Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

RSB ou RS+B/B



  1. #1
    marjo92blabla

    RSB ou RS+B/B


    ------

    Bonjour,

    Voilà, je me demandais: lorsque l'on utilise le RSB on parle bien du signal émergent par rapport au bruit ? Non du signal + bruit au numérateur ?

    D'où ma question, on arrive à séparer le signal du bruit ?

    Puisque il y a le S/B et le S+B/B c'est qu'il doit y avoir une différence

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Antoane
    Responsable technique

    Re : RSB ou RS+B/B

    Bonjour,
    En attendant que des gens plsu compétents répondent :
    Citation Envoyé par marjo92blabla Voir le message
    Voilà, je me demandais: lorsque l'on utilise le RSB on parle bien du signal émergent par rapport au bruit ? Non du signal + bruit au numérateur ?
    On ne met que le signal utile au numérateur
    https://en.wikipedia.org/wiki/Signal-to-noise_ratio

    D'où ma question, on arrive à séparer le signal du bruit ?
    Jamais complètement (à moins de connaitre parfaitement le bruit ou le signal ). Le SNR peut cependant être augmenté lorsque des informations sur le bruit ou le signal sont connues, telles que : la bande de fréquence du signal utile, le type de bruit, etc.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  4. #3
    lpt1com2

    Re : RSB ou RS+B/B

    Citation Envoyé par Antoane Voir le message
    On ne met que le signal utile au numérateur
    Je suis perplexe : http://f5zv.pagesperso-orange.fr/RAD...4/RM04c03.html
    Comme on ne peut pas supprimer le bruit, on ne peut que mesurer le signal utile + le bruit, et ensuite le niveau de bruit seul, non ?
    Il vaut mieux être le deuxième mari d'une veuve, que le premier

  5. #4
    PA5CAL

    Re : RSB ou RS+B/B

    Oui, mais là on parle de la formule qui définit le rapport signal-bruit, pas de la façon dont on parvient à l'obtenir. Lorsqu'on cherche à quantifier le signal par rapport aux perturbations, c'est bien le rapport signal-bruit qui importe.

    En particulier, dans les cas où le signal est complètement noyé dans le bruit, le rapport (signal+bruit)/bruit devient tellement proche de 1 qu'il devient difficilement quantifiable avec suffisamment de précision pour en déduire quoi que ce soit sur la situation. Pourtant, alors qu'on fera difficilement la différence entre 1,01 et 1,001 (RSBB≈0dB), on aura généralement beaucoup plus de chance de pouvoir extraire le signal du bruit dans le premier cas (RSB=-40dB) que dans le second (RSB=-60dB).

    La méthode d'évaluation indiquée dans l'article cité en lien n'est valable que dans les cas qui s'y prêtent bien, avec un signal et un bruit qui présentent des caractéristiques de celles illustrées par l'oscillogramme et le spectrogramme (i.e. spectres suffisamment discernables, RSB≥-3dB).
    Dernière modification par PA5CAL ; 24/10/2017 à 17h03.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.