Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Transmission de puissance et horloge a percistance rétiniènne



  1. #1
    Nagawicka

    Question Transmission de puissance et horloge a percistance rétiniènne


    ------

    Bonjour,
    J'aimerai me fabriquer une horloge à percistance rétiniènne pour avoir le même effet que celle que vous pourrez voir sur http://www.luberth.com/analog.htm

    Je me demande quelles sont les différentes solutions qui permettent de transmettre la tention à la partie du système en rotation (allimentation des LED, du microcontroleur...)

    Apparemment sur le site http://www.luberth.com/analog.htm ils ont utilisé un système de balais, mais je pense que ce système est bruillant, or je voudrais que mon horloge soit la plus silencieuse possible (que je puisse dormir dans ma chambre...lol)

    Voyez vous d'autre solution que des balais pour transmettre la puissance à la partie rotative?


    Meri d'avance pour vos réponces

    Nagawicka

    -----
    Dernière modification par Nagawicka ; 06/04/2005 à 16h43.

  2. Publicité
  3. #2
    Jeanpaul

    Re : Transmission de puissance et horloge a percistance rétiniènne

    A mon humble avis, les frottements des balais feront moins de bruit que les vibrations de la partie mobile si elle n'est pas parfaitement équilibrée.

  4. #3
    gienas

    Re : Transmission de puissance et horloge a percistance rétiniènne

    Bonsoir Nagawicka et tout le groupe
    Voyez vous d'autre solution que des balais pour transmettre la puissance à la partie rotative?
    Oui, le moteur d'entraînement lui même

    Il faut monter un alternateur ou une dynamo (moteur DC) sur la plaquette, et l'entraîner, par une courroie par exemple, par l'axe du moteur d'entraînement.

    Comme le dit justement Jeanpaul, la simple rotation de tout l'équipage mobile, incontournable fera déjà pas mal de bruit.

    Pour être totalement silencieux, le système doit être statique. Tu dois donc chercher une autre idée.

  5. #4
    Nagawicka

    Re : Transmission de puissance et horloge a percistance rétiniènne

    Je vien de trouver une horloge qui utilise un transfo pour transmetre la puissance de la partie fix à la partie rotative: (C'est sans doute la plus belle horloge de ce type que j'ai vu pour le moment. Un régale pour les yeux)

    http://home.tiscali.be/henkenkatrien/propellerclock/

    Je pense que je vais adopter la solution transfo car même si mon moteur fera du bruit, je suis sur qu'il n'y aurra pas de bruit ajouté à cause de la transmission d'énergie.

    Dans la partie "Mechanics" de son site il explique un peut l'installation tu transpho, (même si j'ai pas tout saisi).

    Quelqu'un peut il me dire comment faire un transfo le plus performant possible (quels sont les chose auquelle il faut faire particulièrement attention?
    La réalisation d'un transfo est elle aussi simple que de passer 2 heures à enrouler du fil?

    Merci d'avance..

  6. #5
    monnoliv

    Re : Transmission de puissance et horloge a percistance rétiniènne

    Un transfo performant est un transfo où primaire et secondaire sont bien couplés, c'est à dire obligatoirement bobinés l'un sur l'autre pour éviter une sortie de flux, le tout étant autour d'un circuit magnétique fermé. Autant dire que tu n'arriveras avec ce montage qu'à un ersatz de transfo, mais sans doute suffisant pour transférer le minimum de puissance requis.
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Nagawicka

    Re : Transmission de puissance et horloge a percistance rétiniènne

    Y a t'il des réstrictions au niveau du fil utilisé?

    Vaut-il mieu que je face beacoup de tours avec un fil de très faible diamètre, ou moins de tours avec un fil de diamètre plus grand?

    Puis-je faire cela avec n'importe quelle fil, ou y a t'il des fils plus performant que d'autre?

    Le sens du bobinage a t'il de l'importance?

  9. Publicité
  10. #7
    monnoliv

    Re : Transmission de puissance et horloge a percistance rétiniènne

    Le diamètre du fil dépend du courant consommé. Le nombre de tours définit le rapport de transformation. Donc il déterminera la tension du secondaire. Tu dois faire des essais puisque tu ne connais pas le primaire.
    A+
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  11. #8
    Nagawicka

    Re : Transmission de puissance et horloge a percistance rétiniènne

    Normalement je devrai connaitre le primaire car c'est moi qui vais le faire aussi.

    Si je ne me trompe pas je drevrai donc avoir:
    V2=m*V1 avec
    - m= (nbr de tours au secondaire / nbr de tours au primaire)
    - V2 tension au secondaire
    - V1 tension au primaire

    Donc si je veut 12V au secondaire, et que je met 12V au primaire, il me faudra autant de tours au primaire qu'au secondaire? c'est bien cela ?

    Pour ce qui est du courent dans le transfo ...hum...
    J'en est aucune idée, je ne sais pas comment ça ce calcule!

  12. #9
    monnoliv

    Re : Transmission de puissance et horloge a percistance rétiniènne

    Oui c'est ça. Concernant le courant, le calcul est simple. C'est la consommation du secondaire qui décide. Tu dois avoir une bonne idée de ce courant d'après ton schéma. Il s'agit évidemment du courant moyen (ou mieux, du courant efficace) consommé sous 12V.
    Mais de loin le plus important dans ton cas, c'est le mauvais couplage entre primaire et secondaire qui va dégrader les performances:
    1. Il y aura du flux sortant vu que primaire et secondaire ne sont pas bobinés l'un sur l'autre.
    2. il y a un entrefer dans le circuit magnétique.

    Je n'ai pas beaucoup d'expérience avec ce genre de couplage, néanmoins je bobinerais au secondaire au peu plus de tours que prévu théoriquement. Bon, à toi à faire des essais...
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  13. #10
    Nagawicka

    Re : Transmission de puissance et horloge a percistance rétiniènne

    Merci beacoup pour toutes ces précisions.

    Je vais essayer de faire 100 tours au primaire et 150 au secondaire, et en fonction de comment ça marche je choisirai la tension primaire qu'il faut pour que j'ais ma tension secondaire comme je la veut.

    Pour ce qui est du courent, mon montage risque de consommer beacoup, mais par pic. Je devrai avoir des pic a 1A lorsque toutes les LED sont allumées, mais cela dure tres peu de temps (moins de 5% du temps). Donc je pense avoir une consomation moyenne au secondaire de 200mA. (300mA a tout casser)

    Voila, Voila...

  14. #11
    monnoliv

    Re : Transmission de puissance et horloge a percistance rétiniènne

    Tiens au fait, comment synchronises-tu l'affichage et la position angulaire de l'horloge ?
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  15. #12
    Nagawicka

    Re : Transmission de puissance et horloge a percistance rétiniènne

    je pense que je vais utiliser un capteur qui détecte quand le bras passe à la position vertical (12h). De cette facon je pourrai me resynchroniserer à chaque tours.

    Pour ce qui est de l'affichage à l'interrieur d'un tour, je pense que c'est un dosage subtile entre tempo avant allumage des LED, et Vitesse de rotation du moteur.

    Va faloir que je m'achette du fil pour faire mon pseudo transfo la semaine prochaine. Je vous dirais si sa marche bien...ou mal...lol

  16. Publicité
  17. #13
    monnoliv

    Re : Transmission de puissance et horloge a percistance rétiniènne

    C'est intéressant comme projet. Personne n'a jamais pensé à construire une télé sur ce principe ? Je vois bien 300 LED de chaque couleur (les rouge, vert et bleu alignés sur une circonférence) espacées de 3mm sur le rayon, ça fait un écran de 1m8 de diamètre !!!
    Mais faut voir question luminosité (multiplier les bras ?).
    A+
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  18. #14
    petitours

    Re : Transmission de puissance et horloge a percistance rétiniènne

    Salut,

    Une solution qui te permet de ne pas avoir de "fils à faire tourner" est d'utiliser un affichage par balayage, un truc qui ressemblerait à un metronome...

    Ainsi, ca va dans un sens, puis dans l'autre et tu peux utiliser des simples fils. Mieux, tu peux mettre ton montage electronique à un endroit ou ca ne bouge pas, il n'y a plus de vibration dessus.

    Mieux encore, tu n'as plus de liisons mécaniques mobiles (juste une déformation) donc plus de bruit.

  19. #15
    Nagawicka

    Re : Transmission de puissance et horloge a percistance rétiniènne

    C'est un système auquel je n'avais pas pensé!

    mais jaimerai bien faire une horloge analogique, et il faut donc que je balayre un tour complet. Je pourrai faire un tour dans un sens et un tour dans l'autre... je pense cependant que le temps d'inverser le moteur serai trop long, et l'éffet visuel deviendrai moins bon (coupure de l'affichage visible).
    De plus le premier tours ne s'éffectu pas à vitesse constante car il faut le temps que toute la structure ce mette en mouvement, cela rendrai donc le soft plus compliqué.

    On pourrai alors penser mettre deux bras qui balayent chaqun leur tour, mais la encore ça me parrai plus compliquer que de faire un seul bras. Et j'avou que l'idée du transfo me plait beacoup. Je trouve que c'est une solution très "élégante".

    Je vous tiendrai au courent de l'avancement de mon horloge... et de la transmission de puissance.

  20. #16
    petitours

    Re : Transmission de puissance et horloge a percistance rétiniènne

    Nan, pas un moteur qui tourne dans un sens puis dans l'autre !

    Un système mécanique oscillant (par exemple sur une lame souple). Tu le fais osciller à sa fréquence de résonance à l'aide d'un bete electroaimant par exemple et ca oscille sans bruits (autres que aérodynamiques...) et ca consomme presque rien.

    Par contre, ce principe a 2 enormes défauts :
    Le mobile s'arrète en extrémité decourse, la persistence retinience fait donc qu'on le voit à ces endroits là...
    Le mobile ne se déplace pas à vitesse constante...la gestion des positions de changement état des leds n'est plus linéaire.

  21. #17
    Nagawicka

    Re : Transmission de puissance et horloge a percistance rétiniènne

    Je n'avais pas pensé a ça! je vais étudier la question, car la non linéarité est embétante, mais si le programmeur fait un peitt effort...

    même si le mobile s'arrète en extrémité, on doit pouvoir s'en contenter en n'affichant l'information qu'au endroit ou la vitesse est suffisante.

  22. #18
    dariolym

    Re : Transmission de puissance et horloge a percistance rétiniènne

    Citation Envoyé par monnoliv
    C'est intéressant comme projet. Personne n'a jamais pensé à construire une télé sur ce principe ? Je vois bien 300 LED de chaque couleur (les rouge, vert et bleu alignés sur une circonférence) espacées de 3mm sur le rayon, ça fait un écran de 1m8 de diamètre !!!
    Mais faut voir question luminosité (multiplier les bras ?).
    A+
    Salut
    Ton idée est pas forcément mauvaise, faut juste penser à deux ou trois trucs:
    -> il faudra mettre deux leds rouges pour une verte et une bleue (pouvoir colorimétrique plus faible du rouge...)
    -> tu auras un écran rond (le problème peut être contourné en créant un récrangle dans le rond)
    -> tu auras une réactivité nulle, dépendante de la vitesse de rotation... il faudrai du ~25 tours/sec. = 1500 t/min pour avoir plus ou moins la même réactivité qu'un TV cathodique...
    -> le bruit (et le vent???) provoqué par le système. (celui à balancier peut être plus interressant de ce coté là)
    ...
    ben... finalament, elle est pas si bonne cette idée...
    Cordialement, Dario

  23. Publicité
  24. #19
    Xavier35

    Re : Transmission de puissance et horloge a percistance rétiniènne

    Citation Envoyé par Nagawicka
    Voyez vous d'autre solution que des balais pour transmettre la puissance à la partie rotative?
    Ton truc est asser ammusant, et, si la mécanique ne te rebute pas, j'ai une idée de solution qui devrais t'amuser

    Puisque tu a besoin d'un moteur pour entrainer le tout, pourquoi pas y coupler une alternateur qui alimenterait toute la partie mobile...

    Je viens de m'en faire un, dont le rotor est constituer de 2 disque garnis d'une douzaine d'aimant, espacer de 12mm entre aimant. Le stator, triphasé, est constitué de 9 bobine moyée dans de la resine, maintenu entre les 2 disque. Mécaniquement, c'est asser simple.
    Dans ton cas, en permutant stator et rotor et en l'entrainant avec un moteur sans balais, tu aurrais ce dont tu a besoin.

    Le moteur sans balais est, en fait, un moteur synchrone, tres silencieux dont tu peux facilement controler la vitesse de rotation ( je ne pensse pas que ce soit indispensable).

    Le fait que mon stator (qui deviendrait ton rotor) est bobiner "sur de l'air" limite a pratiquement rien le couple d'entrainement à vide, et le fait d'utiliser un moteur sans balais pour l'entrainement permetrait de ne pas avoir de démultiplication, il ne resterait plus que le bruit de 2 roulement pas tres chargé, soit quasi rien (si le syteme est équilibré et qu'il ne vibre pas).


    Une idée de "produit dérivé" : L'éolienne, entierement autonome, qui donne l'heure quand il y a du vent...

Discussions similaires

  1. Transmission de puissance par courroie
    Par billy67170 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/01/2007, 17h37
  2. Persistance rétinienne ou effet phi ?
    Par Rebec dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/01/2007, 21h28
  3. persistence rétinienne et Leds
    Par alainav1 dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 02/12/2006, 00h18
  4. Horloge lumineuse, horloge mecanique et Einstein
    Par pidofra dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 22/03/2006, 15h21
  5. Persistance retinienne et TV
    Par azertylr dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/02/2005, 18h55
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.