Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

automate et isolateur galvanique



  1. #1
    VIEUXMOO

    automate et isolateur galvanique


    ------

    et oui c'est encore moi avec question peux être débile
    je suis en pleins projet et avec mes longues lecture ( et mon petit niveaux en électronique)
    je me permet de demander quel est l'utilité et le fonctionnement d'un isolateur galvanique
    je veux utiliser une alimentations continue ( stabilisée je pense )
    et effectuer l'alim de commande des temoins et des contacteur et du module logique ( de marque télémécanique) et je désire faire une régulation avec une PT 100. Est ce obligatoire ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    vincent66

    Re : automate et isolateur galvanique

    Bonsoir
    La fonction d'une isolation galvanique est d'empêcher qu'un accident électrique (foudre, court-circuit,...) sur un appareil ne puisse remonter la chaîne et détruire le cerveau de l'installation, mettant ainsi en danger un éventuel utilisateur.
    Les plus utilisés pour ceci sont les optocoupleurs, dans le boîtier desquels l'information est transmise sous forme lumineuse, sans aucune connexion électrique, et offrant une tension d'isolation allant jusqu'à 7500 Volts.
    Dans le domaine des télécoms sont aussi utilisés des transfos d'isolation.
    A noter que dans les usages quotidiens, les transfos 230VAC/XXVAC réalisent une isolation galvanique entre le secteur et l'appareil connecté.
    La plupart des convertisseurs de basse tension, p.ex. 24VDCin=>+-5VDCout offrent aussi une isolation galvanique.

    Pour alimenter un automate, une alim stabilisée est plus que préconisée...

    Si c'est pour une régulation en température, une sonde est indispensable, mais il y en a d'autres que les PT-100, thermocouples ou capteurs au silicium, à déterminer d'après la gamme de températures et la précision nécessaires...

    Vincent

  4. #3
    Qristoff
    Animateur Électronique

    Re : automate et isolateur galvanique

    Bonsoir,
    l'isolation galvanique ne protége pas de la foudre, ni des court-circuits... ça se saurait !
    une isolation galvanique est utilisée lorsque les tensions de mode communs sont non maitrisables (longue distance entre l'émetteur et le récepteur généralement ou lorsque les masses de référence sont différentes)
    Tout existe, il suffit de le trouver...!

  5. #4
    VIEUXMOO

    Re : automate et isolateur galvanique

    dans ce cas je reformule ma question
    quel est le danger de ne pas utiliser une isolation galvanique?
    mon projet est simple mais je l'utilise dans ma formation personnelle
    le but rechercher est de gérer une résistance chauffante dans un bain d'huile via un automate programmable, je sais que le système pourrais être plus simple par contacteur mais le choix c'est fait ainsi pourquoi isoler l'automate d'une alimentation générale?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Qristoff
    Animateur Électronique

    Re : automate et isolateur galvanique

    Il ne faut pas tout mélanger....
    ton automate est alimenté par une alimentation isolée du réseau EDF à travers un transfo + redressement + stabilisation ou régulation, je présume. Cela signifie que la masse de référence de l'automate peut être référencé là où tu le désire, à un chassis rélié à la terre ou à un potentiel ne dépassant pas la tension de claquage de l'isolement galvanique du transfo d'alim, c'est à dire plusieurs centaines de volts.
    Ton potentiel "masse" de référence étant fixé, l'isolement galvanique n'est nécessaire sur les capteurs ou entrées de l'automate si une différence de potentiel entre la masse des capteurs et la masse de l'automate risque de l'endommager !
    Une PT100 n'a pas de référence de potentielle puisqu'elle n'a pas d'alimentation référencée à la masse, elle est donc flottante et se raccroche au système auquelle elle est reliée. Par contre un interrupteur qui se referme à un chassis dont le potentiel est différent de la masse de référence de l'automate peut générer un risque électrique ou être simplement mal interprèté par l'automate.
    Capito ?
    Tout existe, il suffit de le trouver...!

  8. #6
    VIEUXMOO

    Re : automate et isolateur galvanique

    attend je m'acroche

  9. Publicité
  10. #7
    VIEUXMOO

    Re : automate et isolateur galvanique

    Citation Envoyé par Qristoff Voir le message
    Il ne faut pas tout mélanger....
    ton automate est alimenté par une alimentation isolée du réseau EDF à travers un transfo + redressement + stabilisation ou régulation, je présume. Cela signifie que la masse de référence de l'automate peut être référencé là où tu le désire, à un chassis rélié à la terre ou à un potentiel ne dépassant pas la tension de claquage de l'isolement galvanique du transfo d'alim, c'est à dire plusieurs centaines de volts.
    Ton potentiel "masse" de référence étant fixé, l'isolement galvanique n'est nécessaire sur les capteurs ou entrées de l'automate si une différence de potentiel entre la masse des capteurs et la masse de l'automate risque de l'endommager !
    Une PT100 n'a pas de référence de potentielle puisqu'elle n'a pas d'alimentation référencée à la masse, elle est donc flottante et se raccroche au système auquelle elle est reliée. Par contre un interrupteur qui se referme à un chassis dont le potentiel est différent de la masse de référence de l'automate peut générer un risque électrique ou être simplement mal interprèté par l'automate.
    Capito ?
    je recommence
    je pars d'une alimentation et je crée un coffret de gestion qui est composé d'un sectionneur d'un disjoncteur d'une distribution de puissance et repart sur un disjoncteur qui alimente une alimentation 400/ 24 DC cette même alimentation alimente mon circuit de commande ainsi que mon module logique ( de marque telemecanique zeliologic ) qui lui même gère une pt 100 qui donne l'impulsion au contacteur qui donne l'alimentation a la résistance chauffante

  11. #8
    VIEUXMOO

    Re : automate et isolateur galvanique

    comprend pas
    excuse moi

  12. #9
    Qristoff
    Animateur Électronique

    Re : automate et isolateur galvanique

    Ta description manque un peu de précision "....je pars d'une alimentation ..." le secteur, une alim DC, etc... on peut tout imaginer...
    mais pour résumer et d'après ce que je comprends, ton automate est isolé et sa masse peut être connecté à "presque" n'importe quoi.
    La PT100 n'a pas besoin d'être isolée de l'automate.
    L'automate commande la bobine d'un contacteur qui est isolée.
    Donc à priori, no problemo
    Tout existe, il suffit de le trouver...!

  13. #10
    VIEUXMOO

    Re : automate et isolateur galvanique

    bah je vais faire des essais et je verrais bien mais ça me streess un peux
    je vous tient au courant
    ( chose sur ca doit marcher )
    j'attend le matos et je monte tout et je vous dit quoi
    bien a vous et merci

  14. #11
    Qristoff
    Animateur Électronique

    Re : automate et isolateur galvanique

    tu dois te faire un croquis (schéma) des masses pour bien matérialiser à quelle masse est référencé chaque élement ou composant. Et les éventuels isolements, transfo ou opto.
    Tu y verras beaucoup plus clair...
    Tout existe, il suffit de le trouver...!

  15. #12
    ibtihel

    Re : automate et isolateur galvanique

    bonjour
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Isolation_galvanique
    Citation Envoyé par VIEUXMOO Voir le message
    quel est le danger de ne pas utiliser une isolation galvanique?
    contact direct avec la source ,donc électrocution ....
    Exemple d'isilation avec un transfo mono (230/230):
    Si tu touches une phase du secteur 230v directement tu vas etre secoué (peut etre mort), car tu est reliés à la terre ,mais si tu touches une la phase aprés isolation (sur le secondaire) ,il n'ya aucun risque .
    A+

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Isolation Galvanique
    Par shayologo dans le forum Électronique
    Réponses: 14
    Dernier message: 12/09/2009, 12h37
  2. Corrosion galvanique
    Par damien020 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/05/2007, 14h35
  3. corrosion galvanique ?
    Par squal69 dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/01/2007, 17h28
  4. corrosion galvanique
    Par zizou31 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/11/2005, 18h43
  5. Isolateur HZ
    Par Danimoth dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/05/2004, 18h00
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.