Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Le stockage, comment ça marche?



  1. #1
    Sploutchy

    Le stockage, comment ça marche?


    ------

    Bonjour;
    J'avais déjà créé une discussion sur ce sujet mais tant pis.
    Je me demandais comment étaient stockés les bits informatiques (quel support). J'ai trouvé comme information que chaque bit était inscrit dans un genre de transistor donc on envoit des électrons qui vont bloquer la cellule qui aura donc la propriété d'être conductrice ou isolante (grille de silicium), puis on mesurait la résistance (une affaire de grille contrôle je crois) pour savoir si c'était un 0 ou un 1 et on décharge cette cellule avec l'effet tunnel.

    Jusqu'ici je comprends mais ce que j'ai du mal à imaginer c'est il y a donc ce genre de dispositif pour chaque bit? Y a quelque chose qui m'échappe

    C'est à dire que j'ai du mal à m'imaginer à quoi ça ressemble, la taille etc...

    Voilà, j'espère que vous prendrez le temps de me répondre.
    Veuillez excusez ma naïve curiosité

    Merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    louloute/Qc

    Re : Le stockage, comment ça marche?

    As-tu fait au moins une recherche chez Wikipédia sous la rubrique ‘Mémoire’ ?

    Tu y trouveras :

    Mémoire vive
    Mémoire morte
    Mémoire cache
    Mémoire flash

    Quand tu auras tout lu, ça nous fera plaisir de répondre à ce qui t’a échappé.
    男人不坏,女人不爱

  4. #3
    Sploutchy

    Re : Le stockage, comment ça marche?

    J'ai effectivement cerains articles de wikipédia. J'ai du mal à trouver les informations que je cherche en plus des choses qui m'apparaissent comme du charabia j(ai que 14 ans hein). Le problème de wikipédia est qu'à mon gôut ça explique mal comment ça marche, ils font un peu une liste de tout ce qui existe. Ou alors si je me trompe donnez moi le lien. J'ai déjà exploré pas mal d'autres sites qui sont pas mals mais il me manque les informations que j'ai énoncées: quel ordre de taille des cellules et leur nombre dans une puce par exemple. Désolé si j'ai mal cherché

  5. #4
    louloute/Qc

    Re : Le stockage, comment ça marche?

    Si tu lis l'anglais, ça a l'air pas mal fait:

    http://www.eecs.berkeley.edu/~tking/theses/mshe.pdf
    男人不坏,女人不爱

  6. #5
    Sploutchy

    Re : Le stockage, comment ça marche?

    Merci, je vais essayer de lire avec mon noveau d'anglais de 3ème

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    f6bes

    Re : Le stockage, comment ça marche?

    Citation Envoyé par Sploutchy Voir le message
    J'ai déjà exploré pas mal d'autres sites qui sont pas mals mais il me manque les informations que j'ai énoncées: quel ordre de taille des cellules et leur nombre dans une puce par exemple. Désolé si j'ai mal cherché
    Bj rà toi,
    Ca stocke des bits....
    La taille ( capacité) dépends de ce que lon veut...il y en a de toutes tailles.
    Ca va de qq bits à des méga, giga bits.
    Un lien :http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&...,d.ZG4&cad=rja
    A+

  9. Publicité
  10. #7
    Biname

    Re : Le stockage, comment ça marche?

    Citation Envoyé par Sploutchy Voir le message
    J'ai effectivement cerains articles de wikipédia. J'ai du mal à trouver les informations que je cherche en plus des choses qui m'apparaissent comme du charabia j(ai que 14 ans hein). Le problème de wikipédia est qu'à mon gôut ça explique mal comment ça marche, ils font un peu une liste de tout ce qui existe. Ou alors si je me trompe donnez moi le lien. J'ai déjà exploré pas mal d'autres sites qui sont pas mals mais il me manque les informations que j'ai énoncées: quel ordre de taille des cellules et leur nombre dans une puce par exemple. Désolé si j'ai mal cherché
    Transistors > porte logique nand > bascule D > mémoire/bit > byte > ... gigabyte

    Aujourd'hui, un transistor logique sur le silicium fait 25 nanomètres de côté, il y en a donc 1600 sur un micromètre carré, 1.600.000.000 sur un millimètre carré. Je ne sais plus exactement si la référence est le transistor ou la porte logique ... on me corrigera. On prévoit 5nm en 2020 (si je me souviens bien) soit 25 fois plus dense.


    En cherchant un peu, je trouve ceci qui fait le lien entre transistors - portes logiques - bascules = mémoire ????
    http://daniel.robert9.pagesperso-ora...igit_4TS2.html
    Mais il faut au préalable connaitre le fonctionnement élémentaire du transistor.

    Après il faudra passer au mosfet.

  11. #8
    jiherve

    Re : Le stockage, comment ça marche?

    Bonsoir,
    aujourd'hui le stockage de masse silicium ce sont soit des condensateurs (DDRX) soit des grilles flottantes (Flash) dans chaque cas ce sont des charges électroniques et un transistor par bit voire moins pour les Flash multi-niveaux.
    Les SRAM sont limitées par le nombre de transistors (4 ou 6) par bit, existent aussi des méthodes magnétiques utilisant la spintronique (FRAM,MRAM) en petite capacité.
    Pour les très grosses capacités le magnétique avec les disque durs ou les bandes magnétiques.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  12. #9
    Sploutchy

    Re : Le stockage, comment ça marche?

    Merci de vos réponses, je connaissais bien le fonctionnement du transistor mais j'arrivais pas à imaginer qu'il y en avait autant. Merci, vous avez bien satisfait ma curiosité.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Comment ça marche ?????
    Par sidali01 dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/04/2010, 23h06
  2. comment valider partage fichiers dans Voila clé de stockage
    Par Cornemuse dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 10
    Dernier message: 23/10/2008, 16h44
  3. Comment on marche
    Par thebosslpv dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/10/2008, 17h28
  4. comment ça marche?
    Par gil grissom dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/08/2008, 18h46
  5. comment ca marche
    Par Melou dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/09/2006, 15h23
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.