Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Différence, Avantages inconvéniants I2C et SPI



  1. #1
    lynal1

    Différence, Avantages inconvéniants I2C et SPI


    ------

    Salut à tous !

    Pfou, ça fait un moment que je cherche des comparatifs valables entre l'I2C et le SPI, je vais devoir l'exposer lors de mon oral la semaine prochaine...

    Du coup j'aurai quelques questions...

    Pourquoi choisir l'un ou l'autre ? Quels sont les avantages et les inconvéniants de chacun ?

    Merci beaucou

    Lynal

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    themaths

    Re : Différence, Avantages inconvéniants I2C et SPI

    Salut!

    La grosse différence est que I2C utilise un protocol, mais là je n'en sais pas plus àpart qu'il n'utilise que 2 fils (SDA/SCL: Data/Clock)

    La SPI, qui elle utilise 3 fils n'a pas de protocol de communication: une fois les données envoyées (exemple: 40bits envoyés), le récepeteur sait quand l'émission de la chaîne de données est terminée (après 40bits pour cet exemple...)

    Bref je n'en sais pas plus à part que la SPI est plus simple à mettre en oeuvre est qu'elle à été inventée par motorola.

  4. #3
    RISC

    Re : Différence, Avantages inconvéniants I2C et SPI

    Bonsoir,

    Voici, de mon point de vue, quelques points majeurs qui peuvent faire pencher vers l'un ou l'autre :

    1/ La vitesse de transmission !
    I2C : Même s'il existe des variations de l'I2C qui montent au dessus de 1MHz, la grande majorité des implémentations que l'on trouve utilisent généralement 100 ou 400 kHz
    SPI : pour le SPI il est possible de trouver certains composants au dela de 20 Mbits

    2/ La topologie
    I2C : c'est un véritable protocole qui permet l'interconnection de multiples boitiers dans différentes configurations :
    Maitre / Esclave, Maitre / Multiple esclaves, Multiple Maitres / Multiples esclaves
    SPI : en général point à point, bien que l'on puisse connecter plusieurs esclaves mais il faut alors des lignes supplémentaires. Un seul maitre qui génère l'horloge.

    3/ La consommation
    I2C : du à la configuration collecteur/ drain ouvert sur les 2 lignes de transmission (SDA + SCL), consommation relativement élevée
    SPI : signaux de type TTL/CMOS donc consommation faible

    Avantages / inconvénients :
    A/ Si on doir interconnecter plusieurs boitiers et que la vitesse n'est pas un PB, préférer l'I2C car c'est un protocole (ce qui n'est pas le cas du SPI)
    B/ Si onveut de la vitesse le SPI est loin devant...
    C/ Implémentation logicielle sur des E/S
    Il est BEAUCOUP plus facile (et cela prend moins de resources) de faire du SPI par SOFT sur des broches d'E/S que de l'I2C du à la machine d'état.
    D/ Mise en oeuvre
    l'I2C est plus compliqué à mettre en oeuvre (il suffit de voir le nombre de questions sur l'I2C dans les forums...).
    L'interconnection de plusieurs boitiers est également plus délicate avec l'I2C car il faut prendre en compte les impédances de chacun des boitiers pour calculer les résistances de rappels.

    a+

  5. #4
    lynal1

    Re : Différence, Avantages inconvéniants I2C et SPI

    Merci beaucoup pour ces précisions, je vais pouvoir les utiliser au cas où les examinateurs me poseraient cette question !

    J'adore ce forum !!!

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Spi
    Par Martintin dans le forum Électronique
    Réponses: 18
    Dernier message: 31/05/2007, 23h47
  2. SPI via IR ?
    Par Tix dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/08/2006, 10h44
  3. Débouchés en SPI?
    Par Coucouyou13 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/07/2006, 13h10
  4. Liaison RS232, Bus I2C et SPI.
    Par SiD dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/06/2003, 19h31
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.