Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Validation de schéma



  1. #1
    yvan30

    Validation de schéma


    ------

    Bonjour à tous
    Sur le schéma joint (pour critique)
    Entre E1 et E2 le courant est fonction de la résistance de charge mais vers 1k la tension aux bornes évolue de 0 à 1V.
    Je dispose d’un milliampèremètre à zéro central de 30mA, de17,6 ohms.

    Pour 0V entre E1 et E2 la sortie de l’AO est à 0V et dans le galva il passe 30mA fournit par l'Ao2 gene de tension 1,4V, ce qui fait dévier son aiguille à gauche (si l’Ao1 est capable d’absorber les 30 mA).

    Pour 0,5V entre E1 et E2 la sortie de l’Ao1 est à 1,4V ( gain de 2,8) et dans le galva il ne passe aucun courant, ce qui laisse son aiguille au centre.

    Pour 1V entre E1 et E2 la sortie de l’Ao1 est à 2,8V ( gain de 2,8) et dans le galva il passe 30mA fournit par l’Ao1, ce qui fait dévier son aiguille à droite.

    L’ajustable 100 permet d’avoir 30mA sous 1,4V. (réglé à 29 ohms plus 17,6 du galva = 46,6 ce qui sous 1,4V donnes les 30 mA.)

    La 39 ohms permet, sous les 1,4V qu’impose l'Ao2 gene de tension, d’absorber les 30mA qui viennent de l’Ao1 via le galva.

    Çà c’est la théorie mais j’ai des questions.
    1) le principe est il viable ?
    2) L’alimentation est commune :
    aux circuits qui produit la tension (E1, E2),
    aux l’AO,
    je ne pense pas que cela soit un problème et vous?
    3) Faut il mettre E2 à la masse ?
    4) je met quoi comme AO?
    Encore merci

    -----
    Images attachées Images attachées  

  2. Publicité
  3. #2
    Paulochon

    Re : Validation de schéma

    Bonjour,

    Je vien de regardé ton schéma, Sur ton premier étage d'entrée tu rentre avec une tension en défférentiel , Alors sur ton premier étage utilise un amplificateur différentiel. Après le reste laisse moi y regardé un peu plus lol.

    Cordialemnt Paulochon
    Rien n'est plus proche du vrai que le faux ( Albert Einstein )

  4. #3
    PA5CAL

    Re : Validation de schéma

    Bonjour

    Citation Envoyé par yvan30 Voir le message
    Pour 0V entre E1 et E2 la sortie de l’AO est à 0V et dans le galva il passe 30mA fournit par l'Ao2 gene de tension 1,4V, ce qui fait dévier son aiguille à gauche (si l’Ao1 est capable d’absorber les 30 mA).
    Pour 0V entre E1 et E2, la sortie de AO1 est à E1, et pas à 0V.

    Ce schéma n'est pas celui d'un amplificateur différentiel.

  5. #4
    PA5CAL

    Re : Validation de schéma

    Ensuite, puisque le but du montage semble être d'ajouter un courant constant de 30mA dans le galvanomètre afin de décaler son point zéro, il est utile de disposer d'une référence de tension stable. La paire de diodes ne peut pas le faire, car leur tension directe dépend avant tout de leur température et du courant qui les traverse (et donc de la tension d'alimentation, qui peut varie un peu à cause de la zener de 2,7V).

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    PA5CAL

    Re : Validation de schéma

    La structure d'un amplificateur différentiel est la suivante. On remarque que dans ce cas, on ne profite pas beaucoup de la haute impédance d'entrée de l'AOP.
    Images attachées Images attachées  

  8. #6
    PA5CAL

    Re : Validation de schéma

    Voici un amplificateur différentiel qui permet de garder l'avantage de l'impédance d'entrée élevée des AOP.
    Images attachées Images attachées  

  9. Publicité
  10. #7
    PA5CAL

    Re : Validation de schéma

    Je te propose un autre schéma dérivé du tien.

    U1 et U2 est un double AOP du type LM358, U3 est une source de tension de précision du type LM336, T1 et T2 sont des 2N2905.

    La partie en bleu est l'amplificateur différentiel, la partie en jaune produit les références de tension nécessaires, et la partie en vert fournit une tension de constante qui correspond à la position centrale du galvanomètre.

    P1 sert à régler la sensibilité du montage, et P2 à fixer le courant de repos.

    Le réglage peut être mené comme suit:
    - imposer une différence de tension de 0,5V entre les entrées
    - régler P2 de manière à mettre l'aiguille du galvanomètre en position centrale (courant nul)
    - imposer une différence de tension nulle entre les entrées
    - régler P1 de manière à mettre l'aiguille du galvanomètre sur le repère premier à gauche (courant de -30mA).

    Le LM336 fournit 2,5V. On doit choisir R8 de manière à ce qu'il soit alimenté avec un courant de 1mA environ (sans oublier par ailleurs les courant dans P2 et R5).

    R6 et R7 doivent être choisies afin de pouvoir fournir au moins les 30mA nécessaires au galvanomètre.
    Dernière modification par PA5CAL ; 23/06/2007 à 13h03.

  11. #8
    PA5CAL

    Re : Validation de schéma

    hum... ça va mieux avec le schéma...
    Images attachées Images attachées  

  12. #9
    yvan30

    Re : Validation de schéma

    Merci à toi PA5CAL
    Mille excuses pour mon retard mais je suis en délicatesse avec internet .
    Mon le petit homme vert dans le C, fournisseur d'accès me dis que pour tout est bons et me renvoie vers le fournisseur des fil qui me dit c'est pas moi c'est l'autre, ping, pong et moi je casque 0,34 eur par minute....les boules

Discussions similaires

  1. Validation de schéma
    Par Toufinet dans le forum Électronique
    Réponses: 15
    Dernier message: 07/10/2008, 12h44
  2. Validation schéma ?
    Par Tony78 dans le forum Électronique
    Réponses: 22
    Dernier message: 29/05/2007, 13h10
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.