Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.



  1. #1
    foxman44

    Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.


    ------

    Bonjour à tous,

    Dans le cadre d'un projet à récupération d'énergie, je dois réaliser la partie redressement d'un signal alternatif dont l'amplitude de celui-ci, crête à crête, ne dépasse pas 3 ou 4 volts.
    Je pensais partir sur un redressement type pont de diode PD2, cependant, sur mon redressement, comme les tensions de seuil des diodes sont de 0.6V, ma tension redressée en sortie aura une amplitude de seulement "Ve - 2 . 0.6" donc plus ou moins 2.5 volts.

    Seulement, c'est un projet dans le but de récupérer de l'énergie et cette perte de tension du au diodes n'est pas négligeable.....

    Connaissez-vous un montage qui me permettrait d'obtenir une tension continue en sortie où je n'aurais pas beaucoup de pertes par rapport à mon signal d'entrée, car je pense que le pont de diode n'est pas très adapté dans ce cas là.

    Vos réponses m'aideraient beaucoup.

    Cordialement.
    Pierre

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    PIXEL

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    source de l'énergie ?

    fréquence ?

    intensité disponible ?

  4. #3
    gcortex

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    Un montage bi valve avec des schottky (ou des diodes de signal au germanium)

  5. #4
    gcortex

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    ######## Lien externe supprimé.

    Bonsoir à tous

    L'image (pardon, les images) externe a été supprimée.

    L'image "utile" était accompagnée d'autres images, pas forcément désagréables, mais qui n'ont rien à voir avec le présent sujet.
    Dernière modification par gienas ; 02/02/2015 à 16h20. Motif: Suppression de lien externe

  6. #5
    foxman44

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    Je ne peux pas trop détailler l'étude, car elle dépend du travail d'autres personnes, mais le signal d'entrée est alternatif et varie par rapport aux conditions météorologiques, de 0.2V à 4V.
    La source d'énergie est électrique, la fréquence disponible est de quelques hertz ( de 0.1 jusqu'à 10 Hz max), l'intensité disponible est de quelques milliampères.
    Le but de l'étude est en fait de pouvoir redresser la tension d'entrée, sachant que celle-ci sera toujours très faible, de la stocker dans un accu, puis de pouvoir l'utiliser.

    En fait, pour mon étude, si on prend un signal fixe, le signal typique qu'il faudrait redressé serait alternatif, Vcrête,crête 2V, F= 5Hz.

    Pour ce qui est des schottky, je pensais que pour des tensions aussi faibles, il n'y aurait que des composants CMS, seulement il m'est nécessaire de pouvoir tester l'étude en labo, donc des composants types traversants seraient mieux adaptés, je pense.

    Merci pour vos réponses.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    PIXEL

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    je pensais à un transfo , mais la fréquence est trop faible

    il existe des diodes Schottky traversantes

  9. Publicité
  10. #7
    gcortex

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.


  11. #8
    PIXEL

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    comme on sait toujours pas comment est fabriqué ce jus , moi je me retire du débat

  12. #9
    gienas

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    Citation Envoyé par foxman44 Voir le message
    ... le signal d'entrée est alternatif et varie par rapport aux conditions météorologiques, de 0.2V à 4V ...
    Hum hum. Il n'est pas spécifié si cette tension minimale est efficace ou crête, mais elle me paraît totalement utopique.

    Partant du principe que c'est bien alternatif (donc tantôt positif, tantôt négatif, la seule solution c'est bien le pont de Graetz, donc avec deux diodes en série à chaque fois. Les Schottky vont minimiser les pertes, mais bas les annuler. En dessous de 0,4 ou 0,5V, il ne faut pas espérer grand chose.

  13. #10
    jiherve

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    Bonjour,
    comme d'habitude voir la rubrique energy harvesting chez LT:http://www.linear.com/parametric/energy_harvesting.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  14. #11
    foxman44

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    Cette tension est la valeur crête, elle est bien tantôt positive puis négative, merci pour ta réponse gienas.

    Étant toujours étudiant, je suis loin de tout connaître en électronique, je me disais donc qu'il existait peut être une solution qui me permettrait de passer outre le pont de diode pour redresser ma tension, tout en limitant mes pertes, quitte à avoir un circuit plus compliqué, ce n'est pas le problème.

    Je vais jeter 1 œil au site de LT, merci jiherve.

    Merci pour vos réponses.

    Si d'autres utilisateurs veulent faire partager leurs savoirs, n'hésitez pas, je vous en remercie.

    Cordialement,

  15. #12
    Zenertransil

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    Voir du côté du redressement synchrone, mais j'attire ton attention sur un point tout de même : généralement, complexité hard rime avec consommation! Attention à ne pas tomber dans l'autre travers au cours de tes recherches (=récupérer 99% et gaspiller 70% pour l'alimentation du circuit de récupération)
    Choisis un travail que tu aimes, et tu n'auras pas à travailler un seul jour de ta vie

  16. Publicité
  17. #13
    Zenertransil

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    Citation Envoyé par gienas Voir le message
    la seule solution c'est bien le pont de Graetz, donc avec deux diodes en série à chaque fois.
    Ou le doubleur de Latour, comme l'a dit Gcortex... Une seule diode à la fois, et un x2 en prime !
    Choisis un travail que tu aimes, et tu n'auras pas à travailler un seul jour de ta vie

  18. #14
    gcortex

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    Citation Envoyé par Zenertransil Voir le message
    Ou le doubleur de Latour, comme l'a dit Gcortex... Une seule diode à la fois, et un x2 en prime !
    Oui mais il a remercié tout le monde sauf moi !

  19. #15
    gwgidaz

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    Bonjour,

    Parmi les solutions plus complexes mais efficaces ,
    Alimentation à découpage , ( un transistor MOS met une inductance à la masse et l'extracourant de rupture, sous tension élevée, est détecté par une diode. Montage avec deux mos si nécessaire pour tensions négatives)
    L'attaque de la gate du MOS est faite par un astable en CMOS , à 300 Hz, par exemple. Il est nécessaire d'avoir une batterie tampon pour le démarrage de l'astable, mais la consommation de l'astable sera très faible et ne nuira pas au rendement.
    Bonjour la complexité...

  20. #16
    foxman44

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    Je ne connaissais pas le doubleur de latour, il est vrai que c'est plus intéressant à utiliser, que le pont de diode classique dans mon cas, merci gcortex.

    Je me demandais s'il était possible d'utiliser les jonctions PN du transistor, pour remplacer les diodes dans le doubleur?

    je pense que je perdrais moins de tension au final en utilisant 2 transistors, au lieu de deux diodes classiques.

  21. #17
    PIXEL

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    les jonctions des transos au SI ont le même seuil que les diodes.

    seul les diodes au géranium ou la galène peuvent te sauver dans ces conditions

    la nature du générateur est secret défonce ?
    Dernière modification par PIXEL ; 03/02/2015 à 09h18.

  22. #18
    foxman44

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    Autant pour moi, je pensais que les jonctions avaient une tension de seuil moins élevé, merci PIXEL.

    La nature du générateur est piézoélectrique, déformable par le vent, donc tension alternative "faible" en entrée, si ce n'est "ridicule" (1v, 2V ....), du moins pour le moment.

    Je pense partir sur le doubleur de latour, puis une fois la tension redressée, utiliser un convertisseur type BOOST, pour augmenter la tension qui sera stockée dans l'accu.

    Merci encore de vos échanges.

  23. Publicité
  24. #19
    PIXEL

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    projet illusoire ... les quelques milliwatts produits par le piézo mettront des siècles à charger un accu.

    avant de se lancer tête baissé dans un projet , il faut poser quelques chiffres sur le papier

    pour utiliser l'énergie éolienne , on a rien de mieux que le moulin à vent
    Dernière modification par PIXEL ; 03/02/2015 à 10h26.

  25. #20
    gienas

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    Bonjour à tous

    Citation Envoyé par foxman44 Voir le message
    ... Je pense partir sur le doubleur de latour, puis une fois la tension redressée, utiliser un convertisseur type BOOST, pour augmenter la tension ...
    Il n'est pas, bien entendu, interdit d'essayer, mais il ne faut pas en espérer grand chose.

    Quand le générateur est périodique et régulier, on peut obtenir quelque chose de quantifiable.

    Là, la source piézoélectrique de nature totalement aléatoire risque d'être très décevante.

    Ne pas oublier que pendant qu'une diode conduit, le condensateur opposé doit rester générateur pour que les deux sources puissent s'ajouter.

  26. #21
    gcortex

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    Il faut absolument mettre plusieurs piezzo en série

  27. #22
    jiherve

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    Bonjour,
    J'ai déja utilisé un composant LT pour récupérer de l’énergie issue d'un piézo est c'est sans problème hormis la taille et donc le boitier du composant.
    LT est assez cool (au moins avec moi encore en activité) concernant les échantillons gratuits.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  28. #23
    foxman44

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    Je pensais également mettre plusieurs piezo en série, sinon on ne peut pas utiliser grand-chose en entrée, mais la nature du signal reste toujours aléatoire et là est tout le problème.
    Il est vrai que pour l'heure, on ne peut pas espérer grand-chose, mais de mon statut d'étudiant, on m'a chargé d'une étude et du coup je dois faire tant bien que mal.
    Je vais aller voir chez LT si je trouve 1 composant utile par rapport à mon étude.
    Merci de vos réponses.

  29. #24
    Zenertransil

    Re : Projet récupération d'énergie: redressement d'un signal alternatif faible tension.

    Bonjour,

    Citation Envoyé par gwgidaz Voir le message
    Alimentation à découpage , ( un transistor MOS met une inductance à la masse et l'extracourant de rupture, sous tension élevée, est détecté par une diode.
    Les légendes ont la vie dure... Le jour où il y aura des "extracourants de rupture" dans les inductances, moi, je serai Charlie Chaplin ! Ce que tu décris (mal), c'est le fonctionnement d'un convertisseur boost (step-up), et comme "la physique est une vieille dame têtue", le courant à la rupture est rigoureusement le même que celui qui circulait juste avant ! Pas d' "extra courant" ni d'intra-salade d'ailleurs...

    Citation Envoyé par foxman44 Voir le message
    Il est vrai que pour l'heure, on ne peut pas espérer grand-chose, mais de mon statut d'étudiant, on m'a chargé d'une étude et du coup je dois faire tant bien que mal.
    Ce que nous, on sait : tu dois récupérer de l'énergie qui vient d'un piézo mu par le vent. J'espère pour toi que l'étude dont on t'a chargé a un cahier des charges plus précis, sinon ça risque d'être difficile... Tu auras constaté qu'une (grande) partie des intervenants, eux, ne sont plus étudiants ; et qu'ils ont en outre un peu d'expérience derrière eux.
    Mais (à part un, il paraît! ) ils ne sont pas devins, donc si tu continues à donner les infos au compte-gouttes, t'es pas sorti d'affaire...
    Choisis un travail que tu aimes, et tu n'auras pas à travailler un seul jour de ta vie

  30. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Projet récupération énergie électrique
    Par antoine0649 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 04/04/2014, 22h12
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 30/03/2012, 17h17
  3. Redressement d'un courant alternatif
    Par Frinezy dans le forum Électronique
    Réponses: 19
    Dernier message: 08/07/2010, 07h45
  4. Redressement courant alternatif
    Par LOSUN dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 02/04/2009, 15h06
  5. Redressement courant alternatif
    Par norecrin dans le forum Électronique
    Réponses: 22
    Dernier message: 21/06/2006, 10h40