Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Conversion analogique & PIC, the retour !



  1. #1
    Orphée

    Conversion analogique & PIC, the retour !


    ------

    Bonjour

    J'ai réussi ce que je voulais, à savoir lire la valeur de 16 cellules de batteries (16*3V3 -> 53V environ) en utilisant un PIC18F4553 et un multiplexeur.
    Reste maintenant à améliorer le truc si c'est possible
    En effet, si ça marche à peu près correctement, ça varie quand même trop à mon goût (sur une cellule, on a parfois 4mv d'écart entre deux mesures identiques) et c'est du au PIC lui même et non pas aux composants qui l'entourent, du moins il n'y a pas de variation notable à l'entrée.
    Donc ma question est la suivante: j'alimente le PIC via un 7805. Faudrait-il mieux utiliser une alimentation "privée" (dédiée) pour alimenter plus proprement le PIC ou est-ce qu'on ne peut vraiment rien faire ?. Notez que j'ai mis des résistances de 2k2 en entrée et un condensateur mais ça ne change rien.

    Sinon c'est joli mon graphique de cellule, faudrait juste que les niveaux soient plus stables

    Merci pour votre aide

    Rappel: mon projet est ici: http://www.motoelectrique.unblog.fr

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Qristoff

    Re : Conversion analogique & PIC, the retour !

    Bonjour,
    Le 18F4553 comporte un ADC 12 bits. Alimenté en 5V sans réf externe, cela représente un Lsb théorique de 1,22mV. D'aprés la datasheet, le convertisseur présente les caractéristiques (en 5V) suivantes:
    - erreur de linéarité intégrale: +/-2 Lsb max
    - erreur de linéarité différentielle: +1,5/-1 Lsb max
    - erreur d'offset : +/- 3 Lsb
    - erreur de gain: +/- 2 Lsb

    Donc, selon moi, une variation de 4mV (soit 3,27Lsb) ne me parait pas idiot au vu des perfos de l'ADC.
    Si tu cherches une meilleure stabilité (encore faut-il qu'elle soit nécessaire...?), tu peux essayer de moyenner la mesure sur plusieurs échantillons.
    Je ne pense pas que d'ajouter une référence externe apportera beaucoup à la précision de ta mesure.
    Tout existe, il suffit de le trouver...!

  4. #3
    RISC

    Re : Conversion analogique & PIC, the retour !

    Orphée,

    Comment faire des mesures précises (en absolu) avec un régulateur dont la précision est de l'ordre de +/-2% à +/-5% ??
    Tu peux mettre en oeuvre plusieurs choses suivant tes objectifs :
    1/ un bon routage de ton CI en séparant bien l'analogique du numérique
    2/ utilisation d'une référence de tension séparée et précise pour l'analogique
    3/ un filtre efficace entre Vdd et Vref pour "isoler" la réf analogique du numérique
    4/ un filtre numérique par logiciel pour amortir les fluctuations
    5/ du suréchantillonnage pour augmenter la résolution(voir note d'application sur l'oversampling sur les PIC)

    a+
    Ma marotte ? les microcontrôleurs ;=)

  5. #4
    Orphée

    Re : Conversion analogique & PIC, the retour !

    Bonjour et merci pour vos avis

    Que ce soit clair: je ne m'intéresse pas vraiment à la précision des mesures mais à la stabilité du résultat.

    En effet, si on prend par exemple l'affichage de la valeur des cellules on va voir "bouger" le niveau comme si on ne savait pas vraiment la valeur exacte.
    J'ai d'ailleurs remarqué que même un zéro volts sur l'entrée du pic ne donnait pas toujours un zéro en valeur de conversion. C'est gênant, pas dramatique mais gênant.
    Je peux toujours faire une moyenne des valeurs mais cela va m'obliger à ralentir le traitement général par le stockage nécessaire (par exemple, 3 dernières valeurs *16 cellules). C'est pourquoi je me demandais si un filtrage mieux approprié ou une technique électronique aiderait simplement à stabiliser le résultat.

    En ce moment, je suis par exemple en train de dessiner une partie analogique "indépendante" c'est à dire alimenté par un convertisseur 12V à deux sorties 5V (+-). Je me dis que ça supprimerait le bruit éventuel de la partie numérique (envoi du port série vers l'écran OLED, travail du bus I2C, multiplexeur de sélection de cellule...). Je pense mieux isoler les zones en revoyant ma conception.

    Tiens, en parlant d'isolation, je n'ai pas mis de condensateurs tantales mais de simples chimiques. Est-ce que ça aurait un effet intéressant ? (j'en ai pas sous la main, il faut que j'en commande)

    Au fait "5/ du suréchantillonnage pour augmenter la résolution"

    Là je ne connais pas mais je suppose que ça consiste à échantillonner plusieurs fois ? si oui ça va probalement me prendre trop de temps. Je fais des envois de données (vers les afficheurs) toutes les secondes et il y a pas mal de traitements déjà (gestion du clavier, alarmes, capteurs ...)
    Dernière modification par Orphée ; 26/10/2010 à 21h53.

  6. #5
    Orphée

    Re : Conversion analogique & PIC, the retour !

    PS, le convertisseur que je pense utiliser (pas commandé encore) . C'est le NMK1205SC :
    http://www.murata-ps.com/data/power/ncl/kdc_nmk.pdf

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Conversion analogique numérique PIC
    Par inoxxam dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 03/04/2010, 22h42
  2. Conversion analogique numerique
    Par gilles44 dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/11/2008, 11h50
  3. conversion analogique numérique
    Par Cedrix57 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/08/2008, 15h12
  4. Conversion analogique-numerique pic 18f4520
    Par Mkv dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/05/2008, 21h29
  5. freqence et conversion analogique sur pic
    Par alainav1 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/05/2007, 17h15
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.