Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Charbon : pic pour 2020 ...?



  1. #1
    RARA63

    Charbon : pic pour 2020 ...?

    Histoire de vous mettre le bourdon ,
    après Pétrole : le déclin ce confirme t'il ?,
    Voici : Coal : resources and future production Par Energy Watch Group .

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    RARA63

    Re : Charbon : pic pour 2020 ...?

    Un petit résumé en Français :
    http://www.terredebrut.org/article-11107720.html

  4. #3
    _Ulysse_

    Re : Charbon : pic pour 2020 ...?

    Bon alors si on résume depuis 1950 on alterne entre "la fin du pétrol",
    "la fin des matières premières", "le refroidissement climatique", "le réchauffement climatique", et maintenant la "fin du charbon".
    2020 pour le pic ca paraît très tôt même avec les pires hypothèses.
    Sachant qu'il y a beaucoup plus de charbon que de pétrol et que l'on relance la production un peu partout (massivement en allemagne) ca me semble très improbable qu'il y ai pénuirie en 2020.

    C'est le concours de celui qui fait l'annonce la plus catastrophiste un peu non?

    Ils ont pris le charbon pour se déffiérencier des catastrophistes sur le pétrol et sur le climat non?

    Je sais mon jugement est sévère mais avec un pic pétrolier anoncé au plus tôt à 2015 annoncer un pic du charbon en 2020 ca me paraît vraiment ridicule.

  5. #4
    RARA63

    Re : Charbon : pic pour 2020 ...?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Ils ont pris le charbon pour se déffiérencier des catastrophistes sur le pétrol et sur le climat non?
    Non, ils ont aussi un rapport sur le pétrole (pic passé en 2006) .
    Et aussi un tout destiné pour nous : Uranium (pic en 2015) .
    Je sais mon jugement est sévère mais avec un pic pétrolier annoncé au plus tôt à 2015 annoncer un pic du charbon en 2020 ca me paraît vraiment ridicule.
    Il est vrai qu'ils font parti des plus pessimistes, sans doute trop .
    Mais pour l'instant, il est trop tôt pour leur donner tors (la production mondiale de pétrole n'arrive pour l'instant pas à dépasser les plus hauts de 2006)

  6. #5
    Garlik

    Re : Charbon : pic pour 2020 ...?

    Ils ont pris le charbon pour se déffiérencier des catastrophistes sur le pétrol et sur le climat non?
    Non, en fait c'est les memes, le fameux EWG, un lobby vert cree a l'initiative d'un parlementaire ecologiste allemand. Toute l'astuce consiste a se faire passer pour un organisme independant avec l'argument d'autorite - bien peu scientifique - de liens etroits avec les gouvernements du fait de l'origine politique de l'initiative.

    A mes yeux, cet organisme se decredibilise de jour en jour...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Lekter

    Re : Charbon : pic pour 2020 ...?

    Bonjour, a priori, si des “lobbies verts” peuvent d’une certaine manière contrebalancer l’influence des lobbies industriels qui entendent minimiser les prévisions alarmistes (ou alarmantes) en matière de ressources ou de changement climatique, c’est un moindre mal. En ce qui concerne le réchauffement climatique par exemple la « prudence », l’ « autocensure » des scientifiques en général sont illustrées par les constantes révisions à la hausse au vu d’une évolution qui dépasse de loin ce qui était prévu (je pense à la fonte des glaces notamment)

  9. Publicité
  10. #7
    _Ulysse_

    Re : Charbon : pic pour 2020 ...?

    Pour la fonte estivale :

    Premier rappel : ca ne date pas d'hiers que la banquise fonde l'été.

    Cet été il y a eu une "canicule" dans une région de l'antartique au nord du canada si je dis pas de bêtise, cette canicule a fait fondre la banquise dans cette zone ce qui explique que la surface totale de la banquise ai plus diminué qu'à l'acoutumé. Il s'agit d'un seul phénomène pour une seule année, cela n'a aucune signification en soit. Il est fortement probable que l'été prochain la banquise fonde moins que cette année.
    J'ajouterais que les mesures précises de la banquise sont récentes (depuis fin des 70's avec les satellites). Nous n'avons tout simplement pas assez de données concernant la fonte de la banquise pour pouvoir conclure quoi que ce soit.

    Ce phénomène a servi de bouée de sauvetage aux journalistes pour parler du réchauffement climatique car avec l'été pourri qu'on a eu en france, les médias cherchent ailleurs (les canicules de 3 et 5 jours en europe centrale et du sud, la fonte de la banquise).

    Ensuite, une chose toute simple : il ne peut faire chaud ou froid partout en même temps.
    Ainsi, les températures élevées en artique et en europe du sud sont liées à l'été pourri que nous avons eu.

    Je terminerais en rappelant que depuis 6 mois maintenant on est en dessous des normales (ou égal) sur presque toute la france. Et que sur le plan mondial, les températures sont stagantes soir en légère baisse depuis 1998.

  11. #8
    Lekter

    Re : Charbon : pic pour 2020 ...?

    On peut s’interroger sur l’ampleur de la fonte en question (si tu parles de Melville), mais comme tu le dis, un phénomène isolé ne construit pas une tendance. Ceci dit le problème est que les constats de dérèglements climatiques sont loin d’être des événements isolés, dans le chaud comme dans le froid. On peut toujours dire qu’il en est ainsi depuis que le monde est monde et qu’on n’a pas le recul nécessaire… la fonte globale des glaces est pour autant observable et quantifiable. Une tendance et surtout un rythme se dessinent qui ne suivent pas les schémas évolutifs naturels connus.

    Quant au phénomène journalistique opportuniste c’est un autre sujet. Le journalisme s’alimente de ce qu’il peut.

    Enfin où ai-je dit que le réchauffement global se traduisait par un réchauffement uniforme ? Il est la source de désordres climatiques et d’extrêmes.

  12. #9
    Eric 90

    Re : Charbon : pic pour 2020 ...?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message

    .... Et que sur le plan mondial, les températures sont stagantes soir en légère baisse depuis 1998.
    Comment peut on écrire de telles âneries ?

    http://www.meteosuisse.admin.ch/web/...erme_2007.html

    Pour le reste du monde, je pense que vous pourriez interviewer les reliquats des glacier andins, himalayens, les presque moribonds névés du Kilimandjaro ou de la pyramide Carstenz (sommet le plus haut d'Océanie, en indonésie) pour le demander leur avis au sujet du refroidissement.

    Sans parler du célèbre Passage du Nord Ouest, bientôt aimable route maritime comme les autres.

    Que ce soit sur ce fil ou sur l'autre, "Pétrole: le déclin se confirme-t-il", vos pseudos arguments sont teintés de parti pris ou de cécité.

    Celà me fait un peut penser à l'histoire du gars qui tombe depuis le quinzième étage et qui dit en passant au quatorzième, puis au treizième, etc: jusque là tout va bien, jusque là tout va bien, etc...

  13. #10
    RARA63

    Re : Charbon : pic pour 2020 ...?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Sachant qu'il y a beaucoup plus de charbon que de pétrol et que l'on relance la production un peu partout (massivement en allemagne)
    Production energie germany de 1971 à 2004
    Ou est cette relance massive du charbon en Allemagne ?

    "BP Statistical Review publie les estimations du CME (WEC) ou les réserves Allemandes prouvées de hard coal déclarees a 23 Gt en 2003 sont tombées a 0,183 Gt en 2004 et 0,161 Gt en 2005, sans aucune explication."

    "La Chine (Pang Xiongqi VP China University of Petroleum) vient de reconnaitre (ASPO Cork 17 sept 2007) que la production de charbon a des problèmes, commencant a importer du charbon et renoncant au projet de liquefaction du charbon (CTL)"

    "Les US sont supposés le Moyen-Orient du charbon! Mais l’Academie des
    Sciences US vient de reduire les réserves US de charbon de 250 a 100 ans ! la production de combustibles fossiles aux US plafonne depuis 1970 malgre ses besoins car le charbon peine a remplacer le declin du petrole et recemment le declin du gaz."

    ASPO
    EWG

    Jean Laherrere de l'ASPO, prévoit un pic en 2050 .
    (En précisant que les estimations sur le charbon sont très aléatoire)

  14. #11
    GillesH38a

    Re : Charbon : pic pour 2020 ...?

    Le travail d'EWG sur le charbon est effectivement assez pessimiste, et suppose des réserves bien inférieures aux chiffres officiels, d'environ 50 % (400 Gtep au lieu de 800 Gtep). Je crois cependant qu'ils ont reconnu que la baisse des réserves économiquement rentables pouvait aussi etre expliquée par le fait que le pétrole et le gaz bon marché avait rendu le charbon trop cher, et donc economiquement non rentable. La hausse de ces hydrocarbures pourrait donc effectivement refaire basculer des reserves de charbon du coté "rentable".

    Cependant personne ne sait tres bien ce qui va déterminer la vraie consommation dans le futur. Un exemple tres simple : si le pic pétrolier provoque une récession économique (simplement parce que l'argent passé en chauffage et en essence ne peut plus etre dépensé dans des consommations de produits industriels), alors les besoins de l'industrie peuvent diminuer, à la fois en électricité et en produit de base comme l'acier (qui sert de manière importante pour l'industrie automobile entre autre). Et ceci sera vrai aussi bien pour la Chine que pour le reste du monde. Si l'activité économique se réduit, les besoins en charbon feront de meme.

    Deuxieme remarque : le discours actuel se partage de façon schizophrénique entre la reduction des productions de GES et la receherche effrenée du maximum de ressources fossiles, ce qui est diamétralement contradictoire. Les courbes de production avec un pic précoce, type EWG, sont exactement ce dont on a besoin pour limiter la production de GES à un niveau sans grand danger (typiquement 450 ppm). Ce n'est donc un probleme que pour la consommation d'énergie, mais une bonne nouvelle pour le CO2 ! Il faudra bien quand meme qu'on se décide sur ce qu'on veut vraiment pour le XXIe siecle.... en tirant a hue et dia dans deux sens opposés, on est sur d'avoir l'inefficacité maximale, et de se faire surprendre soit par un pic plus précoce que prévu, soit par un RC devenant insupportable !

  15. #12
    RARA63

    Re : Charbon : pic pour 2020 ...?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    Deuxieme remarque : le discours actuel se partage de façon schizophrénique entre la reduction des productions de GES et la receherche effrenée du maximum de ressources fossiles, ce qui est diamétralement contradictoire. Les courbes de production avec un pic précoce, type EWG, sont exactement ce dont on a besoin pour limiter la production de GES à un niveau sans grand danger (typiquement 450 ppm). Ce n'est donc un probleme que pour la consommation d'énergie, mais une bonne nouvelle pour le CO2 ! Il faudra bien quand meme qu'on se décide sur ce qu'on veut vraiment pour le XXIe siecle.... en tirant a hue et dia dans deux sens opposés, on est sur d'avoir l'inefficacité maximale, et de se faire surprendre soit par un pic plus précoce que prévu, soit par un RC devenant insupportable !
    Sur ce dernier point, je suis assez réservé :
    On a tendance à estimer que la seule source de GES sont les fossiles ...
    Si c'était le cas, un pic des ressources précoce signifierait bien un RC moindre .
    Malheureusement, il existe une autre source d'énergie et de GES, qui, non expoité, sert de "puit de carbone" : La biomasse .
    Tant que l'on exploite cette ressource raisonnablement, elle ce renouvelle, captant les GES qu'elle à émis .
    Mais exploitée trop intensivement, elle perd son caractère renouvelable, et perd son rôle de puits de carbone ...
    (D'ailleurs, même le pétrole est une énergie renouvelable, à la base)
    Or, la biomasse est l'énergie la plus facile à exploiter, pas besoin de technologie, d'investissements ...

  16. Publicité
  17. #13
    GillesH38a

    Re : Charbon : pic pour 2020 ...?

    certes, il y a d'autres facteurs influents dans le RC, mais ça ne change pas le fait fondamental qu'il faut deja au moins réduire la production de fossiles.

    De deux choses l'une : soit les réserves naturelles de fossiles exploitables économiquement sont insuffisantes pour assurer les scénarios "catastrophes" du GIEC, et dans ce cas ces derniers sont de la science fiction. Soit il y en a assez et alors les mesures à prendre ne seront efficaces que si elles conduisent effectuer à en consommer moins que les réserves, c'est à dire finalement a faire comme si les réserves etaient moindres. La courbe des scénarios les plus "optimistes" du GIEC ou de "ce qu'il faudrait faire" par exemple dans les scénarios facteur 4 reproduisent à peu près les courbes "pessimistes" des réserves : c'est la même réalité vu de deux points de vue différents, et le discours actuel ne s'embarasse pas trop de cohérence et les défendant simultanément... .

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Seti 2020
    Par radioastro21 dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/11/2007, 12h00
  2. Charbon actif pour épuration de l'air
    Par zeoioui dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/08/2007, 11h47
  3. recherche charbon pour moteur machine a laver
    Par euro8 dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/01/2006, 22h26
  4. La télévision en 3D pour 2020 au Japon : vive la réalité virtuelle !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/01/2006, 14h19
  5. Exploration de Mars : stratégie de la NASA pour la période 2009 - 2020
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/03/2005, 13h38