Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

The great global warming swindle




  1. #1
    Fedaykin

    The great global warming swindle

    Bonjour,

    J'ai regardé récememnt un reportage qui est passé sur channel 4 au UK, The Great Global Warming Swindle (en anglais déolé pour les non anglophone ^^). On se rend clairement compte que c'est un reportage partisan, voir de la propagande. Un ami m'a donc indiqué une contre argumentation .

    En compilant les deux je trouve qu'on se fait une bonne idée du débat autour du réchauffement climatique. Ceci dit en apportant mes quelques connaissances à ce sujet (spé bio en terminal il y a quelques années), je me pose quand même quelques questions, et j'aimerais quelques confirmations si certains s'y connaissent.

    Tout d'abord je me rappel que le climat terrestre est périodique avec une glaciation tous les 100k,40k,20k et 10k ans. Le climat se réchauffe en ce moment mais finalement ne serait ce pas tout simplement parce qu'on est entre une de ces glaciations?

    La deuxième question concerne une théorie dont il est question dans le reportage, et traité avec mépris sur le site. Celle du soleil agissant directement et indirectement sur le climat. Comme quoi plus le soleil est en activité (nombre de tache solaire), plus il dissipe les micro onde cosmique qui provoquent l'évaporation des mers et forment les nuages en temps normal. Ce qui permet donc au soleil de chauffer plus efficacement la terre. Et d'ailleurs les courbes montrés sont intéressantes, puisque parfaitement corrélées. Donc j'aimerais savoir ce qu'il en est de cette théorie plutot intéressante et qui me parait on ne peut plus logique.

    Bonne journée

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Ricquet

    Re : The great global warming swindle

    Bonjour,

    Un site qui m'a bien aidé, moi :

    http://la.climatologie.free.fr/recha...hauffement.htm

    Pour un débutant (comme moi) sur le sujet, je l'ai trouvé clair et complet.

  4. #3
    Yoghourt

    Re : The great global warming swindle

    Ne pas hésiter non plus à consulter les archives, et aller se ballader sur le site web du GIEC.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP


  5. #4
    Fedaykin

    Re : The great global warming swindle

    Merci du lien Ricquet je vais regarder ça.

    Sinon concernant le GIEC (IPCC si mon anglais est correct) est quand même gravement mis en cause dans ce reportage. Alors même si il faut faire attention, quelle crédibilité cette organisation a t elle?

  6. #5
    ligure

    Re : The great global warming swindle

    Bonjour
    vous pouvez aussi lire ceci:
    http://www.lemonde.fr/web/article/0,...-628865,0.html

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    gransteph

    Re : The great global warming swindle

    Bonjour, on peut toujours douter de tout, tout remettre en cause, mais pas trop longtemps car ça chauffe !
    une bonne référence pour tout ce qui tient du réchauffement climatique : www.manicore.com (site de Jean Claude Jancovici, très pédagogue et pertinent je trouve) et son livre incontournable : "le plein s'il vous plait"
    concernant le GIEC, il est expliqué sur manicore

  9. #7
    Alain 16

    Re : The great global warming swindle

    Bonsoir,
    ce film a été réalisé dans le but principal de contrer le film d'Al Gore, dont un extrait y est même diffusé.

    D'ou, la question que je me pose, pourquoi ne pas l'avoir fait plus tôt?
    La théorie de la responsabilité des gaz à effet de serre influençant le climat de la Planète y est rejetée au profit de la responsabilité du Soleil.
    A aucun moment, nous assistons à une réelle démonstration sérieuse de cette argumentation. Ce film est plutôt construit de manière à mettre en valeur notre mode de Vie actuelle en référent souvent à la nostalgie des 30 glorieuses.

    A d'agréables spots publicitaires des années 50-60 accompagnés de musique rassurante, succèdent quelques images de catastrophe, de quoi mettre mal à l'aise tout un chacun et surtout rassurer tous ceux qui, trop attachés à leur "confort de vie actuelle" préfèreront croire à la théorie de ce film.
    Autrement dit, et idée général du film:
    Le Réchauffement de la Planète n'est pas le résultat de notre développement technologique, mais bien d'un processus naturel lié au fluctuations du Soleil, donc, tout va pour le mieux dans le meilleur des Mondes.

    Continuons à consommer les énergies fossiles, les écologistes et grand nombre de Scientifiques sont des fous à charge des gouvernements.
    Là, je peux vous assurer que les gouvernements préfereraient franchement se ranger du côté des "Sceptiques" plutôt que de celui des alarmistes. Trop de taxes proviennent de tous ce qui touche de près ou de loin aux énergies fossiles.
    Une preuve que la théorie des alarmistes n'est pas populaire auprès de nos dirigeant, est que bien souvent, ils brillent par leur abscence (de même que les médias) lors des manifestations contre le Réchauffement.

    Parmis les grosses maladresse de ce film

    -La responsabilité du Soleil, bien plus compliquée à prouver que des évenements dans l'environnement directe de la Terre. Surtout lorsque l'on considère que les observations concernant le Soleil sont toujours décalées par rapport au moment ou on les perçoit sur notre Planète.

    -Si l'on en croit le Scénario de ce film, le plus grand producteur de CO2 est l'Océan. Le Pétrole n'est quant à lui qu'un stock de CO2 existant qui n'a aucune influence de "rajout".
    La Nature a élaboré un "système" pour stocker hors atmosphère une énorme quantité de CO2 que l'Homme a choisi de remettre en circulation, n'est ce pas là une preuve suffisante de "rajout" de CO2 non prévu dans l'air que nous respirons? Qui de plus est bien une action Humaine et contraire à la gestion Naturelle de ce gaz.

    -Il ressort aussi de ce film que sous des airs "Humanitaire et bienfaiteur" les auteurs tentent encore de accentuer l'opposition entre pays riches et pays pauvres. Ils n'hésitent pas à dire que nous sommes contre le développement des pays "pauvres de la Planète". Que notre volonté de remplacer les énergies fossiles par des énergies propres va grandement nuire aux pays en voie de développement.
    Ils n'hésitent pas à dire que nous allons les priver d'électricité et donc les empêcher d'utiliser des frigos.
    L'illustration choisie pour cela est l'interview d'un Africain qui nous montre une maison équipée d'un tout petit panneau solaire, et lorsque la lumière est allumée, il n'y a plus assez de puissance pour alimenter le frigo.
    C'est là de la Science approfondie!!!!! Non?
    Surtout lorsque l'on sait que la plupart de ces pays en voie de développement sont les endroits ou le "le Solaire" sera le plus productif, donc à mon sens, la mise en oeuvre à grande échelle du Solaire serait très bénéfique pour le développement de ces pays.

    Donc, dans l'ensemble, rien de concret, plutôt un film de propagande qui rapelle des films utilisés lors d'une partie très sombres de l'histoire européenne du 20ème Siècles.

    Et je ne vais pas m'arrêter là, je vais le prouver, car malheureusement l'impact d'une telle propagande peut se réveler trop important.

    La suite de mon analyse en cours
    http://www.eco-citoyen.org/Forum/doc...le-vt2095.html

  10. Publicité
  11. #8
    Ryuujin

    Re : The great global warming swindle

    il me semble pourtant :
    - qu'on a pas enregistré de pics inhabituel d'activité solaire qui puisse expliquer le réchauffement et que donc, les partisans de cette "théorie" n'ont aucun argument en sa faveur.
    - que l'augmentation de la pression partielle en CO2 est CONSTATEE.
    - que les effets d'une telle augmentation commencent à être bien connus, et semblent ne pas être étrangers à la situation.


    Enfin, il y a eu assez de discussions sur le sujet ici.

  12. #9
    hsiangfu

    Thumbs down Re : The great global warming swindle

    J'ai vu le documentaire. Un ramassis de partis pris, de vérités tronquées, des preuves scientifiques dépassées depuis des décennies quand ce ne sont pas carrément des mensonges éhontés (la part des volcans dans les émissions de CO2 soit disant supérieure aux émissions d'origine humaine, mais de qui se moque-t-on ?).

    Carl Wunsch qui apparait dans le film a hurlé au scandale quand il a vu le film et ses propos sortis de leur contexte pour aller dans le sens du film.

    Si ça peut donner bonne conscience aux conducteurs de 4x4 tant mieux, mais qu'on ne nous présente pas ce film digne de la propagande nazie des années 40 comme un pavé dans la marre à prendre au sérieux. Les gens qui ont pris part à cette mascarade devraient avoir honte, les autres qui sont sincères ont juste besoin d'un cerveau et de bons yeux.

    Quant à l'argument qui dit que la communeauté scientifique préfère voir se perpetrer la théorie du réchauffement sous peine de voir ses subsides diminuer, c'est une accusation absurde. Qui a le plus interet à voir le monde fonctionner comme c'est le cas maintenant ? Les scientifiques qui auront toujours quelque chose à étudier ou les multinationales qui gagnent des milliards et des milliards grâce au système consumériste actuel ?

    A noter que ce n'est pas la première fois que les pétroliers et leurs sbires utilisent ce genre de méthode pour faire passer leur foutaises, j'en avais vu un autre il y a quelques années sur le thème "le co2 est bon pour la nature, regardez comme ces plantes poussent mieux quand on leur souffle du gaz carbonique dessus." Visiblement ils ont amélioré le style et la présentation depuis cette première farce.

  13. #10
    ossau

    Re : The great global warming swindle


  14. #11
    Skoll

    Re : The great global warming swindle

    Citation Envoyé par Alain 16 Voir le message
    -Si l'on en croit le Scénario de ce film, le plus grand producteur de CO2 est l'Océan. Le Pétrole n'est quant à lui qu'un stock de CO2 existant qui n'a aucune influence de "rajout".
    La Nature a élaboré un "système" pour stocker hors atmosphère une énorme quantité de CO2 que l'Homme a choisi de remettre en circulation, n'est ce pas là une preuve suffisante de "rajout" de CO2 non prévu dans l'air que nous respirons? Qui de plus est bien une action Humaine et contraire à la gestion Naturelle de ce gaz.
    Tu mets le doigt sur un point très intéressant, Alain 16. Les océans sont d'une certaine manière responsables de l'augmentation de la pression partielle de CO2, mais UNIQUEMENT parce qu'il ne peut plus en stocker !!

    Au lieu de blâmer les mers du monde entier, ces documentaristes auraient du se documenter (par définition) et auraient compris que les océans jouent un rôle de tampon primordial dans la régulation du climat en jugulant une forte production de CO2 par absorption (et indirectement par production de calcaires par les organismes marins). Un des problèmes majeurs qui fait surface est que non seulement les océans ne peuvent plus jouer leur rôle, mais cela implique une accélération de l'augmentation de cette pression partielle de CO2 atmosphérique ET une acidification croissante des eaux marines (désastreuse pour la vie, et surtout pour les organismes calcaires sus-mentionnés !!).

    Un avenir à méditer, donc.

  15. #12
    jivre

    Re : The great global warming swindle

    ««Le dioxyde de carbone, ils appellent ça pollution. Nous, nous appelons ça la vie!» En mai 2006, quelques jours avant la sortie du film d'Al Gore, les téléspectateurs américains ont pu voir ce spot publicitaire vantant les avantages du CO2, «un gaz inoffensif, indispensable à la croissance des plantes». Financée par le Competitive Enterprise Institute (CEI), une organisation de lobbying créée par ExxonMobil, premier groupe pétrolier mondial, cette propagande a déclenché une avalanche de commentaires indignés, montrant à quel point le camp des sceptiques est aujourd'hui à court d'arguments.»

    Pour un historique du lobbying pro-pétrole dans le domaine des sciences, voir l'article de l'Express (revue pas particulièrement réputée à gauche ou écolo) issus d'un numéro spécial sur le cilmat qui a été produit et édité de manière carbo-neutre.
    http://www.lexpress.fr/info/societe/...asp?ida=454551
    Dernière modification par jivre ; 02/05/2007 à 12h08.

  16. #13
    FT12

    Re : The great global warming swindle

    Bonjour,
    Je n’ai pas vu ce documentaire mais les arguments sont sensiblement toujours les mêmes certains éléments de réponse toujours aussi faciles à apporter. En ce qui concerne le soleil, s’il était le principal responsable de l’augmentation de la température moyenne de la surface de la Terre on devrait observer :
    - une augmentation de la température plus importante le jour que la nuit (ben ouais, c’est le jour qu’il y a du soleil !)
    - une augmentation de la température moyenne plus importante en été qu’en hiver (ben ouais, c’est en été qu’il y a plus de soleil !)
    - une augmentation de la température plus importante dans les zones tropicales que dans les hautes latitudes (ben ouais, c’est sous les tropiques que les rayons solaires frappent la surface terrestre avec la plus grosse énergie vu qu’ils sont quasi perpendiculaires)

    En fait…BINGO !...C’est tout l’inverse qui a été observé :
    - ce sont les températures moyennes nocturnes qui ont augmenté le plus par rapport aux températures moyennes diurnes
    - Ce sont surtout les hivers qui sont plus doux que les étés plus chauds (même si les canicules semblent de plus en plus fréquentes…)
    - Ce sont dans les régions de haute latitudes (Arctique et Antarctique) que l’on observe les plus hautes augmentations de la température moyenne.

    Bon…bah...pour le soleil, en gros, c’est réglé !...
    Salut à tous

  17. #14
    dperez

    Re : The great global warming swindle

    Très surpris par ces réactions passionnées. Je n'ai pas d'a priori. Je ne suis pas sûr à 100% que le réchauffement climatique soit une conséquence de l'augmentation des gaz à effet de serre ou le contraire, mais quand même... Ce sont apparemment d'éminents scientifiques qui parlent, et il y en a plusieurs. Ils expliquent que parmi les 2500 scientifiques qui font partie de la coalition, un grand nombre ne souhaite pas en faire partie et a demandé d'être retiré de la liste sans en être exclu pour autant (quelle est donc la pertinence de ce think-tank de 2500 scientifiques, dans ce cas?). Et puis par exemple le graphique qui montre que l'augmentation de la température précède toujours l'augmentation des gaz à effet de serre est quand même un point fort. S'ils ont inventé ce graphique de toutes pièces, alors pourquoi Al Gore l'utilise dans sa présentation s'il veut convaincre du contraire ? Ce que je me rends compte c'est que le simple fait d'évoquer la possibilité que la thèse du réchauffement climatique soit montée de toutes pièces, peut avoir des conséquences dramatiques surtout s'il s'agit d'un scientifique, au risque d'être exclu de la communauté du bien-penser politiquement correct. Où est l'esprit critique et scientifique ? On ne peut pas mélanger politique et sciences.

  18. #15
    Yoghourt

    Re : The great global warming swindle

    Tiens, du réchauffé...
    http://forums.futura-sciences.com/thread150916-2.html

    Vous dites de pas avoir d'a priori, mais vous répudiez d'un geste nonchalant "la thèse du réchauffement climatique". Formulé ainsi, cela signifie que vous reniez l'existence actuelle d'un changement climatique, alors que même ceux qui sont "sceptiques" vis à vis des rapports du GIEC admettent l'existence du RC.
    Si c'est pas un a priori, ça...
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  19. #16
    dperez

    Re : The great global warming swindle

    Ne déformez pas mes propos SVP. On ne peut pas renier le réchauffement climatique, il existe bel et bien, même les scientifiques qui disent que le dioxyde de carbone n'y est pas à l'origine reconnaissent qu'il y a bel et bien réchauffement climatique. Voici ce que j'ai dit plus haut:

    Je n'ai pas d'a priori. Je ne suis pas sûr à 100% que le réchauffement climatique soit une conséquence de l'augmentation des gaz à effet de serre ou le contraire
    Non, je n'ai pas d'a priori. Pas la peine de réagir de la sorte.

  20. #17
    Yoghourt

    Re : The great global warming swindle

    Je ne déforme pas. Je lis.

    Suite à votre dernier message, je sais maintenant que votre expression "la thèse du réchauffement climatique", ne signifie pas "la thèse du réchauffement climatique". Soit.

    Est-ce qu'elle signifie:
    - "la thèse de la cause anthropique du RC (via les GES)"?
    - "la thèse de la cause naturelle du RC"?

    Est-ce qu'il y a d'autres expressions à interpréter d'une façon bien précise, différente du sens explicite de l'expression?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  21. #18
    dperez

    Re : The great global warming swindle

    Je le répète pour la dernière fois: Je ne connais personne qui renie l'existence du réchauffement climatique. La question est de savoir si:
    • il est dû à l'augmentation des gaz à effet de serre
    • il est dû aux rayons cosmiques / taches solaires et augmente les gaz à effet de serre

  22. #19
    Yoghourt

    Re : The great global warming swindle

    Ca fait 2 thèses. Je réitère ma question précédente: à laquelle des 2 se réfère votre phrase suivante?
    Ce que je me rends compte c'est que le simple fait d'évoquer la possibilité que la thèse du réchauffement climatique soit montée de toutes pièces (...)
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  23. #20
    verdifre

    Re : The great global warming swindle

    bonsoir,
    il y a peut etre une question encore plus polemique que l'origine du rechauffement climatique, c'est de savoir si la reduction des GES peut avoir une influence sur le changement en cours. j'ai cru comprendre que le climat était un systeme complexe avec plusieurs états "quasi stables" et que quand on quitte un état pour un autre il y a une trés forte hysteresis pour revenir à l'etat initial. Une simple reduction d'emmission des GES (même si elle est souhaitable pour enormement d'excellentes raisons) sera t'elle suffisante pour diminuer le changement qui est amorcé ?
    attention, dans ce cas (peut etre plus que dans d'autres) , le principe de precaution s'applique et tant que l'on a aucune certitude, il faut au minimum reduire nos emissions.
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  24. #21
    ignifugé

    Re : The great global warming swindle

    Citation Envoyé par verdifre Voir le message
    attention, dans ce cas (peut etre plus que dans d'autres) , le principe de precaution s'applique et tant que l'on a aucune certitude, il faut au minimum reduire nos emissions.
    fred
    principe de précaution OK , mais pas n'importe comment !

    les mesures de lutte anti-RC laissent le champ ouvert à de nombreux dérapages, notamment concernant la culture intensive d'agrocarburants, dont le bilan environnemental est dramatique de l'avis de tous.

  25. #22
    _Ulysse_

    Re : The great global warming swindle

    J'ai vu ce reportage il y a quelques mois, je ne me souviens pas de tout.
    Le reportage est partisan et raccoleur c'est vrai, mais on retrouve plusieurs arguments dans la littérature et tous ne peuvent être balayés d'un revers de la main.

    Juste un exemple,

    Pour l'influence du solaire, il faut se renseigner sur cette théorie "sceptique" avant d'affirmer des choses du genre "si c'était vrai, c'est le jour qu'il ferait plus chaud et non la nuit" . L'argument c'est que l'activité solaire joue sur le climat par le biais de la nébulosité, elle même modifiée par l'intermédiaire des rayons cosmiques.

    Voici un apercu du principe :

    Je crois (il faudrait vérifier) que les rayons cosmiques favoriseraient la formation de nuage en haute altitudes (qui "refroidiraient" l'atmosphère). Lorsque l'activité solaire est forte, les vents solaires feraient barrage à ces rayons cosmiques, induisant par la même une moindre nébulosité en haute altitude, ce qui "réchauferait" la planète.


    Il ne s'agit pas de la variation d'E lumineuse incidente à la surface de l'atmosphère du à la variation d'acitivité solaire.

Discussions similaires

  1. Rechauffement global
    Par pr.astro dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/03/2007, 23h34
  2. coefficient global d'échange
    Par luca dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/01/2006, 20h17
  3. Réchauffement global
    Par arglosse dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/05/2004, 20h03