Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

capteur de tension avec isolation galvanique



  1. #1
    naou-78

    Wink capteur de tension avec isolation galvanique


    ------

    Bonjour tout le monde

    je veux réaliser une alimentation avec des critères bien défini : une sortie entre 0 et 30V et un courant limité sur 30A

    après une étude très détaillé entre les différentes solution qui existe flayback,forward ...
    J’ai choisi pushpull puisque la puissance de sorite est 900W
    Maintenant je travaille sur la parie de la régulation "feedback"
    J’aimerai bien savoir comment je peux avoir une image de tension de la sortie avec une isolation galvanique pour l’utiliser par la suite par un microcontrôleur pour attaquer les IGBT par PWM

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    DAUDET78

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    Bonjour naou-78 et bienvenue sur FUTURA
    Citation Envoyé par naou-78 Voir le message
    J’aimerai bien savoir comment je peux avoir une image de tension de la sortie avec une isolation galvanique pour l’utiliser par la suite par un microcontrôleur pour attaquer les IGBT par PWM
    sans avoir le moindre schéma d'un début d'élucubration .....
    PS : Des IGBTs ? je ne vois vraiment pas ce qu'ils viennent faire dans cette galère ! J'attends avec impatience le schéma pour ma culturation .
    J'aime pas le Grec

  4. #3
    naou-78

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    Voilà une image au lieu d'utiliser des transistors JFET comme dans l'image je vais utiliser IGBT .ce qui m'intéresse comme je peux obtenir l’image de tension par une isolation galvanique
    image002.gif

  5. #4
    DAUDET78

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    Citation Envoyé par naou-78 Voir le message
    Voilà une image au lieu d'utiliser des transistors JFET comme dans l'image je vais utiliser IGBT .
    Aucun intérêt d'utiliser des IGBT .....
    ce qui m'intéresse comme je peux obtenir l’image de tension par une isolation galvanique
    Si c'est une régulation de tension fixe par exemple 5V, un TL431 et un photocoupleur (voir les schémas d'alimentation PC ATX)
    Si tu veux mesurer une tension de 0 à 30V, un ampliOP d'isolation galvanique . Par exemple AD204 ISO122

    Trois questions :
    - Pourquoi tu veux un isolement galvanique ?
    - Tu as quelle expérience dans ce genre de convertisseur ?
    - C'est pour alimenter quel genre de charge ? Quelle utilisation ? Si c'est une alimentation de labo que tu veux faire .... c'est pas le bon schéma !
    J'aime pas le Grec

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    naou-78

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    En fait je travaille sur un sujet PFE : réalisation d’une alimentation commander par une interface graphie l’objectif de cette alimentation c’est de tester par la suite des cartes électroniques on lui donne des signaux pour savoir le comportement de cette carte …
    Je dois créer par la suite une interface qui doit générer comme ce signal à la sortie.
    Le grand défi dans ce sujet c’est de réaliser cette alimentation avec un temps de reponse <1ms
    Comme dans l’image parfois on doit créer comme se signale ou on a une chute tension de 30 à 0v dans un délai inférieur à 1ms
    Pour répondre à votre question je n’ai pas beaucoup d’expérience dans les réalisations des alimentations
    Capture.PNG


    dans les pires des cas on aura un passage de 0 a 30 ou inverse dans un temps de tr=1ms

  9. #6
    DAUDET78

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    Une alimentation de ce genre c'est 1500$ avec un temps de monté de 30ms ....... je pense que tu vises un peu haut pour un débutant !
    J'aime pas le Grec

  10. Publicité
  11. #7
    naou-78

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    Sincèrement je n’ai pas de choix de doit à la fin réaliser cette alimentation
    elle y a une avec un temps de réponse de 1ms mais très coûteux presque 25000$ c’est pour cette raison que la société a choisi de le réaliser au lieu de l’acheter :P .

    J’aimerai bien savoir est ce que l’utilisation du otocoupleur + tl431 c’est juste pour la régulation d’une sortie fixe. et on générale est qu'il y a une méthode ou je peux avoir image de tension de sortie on utilise optocoupleur .

  12. #8
    DAUDET78

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    Citation Envoyé par naou-78 Voir le message
    elle y a une avec un temps de réponse de 1ms mais très coûteux presque 25000$ c’est pour cette raison que la société a choisi de le réaliser au lieu de l’acheter
    Le DIY risque de lui couter beaucoup plus cher !
    J’aimerai bien savoir est ce que l’utilisation du otocoupleur + tl431 c’est juste pour la régulation d’une sortie fixe.
    le TL431 peut servir si tu as une tension de sortie plus grande que 4V à réguler
    et on générale est qu'il y a une méthode ou je peux avoir image de tension de sortie on utilise optocoupleur .
    Avec un ampliOP, une référence programmable par soft et une liaison par optocoupleur, tu peux réguler du 0 à 30V

    Mais vu le niveau de tes questionnements je pense que ton niveau(1) de compétence n'est pas au niveau pour réaliser ton projet . Sorry, je suis réaliste !

    (1) Rien que d'envisager des IGBT(s) ........ça me laisse songeur sur le 1ms !
    J'aime pas le Grec

  13. #9
    naou-78

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    Les IGBT(s) range entre les avantages des transistors bipolaire et effet de champs cad la commande plus simple et + fréquence élever et en fin fonctionne avec des puissances élever. Je n’ai pas encore arrivé à l’étape de dimensionnement et le choix des composantes.
    d'autre part pour être plus claire rien n'est possible il me reste encore plus que 5 mois j'ai encore du temps

    Merci DAUDET78 pour toutes les informations que tu m’as donné.

  14. #10
    DAUDET78

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    Citation Envoyé par naou-78 Voir le message
    Les IGBT(s) range entre les avantages des transistors bipolaire et effet de champs cad la commande plus simple et + fréquence élever et en fin fonctionne avec des puissances élever.
    C'est complétement faux ! Faut revoir tes cours .....

    Par curiosité, tu peux m'expliquer le fonctionnement de ce montage ?
    controle tension.jpg
    PS : la résistance, en dessous de la 10K fait aussi 10K
    Dernière modification par DAUDET78 ; 17/02/2015 à 00h11.
    J'aime pas le Grec

  15. #11
    Montd'est

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    Citation Envoyé par naou-78 Voir le message
    J’aimerai bien savoir comment je peux avoir une image de tension de la sortie avec une isolation galvanique pour l’utiliser par la suite par un microcontrôleur pour attaquer les IGBT par PWM
    La première partie de la question est déjà surprenante tenant compte d'un projet de cette ambition et des compétences demandées pour éviter de tout prendre dans la figure, la réponse est évidente: on utilise un optocoupleur plus quelques trucs autour, on en voit en démontant pratiquement n'importe quel convertisseur flyback, ou alim de PC...

    Et la deuxième partie fait peur...

    - Quel rapport avec un microcontrôleur ? ?, avec un TL494 ou du SG3525 j'aurais compris.

    Puis un pour un IGBT on passerait par un driver spécifique que tu ne mentionnes pas.

    - Quel est la source ? le secteur ? si oui les IGBT n'ont pas grand intérêt, dans un onduleur triphasé qui ferait tourner un moteur de train de 350 kW à partir de 1500 VDC ce serait une autre histoire...
    Dernière modification par Montd'est ; 17/02/2015 à 01h28.

  16. #12
    PIXEL

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    le shéma proposé est un bidochage de je ne sais quelle doc....

  17. Publicité
  18. #13
    PIXEL

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    Dernière modification par PIXEL ; 17/02/2015 à 10h06.

  19. #14
    naou-78

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    sincèrement DAUDET78 j'ai pas bien compris le fonctionnement de votre schéma.
    En même temps j'ai remarqué que la plus part des circuits d’alimentation a découpage contient un feedback avec un optocoupleur + tl341 ou l’équivalente, j'aimerai bien que quelqu'un explique le fonctionnement de ce circuit et est ce qu'on peut l'adapter pour réguler la tension de sortie par exemple de 0 à 30v
    Sans titre.png

  20. #15
    jiherve

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    Bonsoir
    Ce genre de bousin je sais qui en fabrique à l'unité et c'est bien plus que 100K€ le bout, et de ce que j'en sais cela ne s'obtient pas avec une seule alim dont on modifie la consigne .
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  21. #16
    Zenertransil

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    Bonsoir,

    Avant de vouloir pondre un bazar de 900W avec des critères de performances dignes d'Agilent, commence par les bases (et par la théorie, y'a pas). Ca ne va peut être pas t'enchanter, je sais que la mode est aux promesses et que des régiments de guignols racontent à droite et à gauche qu'on peut, avec trois bouts de 1.5mm² et deux MOSFET, réaliser tout et n'importe quoi ; un système de chauffage à induction par exemple (vous m'aurez compris )!

    J'ai peut-être une vision des choses plus archaïque et moins "jeune", enfin pour l'instant elle marche pas mal... Et j'ai comme la sensation que je ne suis pas son seul adepte !

    Tu ne peux pas décemment mettre bout à bout des trucs trouvés à droite à gauche et espérer que ça fonctionne!
    Choisis un travail que tu aimes, et tu n'auras pas à travailler un seul jour de ta vie

  22. #17
    DAUDET78

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    Citation Envoyé par naou-78 Voir le message
    sincèrement DAUDET78 j'ai pas bien compris le fonctionnement de votre schéma.
    ben ... tu es mal barré ! C'est la base de ce que tu veux faire ....
    j'aimerai bien que quelqu'un explique le fonctionnement de ce circuit
    Manque de bol, ce circuit est pourri .... Donc je ne le cautionne pas. Donc je ne l'explique pas
    et est ce qu'on peut l'adapter pour réguler la tension de sortie par exemple de 0 à 30v
    Un circuit pourri ne peut pas être adapté
    J'aime pas le Grec

  23. #18
    naou-78

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    Bonsoir

    J’ai trouvé que l'utilisation d'un optocoupleur n'est pas un très bon choix pour mon projet, pour deux raison : la durée de vie et faible + sensible à la température.Alors que j’ai besoin d'une très bonne précision et rapide .
    Sans titre.png
    j'ai trouvé une méthode ou on utilise une bobine dans le primaire comme dans l’image ou autre dans le secondaire . Mais je ne sais pas exactement le nom de cette technique.si vous avez des documents ,site ,livre ... svp partager le

  24. Publicité
  25. #19
    DAUDET78

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    Ben si tu penses avoir un temps de réponse de 1ms avec ce schéma .... tu te mets le doigt dans l’œil jusqu'au nombril !

    Il y a quand même mieux : entre autres AD604 ou ISO122
    pour deux raison : la durée de vie et faible + sensible à la température
    Complétement faux ! Mon schéma #10 est insensible à la température et au vieillissement (le photocoupleur ne sert pas de mesure de tension, mais de transmission d'une information d'erreur . Donc il est corrigé par le gain de boucle de l'asservissement). Mais tu es incapable de comprendre son fonctionnement.
    J'aime pas le Grec

  26. #20
    naou-78

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    Tu as utilisé un diviseur de tension après tu compares avec une tension de référence, bon tu travail sur le régime non linaire de l'ampli op donc tu vas varie la tension du led entre de valeur min et max ===> cette information et transmis vers le phototransistor puis tu exploite cette info dans un IC pour generer pwm

  27. #21
    DAUDET78

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    Citation Envoyé par naou-78 Voir le message
    Tu as utilisé un diviseur de tension après tu compares avec une tension de référence, bon tu travail sur le régime non linaire de l'ampli op donc tu vas varie la tension du led entre de valeur min et max ===> cette information et transmis vers le phototransistor puis tu exploite cette info dans un IC pour generer pwm
    Pas trop mal ..... sauf que l'ampliOP fonctionne en régime linéaire ! La tension d'erreur entre la référence et la mesure est amplifiée en proportionnelle par l'ampliOP et génère un courant dans la LED, ce qui pilote le phototransistor qui commande le PWM pour ramener la tension d'erreur au voisinage de zéro .

    Si le photocoupleur dérive (température par exemple), c'est le gain élevé de l'ampliOP qui va corriger la commande envoyée au PWM .
    J'aime pas le Grec

  28. #22
    naou-78

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    voila un domument qui montre la limite de cette technique d'une part la seule différence c'est la résistance liée entre la sortie et v- "pour travailler dans le régime linière "
    http://www.edn.com/design/power-mana...ge-regulation-

    la deuxième solution que tu m'a proposé et +- cher je dois effectuer une étude comparatif

    si tu as des info sur la solution avec la bobine dans le primaire ou dans le secondaire partager le avec moi

  29. #23
    DAUDET78

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    Citation Envoyé par naou-78 Voir le message
    voila un domument qui montre la limite de cette technique d'une part la seule différence c'est la résistance liée entre la sortie et v- "pour travailler dans le régime linière "
    ben, je ne suis pas d’accord avec cet article . C'est trop facile de démolir une technique sans donner des arguments chiffrés et des courbes de réponse .

    Maintenant, tu penses ce que tu veux. C'est toi le chef de projet !
    J'aime pas le Grec

  30. #24
    Montd'est

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Ben si tu penses avoir un temps de réponse de 1ms avec ce schéma .... tu te mets le doigt dans l’œil jusqu'au nombril !
    J'ajoute que les inductances de fuite du transformateur ne te laissereraient aucune chance d'avoir de la précision...

  31. Publicité
  32. #25
    Antoane
    Responsable technique

    Re : capteur de tension avec isolation galvanique

    Bonjour,
    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    ben, je ne suis pas d’accord avec cet article . C'est trop facile de démolir une technique sans donner des arguments chiffrés et des courbes de réponse .
    L'article donne effectivement peu de données numériques mais ses considérations qualitatives sont tout à fait valides.

    Citation Envoyé par naou-78
    J’ai trouvé que l'utilisation d'un optocoupleur n'est pas un très bon choix pour mon projet, pour deux raison : la durée de vie et faible + sensible à la température.Alors que j’ai besoin d'une très bonne précision et rapide
    Quelle est la précision annoncée par la technique de régulation de l'article ?
    Si les performances pouvant être obtenues avec un opto-coupleur ne sont pas suffisantes (cela reste à prouver), la meilleure solution (ou la meilleure que que vois) sera d'implanter l'intégralité du contrôleur au secondaire.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

Discussions similaires

  1. Mesure tension avec isolation galvanique
    Par nornand dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 31/07/2014, 17h45
  2. Mesure de tension via un AOP à isolation galvanique
    Par le_coyote dans le forum Électronique
    Réponses: 18
    Dernier message: 01/11/2013, 09h31
  3. isolation galvanique avec optocoupleur
    Par lotfimrad dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/04/2013, 16h50
  4. circuit de détection de zéro avec isolation galvanique
    Par electrofun dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/05/2009, 02h09
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.