Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

rapidité et gain



  1. #1
    Alaouiii

    Angry rapidité et gain


    ------

    Bonjour,
    sérieusement j'ai du confusion ,
    est ce qu'on peut pas agir sur la rapidité sans agir au gain ? ,
    on a par exemple un système 1 de première ordre ses éléments caractéristique sont le gain k et la constante de temps T , je voulais faire un système 2 qui est 3 fois plus rapide que 1 c'est-à-dire que sa constante du temps T' va être égale à T/3 juste en introduisant un correcteur proportionnelle en série de constante A par exemple .
    je trouve A par identification des deux système et résoudre l’équation en A .
    la contradiction que j'ai c'est que pourquoi le gain a été changé alors que j'ai résolus le problèmes par identification des fonctions de transfert des deux systèmes nouveau et ancien , c'est-à-dire que j'ai considérer comme si ils ont les mêmes caractéristique sauf la constante du temps .
    en résumant c'est ça la question Pourquoi on peut pas agir sur la rapidité en ajoutant un correcteur proportionnel sans agir au gain alors que dans les équations je vois bien que j'ai obtenu ça mais dans la réalité dans la simulation je trouve que le gain a été changer aussi ? je sais pas si quelqu'un parvient à me comprendre ,
    aidez-svp
    Cordialement ,

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Jack

    Re : rapidité et gain

    Je ne vois pas comment on peut passer d'un système du premier ordre à un système du second ordre en n'ajoutant qu'un correcteur proportionnel.

  4. #3
    Alaouiii

    Re : rapidité et gain

    Citation Envoyé par Jack Voir le message
    Je ne vois pas comment on peut passer d'un système du premier ordre à un système du second ordre en n'ajoutant qu'un correcteur proportionnel.
    non j'ai pas dit ça , on va surement rester dans un système en premier ordre , ma question est sur les caractéristiques d'un tel système pour un premier ordre vont être son gain K et sa constante du temps T , je voulais agir sur la rapidité donc T sans toucher le K par un correcteur proportionnel
    Dernière modification par Alaouiii ; 15/11/2015 à 01h55.

  5. #4
    erff

    Re : rapidité et gain

    Bonjour,

    Il faut bien distinguer la cause -- ajouter du gain en boucle ouverte -- de la conséquence -- gagner de la rapidité en boucle fermée. Techniquement, on ne peut pas agir sur un système physique pour modifier directement la valeur de T. Par contre, on peut augmenter son gain artificiellement en multipliant sa consigne par un facteur K, et grâce à un bouclage, réduire la valeur de T. Ça sert aussi à ça la contre-réaction.
    En mettant un correcteur proportionnel, on augmente évidement le gain de la boucle ouverte mais pas la valeur de T en boucle ouverte (puisque ce n'est pas possible) ; mais une fois le système contre-réactionné, on réduit le T (et en porte-clefs gratuit, on fait tendre le gain vers 1).

  6. #5
    Jack

    Re : rapidité et gain

    Citation Envoyé par Alaouiii Voir le message
    non j'ai pas dit ça , on va surement rester dans un système en premier ordre , ma question est sur les caractéristiques d'un tel système pour un premier ordre vont être son gain K et sa constante du temps T , je voulais agir sur la rapidité donc T sans toucher le K par un correcteur proportionnel
    Décidément, je ne comprends rien à ton problème. Il faudrait peut-être clarifier les choses:
    - qu'appelle-tu un système? Le dispositif à asservir, ou l'ensemble dispositif + asservissement?
    - Pourquoi ne peux-tu ou ne veux-tu pas toucher au gain?

    Si tu veux améliorer la dynamique de la boucle fermée sans augmenter le gain, tu peux ajouter une action dérivée.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    ranarama

    Re : rapidité et gain

    erff avait déjà tout dit et tu dois sans doute avoir ça dans ton cours sous une forme de formule du style

    G(f)= G / (1 + G * H) ; G la fct de T en boucle ouverte, H le correcteur

    ainsi que BP(f) = BP x (1 + G * H) ; BP la bande passante (les 2 fréquences de coupures sont modifiée)

    on voit donc qu'un simple bouclage proportionnel (H=K) suffit à introduire ces effets : le Gain va diminuer, la BP augmenter et donc la rapidité avec.

    Exemple dans le To polarisé par pont de base, rajouter une bête résistance d'émetteur en contre réaction (H = Re) suffit à produire ces effets.
    Dernière modification par ranarama ; 15/11/2015 à 12h16.

  9. Publicité
  10. #7
    Alaouiii

    Red face Re : rapidité et gain

    merci vous tous , je commence à bien saisir les choses ,cependant je sais pas si je peux vous demander un bon cours sur La Correction des systèmes , Merci infiniment

  11. #8
    ranarama

    Re : rapidité et gain


Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. rapidité de navigateur
    Par elleji dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/11/2014, 12h25
  2. plus de rapidité pour mon pc
    Par rameur42 dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 5
    Dernier message: 05/12/2011, 07h44
  3. rapidité d'un systeme
    Par Gwendoloena dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/04/2011, 11h26
  4. rapidité
    Par luc J. dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/08/2010, 18h33
  5. différence entre gain et gain réalisé
    Par legyptien dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/11/2009, 17h32
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.