bombe) qu'on va utiliser. En effet, en fonction de la température, de la provenance et de l'âge de la résine photosensible, on obtient des résultats variables. Sur un lot de plaques pré-sensibilisées provenant d'un même magasin, il m'est déjà arrivé de devoir appliquer des temps de poses différents de plus de 50% avec une insoleuse UV. On ne connaît pas toujours la qualité et les caractéristiques de ce qu'on achète...

    Mieux vaut donc pratiquer une exposition graduelle sur un échantillon, puis déterminer après développement quel est le temps de pose idéal.

  15. #14
    f6bes

    Re : Graver nos plaquettes

    Bjr myst....
    Si tu n'a qu'un circuit à réaliser et que tu ne veux pas investir: tu fais faire ton tirage en fournissant ton typon chez un spécialiste ou si t'as des dons de dessinateur tu
    dessinne ton typon sur un simple plaque cuivrée avec de l'encre spéciale qui résite au perchlorure de FER.
    Si c'est complexe et les pistes fines ...autant renoncer !
    Cordialement
    Ne tiens pas a etre puching ball... (penser à regarder vos MP, )

Discussions similaires

  1. soufflage plaquettes forestières
    Par Bévillard dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 22
    Dernier message: 12/10/2022, 18h43
  2. Chaudière à bois et plaquettes
    Par chauferme dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 41
    Dernier message: 29/09/2010, 09h50
  3. Hygrométrie et plaquettes
    Par Darth dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 17
    Dernier message: 13/08/2007, 09h55
  4. [Divers] Ensemble, rapprochons nos peuples à travers nos cultures
    Par SAGE1 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/08/2007, 13h33
  5. La piste de nos ancêtres dans nos intestins
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/02/2007, 14h19
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.