Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Raccordement d'enceintes



  1. #1
    scoin

    Raccordement d'enceintes


    ------

    Salut
    Voilà, j'ai des enceintes à mettre en // avec des hp et comme les cables qui vont du RDC à l'étage sont déjà passés, je voulais savoir si je pouvais utiliser le meme cable pour le "moins" de toutes les voies.
    En "gagnant un cable je pourrais mettre en // certains hp avec les enceintes pour equilibrer les voies de l'ampli ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    iriaax

    Re : Raccordement d'enceintes

    Ce n'est pas recommandé mais c'est jouable mais il faut être sûr que les 'moins' des sorties d'ampli correspondent à la masse des amplificateurs (0 ohm depuis le blindage du coaxial d'entrée de signal). Il y aura toutefois des légères inductions entre les voies, mais c'est à voir ou plutôt à écouter.

  4. #3
    scoin

    Re : Raccordement d'enceintes

    Salut
    la masse correspond bien à tous les moins des entrées, des sorties, et du chassis. Je me suis débrouillé autrement, je vais garder un moins par voie.
    Vu que certains hp sont dans des pieces differentes est-ce qu'il est est imporant que les voies de l'ampli est la meme impedance (à l'ohmmetre, l'une est à 13,4 et l'autre à 14,8 avec leurs cables) ?

    Y a-t-il une valeur fixe en sortie d'ampli ?
    La tension aux bornes d'un hp est fonction de la musique et du volume, et l'intensité dans une voie est fonction de la charge, non ?

    Merci

  5. #4
    iriaax

    Re : Raccordement d'enceintes

    Attention les mesures à travers des filtres ne peuvent se faire à l'ohmmètre, les condo en série ne laissent pas passer le courant de mesure qui est continu.
    Je répondrai quand même que pour tes montages un déséquilibre n'est guère gènant. Simplement, il ne faut pas d'impédance trop faible (<5ohm) car beaucoup d'amplis ne supportent pas.

  6. #5
    scoin

    Re : Raccordement d'enceintes

    Salut
    C'est vrai que ce n'est pas une mesure precise mais tout de meme indicative, vu que j'ai qu'une paire d'enceintes reliées à mes "paquets" de hp.
    Les enceintes sont etiquetée 4-8 ohms et je mesure 7,6 ohms, mais bon j'suis d'accord avec toi, on ne va pas revenir dessus vu qu'on en a déjà parler.

    L'un de mes ampli (home cinema thomson) fait 6 ohms donc pas de variantes possibles point de vu charge.

    l'autre ampli est un kenwood de 28 ans, le KR-6170, equipé d'un tuner, d'une boite à rythmes multiples et tempo variable, puissance selectionnable (50W, 100W, Full), pouvant accepter 4 paires d'enceintes distinctes et independantes par selecteurs, et dont l'impedance de sortie est 4-16 ohms. Une vrai bete pour l'epoque et meme encore maintenant, je dois dire qu'il dechire, malgré certain soucis que j'ai déjà evoqué (une espece de tension aux bornes des hp alors que l'ampli est éteint et que les sorties d'enceintes sont coupées par leur selecteurs =environ 30Vac, mais plus rien si j'enclenche un selecteur d'enceintes).
    Meme avec une "impedance equivalente" tres faible (moins de 4 ohms) l'ampli envoi correctement sans donner signe de rupture quelconque, mais bon j'evite quand meme de trop jouer avec le feu, ça me ferai vraiment mal de cramer l'ampli.

    C'est à cause de tout ça que je pose autant de questions, vu que je dois mettre un hp en serie à tout le circuit de chaque voie pour relever "l'impedance equivalente" à au moins 6 ou 8 ohms, et au plus à 12 ou 16 ohms, à cause de mes coupures (isolation du son pour chaques pieces, ou "zone d'ecoute").
    Merci

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    iriaax

    Re : Raccordement d'enceintes

    Il est normal de mesurer avec un voltmètre numérique n'importe quoi en alternatif aux bornes des câbles d'enceintes déconnectées (fuites capacitives et phénomènes d'antennes voir microphoniques). Ce qu'il ne faut pas c'est d'y trouver du continu quand elles sont branchées, quelques dizaines de millivolts tout au plus.
    Pour remonter très légèrement l'impédance de charge il vaut parfois mieux ajouter une résistance en série, comme 2 ohms 5W ou 10W par exemple.

  9. Publicité
  10. #7
    scoin

    Re : Raccordement d'enceintes

    Il est normal de mesurer avec un voltmètre numérique n'importe quoi en alternatif aux bornes des câbles d'enceintes déconnectées (fuites capacitives et phénomènes d'antennes voir microphoniques).
    N'importe quoi peut-etre, mais ça chatouille quand meme.

    J'ai des petites resistances 7x2mm de couleur noire/marron foncé et la bague de tolerance est dorée, les plus petites font 56 ohms, mais je ne connais pas leur puissance.
    Par mise en // je pourrais obtenir la valeur desirée, non ?
    Dernière modification par scoin ; 13/10/2004 à 12h11.
    La plus grande fourberie du "Malin", fut de faire croire qu'il n'ait jamais existé...

  11. #8
    iriaax

    Re : Raccordement d'enceintes

    Certains amplis transistorisés que l’on vient de mettre sous tension en oubliant de raccorder les enceintes présentent effectivement une tension continue de quelques dizaines de volts entre les prises de sorties. Lorsqu’on y raccorde les enceintes il se produit alors un petit ‘clac’ et la tension continue doit disparaître. C’est le phénomène de décharge du condensateur de sortie. Les amplis à alimentations symétriques ou ceux à tubes ne présentent pas ce petit défaut.
    Il faudrait mettre 28 résistances de 56 ohms en parallèle pour obtenir 2 ohms ! Il vaut mieux en acheter en optant pour des modèles le moins inductifs possible. On peut aussi en récupérer sur les étages de sortie d’amplis HS ou de vielles alimentations de PC. Certains amateurs en fabriquent eux même, mais c’est là un autre sujet…

  12. #9
    scoin

    Re : Raccordement d'enceintes

    Salut
    Bon ben ok, et merci, mais pourrais tu m'en dire plus sur ces fabrications ?
    Merci
    La plus grande fourberie du "Malin", fut de faire croire qu'il n'ait jamais existé...

  13. #10
    iriaax

    Re : Raccordement d'enceintes

    Il y a moyen de monter soi même des résistances de puissance en utilisant du fil inox fixé sur un support isolant plat ou cylindrique faisant office éventuellement de radiateur si la puissance à dissiper est élevée. Une difficulté est d’obtenir un raccordement fiable car l’inox ne pourra être soudé à l’étain. Les résistances de puissance sont généralement bobinées sur des cylindres réfractaires et le fil inox est serré aux extrémités par des bagues. Parfois une bague centrale permet un ajustage à la valeur désirée. Ce genre de résistance est toutefois inductive. Pour limiter l’induction on peut bobiner un aller retour en inversant le sens des spires et en prenant garde aux court-circuits entre spires.
    Mais il vaut mieux les acheter, on en trouve dans tous les catalogues de vente par correspondance (Conrad, Sélectronic…)
    http://www.gotronic.fr/catalog/passi...le=resist5.htm

  14. #11
    scoin

    Re : Raccordement d'enceintes

    Salut
    Merci de ta patience, effectivement j'ai pas specialement envie de me prendre plus la tete à faire des resistances surtout si elle doivent en inox.
    La resistance dont j'aurais besoin est une resistance de puissance ?
    Merci
    Dernière modification par scoin ; 14/10/2004 à 10h05.
    La plus grande fourberie du "Malin", fut de faire croire qu'il n'ait jamais existé...

  15. #12
    scoin

    Re : Raccordement d'enceintes

    Salut
    J'ai encore un souci, le "reseau" d'enceintes et HP, est reparti en 4 branches de 16 ohms en //, chacun pouvant etre isolé (interrompu) idependamment des autres, et le probleme est d'equilibrer correctement mais pas trop. Si je garde qu'une branche ça risque de faire un peu trop non ?
    Merci
    La plus grande fourberie du "Malin", fut de faire croire qu'il n'ait jamais existé...

  16. Publicité
  17. #13
    iriaax

    Re : Raccordement d'enceintes

    C'est l'oreille qui est le juge final. Je pense qu'avec tout les haut-parleurs que tu as mélangés l'auditeur risque quand même d'être surpris; en bien peut-être...

  18. #14
    scoin

    Re : Raccordement d'enceintes

    Salut
    Pour clore ce sujet, en te remerciant encore de ta patience, il est peut etre (meme certainement) preferable d'etre trop élevé en impedance totale que trop faible.
    Merci et A+
    La plus grande fourberie du "Malin", fut de faire croire qu'il n'ait jamais existé...

  19. #15
    Bigonoff

    Re : Raccordement d'enceintes

    Salut
    -----
    Pour clore ce sujet, en te remerciant encore de ta patience, il est peut etre (meme certainement) preferable d'etre trop élevé en impedance totale que trop faible.
    Tout dépend de ce qu'on entend par "impédance trop élevée".
    Une charge trop faible (nulle) déclenche les protections internes de l'ampli.
    Par contre, un phénomène moins connu peut faire claquer les transistors de sortie sur impédance trop forte (charge ouverte). C'est un des moyens les plus surs pour claquer des amplis de fortes puissances (problème d'évacuation de porteurs minoritaires).

    Mais bon, c'est clair qu'on ne parle pas de 16 ohms.

    A+
    Bigonoff
    Vive l'Internet libre

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Fabrication d'enceintes
    Par archiviste dans le forum Électronique
    Réponses: 53
    Dernier message: 16/04/2015, 18h15
  2. choix d'un pack d'enceintes 5.1?
    Par chuby dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/09/2007, 18h57
  3. construction d'enceintes
    Par rap dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/01/2007, 17h37
  4. Branchement d'enceintes sur ma TV
    Par calypso la sirène dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/01/2007, 11h05
  5. Pb D'installation D'enceintes
    Par mimy93140 dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 13
    Dernier message: 04/07/2006, 00h15
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.