Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

compression du methane (biogaz)




  1. #1
    k3rnh3ll

    Question compression du methane (biogaz)

    Bonjours je suis nouveau sur ce forum donc pardonnez moi si ce n'est pas dans la bonne section ... c'est celle qui me paraissait la plus appropriée.Ma question est la suivante :

    Serait-il envisageable de fabriquer un système de compression du méthane a partir de cylindre hydraulique, je m'explique.
    une pompe actionne un cylindre hydraulique de façon linéaire en en comprimant un autre, cet autre étant rempli par du biogaz préalablement épurer,et munit de valve anti-retour. comme ce processus serait assez lent il pourrait probablement être cadencé au rythme de production de gaz de mon biodigesteur. En second, serait-il possible que ce processus liquéfie le méthane en une seul étape, certes très lente, mais très peu exothermique???quel devrais être le rapport de volume entre le cylindre qui comprime et le cylindre comprimer? merci pour votre analyse de mes idées, peux être bientôt nous seront énergétiquement autonome.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    k3rnh3ll

    Re : compression du methane (biogaz)

    Et si il est necessaire de refroidir le gaz alors est-il possible d'utiliser cette chaleur pour maintenir mon digesteur a une température de 37 a 44 degré?si oui ... des idées?
    merci de vos réponses.

  4. #3
    chatelot16

    Re : compression du methane (biogaz)

    la temperature ambiante est au dessus de la temperature critique du methane : il est donc impossible de le liquefier simplement en le comprimant

    comprimé a 200 bar il prend 200 fois moins de place mais il est toujours gazeux

    pour le liquéfier il faut le refroidir : mais c'est assez couteux en energie , et la machine frigorifique doit tourner en permanence

    la puissance neccessaire depand de la surface de la cuve : pour un methanier : le rapport surface de cuve / volume utile est beaucoup plus favorable et la production du froid ne coute pas trop cher par rapport a la quantité transporté

    pour une petite dimension , la puissance pour faire le froid est catastrophique et bouffe en quelque jours tout ce que l'on voulais stocker


  5. #4
    k3rnh3ll

    Re : compression du methane (biogaz)

    alors si on part de ce principe il est donc impossible de liquéfier de l'azote... ce qui est faux... donc en comprimant assez le methane il devrait théoriquement etre possible de le liquéfier ... et si il ne se liquéfie pas ... est-il possible de lui faire tout de meme prendre 200 fois moins d'espace???et de quel ordre est la limite de pression? le maximum de compression etant ultimement la phase solide du methane a température ambiante.
    merci
    et dans l'éventualitée ou il serait necessaire de refroidir, est-il possible de le faire avec de l'azote liquide?(peu couteux)meme si ce dernier n'est qu'a -171 degre celcius??
    merci encore

  6. #5
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : compression du methane (biogaz)

    Citation Envoyé par k3rnh3ll Voir le message
    Et si il est necessaire de refroidir le gaz alors est-il possible d'utiliser cette chaleur pour maintenir mon digesteur a une température de 37 a 44 degré?si oui ... des idées?
    merci de vos réponses.
    Salut, vous voulez donc produire du méthane par la décomposition de la matiere organique, notez s'il vous plait que cette décomposition
    dégage au moins autant de CO2 que de méthane et qu'il serait bon de séparer ce CO2 du méthane, voici la réaction de décomposition du glucose en gaz:

    C6(H2O)6 --->3CO2 + 3 CH4
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    chatelot16

    Re : compression du methane (biogaz)

    et si il ne se liquéfie pas ... est-il possible de lui faire tout de meme prendre 200 fois moins d'espace???et de quel ordre est la limite de pression? le maximum de compression etant ultimement la phase solide du methane a température ambiante.
    au dessus de la temperature critique d'u gaz il n'y a pas de frontiere entre gazeux et liquide

    a 200 bar il sera 2 fois plus dense qu'a 1 bar

    a 10000 bar il sera 10000 fois plus dense , et le reservoir capable de tenir une telle pression sera tellement lourd que ce sera sans interet pratique , et je n'ose pas parler du compresseur...

Discussions similaires

  1. Définition - Biogaz
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/10/2008, 23h05
  2. biogaz ininflammable???
    Par madengineer dans le forum Chimie
    Réponses: 18
    Dernier message: 26/05/2008, 14h19
  3. biogaz expérience méthane
    Par iverna dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/05/2008, 13h54
  4. Odorisation du biogaz ?
    Par Cisko dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/11/2005, 16h26