Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

decharge de condensateur en court circuit



  1. #1
    alainav1

    decharge de condensateur en court circuit


    ------

    bonjour,
    j'utilise un condensanteur de 2200µF que je decharge dans une bobine munie d'un noyau en fer doux qui se deplace dans la bobine .
    cette bobine en fil emaillé de 0,25 mm mesure 12ohms .
    si le condensateur est chargé sous 12v l'intensité dans la bobine est au maxi de 1A au moment de la déchage .
    si je réalise une bobine de 6 ohms avec le même fil l'intensite dans la bobine passe à 2A.
    cependant (ci j'ai bien compris ce que Daudet78 m'a indiqué dans un post precedant l'aimantation est fonction du nombre NB ampere * nb de spires.
    donc le 2 bobines ont pratiquement la meme puissance magetique.
    je souhaite minimiser le nb se spires (car je recupere le fil sur des transfo ) j'ai donc interet à reduire le nb de spires.
    je sais que le condensateur n'aime pas etr emis en court circuit mais jusque quelle valeur de resistance puis je descendre pour ne pas abimer le condensateur ?
    (sachant que cette bobine n'est actionner que ponctuellement , commande d'aiguillage de train miniature )
    par exemple puis descendre à 4 ohms soit 3 amperes ?
    cordialement
    Alain

    -----
    Décider de faire, c'est bien . Décider quand, c'est mieux !

  2. #2
    gcortex

    Re : decharge de condensateur en court circuit

    Une pointe de 3A c'est pas énorme pour un 2200µF

  3. #3
    Tropique

    Re : decharge de condensateur en court circuit

    Le courant de ripple, à T° maximale, sera déjà de l'ordre de 2~3A pour un tel condo. C'est un courant permanent, qui est essentiellement limité par des effets thermiques.
    Pour une décharge unique, on peut sans risque multiplier cette valeur par 10, tu n'as donc pas de souci à te faire.
    Si tu imposes des décharges répétées de très forte intensité à un condensateur non-prévu pour, cela va à la longue causer l'apparition d'un condensateur parasite, en série avec le "vrai" condensateur, dont la valeur va baisser avec le nombre de décharges. La charge globale qu'il pourra retenir sera donc plus limitée.
    Mais il faudrait un grand nombre de décharges à plusieurs dizaines d'ampères avant d'en arriver là. Et le phénomène est progressif, sans incident catastrophique.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

Discussions similaires

  1. Décharge d'un condensateur dans un autre condensateur
    Par duchere dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 30/04/2010, 21h49
  2. Condensateur [Décharge]
    Par cloud9 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/01/2009, 18h34
  3. Condensateur de décharge de puissance
    Par Plutonium239 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/08/2007, 16h48
  4. decharge d'un condensateur
    Par ado dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 10/08/2005, 17h24
  5. condensateur ( temprs de décharge)
    Par Bourkanieche dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/03/2004, 20h58
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.