Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

comportement d'un condensateur electrolytique soumis a une pression hydrostatique



  1. #1
    titoudesgarrigues

    Smile comportement d'un condensateur electrolytique soumis a une pression hydrostatique


    ------

    Bonjour à toutes et a tous ...

    voici ce qui m'amène ...

    supposons que vous confiez un bon gros condensateur électrolytique ( du genre 10 000 micro farads , 40 volts , par exemple ...) a un plongeur spéléo ...

    celui ci l'emporte tel quel dans sa main et plonge jusqu'à 10, 20, 30, ou 40 métres de profondeur ...

    que va t'il se passer ? le Condo va t'il imploser ? et a quelle profondeur ?

    va t'il se mettre en court circuit , ou à l'inverse , se couper ?

    bref , jusqu'à quelle profondeur resteras t'il opérationnel , et remplira t'il son office de condensateur ??


    si je vous pose cette curieuse question , c'est parce que je bidouille des appareils électroniques ( Téléphones par le Sol , Radiobalises de recalage topographique , etc...) susceptibles d'être transportées en siphons , par des spéléos plongeurs , qui descendent souvent assez bas ...

    en principe , lors du transport , c'est normalement étanche a l'eau ...

    mais si malencontreusement , l'eau ( douce ou salée , selon les cas ...)pénètre dans les boitiers et met les condos ( ou autres composants , d'ailleurs ...) sous pression hydrostatique , que se passe t'il ??

    je vous remercie pour les lumières que vous pourriez avoir à ce sujet , et vous souhaite une bonne journée ...

    au plaisir de vous lire ...

    Titou

    -----

  2. #2
    jiherve

    Re : comportement d'un condensateur electrolytique soumis a une pression hydrostatique

    Bonjour,
    il se mettra en CC car la pression comprimera ses spires jusqu’à écraser l'isolant pour le reste se reporter aux spécifications du condensateur si elles existent pour ce paramètre.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  3. #3
    bobflux

    Re : comportement d'un condensateur electrolytique soumis a une pression hydrostatique

    Pour la pression je ne sais pas, mais quand un circuit sous tension prend l'eau, il va y avoir électrolyse entre les parties sous tension et cela va corroder rapidement le métal, notamment les pistes, pattes de circuits intégrés, etc. Ton circuit imprimé sera détruit assez rapidement, si il est sous tension. Par contre si il n'est pas sous tension, il n'y a aucun problème, on lave à l'eau déminéralisée, séchage et c'est bon...

    Concernant la pression je m'inquiéterais aussi pour les batteries...

  4. #4
    titoudesgarrigues

    Re : comportement d'un condensateur electrolytique soumis a une pression hydrostatique

    Bonjour ,

    Et merci a tous les deux , les gars , pour vos pertinentes et sympathiques reponses ...

    Pas de probleme, car les circuits ne sont pas sous tension lors de leur transport en siphon ...

    Ils seront mis sous tension a l'air libre ...

    En fouinant laborieusement dans les datasheets des condos electrolytiques , j'ai fini par trouver des infos sur ceux de la marque Sif Safco :

    Ils sont garantis pour fonctionner dans une gamme de pressions s'echelonnant de 30 millibars a 2030 millibars ...

    Soit une pression regnant a 28000 mètres d'altitude ou une pression regnant a environ 10 mètres de profondeur ...

    Je suis un peu deçu car j'imaginais pouvoir les emmener plus bas ...

    Il va faloir cogiter alors a des boitiers reelements étanches a des profondeurs conséquentes ..

    OK, a +

    titou

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    gienas
    Modérateur

    Re : comportement d'un condensateur electrolytique soumis a une pression hydrostatique

    Bonsoir à tous

    Citation Envoyé par titoudesgarrigues Voir le message
    ... les circuits ne sont pas sous tension lors de leur transport en siphon ...

    Ils seront mis sous tension a l'air libre ...
    Pour dire la vérité, je ne comprends pas bien ta problématique.

    Quel pourrait être l'intérêt de transporter un montage non alimenté jusque dans la cavité, de l'y amener complètement noyé, détrempé? Aurais-tu l'intention, après ce traitement, d'envisager de le mettre en service?

    Il a été expliqué plus haut qu'un super nettoyage et surtout un séchage pour le remettre en état serait possible. Admettons!

    Es-tu équipé, dans la cavité, de l'installation d'un tel laboratoire capable d'effectuer ces opérations?

    Et même en l'admettant, disposes-tu dans cette situation du temps nécessaire pour la mener à bien?

    Par convention, tous les matériels électriques destinés à travailler dans des conditions difficiles ne doivent en aucun cas être soumis à des immersions. Ils doivent être dans des conteneurs étanches.

  7. #6
    bobflux

    Re : comportement d'un condensateur electrolytique soumis a une pression hydrostatique

    +1 pour Gienas.

    Les condensateurs dont tu parles (10.000 µF 40V) ne servent quasiment qu'à lisser la tension après un redresseur. Je m'interroge donc sur l'intérêt de mettre de tels composants dans de l'équipement portable qui va tourner sur batterie.

    Tu devrais pouvoir fabriquer un conteneur étanche résistant à la pression avec du PVC pression et raccords adaptés, mais ça risque de ne pas être très gros, ça dépend de ce que tu veux mettre dedans...

Discussions similaires

  1. [Energie] condensateur aluminium electrolytique
    Par souslaneige dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/04/2016, 17h07
  2. Condensateur électrolytique
    Par imule dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 28/08/2012, 15h03
  3. Comportement condensateur électrolytique
    Par Hoedus dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 10/12/2010, 20h57
  4. condensateur électrolytique
    Par tonnerre dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 31/07/2008, 21h26
  5. Condensateur éléctrolytique
    Par Electroniktor dans le forum Électronique
    Réponses: 20
    Dernier message: 03/04/2007, 16h19
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.