Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

calculs d'un cosinus phi pour controle de conso.



  1. #1
    buga

    calculs d'un cosinus phi pour controle de conso.

    'jour a tous..
    ça fait longtemps suis plus venu.

    mes connaissances en électricité de résument aux trois formules de base de calcul de P,U(E),R,I,pour le continu..
    de refaire des circuits électriques de voitures de collection,et d'installer des circuits accessoires dans une maison.
    je dispose d'un appareil de mesure de conso,qui se branche dans une prise,et dans lequel je branche l'appareil.
    content le gamin..
    j'habite un domaine privé,une caravane résidentielle réaménagée,pour cause de crise et de revenus limités,je veux donc apprendre a mieux gérer mes consomateurs,sachant qu'on a TOUS de plus en plus de brols,d'appareils,et qu'on ne pense pas a les éteindre a chaque fois.
    cet appareil indique les W,I et P,et d'autres choses qui ne m'intéressent pas,restons humble et occupons nous uniquement de ce qu'on est capable de comprendre..
    affichage a la seconde,dés que je modifie la conso d'un appareil,les chiffres changent (sauf U bien sûr).
    mon but est de controler la VERACITE de conso de chaque appareil de mon habitation,ses différentes consommation selon s'il est en veille,éteint,au travail "léger" ou " afond" (ampli par ex)
    et là déja des surprises..l'ampli d'ordi est muni d'un "on-off" a poussoir..et quand je l'éteind,il CONSOMME ENCORE..
    par sa propre prise..

    soit..
    je note les résultats dans un tableau..
    et si je calcule P*I,j'obtiens un résultat différent de l'affichage de l'appareil,une conso plus grande.



    apres m'être renseigné,il semble qu'un cosinus phi doit intervenir,pour les transfo et les moteurs..
    sans doute pas pour les ampoules,fours,donc résistance..
    voici MES questions.
    -qu'en est il des ampoules économiques bardées d'électronique,ou pour certaines,la conso n'est pas du tout celle annoncée,
    pour les frigos ou le moteur n'est pas rotatif,ect??
    -quel facteur phi dois-je utiliser ici en belgique??

    si je suis complétement dans l'erreur,je vous remercie d'arriver a être plus "pondéré,ponctuels" que moi dans vos explicatioms..

    -----


  2. #2
    gcortex

    Re : calculs d'un cosinus phi pour controle de conso.

    S = UI est la puissance apparente

    P = fp.S où fp est le facteur de puissance (inférieur ou égal à 1)

    fp = cos phi en régime sinusoïdal

    en régime quelconque (ex alim à découpage), le calcul est plus ardu


  3. #3
    f6bes

    Re : calculs d'un cosinus phi pour controle de conso.

    Citation Envoyé par buga Voir le message

    apres m'être renseigné,il semble qu'un cosinus phi doit intervenir,pour les transfo et les moteurs..
    sans doute pas pour les ampoules,fours,donc résistance..
    voici MES questions.

    -quel facteur phi dois-je utiliser ici en belgique??
    Bjr à toi,
    Connais pas "EDF" Belge , mais en FRANCE le réactif (cos phi) n'est PAS facturé au consommateur lambda !!
    Je suppose qu'en Belgique c'est... pareil.
    T'as certainement pas de compteur pour COMPTABILISER le "réactif" !
    Donc INUTILE de calculer quoi que ce soit.

    D'autre part on ne "prend" pas un cos phi,on le......calcule pour des appreillages donnés en cours de CONSOMMATION.
    Donc ton cos phi n'est pas CONSTANT...suivant l'appareillage ...consommateur.

    Enfin un cos phi (selfique) et compensé par un cos phi (capacitif).
    Donc faut connaitre dans quel "sens" tes appareils font varier LES cos phi.

    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  4. #4
    chatelot16

    Re : calculs d'un cosinus phi pour controle de conso.

    cette reponse et bien triste !

    celui qui veut mesurer une puissance et n'a qu'un mutimetre pour mesurer courant et tension peut avoir envie de mesurer le cos phi pour calculer la puissance

    avec un bon wattmetre il n'y a plus rien a calculer

    mais les petits mesureur de puissance sont il des bon wattmetres ? pas forcement sur ...

    donc faire des vraie mesures n'est pas inutile

    si tu avais un oscilloscope tu ne poserait certainement pas cette question : du verrai sur ton oscilloscope le dephasage entre courant et tension

    tu verrai aussi la forme du courant au cas ou il ne soit pas sinusoidal

    mais sans le savoir tu a deja presque un oscilloscope dans ton ordinateur ! la carte son

    je me suis fait 2 petit transfo pour adapter en securité le 220v et le courant a l'entré micro

    j'utilise le logiciel audacity comme un oscilloscope : on voit tres bien le dephasage et on peu le mesurer

    on voit tres bien la forme du courant , mais il faut faire un peu de math pour en tenir compte

    l'ideal serait de faire un logiciel calculant automatiquement un "facteur de puissance" exact tenant compte du dephasage ET de la forme du courant

    multiplier le courant et la tension des multimetre avec ce facteur de puissance donnera la puissance EXACTE

    il est plus difficile d'utiliser la carte son sans multimetre , car il faut avoir etalonné correctement sa sensibilité

    je serais presque capable de faire ce logiciel pour calculer ce facteur de puissance , mais je ne sais ni comment utiliser un fichier audacity , ni comment piloter directement la carte son par mon programme

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. calcul d'un pHi
    Par kahina dans le forum Chimie
    Réponses: 10
    Dernier message: 02/06/2012, 11h45
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 02/05/2007, 19h54
  3. besoin d'aide pour le controle d'un moteur step
    Par kad2706 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/05/2007, 11h02