Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

compensation de pertes



  1. #1
    7272

    compensation de pertes


    ------

    Bonjour,

    Je voulais savoir, j'ai un circuit oscillateur RLC, et je voudrais mettre une résistance négative avec un aop (dont j'ai vu qu'elle fonctionnait avec un courant fixe et non variable dans les calculs théoriques), l'aop acceptera le courant oscillant pour fonctionner en résistance négative ? ça ne posera pas de problème avec le courant oscillant ?

    Merci d'avance.

    Cordialement,

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    penthode

    Re : compensation de pertes

    BRAVO !

    tu viens d'inventer l'OSCILLATEUR

    quoi qu'il me semble qu'il y ait eu des antécédents vers 1920 ( les dénommés Hartley , Colpitts , Clapp )
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  4. #3
    DAUDET78

    Re : compensation de pertes

    Citation Envoyé par 7272 Voir le message
    j'ai un circuit oscillateur RLC,
    A quelle fréquence ? 70 GHz ?
    J'aime pas le Grec

  5. #4
    f6bes

    Re : compensation de pertes

    Citation Envoyé par 7272 Voir le message
    Bonjour,

    Je voulais savoir, j'ai un circuit oscillateur RLC, et je voudrais mettre une résistance négative avec un aop (dont j'ai vu qu'elle fonctionnait avec un courant fixe et non variable dans les calculs théoriques), l'aop acceptera le courant oscillant pour fonctionner en résistance négative ? ça ne posera pas de problème avec le courant oscillant ?

    Merci d'avance.

    Cordialement,
    Bjr à toi,
    Il est fort dommage que tu ne fasses pas l'effort de répondre lors de tes demandes.
    Ca ressemble bigrement à se moquer des foromeurs.
    C'est certainement pas de cette façon que tu obtiendras de la bienveillance de la part
    de ceux qui te répondent.
    Tu fait comme tu veux, c'est TON choix et tu l'assumes.
    A+

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    Antoane
    Responsable technique

    Re : compensation de pertes

    Bonjour,

    C'est effectivement bien dommage.
    En même temps, à sa décharge, je peux comprendre qu'on se lasse lorsqu'on trouve face à sois des gens à l’affut avec pour, semble-t-il, principal objectif de se moquer de manière plus ou moins ouverte. Les réponses sarcastique peuvent finir par vexer, d'autant plus lorsque l'apport technique caché derrière est proche de zéro.
    Cette remarque n'est bien sûr pas limitée au présent fil, ni à 7272, ni même aux participants à ce fil (encore que).
    Dernière modification par Antoane ; 29/10/2017 à 14h54.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  9. #6
    penthode

    Re : compensation de pertes

    bon.... dire qu'on a inventé la notion d'impédance négative et l'oscillateur.....

    démontre que le demandeur ne s'est pas franchement documenté sur l'état de l'art depuis le dernier siécle
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  10. Publicité
  11. #7
    annjy

    Re : compensation de pertes

    Citation Envoyé par penthode Voir le message
    bon.... dire qu'on a inventé la notion d'impédance négative et l'oscillateur.....

    démontre que le demandeur ne s'est pas franchement documenté sur l'état de l'art depuis le dernier siécle
    Surtout si on regarde son niveau d'études dans son profil......
    Ce n'est peut-être pas un expert en électronique, mais tout de même........

    et quel rapport avec le titre de la question ?

    Cdlt,
    JY
    Dernière modification par annjy ; 29/10/2017 à 15h41.

  12. #8
    f6bes

    Re : compensation de pertes

    Citation Envoyé par Antoane Voir le message
    Bonjour,

    C'est effectivement bien dommage.
    En même temps, à sa décharge, je peux comprendre qu'on se lasse lorsqu'on trouve face à sois des gens à l’affut avec pour, semble-t-il, principal objectif de se moquer de manière plus ou moins ouverte. Les réponses sarcastique peuvent finir par vexer, d'autant plus lorsque l'apport technique caché derrière est proche de zéro.
    Cette remarque n'est bien sûr pas limitée au présent fil, ni à 7272, ni même aux participants à ce fil (encore que).
    Bjr Antoane,
    Je conçois qu'il puisse se lasser des réponses "non appropriées", mais il fait fi de meme et ignore ceux qui donnent des
    réponses " contructives" (tout le monde dans le meme panier en somme).
    C'est fort dommage ...mais s'il estime que c'est la bonne façon de faire...c'est lui qui décide.
    Bonne journée

  13. #9
    Antoane
    Responsable technique

    Re : compensation de pertes

    Bonsoir,
    Citation Envoyé par 7272 Voir le message
    (dont j'ai vu qu'elle fonctionnait avec un courant fixe et non variable dans les calculs théoriques),
    Qu'est ce qui te fait dire cela ?
    A priori, il n'y a pas de problème tant que l'amplitude de ce courant reste "raisonnable" (généralement moins d'une dizaine ou vingtaine de mA).

    Je voulais savoir, j'ai un circuit oscillateur RLC, et je voudrais mettre une résistance négative avec un aop
    La difficulté consite à compenser exactement les pertes :
    - si tu surcompenses, l'amplitude des oscillations augmente et l'AOp en vient à saturer => tu ne génère plus un sinus mai sun carré ;
    - si tu souscompenses, l'amplitude des oscillations diminue et les oscillations s'estompent.

    Il faut donc avoir un circuit additionnel capable d'automatiquement ajuster cette compensation de manière à conserver constante l'amplitude des oscillations.

    Les AOP sont généralement réservés aux montages fonctionnant à quelques MHz tout au plus. On peut aller plus haut mais on peut préférer d'autres topologies d'oscillateurs dès quelques centaines de kHz.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  14. #10
    penthode

    Re : compensation de pertes

    cette histoire de saturation d'oscillateur me rappelle l'invention des deux potes HEWLETT et PACKARD qui fit leur fortune :

    une simple lampe à filament
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  15. #11
    penthode

    Re : compensation de pertes

    Dernière modification par penthode ; 30/10/2017 à 18h06.
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

Discussions similaires

  1. compensation des pertes d'insertion
    Par jarjarmariem dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 16/09/2015, 12h46
  2. Pertes thermiques linéiques vs pertes thermiques surfaciques?
    Par badra092 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/10/2014, 18h40
  3. Pertes Joules et/ou pertes par hystérésis
    Par Jul8 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/05/2011, 19h08
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.