Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

incrémentation



  1. #1
    jpg73

    incrémentation


    ------

    Bonjour,

    je cherche un schéma simple pour faire un circuit ou par pressions successives sur un bouton poussoir je fais s'allumer 1, puis 2, puis 3... jusqu'à 5 lampes, et avec un reset pour faire s'éteindre tout cela.

    Merci d'avance de vos réponses.

    JP

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    PA5CAL

    Re : incrémentation

    Bonjour

    Le circuit en question peut être un simple registre à décalage, comme par exemple un 4015.

    Voici un schéma possible, les sorties 1 à 5 étant connectées aux circuits de commande de puissance des lampes (à déterminer en fonction du modèle et du type d'alimentation choisis).

    K2 allume les lampes en série. K1 les éteint d'un coup (réinitialisation).
    Images attachées Images attachées

  4. #3
    PA5CAL

    Re : incrémentation

    On peut prendre (à la louche) :

    R1 = R3 = 100Ω
    R2 = R5 = 100kΩ
    R4 = 10kΩ
    C1 = C3 = 1µF
    C2 = 220nF

  5. #4
    jpg73

    Re : incrémentation

    Bonjour et merci beaucoup PA5CAL,

    Ce que vous me proposez est exactement ce que je cherchais, une réalisation toute simple.

    Merci encore d'avoir pris le temps de me répondre, et rapidement en plus.

    Cordialement

    JP

  6. #5
    jpg73

    Re : incrémentation

    Je me permets de vous interpeller encore une fois.
    Au sujet des 5 sorties du 4015, que puis je commander ?
    Directement de petits relais (sachant que les lampes à allumer seront du type led ou au maximum ampoules à incandescence 4,5 v). ?

    Excusez mon ignorance en la matière et ma non compétence dans la compréhension de la fiche technique du 4015, mais je m'étais limité dans ma "jeunesse" à quelques montages de circuits en kit.

    Merci d'avance de vos éclaircissements.

    JP

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    PA5CAL

    Re : incrémentation

    Avec les sorties, on ne peut pas commander directement grand chose, car le courant disponible est très faible (de l'ordre du mA seulement). Il faut impérativement réaliser une amplification de courant.


    Pour piloter une led, une petite ampoule ou un relais, il faudrait au moins ajouter un montage à un transistor.

    Par exemple avec un petit modèle NPN (de type BC109, BC547, 2N2222 ou autre) monté en émetteur commun avec une résistance en série dans la base, on peut piloter une charge réclamant dans les 20 mA, voire un peu plus.

    Pour des courants supérieurs, il faut une amplification plus importante, qu'on peut réaliser par exemple avec un transistor (ou un montage) Darlington (i.e. deux transistors en cascade) pour obtenir un courant de plusieurs centaines de mA.


    Quoi qu'il en soit, pour déterminer le circuit à ajouter au schéma, il faut connaître précisément les caractéristiques électriques des sources lumineuses et de l'alimentation électrique utilisées.


    (NB: quand tu parles de tension de 4,5V, penses-tu utiliser une pile alcaline ?)
    .
    Dernière modification par PA5CAL ; 22/10/2010 à 11h28.

  9. Publicité
  10. #7
    jpg73

    Re : incrémentation

    Bonsoir,

    en ce qui concerne l'alimentation j'ai une alim stabilisée 12h, 6 A de dispo. Mais il est vrai que si j'avais pu faire fonctionner cela sur pile alcaline de 6 volt ( les grosses carrées ) cela serait l'idéal.
    En ce qui concerne les ampoules que je veux allumer, il faut qu 'elles soient bien visibles à 10 m sous un éclairage normale. Peut être existe t il des leds qui me conviendrait.

    Ce montage est en fait destiné à un club de tir sportif dans lequel je suis entraineur et dont je développe un système de ciblerie pour biathlète.
    Le projectile s'écrase sur un plaque montee sur un axe qui vient actionner un microswitch. A chaque fois que le projectile touche la plaque je veux qu'une serie de 5 sources lumineuses s'allument successivement.
    Je suis preneur de tout schéma supplémentaire pour la commande de puissance.

    Merci d'avance si tu as cela sous la main.
    Cordialement
    jp

  11. #8
    DAUDET78
    J'aime pas le Grec

  12. #9
    jpg73

    Re : incrémentation

    Merci à vous tous pour toutes ces indications.

    Je vais voir si je peux trouver des leds qui ne consomme pas trop mais qui sont néanmoins très lumineuses.
    L'utilisation d'un uln 2804 serait assez sympa si l'intensité par diode ne dépasse pas les 350mA (d'après ce que j'ai pu lire sur les 2804).

    Merci encore à vous tous de votre intérêt pour la chose.

    Cordialement

    JP

  13. #10
    PA5CAL

    Re : incrémentation

    Citation Envoyé par jpg73
    Suite à tes conseils (sujet incrémentation) et récupération des composants, j'ai monté le tout sur une platine d'essai et les sorties du 4015 alimentent un uln 2803A suffisant pour l'alimentation de mes 5 diodes.

    Par contre je rencontre un problème avec K2.
    J'avais pris un microswitch pour K2. Je te rappelle que c'est un mouvement mécanique qui actionne le microswitch et qu'à chaque fois je veux qu'une led s'allume sucessivement (au nombre de 5).
    Seulement j'ai souvent 2, 3, 4 leds qui s'allument lorsque le microswitch est actionné une seule fois, comme si il y avait plusieurs contacts successifs - le contact n'est pas unique et franc.
    J'ai décidé d'essayer avec un petit relais, mais je me heurte au même résultat.
    (...)
    Le schéma de principe que j'ai donné suppose une alimentation parfaitement stabilisée et découplée, c'est-à-dire exempte de variations et de parasites.

    La stabilisation de l'alimentation du 4015 doit être réalisée par le biais d'un filtrage énergique. Il serait aussi préférable de séparer cette alimentation de celle des leds.

    Partant de l'alimentation des leds, tu pourrais alimenter le 4015 et les interrupteurs au travers d'une résistance (en série) suivie d'un condensateur de forte valeur (en parallèle), afin de former un filtre RC.

    Le découplage peut être réalisé en plaçant un condensateur d'environ 100nF au plus près des entrées d'alimentation du 4015.

    Les fils connectant les interrupteurs au circuits ne doivent pas non plus véhiculer trop de parasites. Il faut veiller à ne pas les prendre trop longs, et à ne pas créer une surface de boucle trop grande entre les deux brins de connexion.


    Par ailleurs les valeurs des résistances et des condensateurs doivent être adaptées à la durée des rebonds des interrupteurs. Peut-être faudrait-il les modifier (mais j'en doute un peu).

  14. #11
    PA5CAL

    Re : incrémentation

    Comme je l'ai évoqué dans mon MP, puisque le trigger de Schmitt sur les entrées d'horloge présent chez NPX ne semble pas être généralisé, voici une solution incluant un 4093.
    Images attachées Images attachées

  15. #12
    PA5CAL

    Re : incrémentation

    Les bases de temps anti-rebond à prendre en compte sont respectivement :

    tK1 ≈ R2.C1

    tK2 ≈ R4.C2

    Pour une durée de 0,1s, on peut prendre par exemple :

    R1 = R3 = 100Ω
    R2 = R4 = 100kΩ
    C1 = C2 = 1µF

  16. Publicité
  17. #13
    PA5CAL

    Re : incrémentation

    Pour avoir une réinitialisation correcte à la mise sous tension, on peut prendre R2.C1>R4.C2 (par exemple R2=150kΩ, R4=100kΩ et C1=C2=1µF).

  18. #14
    jpg73

    Re : incrémentation

    Merci pour ces précisions.
    Après mes essais il semble qu'il n'y a pas de problème sur K1, la réinitialisation se fait sans problème à chaque coup.
    Avec ton nouveau schémas je m'en tiendrai à tes valeurs.

    Tu utilises un logiciel pour faire les schémas ?
    En aurais tu un à me conseiller, facile de prise en main, pour faire aussi les typons ?

    Autre question :
    Connais tu un composant qui réagit au choc ? Disons un composant qui apposé sur une plaque peut détecter un choc sur cette plaque ? (cas de mon projectile qui s'écraserait sur cette plaque), dans ce cas cela simplifie mécaniquement mon montage.

    Merci encore, là je crois que j'abuse un peu .....

    Cordialement
    JP

  19. #15
    PA5CAL

    Re : incrémentation

    Citation Envoyé par jpg73 Voir le message
    Tu utilises un logiciel pour faire les schémas ?
    AppleWorks. Mais n'importe quel autre logiciel de dessin vectoriel permettant de stocker ses propres objets graphiques dans une base de données peut faire l'affaire. Et si tu souhaites faire plus qu'un simple schéma (routage, typon, simulation, ...), il existe des logiciels spécialisés dans l'électronique (mais je trouve personnellement que leur module de saisie de schéma ne donne pas de beaux résultats).

    Citation Envoyé par jpg73 Voir le message
    En aurais tu un à me conseiller, facile de prise en main, pour faire aussi les typons ?
    Non, pas vraiment. Le plus important avec ce type d'outils, c'est de trouver ceux qui correspondent le mieux à ses besoins, ses habitudes et ses méthodes de travail ... et personnellement il m'arrive souvent de faire des typons sans aucun logiciel.

    Mais le forum regorge de sujets qui pourraient répondre à ta question.

    Citation Envoyé par jpg73 Voir le message
    Connais tu un composant qui réagit au choc ? Disons un composant qui apposé sur une plaque peut détecter un choc sur cette plaque ?
    Les détecteurs mécaniques de choc qu'on utilise dans les systèmes d'alarme me semblent tout-à-fait convenir pour ce type d'application.

    Il ne s'agit que d'une masselotte reliée à un contact électrique (normalement ouvert ou normalement fermé, selon le modèle), présentée dans un boîtier en plastique qu'on colle habituellement sur la vitre d'une fenêtre qu'on veut surveiller.

    C'est un dispositif assez sensible, mais qui établit un contact électrique durant un temps très court (la valeur de la résistance R3 dans le dernier montage devra donc certainement être réduite pour assurer un fonctionnement correct).

    .
    Dernière modification par PA5CAL ; 08/11/2010 à 01h43.

  20. #16
    Tropique

    Re : incrémentation

    Citation Envoyé par jpg73 Voir le message
    Tu utilises un logiciel pour faire les schémas ?
    En aurais tu un à me conseiller, facile de prise en main, pour faire aussi les typons ?

    Autre question :
    Connais tu un composant qui réagit au choc ? Disons un composant qui apposé sur une plaque peut détecter un choc sur cette plaque ? (cas de mon projectile qui s'écraserait sur cette plaque), dans ce cas cela simplifie mécaniquement mon montage.
    Un simple buzzer piezo peut faire ça très bien. Et vu la "netteté" du choc, il ne sera normalement même pas nécéssaire de prévoir une amplification.
    Il faut juste éviter les impulsions multiples, avec un monostable d'une centaine de ms, réalisé avec des CD4093, pour bénéficier de l'hystérésis.

    Tu utilises un logiciel pour faire les schémas ?
    En aurais tu un à me conseiller, facile de prise en main, pour faire aussi les typons ?
    L'interface de saisie de schéma de LTspice est extrêmement simple et intuitive.
    Cela permet de sortir des schémas à une vitesse record, mais ils ne sont pas très beaux (voir mes posts où je publie des schémas pour des exemples).
    On trouve sur le net des librairies de symboles plus beaux, plus "léchés", si ça a de l'importance.

    Par contre, il ne permet pas de faire des typons.
    http://forums.futura-sciences.com/pr...coeoeoeoe.html
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  21. #17
    jpg73

    Re : incrémentation

    PA5CAL et TROPIQUE,

    Je voulais sincérement vous remercier pour le temps que vous prenez pour répondre à mes questions qui doivent vous paraitre bien basiques pour des initiés comme vous.

    TROPIQUE : tu parles d'un buzzer piezzo, et d'un monostable d'une centaine de millisecondes, il s'agit d'un montage à partir d'un 555 ?
    Donc si je comprends bien en reprenant le dernier schémas de PA5CAL, incluant le 4093, en remplacant mon inter K2 par un buzzer piezzo dont le signal passe par un montage avec monostable, avant d'être envoyé au 4093, je devrai m'en sortir ...??? j'ai tout bon ?
    Bien sûr après le 4015, j'envoie tout sur mon ULN 2803 A qui m'alimente mes 5 leds.

    Cela se complexifie mais devient de plus en plus intéressant.
    Je vais aller chercher de ce pas à quoi ressemble un montage avec monostable.

    Merci

  22. #18
    lurch75020

    incrémentation

    Bonjour,

    moi je recherche (un peu dans le même genre) un schéma simple pour faire un boitier PAS a PAS.
    J'envoie une impulsion électrique d'une pile de 09 Volts à environ 50 mètres à l'arrivée de mon boîtier PAS A PAS (l'arrivée étant un bornier type hi-fi) et la 01ère ligne qui elle est branché sur son bornier est tirée.
    J'envoie (le temps que je veux), une seconde impulsion de la même pile et la deuxième ligne est tirée, etc

    Franck

  23. Publicité
  24. #19
    lurch75020

    Re : incrémentation

    ah oui, sur mon boitier je voudrais mettre 10 lignes, sachant que ce que je veux faire partir, en général est déclenché avec une tension de 4.5V- 06V.

  25. #20
    DAUDET78

    Re : incrémentation

    Citation Envoyé par lurch75020 Voir le message
    moi je recherche (un peu dans le même genre) un schéma simple pour faire un boitier PAS a PAS.
    C'est de la pyrotechnie ?
    J'aime pas le Grec

  26. #21
    lurch75020

    Re : incrémentation

    oui et non, pourquoi vous avez la réponse à mon problème....

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Excell - incrémentation
    Par noir_ecaille dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/05/2010, 10h35
  2. Incrémentation avec un pic 16f628A
    Par Raphael2 dans le forum Électronique
    Réponses: 16
    Dernier message: 13/10/2009, 23h31
  3. Machine à états, incrémentation
    Par Jerome355 dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/05/2008, 12h02
  4. Incrémentation
    Par Maestrom dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/12/2006, 16h45
  5. Incrementation
    Par belette_wiki dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/05/2006, 12h07
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.