Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Quel serait le coût supplémentaire " % "chauffage 20°> à 22°



  1. #1
    Mageek

    Quel serait le coût supplémentaire " % "chauffage 20°> à 22°


    ------

    Bonjour,
    chauffage de notre habitat:
    Avez-vous une idée de ce que coûterait "le supplément en %"
    Passant de 20° à 22° c'est à dire les "2°"
    Bien entendu une "approximation - fourchette"!
    Merci d'avance,
    @+

    -----
    Linux - Debian squeeze"Vive le libre"

  2. Publicité
  3. #2
    emmanuel30

    Re : Quel serait le coût supplémentaire " % "chauffage 20°> à 22°

    bonsoir.
    Les différences de perte thermique dépendent du delta t (2°),de la surface en contact avec l'extérieur (?), de l'isolation des murs, du toit, des ouvertures (?), de la ventilation (?) et le cout de l'énergie dépend du mode de chauffage choisi (?).

    Avec toutes ces inconnues il est impossible de te répondre, si a 20 ° la température de confort n'est pas atteinte, c'est que tu n'as pas assez d'isolation.

    En effet quand la température au contact des murs intérieurs est inférieure à la température de l'air, on est obligé de monter le chauffage pour compenser le manque de rayonnement des murs.
    Un autre détail qui a son importance c'est l'humidité, si elle est trop haute on a froid, et on monte le chauffage pour rien.

  4. #3
    emmanuel30

    Re : Quel serait le coût supplémentaire " % "chauffage 20°> à 22°

    Citation Envoyé par emmanuel30 Voir le message
    le cout de l'énergie dépend du mode de chauffage choisi (?)..
    Oupps pardon pour un pourcentage le cout de l'énergie n'a rien à voir.

  5. #4
    Mageek

    Re : Quel serait le coût supplémentaire " % "chauffage 20°> à 22°

    R/jr
    Mon isolation est conforme, radiateurs électrique, à inertie sèche.
    tout cela réglé jusqu' ici sur 20°
    Nous devons maintenant accueillir une personne âgée,, donc je pense qu'il sera nécessaire de passer à 22°
    Il me semblait avoir lu plusieurs fois le coût de cette incidence , sans avoir à ce lancer dans des calculs savants.
    Merci à vous,
    @+
    Linux - Debian squeeze"Vive le libre"

  6. #5
    remyb

    Re : Quel serait le coût supplémentaire " % "chauffage 20°> à 22°

    Il me semble avoir lu une baisse de 7% par degré en moins. Donc +14% pour une hausse de 2°.
    Mais c'est très approximatif.
    Ca correspond à un passage de delta T = 12 à delta T = 14
    (c'est à dire une température extérieur moyenne de 8°C quand il faut 20° à l'intérieur).

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    emmanuel30

    Re : Quel serait le coût supplémentaire " % "chauffage 20°> à 22°

    oui bien sur mon explication était complètement fausse, si on passe de 20 à 22°, pour une température extérieure égale, les pertes en pourcentage dépendent uniquement du delta de 2° car tout le reste ne varie pas, les pertes sont donc proportionnelles à ce delta t, peu importe l'isolation la grandeur de la maison .....etc.
    Je dirais donc pour avoir 22 au lieu de 20 il faut augmenter la puissance de:

    10 % si dehors il fait 0°, car 20° + 10% = 22° et 0+22=22
    17 % si dehors il fait 8°, car 12° + 17% = 14° et 8+14=22
    20 % si dehors il fait 10°, car 10° + 20% = 12° et 10+12=22

    Ce calcul, c'est ce qu'il faut rajouter à l'apport global de calorie (apport gratuit passif + chauffage) il est donc normal que le pourcentage appliqué uniquement au chauffage soit légèrement plus faible, 14% au lieu de 17%.

    Je pense donc que la valeur annoncée par Remyb est confirmée, elle est certes approximative mais surement pas loin de la vérité.

    Il y a quand même un point à noter c'est que plus il fait froid et plus le pourcentage baisse, on pourrait à priori penser le contraire.

  9. Publicité
  10. #7
    SK69202

    Re : Quel serait le coût supplémentaire " % "chauffage 20°> à 22°

    Bonjour,

    Nous devons maintenant accueillir une personne âgée,, donc je pense qu'il sera nécessaire de passer à 22°
    Une augmentation de la température de consigne ne sera pas forcément nécessaire, mais par contre le maintien des 20°C tout le temps sera nécessaire et probablement une augmentation de la période de chauffage. Dès que l'humidité de l'automne se fait sentir, il y plainte sur les "rhumatismes".

    Un poste qui est aussi à prendre en compte, le chauffage complémentaire de la salle de bain, 20-24°C c'est insuffisant et j'ai un soufflant électrique en complément pour envoyer la température ambiante à 28-30°C, sinon la mère se plaint du froid !

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  11. #8
    Mageek

    Re : Quel serait le coût supplémentaire " % "chauffage 20°> à 22°

    Bonsoir,
    Je vous remercie vivement de vos réponses très pointues, c'est exactement ce qui me manquait, comme éléments de base de calcul.
    Je vais donc élaborer un budget, je dois dire, d'un montant assez conséquent...
    Merci de vos compétences,
    @+
    Linux - Debian squeeze"Vive le libre"

  12. #9
    behache

    Re : Quel serait le coût supplémentaire " % "chauffage 20°> à 22°

    Réponse supprimée
    Dernière modification par behache ; 24/09/2008 à 19h43. Motif: Doublon avec les réponses que je n'avais pas vus

  13. #10
    moco74

    Wink Re : Quel serait le coût supplémentaire " % "chauffage 20°> à 22°

    Citation Envoyé par Mageek Voir le message
    Bonjour,
    chauffage de notre habitat:
    Avez-vous une idée de ce que coûterait "le supplément en %"
    Passant de 20° à 22° c'est à dire les "2°"
    Bien entendu une "approximation - fourchette"!
    Merci d'avance,
    @+
    LE COÛT SERAIT DE 30 % DE PLUS DURANT LES MOIS DE CHAUFFAGE

  14. #11
    Moinsdewatt

    Re : Quel serait le coût supplémentaire " % "chauffage 20°> à 22°

    Citation Envoyé par remyb Voir le message
    Il me semble avoir lu une baisse de 7% par degré en moins. Donc +14% pour une hausse de 2°.
    Mais c'est très approximatif.
    Ca correspond à un passage de delta T = 12 à delta T = 14
    (c'est à dire une température extérieur moyenne de 8°C quand il faut 20° à l'intérieur).
    L' ADEME à calculé et indique sur son site une économie de 7% par °C en moins dans la maison.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. c++ : probleme avec "cin" et "cout"
    Par dimofzion dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/03/2008, 22h01
  2. Actu - LHC : "pas de retard supplémentaire" selon le Cern
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/10/2007, 22h03
  3. Marmite "innover" de chauffage "central"
    Par KERMITOU dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/12/2006, 18h58
  4. Un "ordinateur pensant" serait-il doué de libre arbitre ?
    Par GillesH38a dans le forum Éthique des sciences
    Réponses: 1243
    Dernier message: 28/07/2006, 11h15