Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Fabrication d'une horloge à Numitrons



  1. #1
    Amnesia67

    Question Fabrication d'une horloge à Numitrons


    ------

    Bonjour,

    Je suis en train de concevoir une horloge à Numitrons. Vous savez, ces afficheurs digitaux des années 70 dont les segments, portés à incandescence, sont logés dans un tube sous vide.
    http://hackadaycom.files.wordpress.c...2/numitron.jpg

    Chaque afficheur se comporte comme 7 mini lampes à incandescence partageant une même anode (parfois cathode).

    Je souhaite gérer mes numitrons avec un driver de LED 7 segments compatible I²C, et je pense plus particulièrement au modèle SAA1064. Dans le cas d'un afficheur à LED, il permet de se passer de résistance série car le courant qu'il fournit (à chaque segment/LED) peut être choisi entre 3 et 21mA.

    Dans mon cas, chaque segment/filament consommerait entre 23 et 27mA selon la tension que j'applique. Voir la courbe en bas à droite dans ce lien: http://www.sphere.bc.ca/test/numitrons/numitron2.jpg qui représente la caractéristique tension/courant de chaque segment du numitron.


    Le courant maximal délivré par mon driver est inférieur au courant minimal du segment alimenté. D'après vous, que se passe-t-il?

    - le driver va surchauffer car l'afficheur va chercher à obtenir le courant dont il a besoin
    - le driver, bien que prévu pour des LED, a justement un rôle de limiteur de courant et se porte bien, même sur le long terme
    - dans ce cas, éventuelle dégradation du numitron car il ne fonctionne pas d'après ses courbes?
    - problème de luminosité car le produit du courant imposé et la tension appliquée n'est pas optimal?
    - autre chose

    Je précise que comme pour une lampe classique à incandescence, le réglage de luminosité se fait en ajustant la tension, pas le courant. J'impose donc une tension qui représente un bon compromis entre luminosité et durée de vie. Cette tension pourrait être fixée entre 4 et 5V, d’où le courant de 23 à 27mA correspondant (courbe du tube DA-2000)


    Après quelques jours de recherches sur le net et dans les connaissances de mon entourage, je n'ai pas trouvé de réponse. Quelqu'un saurait m'aider?

    Bon week-end!

    -----

  2. #2
    PA5CAL

    Re : Fabrication d'une horloge à Numitrons

    Bonsoir

    Le driver va limiter le courant à la valeur paramétrée (21 mA typiquement pour C4=C5=C6=1), et faire fonctionner l'afficheur à un niveau de tension et d'éclairement plus faible que prévu.

    Ni l'afficheur ni le driver n'ont à craindre cette situation, bien au contraire.


    Il faudrait en revanche vérifier que les segments de l'afficheur ne représentent une charge suffisamment inductive pour poser un problème au driver au moment de la commutation (lors de la coupure du courant). Je n'ai pas trouvé d'indication à ce sujet dans ton cas de figure.

    Par ailleurs, il serait peut-être intéressant de prévoir sur chaque segment une résistance reliée à l'alimentation chargée de maintenir un courant de préchauffage permanent, afin de limiter le stress thermique sur le filament, particulièrement lorsqu'il y a multiplexage entre les afficheurs. Cela permet d'augmenter la durée de vie de ces derniers.
    Dernière modification par PA5CAL ; 18/02/2012 à 19h22.

  3. #3
    Amnesia67

    Re : Fabrication d'une horloge à Numitrons


    Merci pour cette réponse claire et rapide

    Comment savoir par le test si les segments ont un caractère inductif? Un montage, expérience adaptés?

    J'ai très vaguement entendu parler de résistance de préchauffage, mais j'ai du mal a définir sa valeur et son emplacement exact, sachant que:

    - l'anode commune sera (en principe) en permanence relié à +Vcc
    - les sorties du SAA1064 commutent la masse et seront raccordées directement aux cathodes
    - pas de multiplexage
    - mon soucis premier est l'optimisation de la durée de vie des tubes, vu qu'ils ne sont plus fabriqués

    Cette résistance de préchauffage a-t-elle une influence sur la luminosité? Sur le driver?


    Autre question: pour palier un manque de courant, je peux augmenter le voltage? Ai-je raison de penser que la durée de vie estimée (courbes du premier post) n'aura plus de lien direct avec la tension d'alimentation mais plutôt du couple tension-courant (puissance dissipée)?


    Je ne suis pas du tout spécialisé dans l'électronique, mais j'aime le côté conception et réalisation à titre amateur. Merci de m'excuser de ces questions qui peuvent sembler idiotes

    Pascal
    Dernière modification par Amnesia67 ; 18/02/2012 à 19h51.

  4. #4
    jiherve

    Re : Fabrication d'une horloge à Numitrons

    Bonsoir,
    ce genre d'afficheur , connu aussi sous le nom de Pinlite se commande très bien avec un driver de 7 segment pour led.
    Que de souvenirs!
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Fabrication horloge astronomique
    Par Leonard-de-Vinci dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/04/2011, 21h43
  2. création d'une horloge
    Par tytydu93 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/06/2010, 14h09
  3. schéma de fabrication horloge vdf
    Par kevin8z dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 25/03/2010, 20h58
  4. Etude d'une horloge
    Par alexalexi dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 24/08/2008, 01h29
  5. réalisation d'une horloge
    Par Lynx1 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/04/2006, 08h15
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.