Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Réchauffement climatique, Belgique sous eau ?



  1. #1
    Smon

    Réchauffement climatique, Belgique sous eau ?

    Bonjour,

    Je dois répondre à quelques questions pour un cours de Géographie, je sais répondre à tout sauf à une question qui est la suivante.

    "Avec le réchauffement climatique, le niveau de la mer monterais de +- 7m, jusqu'où la Belgique serait-elle inondée ?"

    J'ai entendu dire qu'elle serait inondée jusqu'à Bruxelles, pourriez-vous confirmer ou non mes dires !

    Merci d'avance, Simon !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    ossau

    Re : Réchauffement climatique, Belgique sous eau ?

    apparemment non!

    bruxelles altitude: 55 m

    http://www.tv5.org/TV5Site/meteo/meteo-ville-24-322.htm

  4. #3
    yves25

    Re : Réchauffement climatique, Belgique sous eau ?

    Ce qui reste le plus probable est une montée des eaux de l'ordre de 50 cm à 1 m d'ici 2100.
    Cependant, il y a qq signes qui laisseraient penser que la hausse pourrait être plus élevée à cause de la débâcle des glaciers groenlandais qui semble pouvoir être plus rapide que prévue. L'Anractique Ouest est aussi en cause mais 7 m , ca n'est sans doute pas pour tout de suite quand même.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  5. #4
    Quisit

    Re : Réchauffement climatique, Belgique sous eau ?

    a ostende par contre, faudra pas trop de grandes marrées

  6. #5
    wizz

    Re : Réchauffement climatique, Belgique sous eau ?

    Bonsoir

    "Avec le réchauffement climatique, le niveau de la mer monterais de +- 7m, jusqu'où la Belgique serait-elle inondée ?"
    ...jusqu'à partout là où la hauteur se trouve actuellement moins de 7m au dessus de la mer
    il ne te reste plus qu'à trouver une carte de la Belgique détaillant le dénivelé du pays

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    _Ulysse_

    Re : Réchauffement climatique, Belgique sous eau ?

    La belgique ne sera pas sous les eaux!

    D'ailleurs le giec a révisé à la baisse les prévision de montée des eaux :
    de 12 à 22cm, pas de quoi noyer les belges!

    Sinon l'activité humaine n'est responsable que d'une partie du réchauffement, les forcages naturels étant importants et leur impact est difficil à évaluer précisèment, même aujourd'hui. En fait, il est très difficil d'estimer de manière fiable la part humaine dans le réchauffement (même en 2007) et ce le sera encore probablement pour des années voir des décénnies.
    La seule chose que l'on peut faire c'est continuer les mesures et voir si le réchauffement continu et comment le climat varie avec la variation des forcages naturels.

  9. Publicité
  10. #7
    jeannot270

    Re : Réchauffement climatique, Belgique sous eau ?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    La belgique ne sera pas sous les eaux!

    D'ailleurs le giec a révisé à la baisse les prévision de montée des eaux :
    de 12 à 22cm, pas de quoi noyer les belges!

    Sinon l'activité humaine n'est responsable que d'une partie du réchauffement, les forcages naturels étant importants et leur impact est difficil à évaluer précisèment, même aujourd'hui. En fait, il est très difficil d'estimer de manière fiable la part humaine dans le réchauffement (même en 2007) et ce le sera encore probablement pour des années voir des décénnies.
    La seule chose que l'on peut faire c'est continuer les mesures et voir si le réchauffement continu et comment le climat varie avec la variation des forcages naturels.
    bonjour,
    c'est quoi un forçage naturel pour toi ?

  11. #8
    _Ulysse_

    Re : Réchauffement climatique, Belgique sous eau ?

    Citation Envoyé par jeannot270 Voir le message
    bonjour,
    c'est quoi un forçage naturel pour toi ?
    Bonjour,

    Un forcage naturel?

    -Modification de l'orbite terrestre

    -modification de l'activité solaire

    -modification des champs magnétiques

    -Problème des rayons cosmiques

    -modification de l'activité volcanique (moin d'activité => réchauffement)

    -Modification des taux d'aerosols et de la nébulosité de l'atmosphère



    Je crois qu'en ce moment les forcages naturels sont au positifs :

    -l'activité solaire a rarement été aussi intense que ces 60 dernières années

    -les aérosols sont en diminution (or ils refroidissent l'atmosphère)

    -l'activité volcanique n'a pas étée très forte, depuis 1850 la charge volcanique dans l'atmosphère est plus basse qu'auparavant mais remonte depuis 10-20 ans.

    http://la.climatologie.free.fr/volcan/volcan4.htm (le graphique tout en bas)

    -la nébulosité est plus élevée

    -Le champs magnétique terrestre serait plus faible qu'en 1850 impliquant une plus grande sensibilité au solail et aux rayons cosmiques.


    Sinon je me suis trompé sur mes chiffres pour la montée des eaux :

    c'est 18 à 59cm au lieu de 9 à 88cm dans le précédent rapport

    12-22cm c'est la montée au XXième siècle.

  12. #9
    jeannot270

    Re : Réchauffement climatique, Belgique sous eau ?

    ok merci,
    j'avais entendu parler des cycles solaires mais pour le reste je ne connaissais pas.

  13. #10
    philclip

    Re : Réchauffement climatique, Belgique sous eau ?

    Il y a ce site pas mal:
    http://flood.firetree.net/

  14. #11
    yves25

    Re : Réchauffement climatique, Belgique sous eau ?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Bonjour,

    Un forcage naturel?

    -Modification de l'orbite terrestre

    -modification de l'activité solaire

    -modification des champs magnétiques

    -Problème des rayons cosmiques

    -modification de l'activité volcanique (moin d'activité => réchauffement)

    -Modification des taux d'aerosols et de la nébulosité de l'atmosphère



    Je crois qu'en ce moment les forcages naturels sont au positifs :

    -l'activité solaire a rarement été aussi intense que ces 60 dernières années

    -les aérosols sont en diminution (or ils refroidissent l'atmosphère)

    -l'activité volcanique n'a pas étée très forte, depuis 1850 la charge volcanique dans l'atmosphère est plus basse qu'auparavant mais remonte depuis 10-20 ans.

    http://la.climatologie.free.fr/volcan/volcan4.htm (le graphique tout en bas)

    -la nébulosité est plus élevée

    -Le champs magnétique terrestre serait plus faible qu'en 1850 impliquant une plus grande sensibilité au solail et aux rayons cosmiques.


    Sinon je me suis trompé sur mes chiffres pour la montée des eaux :

    c'est 18 à 59cm au lieu de 9 à 88cm dans le précédent rapport

    12-22cm c'est la montée au XXième siècle.

    Il y a beaucoup à redire là dedans: par exemple, la nébulosité n'est pas plus élevée mais plutôt moins, l'influence des rayons cosmiques et du champ magnétique terrestre n'est pas établie , loin de là, les aérosols d'origine humaine sont en diminution en Europe et aux US mais en augmentation en Asie et nous en sommes actuellement au minimum d'un cycle solaire.

    Enfin tous ces points ont fait l'objet de discussions sur ce site.

    Enfin le site cité en référence est un site amateur qui comporte des erreurs, allez plutôt voir les sites de Meteo France, du CNRS, du CEA, voire de la NASA.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  15. #12
    _Ulysse_

    Re : Réchauffement climatique, Belgique sous eau ?

    "la nébulosité n'est pas plus élevée mais plutôt moins"

    Pourtant j'ai entendu plusieurs fois le contraire : que la nébulosité (la quantité de nuages) augmentais à cause du réchauffement climatique (plus d'évaporation)

    Peut être es-ce du à un refroidissement des océans?

    http://www.pmel.noaa.gov/people/lyman/Pdf/heat_2006.pdf

    Diminution des aerosols :

    http://www.sciencemag.org/cgi/conten.../315/5818/1543

    "nous en sommes actuellement au minimum d'un cycle solaire"

    je crois qu'il y a méprise, peut être que 2007 c'est le minima du cycle de onze années en cours (et 2000-2002 le maxima), mais cela ne signifie pas que l'activité solaire est basse depuis des décénnies et encore moins qu'elle faiblie depuis 1 siècle, c'est même le contraire, elle devrait ateindre un maximum au cours du 21ième siècle!
    Les variations les plus fortes se font sur des cycles plus longs et les prévisions sont une augmentation pendant encore plusieurs décénnies et on devrait ateindre un niveau très élevé.

    Activité solaire :

    http://radiocarbon.library.arizona.e...pplication/pdf

    Si tu comprend l'allemand :

    http://deposit.ddb.de/cgi-bin/dokser...=980255422.pdf

    Pour l'activité volcanique : c'est peu être un site amateur mais la courbe ne l'est pas j'avais vu le même graphique sur un site "sérieux" avec la référence, malheureusement je ne l'ai pas retrouvé.

    Pour les rayons cosmiques : c'est un sujet d'étude récent en ce qui concerne le climat, les premiers travaux sont plutôt convainquants, mais je suis d'accord que ce n'est pas encore suffisant.

    Le champ magnétique terrestre lui a bien diminué :

    http://www.sciencemag.org/cgi/conten...t/312/5775/900

  16. Publicité
  17. #13
    yves25

    Re : Réchauffement climatique, Belgique sous eau ?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    "la nébulosité n'est pas plus élevée mais plutôt moins"

    Pourtant j'ai entendu plusieurs fois le contraire : que la nébulosité (la quantité de nuages) augmentais à cause du réchauffement climatique (plus d'évaporation)

    Peut être es-ce du à un refroidissement des océans?
    Non, tes sources sont mauvaises: voir ISCCP

    "nous en sommes actuellement au minimum d'un cycle solaire"

    je crois qu'il y a méprise, peut être que 2007 c'est le minima du cycle de onze années en cours (et 2000-2002 le maxima), mais cela ne signifie pas que l'activité solaire est basse depuis des décénnies et encore moins qu'elle faiblie depuis 1 siècle, c'est même le contraire, elle devrait ateindre un maximum au cours du 21ième siècle!
    Les variations les plus fortes se font sur des cycles plus longs et les prévisions sont une augmentation pendant encore plusieurs décénnies et on devrait ateindre un niveau très élevé.

    Activité solaire :

    http://radiocarbon.library.arizona.e...pplication/pdf

    Si tu comprend l'allemand :

    http://deposit.ddb.de/cgi-bin/dokser...=980255422.pdf
    Je parlais du cycle de 11 ans en effet. La variation dont tu parles correspond à la sortie du petit âge glaciaire (depuis le minimum de Maunder). Le rôle des variations à long teme du flux solaire n'est sans doute pas à négliger (la preuve: le petit âge glaciaire, justement) mais il se fait que sepuis le début des mesures depuis satellite la constante solaire n'a que très peu varié et ne peut pas expliquer le réchauffement récent. Pour envisager une influence significative, il faut chercher des trucs compliqués et pas prouvés du tout ni même étayés par qq résultats expérimentaux à grande échelle.

    L'histoire des rayons cosmiques n'est pas si neuve quand même (bientôt une dizaine d'années) . Ce n'est qu'une hypothèse et rien ne dit que ça ait lune vraie influence dans le monde réel . On sait depuis longtemps que l'activation des noyaux de condensation est meilleure quand ils sont ionisés. Les corrélations activité solaire - couverture nuageuse donnent des résultats contradictoires.


    L'activité volcanique, on connaît: El Chichon , Pinatubo. C'est vrai qu'elle n'est pas forte mais les aérosols volcaniques ont une durée de vie de l'ordre de l'année, conséquence, l'activité volcanique est rarement assez forte pour avoir une influence significative et durable à l'échelle du globe sauf évidemment à qq périodes particulières

    J'ai répondu à tes questions ou remarques mais il y a déjà une discussion engagée, pas la peine de les multiplier (voir actu)
    Dernière modification par yves25 ; 21/09/2007 à 19h05.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  18. #14
    camaron

    Re : Réchauffement climatique, Belgique sous eau ?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    La belgique ne sera pas sous les eaux!

    D'ailleurs le giec a révisé à la baisse les prévision de montée des eaux :
    de 12 à 22cm, pas de quoi noyer les belges!

    Sinon l'activité humaine n'est responsable que d'une partie du réchauffement,

    La seule chose que l'on peut faire c'est continuer les mesures et voir si le réchauffement continu et comment le climat varie avec la variation des forcages naturels.
    On peut aussi essayer de reduire la part du réchauffement du a notre civilisation. ^Comme pour le pari de Pascal si c'est pas tres utile il n'y a rien à perdre à diminuer l'impact de l'homme sur l'ensemble de notre ecosysteme. Celà ne peut que tendre vers plus de stabilité environnemental et tenter de laisser des conditions de vie acceptables aux générations futures.

    Donc on peut faire autre chose que simplement mesurer et attendre de voir si on sait mieux analyser.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. réchauffement climatique
    Par alis dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/05/2006, 10h53
  2. Réchauffement climatique
    Par Bob Trebor dans le forum Actualités
    Réponses: 714
    Dernier message: 10/04/2006, 18h30