Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Amplifier un macrocourant alternatif



  1. #1
    Vlaschki_Drachko

    Amplifier un macrocourant alternatif


    ------

    Bonjour,
    (je vous préviens, mes connaissances pratiques en électricité sont assez désolantes)...
    Je dois alimenter un baffle un courant sinusoïdal, le but étant de m'en servir pour bricoler un système qui fait vibrer un plateau contenant des liquides pour observer des instabilités de Goodridge, avec le moins possible de distorsions du signal. J'ai à ma disposition un générateur de signal, mais malheureusement il ne monte pas suffisamment haut dans les courants pour obtenir le résultat que je souhaite.

    A côté de ça, jusqu'à présent, j'ai utilisé bêtement la chaîne HiFi associée au baffle, qui monte à des niveaux suffisants pour observer des instabilités, mais de nombreuses distorsions du signal apparaissent quand je monte en intensité. Par ailleurs, je ne pense pas que le dispositif se focalise suffisamment sur la plage souhaitée, sur les 50 niveaux, seuls les 5 derniers permettent réellement d'observer les instabilités, je suis donc très limité dans la plage de paramètres que je peux faire varier et en plus je peux oublier l'aspect programmabilité.

    Tous les amplis que j'ai étudiés fonctionnaient avec de très faibles courants et je doute que ces solutions ne soient pas transposables à des courants plus élevés comme ceux que me fournissent le générateur de signal ?

    Une solution naïve qui m'est venue à l'esprit, serait bêtement d'utiliser un transfo pour convertir la puissance en un courant plus élevé et en diminuant le voltage (puisque ce sont les variations de courant plus que celle du voltage qui importent dans un baffle ?) ? Est-ce possible d'avoir un signal propre ou alors ça risque d'être dégueulasse (je n'ai que des connaissances théoriques basiques en la matière ) au niveau distorsions ?

    Merci d'avance

    -----
    Dernière modification par Vlaschki_Drachko ; 01/10/2015 à 08h05.

  2. Publicité
  3. #2
    PIXEL

    Re : Amplifier un macrocourant alternatif

    un transfo ne crée pas de puissance ,

    utilise , simplement , un ampli plus puissant , dans la limite du transducteur , bien sur !

  4. #3
    Vlaschki_Drachko

    Re : Amplifier un macrocourant alternatif

    Merci pour ta réponse. Je suis d'accord qu'il ne crée pas de puissance et qu'on en perd même un peu dans le transfo, mais ce qui fait vibrer la membrane d'un ampli, c'est quand même bien un genre de solénoïde avec un noyau de fer doux ? Du coup si on accroît l'amplitude du courant en perdant en amplitude amplitude côté voltage, on obtiendrait quand même une plus grande variation de flux magnétique pour faire vibrer la membrane ?
    Désolé, c'est surement une vision très idéalisée de la situation...
    Dernière modification par Vlaschki_Drachko ; 01/10/2015 à 08h20.

  5. #4
    PIXEL

    Re : Amplifier un macrocourant alternatif

    un haut-parleur présentant une impédance , en diminuant la tension tu diminue le courant qui le traverse.

    par simple application de la loi d'ohm : I = U/R

    (programme du lycée )

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    Vlaschki_Drachko

    Re : Amplifier un macrocourant alternatif

    Je connais la loi d'Ohm, mais je voyais l'ampli autrement que comme une "bête" résistance . Ok il va falloir raquer pour un nouvel ampli alors...

  9. #6
    PIXEL

    Re : Amplifier un macrocourant alternatif

    fais un tour sur le coincoin

  10. Publicité
  11. #7
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Amplifier un macrocourant alternatif

    Bonjour,

    Quelle est l'impédance baffle que tu utilises ?
    Quelle est la fréquence de travail ?
    Quelle est la puissance/courant/tension nécessaire pour observer ces instabilités ?

    Tes baffles sont des systèmes passifs, n'est ce pas ? Uniquement relié par 2 fils à l'ampli, sans liaison directe sur le secteur ?

    Comment la distorsion est-elle observée (tension en sortie de l'ampli...) ?
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  12. #8
    Vlaschki_Drachko

    Re : Amplifier un macrocourant alternatif

    - C'est un passif (c'est le diffuseur d'une chaîne HiFi que j'ai démonté).

    - Je ne suis pas au labo et je n'ai plus le chiffre exact de l'impédance en tête, je posterai ça demain quand j'y repasserai. Même chose pour les grandeurs courant/tension/puissance...

    - Je travail à des fréquences variant allant de 30 Hz à 90 Hz pour l'instant, c'est le domaine où je détecte les instabilités.

    - Les distorsions se manifestent surtout quand je m'écarte de la fréquence 50 Hz, malheureusement, le circuit d'amplification de la chaîne Hifi semble assez sensible à la fréquence de l'alimentation. Le signal a l'air d'avoir été écrêté et quelques oscillations de fréquence plus rapides et d'amplitudes plus faibles mais tout de même non négligeables apparaissent.
    Dernière modification par Vlaschki_Drachko ; 01/10/2015 à 10h34.

  13. #9
    PIXEL

    Re : Amplifier un macrocourant alternatif

    probablement des artefacts induits par le HP bricolé.

    d’où l’intérêt d'utiliser un ampli puissant même à bas niveau ,
    pour profiter du facteur d'amortissement

  14. #10
    freepicbasic

    Re : Amplifier un macrocourant alternatif

    Quelle est l'impédance de la bobine ?
    Si ça sature c'est que la tension max de sortie est atteinte.
    Soit la puissance max est utilisée ,l'ampli devrait commencer à chauffer, impédance bien adaptée ou trop faible, mais puissance trop faible.
    soit l'impédance est forte de la bobine et l'ampli est froid et la puissance n'est pas à son optimum, mauvaise adaptation d'impédance.
    A+, pat

  15. #11
    Vlaschki_Drachko

    Re : Amplifier un macrocourant alternatif

    La bobine chauffait un peu quand le dispositif fonctionnait aux amplitudes les plus élevées.

  16. #12
    freepicbasic

    Re : Amplifier un macrocourant alternatif

    Pourquoi ne pas utiliser un haut parleur plutôt qu'une bobine douteuse ?

    De toute évidence elle n'est pas adaptée (au sens électronique) à l'ampli.
    A+, pat

  17. Publicité
  18. #13
    Vlaschki_Drachko

    Re : Amplifier un macrocourant alternatif

    >Pourquoi ne pas utiliser un haut parleur plutôt qu'une bobine douteuse ?
    >De toute évidence elle n'est pas adaptée (au sens électronique) à l'ampli.


    Le dispositif comprenant la bobine vient bien d'un haut parleur, qui était associé au dispositif d'amplification du signal d'une chaîne HiFi. J'ai juste démonté le caisson originel et placé un plateau au dessus.

  19. #14
    Vlaschki_Drachko

    Re : Amplifier un macrocourant alternatif

    Je reviens vers vous, finalement en modifiant un peu les paramètres d'entrée (en gros mon signal d'entrée était de trop grande amplitude, ce qui saturait visiblement certains paramètres), j'ai réussi à améliorer la qualité du signal en sortie de la chaîne HiFi où les parasites étaient plutôt réduit... Cependant lorsque que je relie le haut-parleur au circuit et que j'effectue des mesures à l'aide d'un accéléromètre, invariablement un signal parasite de 50 Hz apparaît. Vu que lorsque que je mesure les signaux en sortie du circuit d'amplification, le bruit est d'amplitude assez faible, s'agirait-il d'une pollution électromagnétique extérieure ? Comment y remédier ? Faire une mini-cage de faraday autour du haut-parleur ?

    Merci d'avance

  20. #15
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Amplifier un macrocourant alternatif

    Bonjour,

    Un HP est un système à faible impédance, demandant une certaine puissance pour se mettre en mouvement. Une pollution par couplage depuis le réseau est très peu probable.

    Es-tu sûr que le 50Hz soit présent dans le mouvement du HP ? Ne peut-il s'agir d'une corruption de la mesure au niveau de l'accéléro lui-même ?
    J'irais pas jsuqu'à affirmer que c'est une question rhétorique, mais pas loin

    Quel accéléro utilises-tu ?
    Est-il correctement alimenté (découplage, etc...)
    Utilises-tu sa pleine échelle ?
    Quelle est l'amplitude du bruit mesuré ?

    Peux-tu poster des photos du dispositif ? (relevé d'erreur de montage + curiosité ).
    Dernière modification par Antoane ; 05/10/2015 à 13h45.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  21. #16
    Vlaschki_Drachko

    Re : Amplifier un macrocourant alternatif

    J'ai trouvé d'où venait les 50 Hz : il s'agissait d'un problème de mise à la terre dans le haut-parleur. Tout n'est pas parfait, mais ça résout pas mal de mes soucis.

Discussions similaires

  1. Amplifier gsm 3g
    Par verasole dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 30/12/2016, 07h27
  2. Transformer du 12v alternatif en 220v alternatif
    Par anima62 dans le forum Électronique
    Réponses: 23
    Dernier message: 04/04/2013, 18h28
  3. amplifier
    Par misou1989 dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 22/03/2013, 08h14
  4. Amplifier
    Par Langfinger dans le forum Électronique
    Réponses: 21
    Dernier message: 06/04/2010, 13h20
  5. amplifier un signal de 6 mv
    Par chris51200 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/03/2008, 17h21
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.