Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Electrotechnique



  1. #1
    cardan

    Electrotechnique


    ------

    Bonjour

    J'ai cru lire un jour (je pense il y a longtemps) que la meilleure loi tension / intensité pour charger une batterie était une loi du type U = k racine ( I ) où U est la tension et I l'intensité du courant, je ne sais plus quelle est la valeur de k...peut être avec k = 1.2 ? Si maintenant je prends un alternateur entrainé par un moteur et que je le branche sur une charge numérique simulant une tension variant en fonction de l'intensité avec une loi d'évolution analogue à celle que j'ai citée précédemment, suivant le type d'alternateur choisi ce peut il qu'il arrive plus ou moins à suivre cette charge ? C'est à dire que certains alternateurs arrivent à fournir l'intensité I demandée mais pas la tension correspondant à U = K RACINE ( I ) et donc que suivant le modèle d'alternateur choisi il arrive à suivre plus ou moins bien la loi d'évolution de la charge imposée ?

    Est ce qu'il y a des alternateurs à aimants permanents qui ont une technologie qui suit bien une telle loi d'évolution U = k racine ( I ) ou alors est ce que tous peuvent le faire en s'adaptant à la charge finalement, merci à bientôt

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    DAUDET78

    Re : Electrotechnique

    Citation Envoyé par cardan Voir le message
    J'ai cru lire un jour (je pense il y a longtemps) que la meilleure loi tension / intensité pour charger une batterie
    De quelle technogie ?
    était une loi du type U = k racine ( I ) où U est la tension et I l'intensité du courant,
    Je n'ai jamais entendu parler de cette loi .
    Qui voudrait dire que plus le courant est grand, plus la tension de charge devrait être grande. Dans la pratique, c'est toujours l'inverse.

    Vérifie la crédibilité de ta loi avant de penser à fabriqué un chargeur qui la suit .
    J'aime pas le Grec

  4. #3
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Electrotechnique

    Bonjour,

    On peut déplacer ta discussion en électronique si tu veux vérifier "la crédibilité de ta loi avant de penser à fabriqué un chargeur qui la suit" -- c'est là que sont principalement les pros des batteries.

    Pour ce qui est de la valeur de k, ce serait, à mon avis, une fonction de la batterie, en particulier dans la mesure où ni I ni U n'est normalisé dans ta loi.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  5. #4
    cardan

    Re : Electrotechnique

    Bonsoir,

    Ok merci j'irai voir donc dans la rubrique électrique. le but n'est pas de fabriquer un chargeur de batterie mais plutôt de choisir un alternateur qui suit au plus près cette loi; Merci à bientôt

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    DAUDET78

    Re : Electrotechnique

    Citation Envoyé par cardan Voir le message
    mais plutôt de choisir un alternateur qui suit au plus près cette loi
    Ce qui est impossible !
    En effet, une source d'énergie donne une tension (avec au besoin une limitation de courant qui, si elle est atteinte, fait chuter la tension ).
    Avec cette tension, la batterie prend le courant qu'elle veut

    Donc
    U = k racine ( I )
    C'est complétement farfelu .
    Citation Envoyé par Daudet
    De quelle technologie ?
    Une réponse ?
    J'aime pas le Grec

  9. #6
    cardan

    Re : Electrotechnique

    Bonsoir,

    Je pose une question, si je la pose c'est que je n'ai pas la réponse sinon je ne la poserai pas. La réponse de DAUDET c'est que c'est complètement "farfelue" ...Ok....on verra. La techno de l'alternateur je ne l'ai pas puisque c'est justement l'objet de ma question. Est ce qu'il faut prendre un alternateur de type discoïde ? Bruschless ? Autre ? Je ne sais pas mais je me posais la question de savoir si sur le plan technique il existait des alternateurs qui pouvait suivre une loi physique du type U = k . racine carrée ( I) avec U étant la tension et I l'intensité.

    J'ai une charge numérique simulant la recharge d'une batterie et dont la variation est donnée par la loi ci dessus, l'alternateur va s'adapter à la charge au niveau courant mais la tension délivrée par l'alternateur va t'elle suivre le modèle proposé ci dessus ? Merci

  10. Publicité
  11. #7
    DAUDET78

    Re : Electrotechnique

    Citation Envoyé par cardan Voir le message
    J'ai une charge numérique simulant la recharge d'une batterie et dont la variation est donnée par la loi ci dessus, l'alternateur va s'adapter à la charge au niveau courant mais la tension délivrée par l'alternateur va t'elle suivre le modèle proposé ci dessus ? Merci
    Mais c'est pas possible !

    Ta batterie consomme un courant I fonction de sa tension V avec ta loi U = k racine ( I ) . OK

    Que fais le générateur ( dynamo, alternateur, chargeur ou autre) ? Il délivre une tension à condition que le courant consommé soit inférieur à ce que demande ta batterie . Il n'en a rien à foutre de ta loi ! C'est la batterie qui impose le courant de charge.

    La majorité des batteries sont chargées avec une source de tension limitée en courant . Pour une batterie au plomb (par exemple), la limitation du courant est à C/10 pour une batterie très déchargée.
    Sa tension monte doucement et quand sa tension atteint un seuil (14,5V pour une batterie au plomb de 12V), le courant absorbé par la batterie diminue .

    Comment veux tu que ton chargeur ait une loi U = k racine ( I ) ?

    Avant de continuer à élucubrer, je te conseille de vérifier la réalité de cette loi que tu as sorti de ton chapeau .
    J'aime pas le Grec

  12. #8
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Electrotechnique

    Bonjour,
    Déplacé de technologie en électronique, avec redirection en technologie.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  13. #9
    cardan

    Re : Electrotechnique

    Bonsoir,

    Oui je pense qu'on peut cloturer ce sujet. La fonction U = k racine ( I ) sera simulée grâce à une charge numérique donc le souci que j'avais c'était surtout de savoir si une technologie d'alternateur à aimants permanents était plus apte à suivre ce type de loi qu'un autre (discoide, brushless etc) Bien évidemment la génératrice au niveau courant s'adaptera à la charge, la tension sera proportionnelle à la vitesse de rotation mais pas certain que ça suive vraiment cette loi qui est imposée. On peut donc clôturer, à bientôt

  14. #10
    DAUDET78

    Re : Electrotechnique

    Citation Envoyé par cardan Voir le message
    Bien évidemment la génératrice au niveau courant s'adaptera à la charge, la tension sera proportionnelle à la vitesse de rotation mais pas certain que ça suive vraiment cette loi qui est imposée.
    Du n'importe quoi ....
    Dernière modification par DAUDET78 ; 24/01/2017 à 19h33.
    J'aime pas le Grec

  15. #11
    cardan

    Re : Electrotechnique

    Oui en fait quand les internautes posent une question sur le forum c'est qu'ils n'ont pas la réponse, c'est aussi pour ça qu' ils vous sollicitent donc après c'est pas forcement la peine d'être méprisant.

    C'est plutôt sympa non les gens ont des soucis, ils se permettent de vous interroger, vous répondez ou pas personne ne vous oblige mais des fois on sent de l'agacement: pourquoi ?

    Je ne vois pas ce qui est gênant dans ce que j'énonce: nous souhaitons faire débiter un alternateur sur une charge numérique avec une loi de type U = k racine ( I ) , la géné fournira le courant que demande la charge et la tension sera fonction de la vitesse de rotation. Pour l'instant nous disposons d'un alternateur Alxion STK2 on le fera débiter sur cette charge, je me permettais juste de demander aux éminents membres du forum (en tant que mécanicien) si d'autres ne seraient pas mieux adaptés, discoide ou autres et là tout de suite on sent que le chef y s'énerve un peu en fait. Pourquoi ? A bientôt

  16. #12
    DAUDET78

    Re : Electrotechnique

    QUELLE QUE SOIT LE GENERATEUR, C'EST LA CHARGE QUI IMPOSE SON COURANT

    C'est quand même facile à comprendre ?????????????
    J'aime pas le Grec

  17. Publicité
  18. #13
    Gérard

    Re : Electrotechnique

    Citation Envoyé par cardan Voir le message
    ...
    Je ne vois pas ce qui est gênant dans ce que j'énonce: nous souhaitons faire débiter un alternateur sur une charge numérique avec une loi de type U = k racine ( I )
    Ceci n'est pas clair, un générateur fournit un courant à une charge dans la mesure de ses possibilités et en général, la loi est u = zi.
    Peux-tu nous dire d'où sort ta loi?

    Citation Envoyé par cardan Voir le message
    la géné fournira le courant que demande la charge et la tension sera fonction de la vitesse de rotation....
    Ceci est correct mais n'est pas conforme à ta loi.

  19. #14
    Antoane
    Responsable technique

    Re : Electrotechnique

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    QUELLE QUE SOIT LE GENERATEUR, C'EST LA CHARGE QUI IMPOSE SON COURANT

    C'est quand même facile à comprendre ?????????????
    Inutile de hurler, merci.

    Je ne vois pas ce qui est gênant dans ce que j'énonce: nous souhaitons faire débiter un alternateur sur une charge numérique avec une loi de type U = k racine ( I ) , la géné fournira le courant que demande la charge et la tension sera fonction de la vitesse de rotation. Pour l'instant nous disposons d'un alternateur Alxion STK2 on le fera débiter sur cette charge, je me permettais juste de demander aux éminents membres du forum (en tant que mécanicien) si d'autres ne seraient pas mieux adaptés, discoide ou autres [...]
    Je ne comprend plus trop : j'ai déplacé en électronique avec ton accord pour qu'on discute de l'intérêt de cette loi pour charger une batterie et tu parles à présent d'utiliser une charge active, comme si l'intérêt de la loi n'avait pas d'importance... Dans ce cas, s'il s'agit de choisir un alternateur, autant retourner sur le forum de technologie. Mais je ne suis plus


    Que fais le générateur ( dynamo, alternateur, chargeur ou autre) ? Il délivre une tension à condition que le courant consommé soit inférieur à ce que demande ta batterie . Il n'en a rien à foutre de ta loi ! C'est la batterie qui impose le courant de charge.
    Quelque soit la charge, le générateur peut être fait de telle sorte que la relation entre la tension qu'il fourni et le courant qu'il débite soient reliés par la fameuse relation.
    Rien n'oblige à ce que la caractéristique soit carré (V constant ou I constant). L'hyperbole (P constant) est un classique, mais on peut imaginer moultes autre relations, et c'est -- me semblait-il -- ce à quoi s'intéressait Cardan.
    Dernière modification par Antoane ; 24/01/2017 à 20h22.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  20. #15
    cardan

    Re : Electrotechnique

    Bonsoir,

    Oui je pense que des fois ( c'est le cas ici) le ton n est pas adapté à la question et va peut être à l envers de l esprit que vous voulez développer, celui de l entraide notamment. Je pense qu on peut cloturer le sujet ça évitera de trop s attraper mais je suis surpris du mépris de DAUDET. Cette loi est issue, je pense, d un développement sur les performances des alternateurs entraines par une éolienne pour de la charge batterie et donc de la modélisation de la charge par une loi dont on a déjà parlé. Le courant délivrée par la géné est bien sûr fixé par la charge et la tension par la vitesse et bien évidemment aucune géné ne peut suivre une telle loi... ok...mais peut être s en approcher ou alors il faudra prévoir une carte électronique. On fabriquera déjà une carte pour simuler la charge, puis on fera déjà les essais avec l Alxion TK2M on verra déjà A bientôt plutôt en....Techno pour d'autres réponses à des problèmes plus intéssants j en conviens ☺

  21. #16
    cardan

    Re : Electrotechnique

    Oui merci à Antoane car c est vrai que je suis dans la partie Méca sur le plan Pro... mais parfois je m interroge aussi sur la partie Elec sans en avoir les compétences c est vrai mais les systèmes étant multitechniques c est bien aussi de s interroger☺Modulo Antoane...mal m'en a pris ! Merci, à bientôt plutôt en Méca ☺

  22. #17
    DAUDET78

    Re : Electrotechnique

    Citation Envoyé par cardan Voir le message
    Cette loi est issue, je pense, d un développement sur les performances des alternateurs entraines par une éolienne pour de la charge batterie et donc de la modélisation de la charge par une loi dont on a déjà parlé.
    faut pas penser ! Faut donner un lien WEB sur le document qui parle de cette loi (ce que je demande pour la énième fois).
    J'aime pas le Grec

  23. #18
    cardan

    Re : Electrotechnique

    Bonjour,

    Je vous reprends juste "faut pas penser" c'est ennuyant en effet de se dire qu'il ne faut pas penser...On a un cahier des charges sur lequel cette loi est imposée, elle vient de considération sur les éoliens: évidemment sur le plan électrique je ne sais pas d'où elle vient c'était aussi l'objet de mon questionnement. Cette loi sera simulée par une carte qui sera faite chez nous, l'alternateur Alxion débitera dessus donc on verra comment il se comporte avec cette charge numérique ma question c'était surtout de savoir s'il y a des technos d'alternateurs qui se comporte mieux que d'autres pour débiter (en suivant à peu près..) sur cette charge numérique....avant de devoir en acheter au petit bonheur la chance et d'essayer toutes les technos : moteurs de vélos Brushless mis en mode géné, discoide, etc On a déjà enlevé les alternateurs de voitures à excitation séparée... Quand j'aurai du nouveau pour la carte déjà je vous recontacterai. A bientôt

  24. Publicité
  25. #19
    f6bes

    Re : Electrotechnique

    Citation Envoyé par cardan Voir le message
    Bonjour,

    Je vous reprends juste "faut pas penser" c'est ennuyant en effet de se dire qu'il ne faut pas penser...On a un cahier des charges sur lequel cette loi est imposée, elle vient de considération sur les éoliens
    Bonjour à toi,
    Que cette fameuse "loi" provienne de l'éolien..pourquoi pas. MAIS donne donc des liens , indications, sources, que sais je
    qui nous permette de juger de la "pernitence" de cette loi.
    Pour l'instant c'est tout ce que l'on désire savoir pour nous PERMETTRE de conprendre cette affirmation.
    Ensuite on ,pourra" discuté" de la pertiennce de l'utilisation de cette loi dans le précis que tu cites .
    . Bonne journée

  26. #20
    DAUDET78

    Re : Electrotechnique

    Bon. On avance !
    Initialement :
    Citation Envoyé par cardan Voir le message
    J'ai cru lire un jour (je pense il y a longtemps) que la meilleure loi tension / intensité pour charger une batterie était une loi du type U = k racine ( I ) où U est la tension et I l'intensité du courant, je ne sais plus quelle est la valeur de k...peut être avec k = 1.2 ?
    C'était une info trouvée sur France-Soir

    Maintenant, c'est un cahier des charges :
    Citation Envoyé par cardan Voir le message
    On a un cahier des charges sur lequel cette loi est imposée, elle vient de considération sur les éoliens: évidemment sur le plan électrique
    Comme on ne pourra pas en connaitre l'origine (et c'est normal), c'est difficile de dire si il y a un fondement scientifique ou une erreur de lecture.
    l'alternateur Alxion débitera dessus donc on verra comment il se comporte avec cette charge numérique ma question c'était surtout de savoir s'il y a des technos d'alternateurs qui se comporte mieux que d'autres pour débiter (en suivant à peu près..) sur cette charge numérique....
    Une dernière fois : l'alternateur débitera ce que lui demande la charge ...... en fonction de sa tension de sortie

    Par contre, comme c'est une charge de batterie (dont on ne connait toujours pas la technologie ....) :
    • il y a peut être (?) intérêt à avoir , pour redresser les tensions sinusoïdales, un redresseur polyphasé (au besoin avec deux alternateurs décalés mécaniquement de 30°) afin d'avoir une ondulation en sortie minimale.
    • En pilotant l'excitation des alternateurs ou les ponts de redressement, on peut contrôler le courant de charge
    Dernière modification par DAUDET78 ; 25/01/2017 à 09h50.
    J'aime pas le Grec

  27. #21
    cardan

    Re : Electrotechnique

    Bonjour,

    Merci à Daudet pour sa dernière réponse, en fait l alternateur à définir débitera sur une charge numérique avec une loi de charge tension / intensité décrite par la loi U = f ( I ) décrite précedemment. Cette loi m est imposée et je pense qu elle permet de simuler le cas d une charge de batterie avec un alternateur entrainé par une hélice qui possède vraisemblablement une loi de couple du type Cmot = k V2 (vitesse au carré) à cela s ajoute une loi de tension / vitesse du type U = k.N, un couple C = k.I ( des k bien sûr tous différents mais comme je suis sur ma tablette...) Alors je pense que cette loi s établit avec les considérations précedentes. Je n ai pas essayé d' établir cette loi je pense qu elle permet une optimisation du fonctionnement de l alternateur en se rappelant qu il est entrainé par une hélice. Pour nous cette loi sera celle qui sera imposée à l alternateur donc c est le point de départ du projet. Nous allons construire une carte qui permette d avoir une loi tension / intensité qui suive cette loi ( donc il n y aura physiquement de techno de batterie puisque le comportement de la charge de la batterie sera simulée par cette carte) le questionnement que j avais c était surtout la techno de l alternateur. Pour l instant j en ai Alxion) donc on l essaiera mais apres d autres auraient pu convenir et des critères comme le diamètre. la longueur, auraient pu permettre dans le cas d aimants permanents de faire un pré choix. Si après vous avoir consulté il n' y a pas de règles simples ou d' évidences alors je me dirai que c est pas simple☺. En tous cas pas de batterie techno mais une charge numérique ce qui permet de faire plusieurs essais et de les repéter sans avoir besoin de décharger la batterie qui forcement après plusieurs essais serait chargée. A bientôt

Discussions similaires

  1. BTS Electrotechnique
    Par Skar1104 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/02/2015, 10h29
  2. electrotechnique
    Par darkvad dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/05/2014, 17h42
  3. Bac STI Electrotechnique
    Par killerbot dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/06/2012, 14h47
  4. BTS electrotechnique => Ecole d'ingenieur en Electrotechnique
    Par moi807 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 9
    Dernier message: 20/06/2011, 19h41
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.