Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Stabilite Des Signaux Courants



  1. #1
    le dernier des anatole

    Exclamation Stabilite Des Signaux Courants


    ------

    --------------------------------------------------------------------------------

    Bonjours à tous, je fais un TIPE sur les roulements instrumentés types ASB ou sensor line que fabriquent tous les grands fabriquants de roulements et en partriculier SNR.
    Ces roulements intègrent un codeur magnétique qui est collé sur la bague fixe du roulement eu un capteur, magnétorésistant ou éffet Hall sur la bague tournante.
    Ces capteurs sont capables de mesurer les vitesses de rotations de roues et sont particulièrement utilisés dans les ABS des voitures.

    L'alimentation et la sortie du signal se fait par deux fils.
    Les signal de sortie est un signal de courant en crénaux.
    On nous à expliquée que l'utilisation d'un signal sortie en courant était intéressant

    pour le coût(2 fil au lieu de trois)
    pour des raisons de sensibilité au perturbations electromagnétique

    Ma question, pourquoi un signal courant est il moins sujet aux perturbations electromagntiques??
    Si la question vous inspire votre aide serait plus que la bienvenue!!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    FC05

    Re : Stabilite Des Signaux Courants

    Réponse sans garantie ...

    Pour moi, quand tu as un signal en tension, l'impédance d'entrée est très grande et tu est plus sujet aux effets d'antenne.

    Autrement dit, pour faire varier un potentiel avec un courant très faible il te faut très peu d'énergie alors que dés qu'il y a un courant qui circule, pour le modifier il faut de l'énergie.

    Enfin, c'est ma vision des choses ... avec un oscillo pourri ("faible" impédance d'entrée) on a moins de problèmes de parasites qu'avec les nouveaux ...
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  4. #3
    le dernier des anatole

    Re : Stabilite Des Signaux Courants

    merci beaucoup pour cette réponse, je vais chercher dans ce sens

  5. #4
    gienas
    Modérateur

    Re : Stabilite Des Signaux Courants

    Bonjour le dernier des anatole et tout le groupe

    Je vais moi aussi tenter une hypothèse, non garantie non plus, mais un peu contradictoire avec celle proposée par FC05

    Un générateur de signal en tension est caractérisé par une faible résistance interne. L'idéal (théorique = Thévenin) est d'ailleurs 0 ohm. Un tel générateur va alimenter sa charge, formant une boucle (spire) dans laquelle les champs inducteurs (parasites) vont développer des ddp, qui peuvent s'ajouter (algébriquement) aux signaux de tension présents et "utiles".

    La source de signal en courant est caractérisée par une forte résistance interne. L'idéal (théorique = Norton) est infinie. La charge, une résistance placée au bout de la ligne, est parcourue par ce courant imposé par la source, donc à ce titre "imperturbable". Comme la boucle est ouverte (du fait de la résistance interne infinie ou très grande), il sera difficile, voire impossible d'y induire des courants parasites.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    le dernier des anatole

    Re : Stabilite Des Signaux Courants

    merci encore!
    Je vais éssayer de démeler tout ça!!
    Si je trouve une autre réponse, je vous ferait signe!

  8. #6
    FC05

    Re : Stabilite Des Signaux Courants

    Pour Genias,

    en fait, moi je me place au niveau de la mesure.

    Ce que je dit c'est que dans le cas d'un capteur qui fourni une tension, si on ne veut pas le perturber il faut avoir un courant nul (par exemple un thermocouple). Et dans ce cas une très faible énergie suffit pour faire monter la tension.

    Il est sur que dans l'idéal un capteur qui fourni une tension ne devrait pas varier avec le courant (générateur idéal de tension), mais dans la réalité, si tu fais débiter du courant à une électrode de pH qui fournit un signal en tension, tu la détruis ...
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  9. Publicité
  10. #7
    gienas
    Modérateur

    Re : Stabilite Des Signaux Courants

    Bonsoir FC05

    Je ne prétends nullement détenir la vérité. J'essayais seulement de m'expliquer le "choix" qui avait motivé la question initiale du dernier des anatole. A la source de sa ligne, se trouve un conditionneur, placé là pour préparer les signaux à un "bon voyage".

    Il est bien évident, et notre expérience à tous le confirme, que les capteurs bruts, dont tu cites deux extrêmes, sont loin de répondre aux voeux d'idéalisme

    Pour arranger le tout, les parasites s'arrangent toujours pour prendre les formes qui nous arrangent le moins

    Je crois qu'un certain Murphy y est pour quelque chose

  11. #8
    FC05

    Re : Stabilite Des Signaux Courants

    Ouaip, je pense qu'en fait tu as raison ... je suis descendu un peu bas dans la "fabrication" du capteur ...

    En fait comme c'est à peu prés la seule chose que je maitrise (et encore) en électronique (passer du phénoméne physique à un signal exploitable) j'ai fait un peu de déformation dans ma réponse, désolé ...
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

Discussions similaires

  1. filtrage des signaux
    Par omar.STE dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 24/11/2007, 14h14
  2. [2nde] L'origine des courants marins
    Par Radiator_Springs dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 3
    Dernier message: 31/01/2007, 20h42
  3. La renverse surprenante des courants marins profonds du Pacifique tropical
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/10/2006, 13h28
  4. Réponses: 12
    Dernier message: 23/08/2006, 16h53
  5. spectre des signaux radars
    Par sogood33 dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/11/2004, 15h06
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.