Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Gyrobroyage




  1. #1
    invite87654345678
    Invité

    Gyrobroyage

    Bonjour

    Je ne sais pas si je suis sur le bon forum mais je cherche des renseignements "précis" sur les conséquences favorables ou nuisibles du gyrobroyage.

    Je m'explique. Lors de mes sorties macro j'ai découvert un papillon (Zygaena osterodensis) classé vulnérable sur la liste de l'ODONAT (Office des Données Naturalistes d'Alsace), dans une zone classée NATURA 2000 et en ZNIEFF.
    Or dans le secteur où évolue cet insecte, l'organisme qui s'occupe de la gestion des forêts, pratique le gyrobroyage (au mois d'août). Procédé qui a mon sens, n'est pas des plus adaptés à la survie de l'espèce, ni a celle des butineurs car à cette période, fleurissent les solidages.

    J'aimerais des arguments solides pour demander une "adaptation" du gyrobroyage à l'instance concernée afin de le retarder en saison ou de l'aménager d'une année sur l'autre afin de préserver le biotope des insectes.

    Merci de vos avis et/ou conseils
    Patrick

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    invite87654345678
    Invité

    Re : Gyrobroyage

    J'ai les moyens de vous faire parler...

  4. #3
    invite87654345678
    Invité

    Re : Gyrobroyage

    Bon, ben ça m'apprendra à poser des questions...


  5. #4
    streshydrique

    Re : Gyrobroyage

    Bojours, moi je veut bien, mais je n'y connait rien en papillon (a par le machaon ) , par contre je peux te donner des pistes, bon le girobroyage a un impact presques essentiellement physique, cette impact peut avoir un aspect positif et un aspect negatif suivant du point (priorité) de vue. Si tu te restreint a ce papillon tu risque de passer a côté d'autres choses.

    ils faudrait surement une description plus precise du biotope pour ce faire une idée des escece animales et vegetales presente, chacun ayant un mode de vie different, le girobrayage en derangera obligatoirement. Bon aprés si ce papillon est vraiment la priorité, il faut voire son devellopement et determiner l'epoque la plus precise...mais, si le girobroyage est fait a cette epoque, il doit y avoir une raison...

  6. #5
    remyb

    Re : Gyrobroyage

    Une fois broyée, les végétaux se décomposent plus vite, et se transforment en humus qui favorise la pousse des plantes.
    Mais je peux pas te dire si ça avantage ou désavantage le papilon...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    invite87654345678
    Invité

    Re : Gyrobroyage

    Merci pour vos réponses à tous deux

  9. #7
    som 49

    Re : Gyrobroyage

    bonsoir,
    Selon l'avis d'un employé de l'INRA, le gyrobroyage favoriserai la dissémination de l'armillaire (dangereux champignon qui s'attaque aux abres) dans les sous bois.

  10. Publicité
  11. #8
    invite87654345678
    Invité

    Re : Gyrobroyage

    Merci pour cette info.
    En fait je me rends compte qu'un mal peut faire du bien, et un bien, du mal...
    Le gyrobroyage propage des spores de champignons mais dissémine d'autres graines. Les plantes broyées laissées sur place étouffent les autres et les font pourrir, et avec eux les cocons et les oeufs d'insectes, alors que lorsqu'elles sont enlevées, elles permettent aux plantes à fleurs de prospérer et de ne pas être étouffer par les broussailles.
    Cette méthode favorise les insectes des milieux ouverts (lisières) mais pratiquée à mauvais escient (trop tôt en saison) elle nuit aux butineurs.
    Alors que faire ?

  12. #9
    som 49

    Re : Gyrobroyage

    Si on pense à un butineur en particulier, les abeilles, on d'autres sources de butin à rapporter dans la ruche, même si toutes fleurs ne sont pas à dédaigner en cette saison délicate qu'est le printemps pour les abeilles.

Sur le même thème :