Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Oscillateur de relaxation "spécial"



  1. #1
    micka_ch

    Oscillateur de relaxation "spécial"


    ------

    Bonjour,

    J'ai pour tâche la mise à jour d'une carte électronique (certain composants sont obsolètes). Je possède le schéma, PCB et le circuit. Il me manque par contre le savoir faire de la personne qui à conçu la carte.

    Sur cette carte il y a un oscillateur de relaxation créer avec 2 schmitt trigger, une capa et 2 résistances. Voici le schéma et les mesures que j'ai faites :

    MeasOsc.jpg

    Je comprend comment le circuit fonctionne mais je ne comprend pas pourquoi cet oscillateur a été fait ainsi ?!? 1 trigger, 1 capa et 1 résistance serait suffisant non ? De plus la tension d'entrée monte à 8V, ce qui n'est pas très bon pour le 74HCT14 (alimenté ici en 5V).

    Qu'en pensez-vous ? Est-ce qu'il y a une bonne raison de faire de cette manière, où la personne qui a dessiné le schéma c'est trompée ?

    Salutations

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Jack

    Re : Oscillateur de relaxation "spécial"

    Ce montage permet de fonctionner avec des simples inverseurs non trigger. Le 74HCT14 aurait permis en effet de simplifier l'oscillateur.

    Concernant le 8V, je ne pense pas que ça pose problème car les diodes de clamp en entrée doivent écrêter le signal, le courant étant limité par les résistances R144 et R145

  4. #3
    penthode

    Re : Oscillateur de relaxation "spécial"

    c'est plus un multivibrateur qu'un "relaxation" qui nécessite une self
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  5. #4
    Jack

    Re : Oscillateur de relaxation "spécial"

    Citation Envoyé par penthode Voir le message
    c'est plus un multivibrateur qu'un "relaxation" qui nécessite une self
    Pas nécessairement besoin d'une self. La doc du 74hct14 par exemple parle bien d'oscillateur à relaxation à la fig14

    Je me rappelle également avoir entendu parler pour la 1ère fois d'oscillateur à relaxation dans un oscillateur à UJT, sans self non plus.

  6. #5
    penthode

    Re : Oscillateur de relaxation "spécial"

    t'as étudié l'UJT !

    on est de la même génération
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Jack

    Re : Oscillateur de relaxation "spécial"

    Bac F2 en 1978

  9. Publicité
  10. #7
    penthode

    Re : Oscillateur de relaxation "spécial"

    l'UJT était alors moribond.... le 555 était là
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  11. #8
    zibuth27

    Re : Oscillateur de relaxation "spécial"

    hello,


    je m'autowelcome au club
    quelques "fouilles curieuses" dans le tiroir des vieilleries et j'ai retrouvé un transistor dans un boîtier TO-18 spécial, ça se reconnaît tout de suite avec l'ergot entre deux électrodes. Le marquage permet encore de voir 2N2..., sans doute un 2N2646. On va vérifier ça
    j'ai peut-être même encore un 2N1671


    saluts
    Images attachées Images attachées

  12. #9
    penthode

    Re : Oscillateur de relaxation "spécial"

    Citation Envoyé par zibuth27 Voir le message
    hello,


    je m'autowelcome au club
    quelques "fouilles curieuses"
    et t'es content de toi ?
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  13. #10
    f6exb

    Re : Oscillateur de relaxation "spécial"

    Vaut mieux qu'elles soient furieuses plutôt que peureuses ou lacheuses.
    Seuls les faucons volent. Les vrais restent au sol.

  14. #11
    PA5CAL

    Re : Oscillateur de relaxation "spécial"

    Le même avec le marquage :


  15. #12
    penthode

    Re : Oscillateur de relaxation "spécial"

    mais dans ce cas , ça ne marche pas..... l'art de décaler les sons n'est pas connu de tous
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  16. Publicité
  17. #13
    Jack

    Re : Oscillateur de relaxation "spécial"

    On pourrait en revenir au sujet original?
    Merci

  18. #14
    PA5CAL

    Re : Oscillateur de relaxation "spécial"

    Il est possible que le concepteur du schéma ait eu besoin d'un trigger de Schmitt ailleurs dans le montage, et qu'il ait profité des deux inverseurs non utilisés dans le boîtier 74HCT14 pour réaliser l'oscillateur.

    Il n'a alors peut-être pas pensé qu'il pouvait faire plus simple, en n'utilisant qu'une seule porte et en faisant l'économie d'une résistance.

    À moins qu'il ait préféré garder ce schéma afin de garder un rapport cyclique plus proche de 50% (le cycle d'hystérésis excentré d'une porte 74HCT14 produit un rapport cyclique proche de 25%), ou afin de démarrer plus rapidement l'oscillation (la première transition apparaît environ un quart de période après la mise sous tension, contre plus d'une demi-période pour la version avec un trigger de Schmitt).

    Le schéma reste fonctionnel, la fréquence est juste un peu différente de celle obtenue sans cycle d'hystérésis.
    Dernière modification par PA5CAL ; 15/12/2017 à 18h22.

  19. #15
    PA5CAL

    Re : Oscillateur de relaxation "spécial"

    Je note au passage que le chronogramme donné ne correspond pas vraiment aux caractéristiques du circuit indiqué (74HCT14), le cycle d'hystérésis correspondant à des seuils de tension bien plus élevés que prévu.

  20. #16
    PA5CAL

    Re : Oscillateur de relaxation "spécial"

    Je n'arrive plus à visualiser ma photo du post #11. Est-elle trop grande ?

    Je la remets ici en taille réduite :

    2N2646-UJT.jpg

Discussions similaires

  1. Petit montage "électronique" kit main libre spécial
    Par pierrelafont dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 11/04/2015, 15h03
  2. Logiciel de création de son "spécial"
    Par jayls1709 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/12/2013, 17h47
  3. Dossier spécial "l'eau liquide" V. BOQUEHO
    Par Gabriel dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 17
    Dernier message: 11/02/2011, 16h00
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.