Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Alimentation moteur 12VDC



  1. #1
    zenseb

    Alimentation moteur 12VDC


    ------

    Bonjour,

    je souhaite alimenter un moteur 12V DC, max 50W en charge.
    J'aimerais mettre à profit un bloc alimentation à découpage de récupération (12V 5.0A 60W max) qui est opérationnel (testé) et qui semble adapté.
    Pourtant il ne parvient à faire démarrer le moteur à vide, juste quelques frémissements... j'ai essayé de mettre une autre charge (petit éclairage 0.3A) en parallèle, il semble clignoter quand le branche le moteur.
    Un autre petit bloc alimentation à transformateur (12V 0.6A) parvient sans problème à faire démarrer ce moteur à vide... mais ne tiendra jamais la charge !

    Est-ce le courant de démarrage qui est trop fort ?
    Comment palier le problème ?

    Merci par avance de vos lumières !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    tecnipass

    Re : Alimentation moteur 12VDC

    Salut, si ton alimentation fonctionne correctement sur une charge résistive, essaie de mettre un condensateur en // sur le 5 V. Quelques milliers de µF à vue de nez...
    Il fera réservoir pour lancer le moteur.

  4. #3
    Antoane

    Re : Alimentation moteur 12VDC

    Bonjour et bienvenue !

    Effectivement, au démarrage, un moteur cc se comporte comme un quasi-court-circuit, que ne supporte pas le bloc à découpage, qui se met en sécurité, empéchant le démarrage du moteur. Il n'est pas sûr que l'alim apprécie ce traitement.
    L'alim à transfo n'est pas équipée de cette sécurité et se fait "mettre à genoux" par le moteur au démarrage mais fournie un courant suffisant pour le faire démarrer. Il est certain que l'alim n'apprécie pas ce traitement.

    Plusieurs options.
    - La bonne : utiliser une alim capable de fournir le courant de démarrage du moteur.
    - Un pis-aller : utiliser un variateur de vitesse pour MCC (variateur/modulateur PWM) pour faire démarrer le moteur avec une tension (moyenne) de zéro puis pour faire augmenter cette dernière jusqu'à atteindre la vitesse nominale. Prévoir un bon filtrage de l'alimentation du variateur de vitesse pour empêcher la mise en protection de l'alim.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  5. #4
    zenseb

    Re : Alimentation moteur 12VDC

    Merci pour les réponses !
    J'avais penser à un condo en parallèle mais je me suis ravisé en pensant que ça ferait un appel de courant supplémentaire à l'allumage (comportement identique à mon moteur...), sauf à d'abord charger le condo puis allumer le moteur ensuite...
    La solution PWM parait pas mal.

    A+

  6. #5
    Zenertransil

    Re : Alimentation moteur 12VDC

    Citation Envoyé par tecnipass Voir le message
    Salut, si ton alimentation fonctionne correctement sur une charge résistive, essaie de mettre un condensateur en // sur le 5 V. Quelques milliers de µF à vue de nez...
    Il fera réservoir pour lancer le moteur.
    Bonne idée, comme ça non seulement tu augmentes l'effet court-circuit puisqu'il faut charger la capa, mais en plus, tu crées une résonance parasite ! Ca ne se fait pas "à vue de nez" ce genre de choix boiteux... Les solutions fiables, elles ont été données par Antoane.
    C'est surtout la puissance qui détermine laquelle convient le mieux : si c'est un moteur de petite puissance, on peut se permettre de dimensionner l'alimentation pour son courant de démarrage, au moins pendant une durée déterminée (surcharge ponctuelle). S'il fait 217kW et qu'il a trois copains qui fonctionnent en même temps, comme c'est le cas pour les métros de la chouette ville dans laquelle j'habite maintenant, c'est plus compliqué!

    Il y a une autre problématique, c'est celle de la charge. Mettons que l'alimentation puisse largement fournir le courant de démarrage, sans que la tension ne chute. Le moteur va démarrer avec son couple maximal. La charge va-t-elle apprécier le traitement? Et la mécanique éventuelle (réducteur, etc)? Pour le métro, par exemple, les réducteurs ne le supporteraient pas, et les gens qui sont debout dedans n'apprécieraient pas non plus de se retrouver tous en boule à l'arrière de la rame. Ce point passe à la trappe pour des puissances très faibles (quelques watts quelques dizaines de watts) parce que la mécanique est largement surdimensionnée (ça coûterait plus cher d'essayer de miniaturiser pour dimensionner au plus juste!), mais plus après!
    Choisis un travail que tu aimes, et tu n'auras pas à travailler un seul jour de ta vie

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    tecnipass

    Re : Alimentation moteur 12VDC

    Pffff, merci de ton bon mot

    Alors dans l'ordre et ce seront mes derniers mots ici, je ne vois pas l'intérêt de dégommer les gens...

    1/ Le moteur ne démarre pas car sur nombre d'alim à découpage Icc << In (I nominal), jusqu'à plus de 10 !
    Sur une alim sans électronique Icc > I nominal ; sur une alim capable de passer en générateur d'intensité : Icc = In (In programmé quand réglable).

    2/ I démarrage de ton moteur = 12 V / R moteur (mesurable à l’Ohmmètre bien sûr moteur arrêté ; je précise... ...je préfère !)

    3/ Evidemment que si tu démarres tout cela directement par le 230 V, ajouter un condensateur en // ne peut qu'augmenter le courant d'appel
    Je l'avais d'ailleurs souligné de manière (trop ?) implicite ("réservoir").

    4/ Il est impossible de calculer la valeur de cette capacité en l'état actuel des choses, donc j'assume mon "nez" juste basé sur quelques années de montages qui fonctionnent un tantinet...
    Car la valeur de cette capacité dépend aussi de l'inertie du moteur, et là, franchement je trouve plus simple d'essayer en > crescendo la valeur...

    Mais encore une fois, la méthode du condensateur, qui certes va mettre un petit coup à l'alim à chaque mise sous tension de cette dernière, ne peut fonctionner que si (et seulement si) tu pilotes on/off le moteur sur le 12 V, après le condensateur préalablement chargé, en lui laissant le temps de...

    Enfin, oui, tout sera mieux que ce condensateur... ...mais rien ne sera plus simple, après coté fiabilité, à moins de demander à l'alimentation de charger ce condensateur 100 fois par jour, je ne me ferait pas trop de soucis ; et puis il s'agit là d'une alimentation de récupération, donc la perdre ne serait point dramatique et te permettrai d'en choisir une plus adaptée !

    Voilà, bonne journée à tous !

  9. Publicité
  10. #7
    zenseb

    Re : Alimentation moteur 12VDC

    Bonjour,
    voilà je reviens pour donner un rapide retour d'expérience.
    J'ai opté pour la solution "pis aller" d'Antoane, un variateur PWM.
    Cette solution me convient pour mon application.
    Encore merci !
    A+

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Filtrer 50hz sur une alimentation 12VDC
    Par REMVS dans le forum Électronique
    Réponses: 20
    Dernier message: 07/10/2010, 17h00
  2. choix des composants pour alimentation 12VDC
    Par apocalipt dans le forum Électronique
    Réponses: 19
    Dernier message: 25/01/2009, 17h35
  3. alimentation 12vdc-220vac
    Par legranddaniel dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/04/2008, 20h47
  4. Alimentation 12VDC/12AC 50HHz
    Par mustang66 dans le forum Électronique
    Réponses: 28
    Dernier message: 30/09/2007, 16h05
  5. Alimentation 12VDC pour pc
    Par technosvitman dans le forum Électronique
    Réponses: 14
    Dernier message: 21/01/2007, 20h16