Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Oscillateur à relaxation



  1. #1
    VIIV

    Oscillateur à relaxation

    Bonjour,
    Sur le schéma ci-dessous j'arrive pas a trouver une utilité au transistor bipolaire... Et je voudrai aussi connaitre la chute de tension Uce sur ce même transistor.
    Merci

    -----

    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    gienas

    Re : Oscillateur à relaxation

    Bonjour VIIV et tout le groupe

    Citation Envoyé par VIIV Voir le message
    ... j'arrive pas a trouver une utilité au transistor bipolaire ...
    Il est utilisé comme générateur à courant constant, pour charger linéairement le condensateur. Si tu n'as pas besoin d'être linéaire, tu remplaces la "charge" par une résistance.

    Citation Envoyé par VIIV Voir le message
    ... Et je voudrais aussi connaitre la chute de tension Uce sur ce même transistor ...
    Elle est variable. Vcc quand le condensateur est déchargé, et proche de 1,5V à "saturation" quand le condensateur est chargé.

  4. #3
    VIIV

    Re : Oscillateur à relaxation

    Citation Envoyé par gienas Voir le message
    Elle est variable. Vcc quand le condensateur est déchargé, et proche de 1,5V à "saturation" quand le condensateur est chargé.
    Donc si mon UJT a un eta de 0,7 je calcule que Vp

    0,7*5+0,7 = 4,2[V]

    et pourtant Uc

    5-1,5 = 3,5[V]

    Alors le UJT pourra se déclencher ou pas? (Mon ami ISIS me dit que oui)
    Le courant de charge est bien de I=0,7/R1 0,7/2200= 320uA ?

  5. #4
    DAUDET78

    Re : Oscillateur à relaxation

    Si ISIS a dit oui .... alors on n'a plus qu'a la fermer !
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  6. #5
    gienas

    Re : Oscillateur à relaxation

    Citation Envoyé par VIIV Voir le message
    ... mon UJT a un eta de 0,7 je calcule que Vp

    0,7*5+0,7 = 4,2[V] ...
    Hum! Le eta est très approximatif, et ne tient pas compte des résistances dans les bases de UJT.

    En outre, comme tu "n'attribues" que 0,7V à la résistance d'émetteur (supposant une compensation parfaite des chutes, utopiques quand le courant tend vers 0), la réalité peut être tout autre.

    Citation Envoyé par VIIV Voir le message
    ... 5-1,5 = 3,5[V] ...
    Là aussi, ce peut être plus (avec moins de chute).

    Citation Envoyé par VIIV Voir le message
    ... Alors le UJT pourra se déclencher ou pas? (Mon ami ISIS me dit que oui) ...
    Il peut très bien lui arriver de se tromper. Le juge de paix, c'est la manip.

    En revoyant ton schéma, je relève que le 5V porte un signe devant, qui ressemble à un moins. Bien entendu c'est plus, ou environ.

    Je ne sais pas à quoi sert ton montage. Si la linéarisation n'est pas utile, tu remplaces par une résistance fixe.

    Le transistor, permettrait aussi, de modifier le temps du cycle, en ajustant le courant de base. Mais, pour du "fixe", la complication peut empêcher de fonctionner. Si la résistance est assez élevée, pour dépasser le point de vallée, cela fonctionne toujours

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    VIIV

    Re : Oscillateur à relaxation

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Si ISIS a dit oui .... alors on n'a plus qu'a la fermer !
    ISIS me met sur la voie, mais c'est pas pour autant que je lui fait aveuglement confiance. Mais ce montage est censé osciller (normalement)

    Le montage n'est pas de moi (J'aurai jamais eu l'idée de faire un truc aussi tordu). L'émmeteur du UJT est connecté sur un comparateur, histoire de sortir du TTL.
    Bon maintenant, reste une dernière chose, la fréquence. Supposant que le circuit oscille, que le courant de charge idéal que j'ai trouvé est juste (320uA), vu que le condo se charge linéairement il faut utiliser les formules Q=It et Q=CU, non?
    Ce qui me ferait:

    t=(CU)/I donc (1e-6*4,2)/320e-6 = 13ms

    J'ai juste? ça serai le temps de charge du condo. Par contre j'ai encore un problème pour la décharge .

    Le condo se décharge jusqu'à quel niveau avant que le UJT ne se bloque? Jusqu'à la tension au point de vallée? Si dans le datasheet on me donne uniquement celle de la saturation de l'émetteur, ça le fera?

  9. Publicité
  10. #7
    DAUDET78

    Re : Oscillateur à relaxation

    C'est n'importe quoi d'utiliser un UJT pour faire une horloge TTl ! Pourquoi pas un régulateur à gaz http://paillard.claude.free.fr/lampe...e/gazrare.html
    on faiisait d'excellent oscillateur à relaxation avec ça ...... en 1950!
    On est en 2009 maintenant. Une horloge TTL se fait avec un NE555 ou un 74HC14 !
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  11. #8
    VIIV

    Re : Oscillateur à relaxation

    Tu sait DAUDET78, t'as absolument raison, mais j'ai dis encore une foi LE MONTAGE N'EST PAS DE MOI, mais je suis censé le maitriser a fond, demande pas pourquoi, j'ai pas envie de m'énerver.
    A part ça ce truc date de 89.

    Alors SVP, ce temps de charge que j'ai calculé est juste ou pas?
    Et le tension du repos de l'UJT?

  12. #9
    VIIV

    Re : Oscillateur à relaxation

    Encore mieux! Je viens de découvrir que c'est une commande PWM!!!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Oscillateur à relaxation et période d'oscillation
    Par chacharlotte dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/05/2007, 05h34
  2. cinétique de relaxation
    Par CHESC0 dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/04/2007, 06h48
  3. Temps de relaxation
    Par kNz dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/04/2007, 15h54
  4. Relaxation du Lagrangien
    Par Attila dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/05/2006, 20h59
  5. Rmn relaxation T2
    Par Ptitesouris dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/07/2005, 11h27