Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

maquette free fall tower



  1. #1
    vinperotto

    maquette free fall tower


    ------

    Bonjour à tous.
    Voilà: je n'y connaît rien (très peu) en électronique, mais j'aimerais pouvoir réaliser une maquette d'une free fall tower.
    Je ne sait pas trop comment m'y prendre pour la motorisation, le déclenchement de la nacelle, et le freinage.
    J'aimerais avoir quelques idées, en attendant je vais essayer de faire un petit schéma pour vous donner une idée de mon projet.
    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    vinperotto

    Re : maquette free fall tower

    Je vous ai joint une photo d'une réelle free fall tower (Hurakan condor, PortAventura, Espagne).
    Le principe est simple:
    la nacelle est en bas de la tour (la tour a 5 nacelles autour). 4 personnes s'y installent. Le harnais se ferme et se vérouille.
    La nacelle commence la montée en vitesse lente (car freinage par aimants naturels). Une fois la zone de freinage dépassée (13 mètres), le moteur de remontée augmente sa vitesse jusqu'en haut de la tour. Là, la vitesse ralentie jusqu'à l'arrêt complet de la nacelle. Photo et desuite après le crochet de la nacelle lache. Chute libre de 87 mètres - zone de freinage de 13 mètres par aimants naturels - zone d'arrêt complet (ce sont des vérins hydroliques qui réceptionnent la nacelle). Les harnais se dévérouillent. Les gens déscendent.
    Le crochet (qui est resté en haut de la tour) redescend et viens se fixer sur le dessus de la nacelle.
    La remontée marche comme un système d'ascenseur; il y a des contrepoids à l'intérieur de la tour.
    J'espère avoir été assez clair pour le principe de la free fall tower.

    Maintenant, ce que je voudrais faire est a peu près pareil, mais pour une maquete de 1m de haut, donc 100 fois plus petit.

    Je voudrais que la nacelle monte et tombe.

    pour cela je pensait à fixer le crochet à la nacelle à l'aide d'un élecroaimant. Un moter pour faire remonter le crochet (et la nacelle)

    en haut l'électroaimant lache pour libérer la nacelle (donc elle tombe)

    Le plus difficile je pense est de trouver un système de freinage.

    Voila donc j'attends vos conseils !!!

    Merci
    Images attachées Images attachées  

  4. #3
    vinperotto

    Re : maquette free fall tower

    voici un peu plus de précisions sur le fonctionnement:

    (la fonction "éditer" ne marche pas!!)


    Pour chaque nacelle, il y a, au sommet un moteur qui commande un tambour, et le câble (enfin, il y en a 3 qui sont attachés à la "pince" qui accroche la nacelle) est d'un côté limité par la pince, fixée sur un rail installé le long de la tour, et de l'autre côté par un contre poids qui est plus lourd qu'une nacelle moyennement chargée.

    Quand on donne le signal de départ, la pince est accrochée à la nacelle (c'est en fait un crochet, qui s'emboîte dans une encoche sur le dessus de la nacelle), le câble court le long de la tour et le contre poids est au sommet, juste en dessous du système tambour-moteur. Le moteur démarre, le tambour roule, et le contrepoids descend (à l'intérieur de la tour donc), il entraîne la nacelle qui va monter jusqu'au sommet. Ce contre poids est aussi fixé à la tour, comme la nacelle et la pince, c'est un jeu de poids en fait, quand il est bloqué en haut, il ne tombe pas parce qu'il ne sait le faire que si le moteur déroule.

    Pour la position de la nacelle, c'est assez simple. Quand on arrive en haut, la nacelle ralentit parce que un jeu de capteurs de position (sur la façade externe, pour la nacelle, au niveau du moteur, et au niveau du contre poids si je ne me trompe pas) signale au moteur qu'il doit ralentir. Et quand la nacelle arrive à son point d'arrêt, un autre capteur indique au moteur de s'arrêter. A ce moment là, par un système mécanique et de capteurs, le crochet bascule, la nacelle n'est plus accrochée et elle n'a plus qu'à descendre en chute libre avant d'être stoppée par les aimants permanents situés dans le bas de la tour.
    En plus des freins magnétiques, il y a deux pistons qui permettent de réceptionner la nacelle et de l'arrêter. En effet, les aimants ne peuvent que ralentir, pas stopper complètement, il y a une vitesse seuil en dessous de laquelle ça ne décélère plus

    Une fois que la nacelle est revenue à son point de départ, et que cela a été confirmé par un capteur de position, le tambour se remet en route dans l'autre sens pour faire descendre la pince qui va s'emboîter mécaniquement en bas.
    Images attachées Images attachées  

  5. #4
    gienas
    Modérateur

    Re : maquette free fall tower

    Bonjour vinperotto et tout le groupe

    Ceci n'est pas une réponse, mais une préparation en vue d'un déplacement.

    C'est probablement par erreur, que tu as posté dans la section des projets aboutis. La définition est donnée en tête de page, et doit être lue avant de poster.

    Le sujet va être déplacé vers le forum généraliste électronique, probablement le plus adapté. Mon intervention va aussi le faire remonter à la surface, ce qui pourrait bien inspirer des connaisseurs.

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. maquette volcan HELP !!
    Par nat68 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/02/2007, 22h08
  2. Maquette de ToIP
    Par pracede2005 dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/01/2007, 09h42
  3. maquette
    Par chtitenelo dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/12/2006, 20h19
  4. maquette
    Par trheonin56 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/08/2005, 22h23
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.