Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Fabrication d'un thermocouple



  1. #1
    tutuc

    Fabrication d'un thermocouple


    ------

    Salut à tous !

    J'aimerais savoir s'il est possible de fabriquer un thermocouple "artisanal" et si oui comment, dans un cadre scolaire pour mener une étude sur la fiabilité des mesures, faire des comparaisons,etc. Malheureusement après de nombreuses recherches sur Internet, je suis rentré bredouille, ne trouvant que des sites de ventes ou des articles purement théoriques. C'est pour cela que je fais appel à votre aide.

    Si possible il ne faudrait pas que cela coûte trop cher. Merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    F4DXU

    Re : Fabrication d'un thermocouple

    Bonjour tutuc and all,
    Bien sur que l'on peut réaliser son thermocouple.
    Pour un type K par exemple il faut un fil de Chromel qui est un alliage de chrome et de nickel et un fil d'Alumel qui est un alliage de nickel et d'aluminium(marque déposée).
    On réalise une toute petite épissure que l'on peut faire fondre au briquet pour réaliser la soudure thermocouple. Ensuite cette soudure est protégée par du rilsan. On obtient un thermocouple qui peut fonctionner entre -200°C et 1200°C. On peut aussi réaliser des thermocouples à réponse beaucoup plus rapide en soudant les fils bout à bout par courant électrique intense et impulsionnel.
    Cordialement, Jean-Marc de F4DXU (station radioamateur & pages web)

  4. #3
    louloute/Qc

    Re : Fabrication d'un thermocouple

    À ce que je trouve, ça coûte assez cher un thermocouple, de plus, il faut avoir un voltmètre assez précis (voltmètre digital) pour faire des mesures.
    Si le but est de faire des mesures de température, une résistance CTN est très économique et se met un œuvre facilement (ohmmètre); il existe aussi des senseurs électroniques pas trop chers (AD590).
    男人不坏,女人不爱

  5. #4
    tutuc

    Re : Fabrication d'un thermocouple

    Merci pour vos réponses rapides, je pense que je vais m'orienter vers ta solution F4DXU, plutôt avec la soudure par courant électrique qui doit être cependant plus dure à mettre en place mais meilleurs seront les résultats le mieux ça sera. D'ailleurs si tu avais un procédé un peu détaillé pour la mener cela serait intéressant. Quant au matériel, j'ai accès à un large choix là n'est pas le problème.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    gienas
    Modérateur

    Re : Fabrication d'un thermocouple

    Bonjour tutuc et tout le groupe

    Citation Envoyé par tutuc Voir le message
    ... Si possible il ne faudrait pas que cela coûte trop cher ...
    Oui, tu peux faire des thermocouples à pas cher, mais bien sûr, la précision ne sera pas au rendez-vous, et ce que tu réaliseras ne sera pas très performant ni normalisé. Mais pour le fun ...

    La soudure à l'extrémité est facultative. Elle permet de stabiliser la jonction, et la rendre, pour un certain temps, insensible à l'oxydation. Pour quelques heures ou quelques jours, pas de problème.

    Enfin si, le problème, il faut, comme le dit à juste titre louloute/Qc, un millivoltmètre continu très sensible autour de quelques millivolts. Ensuite, la température qui va être "mesurée" (en fait des tensions en mV dépendantes de la température), sera la différence de température entre une extrémité du TC (thermocouple), la soudure, et l'autre, le branchement sur le millivoltmètre.

    Si les deux extrémités sont à la même température, la tension sera nulle. Il faut chauffer la soudure ou la refroidir, pour voir apparaître des mV de polarités inverses suivant les deux cas indiqués (froid ou chaud).

    Il faut deux fils isolés, de nature différente, et dénudés côté "soudure", pour être torsadés un peu comme si tu voulais faire une épissure.

    Tu peux essayer des fils de fer, cuivre et aluminium pour ce qui est courant. Pour chauffer franchement, il faut essayer la flamme de la bougie, sans entrer dans la flamme qui va noircir les fils et altérer les "performances". S'approcher mais pas toucher.

    Viens nous donner des résultats de tes observations et expérimentations.

    Pour parfaire et un peu normaliser tes mesures, tu peux faire deux TC identiques que tu vas mettre en série, avec l'un d'eux trempé dans la glace fondante (isolé quand-même), pour réaliser artisanalement une compensation de soudure froide. La soudure chaude sera alors plus proche d'un vrai thermomètre, que tu pourras étalonner avec de l'eau bouillante à 100°C.

    Attention cependant, qu'aucun des thermocouples, même les plus chers, ne sont linéaires. Tu ne pourras donc pas spéculer sur le fait que le double en mV signifie le double en température.
    Dernière modification par gienas ; 17/10/2007 à 16h44.

  8. #6
    F4DXU

    Re : Fabrication d'un thermocouple

    Citation Envoyé par tutuc Voir le message
    Merci pour vos réponses rapides, je pense que je vais m'orienter vers ta solution F4DXU, plutôt avec la soudure par courant électrique qui doit être cependant plus dure à mettre en place mais meilleurs seront les résultats le mieux ça sera. D'ailleurs si tu avais un procédé un peu détaillé pour la mener cela serait intéressant. Quant au matériel, j'ai accès à un large choix là n'est pas le problème.
    Cela se passe sous binoculaire avec un système mécanique 3 axes à vis micrométriques. Le soudage ce fait par le principe de la soudure par points. L'échauffement et la soudure à l'interface des 2 métaux est obtenue par décharge capacitive dont on peut régler l'énergie. C'est beaucoup moins simple à mettre en oeuvre d'autant que la coupe des fils doit être propre. Le thermocouple obtenu ne sera pas plus précis mais il sera plus rapide à la mesure. Dans un cadre scolaire, je pense que l'autre solution est plus simple et beaucoup plus facile à mettre en oeuvre.

    grillé par gienas
    Dernière modification par F4DXU ; 17/10/2007 à 16h48.
    Cordialement, Jean-Marc de F4DXU (station radioamateur & pages web)

  9. Publicité
  10. #7
    louloute/Qc

    Re : Fabrication d'un thermocouple

    Dans la jeunesse, mon père, prof de thermodynamique m’a donné un thermocouple fe-constantan avec lequel je me suis un peu amusé. Avec un voltmètre ordinaire, on peut voir qu’il fonctionne, mais pour faire des mesures exactes à des températures ‘humaines’ de 0 à 100C, il faut mettre en œuvre des amplis à faible bruit, basse impédance d’entrée genre OP27 à présent j’aurais un plaisir monstre à le faire.
    Je ne veux dissuader personne de manipuler des microvolts, bonne chance.

    Site avec les tables des différents thermocouples :

    http://download.eurotherm.co.uk/down...L/026535_1.pdf

    Pour une démonstration, plutôt qu'une soudure délicate, écraser les deux fils entre une vis et un écrou fonctionnera très bien.
    男人不坏,女人不爱

  11. #8
    tutuc

    Re : Fabrication d'un thermocouple

    Merci à tous je pense que j'ai toutes les infos dont j'ai besoin, je vais m'attelé prochainement à la fabrication de mon thermocouple le temps de réunir le matériel nécessaire, et j'essayerai de poster mes avancées (ou déboires !).
    Mais si quelqu'un veut rajouter des conseils ou d'autres méthodes je suis toujours preneur.

  12. #9
    chatelot16

    Re : Fabrication d'un thermocouple

    non un termocouple c'est tres simple : un jour j'ai trouvé chez mon marchand de feraille habituel des cables a 2 conducteur dont les 2 conducteur n'avait pas la meme couleurs : c'etait cuivre et constantant : c'etait des cable de thermocouple : il suffit de brancher sur un voltmetre numerique a 10 euro et de faire un calcul pour mesurer des temperatures

    la soudure chaude du termocouple cuivre constantan peut etre faite a l'etain car un materiau intermediare ne change pas le resulat

    evidament le voltmetre numerique fait la soudure froide et il faut mesurer sa temperature pour en tenir compte dans la mesure

    avec le chromel alumel il faut faire une brasure a l'argent au chalumeau car l'etain ne suffit plus

    meme un termocouple platine platine iridié j'en ai trouvé un dans une demolition de tuilerie : il faut faire la difference entre un bout de fils electrique ordinaire et quelque chose de mieux ...

  13. #10
    tutuc

    Re : Fabrication d'un thermocouple

    Salut
    Alors j'ai décidé de faire un thermocouple de type K donc chromel-alumel parce que je pense que c'est le plus simple à réaliser et je me demandais à quelle température faire la brasure à l'argent (pour éviter de faire fondre mes alliages !) , en quoi cela consistait exactement et avec quel type de chalumeau aussi. Merci

  14. #11
    F4DXU

    Re : Fabrication d'un thermocouple

    Citation Envoyé par tutuc Voir le message
    Salut
    Alors j'ai décidé de faire un thermocouple de type K donc chromel-alumel parce que je pense que c'est le plus simple à réaliser et je me demandais à quelle température faire la brasure à l'argent (pour éviter de faire fondre mes alliages !) , en quoi cela consistait exactement et avec quel type de chalumeau aussi. Merci
    Bonjour tutuc & all,
    relire post #2
    Cordialement, Jean-Marc de F4DXU (station radioamateur & pages web)

  15. #12
    tutuc

    Re : Fabrication d'un thermocouple

    relire post #2
    Oui mais à ce que j'ai cru comprendre qu'une soudure au briquet ne sera pas très efficace et qu'elle ne dura pas longtemps alors que j'aimerais le conserver, d'où la nécessité d'une soudure thermocouple de bonne qualité, et la brasure à l'argent me semblait pas mal. J'ai réuni tout le matériel nécessaire, je me demande juste comment faire ma soudure, sachant que j'ai plusieurs moyens à ma disposition (chalumeau butane ou oxygène acétylène, soudure à l'arc, lampe à souder...)

  16. Publicité
  17. #13
    chatelot16

    Re : Fabrication d'un thermocouple

    la brasure a l'argent evite de fondre les fil mais fond a une temperature moins elevé que la temperature maxi du couple donc tu ne peut pas utiliser le couple a sa temperature maxi

    si tu a un chalumeau a acetylene il n'y a plus de probleme tu torsade tes deux fil est tu les fond ensemble : ca sera plus facile qu'avec un briquet : c'est une soudure autogene sans metal d'apport

    le probleme pratique est d'isoler les 2 fils avec des materiaux tenant corectement les 1200°c : c'est ce qui fait le prix d'une vrai sonde industrielle solide

    mais dans bien des cas il suffit de placer les fils correctement sans isolant

  18. #14
    tutuc

    Re : Fabrication d'un thermocouple

    Salut,

    C'était juste pour vous dire que ça y est j'ai construit mon thermocouple j'ai fait ma soudure à l'arc électrique et ça marche super. Merci à tous pour votre aide.

    Maintenant j'aimerais bien l'asservir pour faire un bain thermostaté et je me demandais quel montage faire et surtout quel serait le moyen le plus efficace pur le chauffer (pas trop cher bien sûr!). Si vous avez des idées je suis preneur!

  19. #15
    chatelot16

    Re : Fabrication d'un thermocouple

    c'est sur qu'il vaut mieux choisir le moyen de chauffage avant de parler de regulation

    mais alors bain de quoi ?

    et quelle gamme de temperature ?

    et quelle dimension ?

  20. #16
    tutuc

    Re : Fabrication d'un thermocouple

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    c'est sur qu'il vaut mieux choisir le moyen de chauffage avant de parler de regulation

    mais alors bain de quoi ?

    et quelle gamme de temperature ?

    et quelle dimension ?
    Je pensais faire un bain d'eau tout bête à mon avis c'est pas trop dur à mettre en oeuvre dans une gamme 20-100°C mais peut-être que ça va être juste avec la précision de mon thermocouple.
    Sinon si tu as une autre idée simple ça m'intéresse.

  21. #17
    louloute/Qc

    Re : Fabrication d'un thermocouple

    Peindre le bac en noir et mettre des lampes 220V en dessous. Un relais pour commander en tout ou rien les lampes. on peut voir ainsi l'hystérésis électronique fonctionner.

    Si c'est didactique, les amplis d'instrumentation ne sont peut être pas indispensables, on peut aussi se passer de compensation de soudure froide; une petite amplification du thermocouple (op amp ordinaire) suivi d'un trigger de Schmitt (op amp) avec la consigne suffisent.
    男人不坏,女人不爱

  22. #18
    louloute/Qc

    Re : Fabrication d'un thermocouple

    Est-ce que je lis bien que le Chromel –Alumel donne à peine 4mv entre 0 et 100 degrés C?
    http://zone.ni.com/devzone/cda/ph/p/id/273
    Si c’est bien le cas, j’aime mieux laisser à d’autres le soin de te conseiller sur le type d’ampli.
    男人不坏,女人不爱

  23. Publicité
  24. #19
    chatelot16

    Re : Fabrication d'un thermocouple

    je dis exactement le contraire : on peut se passer de compensation de soudure froide pour mesurer des haute temperature ou on est pas a une dizaine de degré pres

    pour mesurer entre 20 et 100°c sans compensation de soudure froide le thermocouple ne vaut rien

    mais avec des bon vieux 741 en reglant l'offset ca suffit pour bien utiliser un thermocouple : et en plus il parait qu'il y a aujourd'hui des ampli op meilleurs et pas plus cher ... la question n'est pas la

    pour mesurer jusqu'a 100°c le thermocouple n'est pas le plus simple : une simple diode silicium tient tres bien 100°c ou un peu plus et la mesure de la tension a courant constant donne une mesure de la temperature plus facile qu'un thermocouple

    et justement quand on veut faire la compensation de soudure froide d'un thermocouple la diode silicium est un bon capteur pour mesurer la temperature de cette soudure froide : mais si la diode silicium peut mesurer directement ce qu'il y a a mesurer pourquoi mettre un thermocouple ?

    pour chauffer de l'eau tout les moyens sont bon : reste a preciser la quantité d'eau : le recipient d'eau peut etre posé sur une plaque chauffante de cuisiniere electrique : ou tu peux plonger dans l'eau une resistance blindée comme les machines a laver

    reste a savoir quelle precision tu veux

  25. #20
    louloute/Qc

    Re : Fabrication d'un thermocouple

    Depuis le début j’ai fait à Tutuc la remarque que le thermocouple n’est pas l’outil idéal.
    Premièrement parcequ’il n’est pas si facile à mettre en œuvre avec des moyens techniques rudimentaires, je pense maintenant où la manip est décrite que c’est le dernière capteur à utiliser : il est cher, difficile à utiliser, et pour faire une démonstration à des étudiants, je me sentirais infiniment plus à l’aise avec une CTN, d’une part parce que je pourrais montrer à l’ohmmètre son comportement en température, et qu’en fait ce sont les résistance qu’on utilise tous les jours qui sont anormales avec leur indifférence à la température. Une CTN se comporte comme un matériau normal : sa résistivité est influencée par la température. Par contre se n’aurais pas bien envie d’expliquer à des néophytes comment le simple contact de deux matériaux différents arrive à créer une tension sans réaction chimique. Pour finir, j’ai peur que le circuit se termine ne un paquet de faux contacts de potentiomètres d’ajustement qui se désajustent si le soleil tombe sur le circuit intégré qui ne fonctionne jamais proprement.
    Malgré tout, le IC que je conseillerais est un OP27, excellent ampli op faible bruit à entrée bipolaire donc mieux adapté en bruit à une source basse impédance, qui en plus a un ajustement d’offset, et qui, vieux fourneaux excusez, marche quand même mieux que le 741, op amp à tube –ou presque. Au sujet du OP27, dans une datasheet de BurrBrown si ma mémoire est bonne, il est conseillé de l’orienter dans le sens de l’écoulement d’air, les xtors d’entrée sont situés symétriquement et ainsi leur échauffement équivalant équilibrera l’offset d’entrée.
    男人不坏,女人不爱

  26. #21
    Malx

    Re : Fabrication d'un thermocouple

    Bonjour, je vien de lire le topic et je serai intéressé pour en fabriqué un savez vous où puis-je trouvé des fils d'Alumel et des fils de Chromel ???? merci de votre reponse.

  27. #22
    mikedeal

    Re : Fabrication d'un thermocouple

    Bonjour, moi j'aimerais savoir si ces possible de fair fondre des fils chromel alulmel pour avoir une feuille de chromel et une feuille d'alumel ex: 30x30 cm avec une certaine épaisseur? svp si possible me repondre en pv a xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx sinon je repasserai merci!
    Dernière modification par Cram 64 ; 03/10/2014 à 21h28. Motif: Suppression de l'adresse courriel.

Discussions similaires

  1. Fabrication d'un miroir
    Par ibiza23 dans le forum Physique
    Réponses: 15
    Dernier message: 28/10/2012, 17h06
  2. Fabrication d'un bonbon a partir d'un arome
    Par guirotin dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/10/2010, 20h12
  3. fabrication d'un spectroscope
    Par Black_Hole dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/08/2005, 22h06
  4. Fabrication d'un dobson
    Par Black_Hole dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 11
    Dernier message: 09/05/2005, 21h02
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.