Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Mes difficultés en électronique...



  1. #1
    RedBox

    Mes difficultés en électronique...


    ------

    Bonjour,

    Je suis cette année en Terminale STI génie électronique, mais j'ai des lacunes en ce qui concerne Thevenin et Norton (et parfois je me trompe même dans les resistances equivalentes...). Pourtant je travail, en cours je comprend la correction, mais quand je suis en face d'un problème je fais toujours le mauvais choix (par ex tel resistance n'est pas en série avec tel autres resistances, etc..) ce qui fait que l'exercice est par la suite tout faux. Pour Thevenin et Norton je comprend le principe mais là aussi je bloque parfois sur des cas particuliers (en fait sur des montages qui sont juste differents des montages classique qu'on utilise en tant qu'exemple dans les cours...).

    Donc pour remedier à quelques uns de ces problèmes je crée un petit topic histoire peut etre de comprendre quelques subtilités , enfin je l'espere.

    ______________________________ ______________________________ _

    Norton, Thevenin, superposition : les problemes commencent




    L'exo demande de trouver I complexe, en utilisant Norton, puis superposition dans le but de retrouver la même valeur pour I complexe. I etant le courant qui traverse Z.

    Ici en utilisant Norton (le theoreme que je comprend le moins) je ne vois pas du tout comment m'y prendre.

    Mais j'essaye. Je sais qu'il faut court circuiter le dipole Z donc on arrive a un schema dans le genre :




    Ensuite je vois que ca me fait deux mailles je peux retrouver i dans chacune d'elle et les ajouter? Essayons :

    Icc1 = e1/Z1 = 220/(10^3 j)
    Icc2 = e2/Z2 = 110j/-500j

    Icomplexe = Icc1 + Icc2 = -(11/50)j + (-11/50)
    |i| = Ieff = 0.331 mA

    Et là je me demande si j'ai réellement fait norton car l'addition des deux courants me rappel le theoreme du superposition car j'ai ajouter les deux courants, or ce n'est pas ce theoreme que j'ai utilisé en effet je n'ai pas eteint les generateurs chacun leur tour :s

    Bref je suis perdu :/

    Voilà un exemple en particulier je commence par celui ci pour ne pas trop vous submerger de questions.

    D'avance je vous remercie

    Redbox

    En fait je peine à trouver les methodes exactes pas à pas ,et les cas ou on doit les utiliser, des theoremes dont je parle ci-dessus.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    RedBox

    Re : Mes difficultés en électronique...

    Et pour faire thevenin sur ce schéma je ne vois pas comment m'y prendre quand il y a deux generateurs.

  4. #3
    Jack
    Modérateur

    Re : Mes difficultés en électronique...

    En fait le théorème de Thévenin permet ramener un circuit compliqué à un simple générateur de tension associé à sa résistance interne en série. Pareil pour Norton qui ramène cette fois le circuit compliqué à un géné de courant associé à sa résistance interne en parallèle.

    Les générateurs sont donc équivalents, et présentent donc toujours le même comportement à vide et en charge.

    Dans ton exo, tu as deux génés de tension. Tu vas donc les déconnecter, puis faire une transformation thévenin/norton pour chacun d'eux, puis les reconnecter. Le circuit global se comportera toujours de la même manière.

    Commence déjà par çà.

    A+

  5. #4
    RedBox

    Re : Mes difficultés en électronique...

    Bonjour
    Citation Envoyé par Jack Voir le message
    Dans ton exo, tu as deux génés de tension. Tu vas donc les déconnecter, puis faire une transformation thévenin/norton pour chacun d'eux, puis les reconnecter. Le circuit global se comportera toujours de la même manière.

    Commence déjà par çà.

    A+
    Si je les deconnectes c'est pour faire la resistance equivalente de Thevenin? Mais pour trouver Eo (ou Eth) tu dis de faire la transformation pour chacun d'eux (les génés), mais là je ne vois pas comment faire du tout :s

    merci

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    Jack
    Modérateur

    Re : Mes difficultés en électronique...

    Si je les deconnectes c'est pour faire la resistance equivalente de Thevenin?
    Le principe est le même pour Thévenin et Norton: on cherche des générateurs EQUIVALENTS.

    Dans ton cas, les deux génés sont déjà équivalents à des génés de Thévenin: géné parfait + résistance en série. Il faut donc faire pour chacun d'eux une transformation Thévenin / Norton.

    A+

  9. #6
    RedBox

    Re : Mes difficultés en électronique...

    Donc ca se decompose en parties distinctes qui sont :


    1° Remplacer les sources de tension par des courts circuits et les sources de courant par des circuits ouverts .
    2° Calculer la résistance de thevenin (la résistance équivalente du circuit).

    Donc il reste que les dipoles Z1, Z et Z2.
    Je fais la reistance Z et Z1 en parallele puis cette resistance equivalente avec Z2 le condensateur en série?


    3° Rebrancher les sources.

    Mais là je dois donc faire le schema avec les sources + la resistance equivalente?

    4° Calculer la tension de thevenin (tension équivalente entre les deux bornes du réseau pour lequel on cherche le générateur de Thevenin).

    Donc la serait entre A et B à vide, mais tu me dis de faire ca pour chaque generateur d'ou la raison pour laquelle je suis pomé



    merci

  10. Publicité
  11. #7
    Jack
    Modérateur

    Re : Mes difficultés en électronique...

    Je ne comprends pas bien ta façon de procéder. Je t'ai demander de faire une transformation Thévenin/Norton des deux générateurs.

    Visiblement, ça n'avance pas.

    Prenons le géné de Thévenin de gauche formé par e1 et Z1. On le débranche. On va rechercher le géné de Norton équvalent: géné de courant IN en parallèle sur son impédance interne ZN.
    Si les deux génés sont équivalents, il doivent débiter le même courant lorsqu'on les court-circuite. Le courant de court-circuit du géné de Th est égal à e1/Z1. Le courant de court-circuit du géné de Norton est égal à celui du géné de courant IN. Donc IN = e1/Z1.

    Si les géné sont équivalents, leur tension à vide doit être identique également: le géné de Th présente une tension égale à e1 puisqu'à vide il n'y a pas de courant qui sort.
    La tension aux bornes du géné de Norton est égale à IN.ZN, avec ZN impédance équivalente de Norton.
    On en déduit que e1 = IN.ZN = e1/Z1.ZN, donc ZN = 1/Z1.

    Pareil pour e2 et Z2.

    Tu me fais un petit schéma équivalent avec les géné de NORTON et tu continues.

    A+
    Dernière modification par Jack ; 06/11/2007 à 15h43.

Discussions similaires

  1. Difficultés à calculer un rendement
    Par chwiwi dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/05/2007, 21h16
  2. dans mes documents, comment supprim définitifement : mes dossiers reçus
    Par Cornemuse dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/03/2007, 16h19
  3. difficultés à se déplacer
    Par winer dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/01/2007, 16h03
  4. difficultés
    Par toniod27 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 7
    Dernier message: 20/02/2006, 09h30
  5. grosses difficultés!!!
    Par biba dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 12
    Dernier message: 23/03/2005, 15h19
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.