Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Le paradoxe du micro-ondes



  1. #1
    f6bes

    Le paradoxe du micro-ondes


    ------

    Bjr,
    Toutes les notices d'utilisation de four micro-ondes nous
    indiquent qu'il est déconseillé de mettre un objet métallique
    dans celui-çi (petite cuilliére métal dans tasse à café, etc...)
    Spendide feu d'atifiçe !!!
    Hors l'enceinte du four est elle meme métallique, et là
    rien ne se passe !!
    Est ce le fait que l'objet métal, mis dans le four,soit
    pour ainsi dire isolé des parois qui engendrent ce phénoméne?
    Si l'objet était relié galvaniquement aux parois, le phénoméne
    existerait il ?
    Merçi par avançe.
    Cordialement

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Démostène

    Re : Le paradoxe du micro-ondes

    Salut,
    Je pense que ça tiens plutôt de la longueur d'onde, le problème, certains objets peuvent, vu leur dimentions se comporter comme des antennes accordées sur la fréquence du four, et par là absorber presque toute la puissance.
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  4. #3
    T-Bot

    Re : Le paradoxe du micro-ondes

    Il s'agit peut-être de savoir de quel métal est fait le four.
    Si mes souvenirs sont exacte, le problème est que les microondes électromagnétiques vont générer des courants de Foucault en surface des pièces conductrices (du point de vue Electromagnetique) c'est à dire contenant du fer ou du nickel.

    Mais les souvenirs sont les souvenirs

  5. #4
    Loutchos

    Re : Le paradoxe du micro-ondes

    Cette question m'intéresse.
    D'autant qu'on m'a toujours dit de ne jamais mettre de cuillere dans le four, sauf si elle était plongée dans un liquide.

    J'ai déjà essayé de mettre un bol de soupe avec une cuillère dans le bol, et tout se passe sans problème.

    Mon avis est que les liquides (et en particulier l'eau) sont tellement absorbants vis-à-vis des micro-ondes que le métal plongé dans le liquide n'a pas ou très peu d'influence avec le four.

    Mais ca ne répond pas à la question de départ que je me pose également.

  6. #5
    f6bes

    Re : Le paradoxe du micro-ondes

    Bjr ,
    Quel que soit la longeur de l'élément mis dans le four de phénoméne
    se produira (il ne s'agit pas d'un phénoméne d' antenne accordée).
    Les fours sont fait en général en tole d'acier (fer).
    A suivre
    Cordialement

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Démostène

    Re : Le paradoxe du micro-ondes

    Citation Envoyé par f6bes
    Bjr ,
    Quel que soit la longeur de l'élément mis dans le four de phénoméne
    se produira (il ne s'agit pas d'un phénoméne d' antenne accordée).
    Les fours sont fait en général en tole d'acier (fer).
    A suivre
    Cordialement
    Salut,
    D'accord avec toi, mais le phénomène sera plus intense si les dimentions de l'objet sont proches de la longueur d'onde. ( voir par exemple sur le site de JL Naudin ses essais dans le µonde )

    Par contre, les parrois du four en lui-même sont en fait une enceinte de confinement des µondes et leurs dimentions sont "grandes" par rapport à la longueur d'onde. Elle reffléchissent les µondes ( comme dans un guide d'ondes).
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  9. Publicité
  10. #7
    Tropique

    Re : Le paradoxe du micro-ondes

    Hello

    Les notices de fours µ-onde sont destinées à la ménagère de base, qui n'est pas censée connaitre les subtilités des équations de Maxwell. Dans ces conditions, les fabricants préfèrent la sécurité et dire que TOUS les objets métalliques sont interdits.
    Le fait est qu'il est parfaitement possible d'y mettre des objets métalliques, à condition de savoir ce que l'on fait: je réchauffe régulièrement des plats dans des récipients en inox et dans des barquettes alu sans le moindre problème. Pourquoi? ce sont des objets continus, d'une seule pièce, sans indentation ou aspérité.
    Tout objet conducteur se comporte comme une antenne, mais si cette antenne a son circuit de sortie ouvert, rien ne se passe; par contre, dès qu'un circuit est complété, c'est le flash. Donc il faut éviter les pièces multiples, les boucles, les ouvertures qui se comportent en antenne à fente, etc.
    Les fours professionels pour collectivités ont d'ailleurs des accessoires en inox, pour des raisons d'hygiène et de durabilité.
    Si le four ne possède pas de plateau isolant, il faut déposer le récipient sur une assiette en verre ou en porcelaine.
    Quant aux parois du four, on s'arrange pour qu'elles soient intégralement conductrices et continues, grâce à des soudures ou des joints conducteurs. L'intérieur forme alors une cavité, mais multimode, non résonante contrairement à l'électronique de signal. Il n'y a donc pas vraiment de paradoxe.
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  11. #8
    f6bes

    Re : Le paradoxe du micro-ondes

    Merçi à tous,
    Ce Maxwell ne m'a parflé de rien !!!! (sauf de son café !!)
    A +
    Cordialement

  12. #9
    Loutchos

    Re : Le paradoxe du micro-ondes

    Citation Envoyé par f6bes
    Merçi à tous,
    Ce Maxwell ne m'a parflé de rien !!!! (sauf de son café !!)
    A +
    Cordialement
    Maxwell : c'est très simple.
    En gros, ca dit: 1 cuillère suffit, c'est pas la peine d'en rajouter !

    blague à part, je vois pas le rapport (mais je suis pas physicien)

    sinon, l'explication de Tropique me convainc, merci aussi.

  13. #10
    alrj

    Re : Le paradoxe du micro-ondes

    Il me semble même avoir lu dans la notice de mon µonde qu'on pouvait recouvrir une partie de l'assiette d'une feuille d'alu, de manière à obtenir un réchauffement plus faible des aliments couverts.

    Malheureusement, je ne trouve plus la notice.

  14. #11
    Ocycy

    Re : Le paradoxe du micro-ondes

    Citation Envoyé par Démostène Voir le message

    Par contre, les parrois du four en lui-même sont en fait une enceinte de confinement des µondes et leurs dimentions sont "grandes" par rapport à la longueur d'onde. Elle reffléchissent les µondes ( comme dans un guide d'ondes).
    Bonjour,

    Je croyais que le fait que les parois du four à micro-ondes soient en métal n'était pas un problème car elles étaient recouvertes de peinture (donc sans métaux lourds), donc cela évite la formation d'arc électrique.

    Est-ce exact?

    Je précise que ma question n'a pas pour but de "tester la dangerosité" d'un four à micro-ondes.

    Merci de vos précisions,

    Cordialement,

    Ocycy

  15. #12
    f6bes

    Re : Le paradoxe du micro-ondes

    Bsr à toi,
    C'est pas la peinture qui a une action quelconque sur les ondes.
    Les ondes se REFLECHISSENT sur les parois du four (métal) . elles "traversent" donc la peinture pour ensuite etre réfléchis par le métal.
    Elles traversent 2 fois : une fois à "l'aller" ,un fois "au retour".
    Mais c'est pas sur les parois que peuvent apparaitre les "formation d'arc électrique." (lorsque cela arrive!) , c'est sur "l'objet" mis dans le four.

    Bonne soirée

  16. Publicité
  17. #13
    pont2

    Re : Le paradoxe du micro-ondes

    Bonjour F6BES,

    Toi qui es un radioamateur, tu sais ce que sont des ondes stationnaires, et la possibilité de les faire stationner dans une zone déterminée, en tenant compte des réflexions des parois, revois les expériences de Hertz à ce sujet, en acoustique on a exactement la même chose, des concentrations dans des points de l'espace, et la mise au point de ces parois réfléchissantes, a été le gros travail des fabricants de magnétrons, dont j'espère tu connais le fonctionnement puisque tu es radioamateur (petite pique amusante venant d'un mécano) N'as-tu pas suivi les travaux de LA RADIOTECHNIQUE à Paris, vers 1956 à ce sujet? (un peu en retard sur les Américains qui commercialisaient déjà.) Belle invention française d'avant guerre le magnétron.
    pont

  18. #14
    f6bes

    Re : Le paradoxe du micro-ondes

    Bsr à toi,
    "..des concentrations dans des points de l'espace, et la mise au point de ces parois réfléchissantes...les faire stationner dans une zone déterminée.."
    Pourquoi pas SANS rien dedans, MAIS le fait d'introduire un objet dans le "machin" et hop bien malin si tupeux me dire que c'est "..des concentrations dans des points de l'espace,.." sont au MEME endroit !
    Donc tes "stationnaires" ....elles se baladent.Qui plus est avec un plateau tournant avec un "objet " non centré. !!!
    Comme les Stationnaires ne savent PAS ou se trouve l'objet, c'est "couillon" quelles soient dans "une zone déterminée" (dans le four) et "rate" l'objet.
    http://perso.crans.org/henning/docs/rapport_tipe.pdf
    Le lein indique à la fin : essai à vide , modification si "objet".
    Bonne soirée
    Dernière modification par f6bes ; 28/05/2009 à 21h51.

  19. #15
    polo974

    Re : Le paradoxe du micro-ondes

    L'intérêt du plateau tournant est justement d'interdire le stationnement à long terme des ondes, ainsi on peu espérer une meilleure répartition de l'absorption des ondes par la nourriture (ou le toutou de mamy, comme le veut un hoax bien connu).

    Un truc rigolo à faire: faire chauffer (pas trop longtemps) du chocolat ou un fond de sauce figé sans le plateau tournant, on voit les points où l'énergie se concentre (ça fond)...

  20. #16
    Ocycy

    Re : Le paradoxe du micro-ondes

    Bonjour à tous,

    Merci de vos réponses mais je ne comprends toujours pas: pourquoi le fait que les parois du four à micro-ondes soient en métal ne pose pas de problème? Pourquoi le four à micro-ondes se comporte comme une enceinte de confinement?

    Merci,

    Cordialement,

    Ocycy

  21. #17
    Tropique

    Re : Le paradoxe du micro-ondes

    Le métal est conducteur; ce qui signifie qu'il ne peut exister de champ électrique dès qu'on traverse l'interface vide (air) / métal. Le champ électrique est par définition une composante de l'onde électromagnétique. Si une de ses composantes cesse d'exister, elle ne peut plus se propager, mais elle-même ne pourrait pas cesser d'exister sans violer ce qui représente la loi de conservation d'énergie pour la théorie électromagnétique: le théorème de Poynting.
    Il se crée donc à l'endroit de l'interface, une onde ayant la phase du champ électrique opposée par rapport à l'onde originale, ce qui remplit la condition de champ nul à cet endroit, mais qui se propage en sens inverse: il y a réflection totale.
    Pour des matériaux autres que les supraconducteurs, ce qui précède n'est qu'une approximation, mais qui est proche de la perfection en pratique, même avec des matériaux imparfaitement conducteurs comme l'acier.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  22. #18
    calou13

    Re : Le paradoxe du micro-ondes

    Bonjour tout le monde ; je suis nouveau sur le site et je suis tombé sur votre discussion trés intéressante .
    Ma question est la suivante : une plaque en plastique située dans le micro onde (interieur tout inox ) été fixée par des pièces en plastiques qui ont cassées ; pensez-vous que je peut les remplacer par des rivets ; et si oui de quelle matèraux(inox , alu ?)
    merci de vous pencher sur mon probleme ...

  23. Publicité
  24. #19
    dark-jus

    Re : Le paradoxe du micro-ondes

    Cette plaque doit cacher derrière elle la tête du Magnetron..
    Je te deconseille de le riveter.
    Un collage devrai être plus sûr.

  25. #20
    PIXEL

    Re : Le paradoxe du micro-ondes

    afin d'éviter les ennuis , montes des fixations isolantes...

    on trouve de la visserie nylon dans les magasins de modélisme.

    http://www.electronique-diffusion.fr...h=543_664_1111

  26. #21
    DAUDET78

    Re : Le paradoxe du micro-ondes

    Citation Envoyé par dark-jus Voir le message
    Cette plaque doit cacher derrière elle la tête du Magnetron..
    Si depuis juin 2009, il n'a pas réparé son micro-onde .... Il est mal
    J'aime pas le Grec

Discussions similaires

  1. TPE Les ondes micro-ondes sur organismes
    Par Frifritou dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/10/2007, 11h21
  2. pb four à micro-ondes
    Par blabla13 dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/05/2007, 16h13
  3. [Blanc] Micro ondes
    Par Quim dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/01/2007, 09h16
  4. four micro ondes
    Par claude30 dans le forum Dépannage
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/08/2006, 10h53
  5. four à micro-ondes
    Par carcasbur dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/02/2006, 22h49
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.