Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Consommation réelle d'un PC "tranquille"



  1. #1
    Picard

    Consommation réelle d'un PC "tranquille"


    ------

    J'ai vu évoquer ici (au sujet par exemple d'un système de régulation de chauffage) la question de la consommation d'un PC qui tournerait 24h/24 avec de faibles tâches (surveiller de temps en temps quelques paramètres de température et mettre "On" ou "Off" des relais). Cette solution était rejetée comme très vorace en énergie.
    Mais il me semble que l'estimation de consommation d'un PC qu'on "laisse allumé" sans lui confier de lourde tâche était largement sur-évaluée, ici comme elle l'est par exemple par EDF ou divers acteurs animés de la (louable) intention de "chasser le gaspi". J'ai souvent entendu, notamment dans des émissions de TV s'appuyant sur de telles sources, des chiffres qui laissaient penser qu'on avait tout simplement additionné la puissance de pointe de l'alim (style 250W) avec celle d'un écran allumé (150W pour un CRT), loin de la consommation MOYENNE réelle d'un tel système.
    Or un PC faisant tourner une application ne sollicitant que peu et de temps en temps le processeur, avec d'épisodiques accès disque, et dont l'écran n'est allumé qu'au moment de brèves vérifications, est je pense très loin de consommer de telles puissances. J'ai dans ma (grande !) maison,sur base d'un chauffage central au gaz, un système domotique de ce type (une carte I2C dans un vieux PC gère un bus courant dans toutes les pièces, où sont raccordés 14 capteurs de températures et 14 vannes thermo-électriques de radiateurs qui régulent au cas par cas la température des 14 pièces).
    Quelqu'un a-t-il des estimations SERIEUSES, un peu expérimentales si possible, de la consommation moyenne d'un tel système ? La mesurer n'est pas si facile (il faudrait faire la courbe très serrée des consommations, avec des instruments adéquats, pour être sûr de lisser toutes les pointes...).

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    monnoliv

    Re : Consommation réelle d'un PC "tranquille"

    Bonjour,
    Je n'ai pas de mesures à te donner mais il est évident que la consommation d'un PC "en veille" est réduite. De plus, il existe des cartes dotées de processeurs compatibles (Cartes ITX, pas MiniATX) qui sont de véritables PC et qui consomment très peu.
    Si je devais faire une mesure de puissance consommée par un PC, je prendrais une alimentation ATX à brancher sur une batterie 12V. De là, il est plus simple de mesurer U et I. Avec une alimentation classique, je ne suis pas sûr que cela soit facile vu la forme distordue du courant d'entrée (+ déphasage éventuel).
    Sinon tu peux aller fuiner sur des sites spécialisés comme www.matbe.com ou www.tomshardare.fr ou www.hardware.fr
    Ils ont certainement fait des tests (vérifier quand même comment ils effectuent la mesure de puissance).
    A+
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  4. #3
    alainav1

    Re : Consommation réelle d'un PC "tranquille"

    bonjour,
    il est certain qu'un pc même en veille consomme.Cependant il fau comparer sa consommation par rapport à ce qu'il fait économiser puiqu'il gère le chauffage de la maison.
    quand à la mesure de puissance j'ai déja vu des prises à intercaler sur l'alimentation de l'équipement et qui mesure la puissance consommée,de mémoire ce type de prise doit se trouver chez conrad ou autre détaillant.
    quand on souhaite faire une économie d'energiei l ne suffit pas de couper l'élément qui consomme il faut aussi voir ce que cela engendre.
    Cela na fait penser au comptable quie demande toujours combien ça coûte (c'est toujours trop)mais qui ne termine jamais sa phrase c'est à dire combien ça va rapporter.

    Cordialement
    Alain

  5. #4
    _Goel_

    Re : Consommation réelle d'un PC "tranquille"

    Citation Envoyé par alainav1
    bonjour,
    il est certain qu'un pc même en veille consomme.Cependant il fau comparer sa consommation par rapport à ce qu'il fait économiser puiqu'il gère le chauffage de la maison.
    quand à la mesure de puissance j'ai déja vu des prises à intercaler sur l'alimentation de l'équipement et qui mesure la puissance consommée,de mémoire ce type de prise doit se trouver chez conrad ou autre détaillant.
    quand on souhaite faire une économie d'energiei l ne suffit pas de couper l'élément qui consomme il faut aussi voir ce que cela engendre.
    Cela na fait penser au comptable quie demande toujours combien ça coûte (c'est toujours trop)mais qui ne termine jamais sa phrase c'est à dire combien ça va rapporter.
    Tout a fait d'accord !!!!!
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  6. #5
    Picard

    Re : Consommation réelle d'un PC "tranquille"

    C'est vrai qu'une prise intercalaire qui ferait la somme sur une longue durée de tous les KWh consommés serait une réponse parfaite à ma question... Je vais me renseigner sur le coût, voir si je me lance... et je vous tiendrai au courant. Comment pourrait s'appeler une telle chose (pour faire une recherche de prix) ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    cagouilles

    Re : Consommation réelle d'un PC "tranquille"

    Salut,

    J'ai fait des mesures sur différents types de PC au boulot, tous des Siemens (j'y bosse). On a trouvé des consommations très importantes, de l'ordre de 200W si je me souviens bien. J'ai les chiffres précis au boulot, pas ici chez moi. Les écrans consomment beaucoup, 70 à 100W (dans mes souvenirs). La consommation des écrans TFT et des portables est beaucoup plus faible. J'en ai retenu que :
    - un PC avec CRT allumé 24h/24h coûte son prix d'achat au bout de 2 ans.
    - si on remplacait tous les PC par des portables et tous les CRT par des TFT, l'investissement serait amorti en 4 ans (sur la base d'une utilisation moyenne professionnelle).
    - les modes veilles des PC et CRT consomment énormément (30W sans problème alors que le PC est "éteint"
    - on voit à peine l'influence d'une charge importante (testé lors d'une simul MATLAB à donf comparé à ne rien faire).
    Bref c'est la cata !

  9. Publicité
  10. #7
    Mendoza

    Re : Consommation réelle d'un PC "tranquille"

    pour economiser sur les ecrans, on peut mettre un kvm, et rulezzz !!

    encore moins cher, un vnc ...

  11. #8
    alainav1

    Re : Consommation réelle d'un PC "tranquille"

    bonjour,
    pour Pcard le materiel à rechercher est wattmetre.
    cordialement
    Alain

  12. #9
    Picard

    Re : Consommation réelle d'un PC "tranquille"

    Merci de ces réponses ! Dans mon cas, la logique est celle d'un fonctionnement "écran éteint" (sauf brèves consultations). Donc la cata décrite par Cagouille est quand mêem atténuée... Mais je vais faire des mesures (si je trouve un de ces "Wattmètres" pas trop cher...) et en rendrai compte ici...

  13. #10
    PA5CAL

    Re : Consommation réelle d'un PC "tranquille"

    Bonsoir

    Concernant la consommation électrique, j'ai retrouvé les résultats d'un test effectué l'année dernière sur plusieurs ordinateurs, et qui donnait ceci :

    PC portable Centrino 1,7GHz
    - veille : 18 W
    - fonctionnement : 40 W (50 W avec charge batterie)

    PC de bureau Athlon XP 1,7GHz
    - veille : 11 W
    - fonctionnement : 160 W

    Mac Mini :
    - veille : 6 W
    - fonctionnement : 20 à 25 W
    - pointes de consommation : 40 W (boot, usage intensif CPU et HD)
    Ça fixe l'ordre de grandeur.

    De plus, le Mac Mini a le double avantage de consommer relativement peu, et pouvoir être "réveillé" et "rendormi" à intervalles réguliers par programmation. On peut le faire tourner 5 minutes toutes les heures et le mettre en veille le reste du temps, par exemple.
    Dernière modification par PA5CAL ; 24/01/2006 à 22h51.

  14. #11
    monnoliv

    Re : Consommation réelle d'un PC "tranquille"

    - on voit à peine l'influence d'une charge importante (testé lors d'une simul MATLAB à donf comparé à ne rien faire).
    Bref c'est la cata !
    Ca c'est tout à fait faux, il y a une corrélation directe entre la quantité de calcul à effectuer et la consommation réelle. De plus comme je l'ai écrit, la mesure de la puissance est délicate vu qu'une alim de PC est loin d'être linéaire et donc ce n'est pas avec un appareil à 5EUR qu'on obtient une mesure précise (en fait elle sera bien fausse).
    PC de bureau Athlon XP 1,7GHz
    - veille : 11 W
    - fonctionnement : 160 W
    Voilà qui me semble beaucoup plus réaliste.
    A+
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  15. #12
    Picard

    Re : Consommation réelle d'un PC "tranquille"

    Très intéressant... On est très loin des estimations faires par EDF et relayées par la presse "pleine de bonnes intentions mais facilement simpliste en matière de science". Il faut dénoncer les gaspillages, mais le faire de façon outrancière peut se révéler nuisible (en conduisant par exemple à des décisions mal pesées entre plusieurs solutions). Cagouille, que penses-tu des données évoquées ici après ton message ?

  16. Publicité
  17. #13
    cagouilles

    Re : Consommation réelle d'un PC "tranquille"

    Bonjour,

    Ca c'est tout à fait faux, il y a une corrélation directe entre la quantité de calcul à effectuer et la consommation réelle.
    Si vous avez des mesures précises à proposer, c'est le moment de les donner !
    De plus comme je l'ai écrit, la mesure de la puissance est délicate vu qu'une alim de PC est loin d'être linéaire et donc ce n'est pas avec un appareil à 5EUR qu'on obtient une mesure précise (en fait elle sera bien fausse).
    Ce n'est pas un moteur triphasé de 2kW dont il s'agit, mais d'une alim à découpage. Comme son nom l'indique, ce n'est pas du tout linéaire mais ce n'est pas pour cela qu'elle introduit un déphasage conséquent sur l'alim. Je n'ai encore jamais entendu parler de mettre un condensateur sur l'alim pour corriger le cos phy ! J'ai fait des mesures avec un wattmètre professionnel et avec une pince ampèremétrique RMS et elles sont tout à fait cohérentes.

    Mais j'avais parlé de chiffres plus précis, les voici. Je rappelle que tous les matériels sont du Fujitsu/Siemens.
    en fonctionnement :
    PC de bureau (1,8GHz, hors écran) : 73 à 99 W suivant l'activité
    CRT 21" : 77 à 100W (suivant la luminosité et le nombre de pixels blancs)
    CRT 17" : 88 à 110W (eh oui, plus que les 21" - c'est des bas de gamme ?)
    Portable 1,6 GHz : 25 à 35 W
    en veille :
    PC de bureau (toujours hors écran) : 44 W (sic...)
    CRT 21" : 18 W
    CRT 17" : 11 W
    portable en veille (chargé mais alim branchée) : 4 W
    en comparaison le TFT 19" que j'ai maintenant consomme 1W en veille.

    Si on remplacait, dans ma boîte, les 3800 PC de bureau avec CRT par des portables et des TFT, on diminuerait la puissance installée moyenne de 400 kW, soit la puissance d'une belle éolienne. Chacun de ces PC consomme en veille 275 kWh par an (contre 700kWh au travail) !!!

    Ces chiffres sont similaires à ceux donnés. Maintenant si vous avez un PC de bureau actif en permanence, avec un joli économiseur d'écran, vous consommez, disons, 200W * 8760h = 876 kWh (soit l'équivalent de 270 litres d'essence d'énergie primaire) ! Au bout de deux ans, ça vous aura coûté 415 Euros (prix TTC de l'électricité au tarif bleu 6kW).
    Si l'écran est éteint, ça améliore beaucoup, mais ça reste tout de même incroyablement élevé, puisqu'on sait faire 4 fois moins.

    En tout état de cause, la rallonge avec interrupteur que vous pouvez mettre dès maintenant sur l'alim du PC sera très rapidement amortie.

    Cordialement,

  18. #14
    monnoliv

    Re : Consommation réelle d'un PC "tranquille"

    Si vous avez des mesures précises à proposer, c'est le moment de les donner !
    J'ai cité des sites qui m'ont l'air sérieux et qui ont déjà fait le travail.
    Ce n'est pas un moteur triphasé de 2kW dont il s'agit,...
    Ben justement, c'est plus facile de mesurer la puissance sur un moteur, qui est linéaire, que d'une alim. Même si le moteur présente un déphasage (bien géré par le wattmètre).
    A+
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  19. #15
    jean.benzin

    Re : Consommation réelle d'un PC "tranquille"

    bon là il faut faire simple!!!
    chez chaques consomateur que nous somme, il y a un branchement EDF, donc, un compteur, cela veut dire, que ce dit compteur permet de donner la consommation en temps réel, (beaucoup son électronique), donc il faut visualiser ce compteur avec les équipement en fonction (donc éteindre tout appareil suceptible de consommer du jus... (TV en veille, Réfrigérateur, Chauffe eau, VMC...Etc) et l'on peut sans trop se tromper avoir la conso réel de l'appareil electrique en question...
    si le dit compteur est du plus bel age, rien de plus simple, il ya un disque qui tourne et qui donne la conso exacte (voir indice de calcul sur le compteur, le disque tourne grace à une constante, il faut donc calculer le temps exact que met le disque pour faire un tour, et appliquer une régle de calcul simple (T (en seconde) au tour que divise
    3600 (seconde pour 1heure) que multiplie la puissance consomer par une révolution du disque)....voila..@++

  20. #16
    Picard

    Re : Consommation réelle d'un PC "tranquille"

    Citation Envoyé par jean.benzin
    bon là il faut faire simple!!!
    chez chaques consomateur que nous somme, il y a un branchement EDF, donc, un compteur, cela veut dire, que ce dit compteur permet de donner la consommation en temps réel, (beaucoup son électronique), donc il faut visualiser ce compteur avec les équipement en fonction (donc éteindre tout appareil suceptible de consommer du jus... (TV en veille, Réfrigérateur, Chauffe eau, VMC...Etc)
    J'y avais songé... Mais je suis tellement "electricity addict" (comme beaucoup !) que couper TOUT sauf le (les) PC pendant les 12 h (minimum) voire plus nécessaires pour une mesure sérieuse (car un PC en petite activité sous Windows fait parfois des choses quand même... même s'il n'a pas été détourné par un hacker... Donc il faut faire une moyenne sur plusieurs heures...) m'a toujours dissuadé...
    Mais c'est curieux quand même ces écarts entre les données, qui paraissent avoir été sérieusement établies, de Cagouille, et d'autres. Peut-être des facteurs liés aux paramètres de veille (HD en veille ou non, avec quelle latence etc...) jouent-ils beaucoup. Pour ma part, je dois avouer que je ne sais pas trop comment régler le vieux PC qui me gère chauffage et domotique (j'ai entre autres une série de paramètres sauvegardés sur le disque toutes les quelques minutes, peut-être devrais-je gérer ça sur disque virtuel et permettre au disque une vraie veille par exemple. Mais je n'ai pas trop le temps de me replonger dans ce vieux code Visual Basic 3 (!) écrit il y a plus de 10 ans, tant que ça marche..). Quand je serai en retraite (dans 5 ans) peut-être...

  21. #17
    abracadabra75

    Re : Consommation réelle d'un PC "tranquille"

    Salut!
    j' ai trouvé aux puces un vieux compteur EDF 220V. Je l' ai branché entre le 220 et mon PC.
    Je consomme environ 1 kWh par jour pour 6 à 8 heures d' utilisation...
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  22. #18
    Picard

    Re : Consommation réelle d'un PC "tranquille"

    Si tu en as la possibilité (et l'envie bien sûr...)... Peux-tu faire un essai pendant quelques heures (une nuit par exemple), juste écran éteint, aucune tâche particulière de lancée, et nous indiquer le nombre de KWh (et le nombre d'heures) qu'indique ton vieux compteur EDF...

  23. Publicité
  24. #19
    cagouilles

    Re : Consommation réelle d'un PC "tranquille"

    Bonjour,
    Mais c'est curieux quand même ces écarts entre les données, qui paraissent avoir été sérieusement établies, de Cagouille, et d'autres. Peut-être des facteurs liés aux paramètres de veille (HD en veille ou non, avec quelle latence etc...) jouent-ils beaucoup.
    Ca ne m'étonne pas trop. Il n'y a pas de justification technique à cette consommation, surtout en veille. On sait très bien faire des appareils qui consomment quelques dizaines de µA en veille, sous 5 Volts, soit 100 à 500 µW. Mais on trouve sur le marché, y compris en haut de gamme, des appareils qui n'optimisent pas du tout la conso en veille. On a ainsi mesuré une consommation de 100W sur... une plaque à induction de cuisine.
    Tant que les clients que nous sommes ne prendront pas l'habitude de nous renseigner précisément sur les conso en veille de nos appareils, on continuera, faute d'information, à acheter, pour économiser quelques euros, des machines qui nous coûtent bien plus à l'utilisation, pour ne rien faire. Bon ça c'était le 1/4h "morale" mais c'est vrai que ca m'énerve...
    De toute façon, quelle est la puissance vraiment consommée par un microprocesseur ? 10W à pleine puissance ? Ca fait déjà 3A à 3,3V ! Quant à l'activité, à part les portables et leur techno Centrino, les autres sont à fréquence fixe. Donc le nombre de commutations, d'instructions lues par seconde, etc... est constant (simplement, il exécute 10 millions de fois les 3 mêmes instructions...). Et le disque dur ? Les disques amovibles qui se branchent sur l'USB n'ont pas besoin d'une alim tellement puissante (quand il leur en faut une). En fait, je pense que la plupart de la puissance est perdue dans l'alim. Et que donc, les variations s'expliquent surtout par des alims différentes.
    A+

  25. #20
    PA5CAL

    Re : Consommation réelle d'un PC "tranquille"

    Bonjour

    Citation Envoyé par cagouilles
    (...) De toute façon, quelle est la puissance vraiment consommée par un microprocesseur ? 10W à pleine puissance ? (...)
    10 W ? Pas toujours, et pas souvent. Pour info, voici la consommation à pleine puissance de quelques CPU (seules) :
    Code:
    Intel :
     Pentium 4 2,8GHz               :  85   W
     Pentium 4 3,06GHz              :  81,8 W
     Pentium 4 560J 3,6 GHz         : 115   W
    
    AMD:
    - Athlon Thunderbird :
     750MHz (1,75V)                 :  43,8 W
     900MHz (1,75V)                 :  50,7 W
     1,4GHz (1,75V)                 :  73,5 W
    
    - Athlon XP :
     Palomino 1900+ (1,75V)         :  68,1 W
     Palomino 2100+ (1,75V)         :  72   W
     Thoroughbred A 2200+ (1,65V)   :  67,9 W
     Thoroughbred B 2200+ (1,65V)   :  62,8 W
     Barton 2600+ (1,65V)           :  68,3 W
     Barton 3200+ (1,65V)           :  76,8 W
    
    - Athlon 64 :
     Winchester 3500+ (512KB 1,4V)  :  67   W
     Newcastle 2800+ (512KB 1,5V)   :  89   W
     Clawhammer 3400+ (1MB 1,5V)    :  89   W
    
    - Athlon 64 FX :
     FX-53 (1MB 1,5V)               :  89   W
     FX-55 (1MB 1,5V)               : 104   W
    
     Sempron 3100+ (256KB 1,4V)     :  62   W
    
    VIA :
     Eden-N 533MHz                  :   4   W
     Eden-N 1GHz                    :   7   W
     C3 Nehemiah (1GHz)             :  11,25W
     C7 Esther 1,5GHz               :  12   W
     C7 Esther 2GHz                 :  20   W
    
    PowerPC :
     750FX 900MHz (1,2V)            :   3,6 W
     440GX 800MHz                   :   4,5 W
     750CXe 600MHz (1,8V)           :   6   W
     dual-core MPC8641D 2GHz (1,2V) :  25   W
     7400e 1GHz (1,6V)              :  30   W
     970 1,8GHz (1,3V)              :  42   W
    Le Pentium 4 à 2,8GHz consomme 85W maxi et 68,5W en nominal.

    En fait, je pense que la plupart de la puissance est perdue dans l'alim. Et que donc, les variations s'expliquent surtout par des alims différentes.
    On va perdre aux environs de 15 à 20 % de la puissance dans l'alimentation, seulement. Les différences enregistrées ne peuvent donc s'expliquer que par la consommation des circuits les plus gourmands (CPU, GPU, chipset, moteur HD/CD, ...).

  26. #21
    monnoliv

    Re : Consommation réelle d'un PC "tranquille"

    Quant à l'activité, à part les portables et leur techno Centrino, les autres sont à fréquence fixe. Donc le nombre de commutations, d'instructions lues par seconde, etc... est constant (simplement, il exécute 10 millions de fois les 3 mêmes instructions...).
    Ca aussi c'est faux, AMD par exemple a développé la techno Cool'n Quiet, voir ICI.
    En fait les processeurs AMD sont moins énergivores que les Intel.
    En fait, je pense que la plupart de la puissance est perdue dans l'alim. Et que donc, les variations s'expliquent surtout par des alims différentes.
    Non, je ne pense pas, le rendement d'une alim (pas mauvais en général) ne peut pas expliquer le gaspillage en watt d'un PC. Il faut s'en prendre plutôt au processeur, carte graphique et aux organes périphériques.
    Les disques amovibles qui se branchent sur l'USB n'ont pas besoin d'une alim tellement puissante (quand il leur en faut une).
    Il y a des problèmes de fonctionnement avec les disques soi-disant auto-alimenté, il faut souvent raccorder deux prises sur l'USB. De plus, la vitesse du HD est de 5400t/m. Il y en a à 7200t/m mais il faut une alim externe.
    Mais on trouve sur le marché, y compris en haut de gamme, des appareils qui n'optimisent pas du tout la conso en veille. On a ainsi mesuré une consommation de 100W sur... une plaque à induction de cuisine.
    Ca par contre c'est scandaleux, il n'y a rien qui puisse justifier cette consommation.
    A+
    N.B: Le coup de mesurer avec un compteur électrique de récup est très bon
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. motivation "réelle" de l'investissement martien
    Par carassin dans le forum À la conquête de Mars
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/03/2004, 00h12
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.