Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

pour ou contre le retour du loup?



  1. #1
    anne sophie

    pour ou contre le retour du loup?


    ------

    Bonjour, je suis étudiante en psychologie. dans le cadre d'un exposé, je recherche des personnes pour ou contre le retour du loup: dites-moi si vous êtes pour ou contre et pourquoi?
    je vous attends nombreux.
    par contre, je ne sais pas si je suis dans le bon forum pour lancer cet appel. n'hésitez pas à me dire ou aller!!!
    Merci.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Antikhippe

    Re : pour ou contre le retour du loup?

    Bonjour !

    Personnellement, je suis pour la réintroduction du loup en France tout simplement pour préserver cette espèce. Bien sûr que ça gêne les bergers, mais pour moi, la nature passe avant : les ours, les morues...

    http://loups-zetetique.chez.tiscali.fr/question.html : un sondage et ses résultats.
    http://www.ac-nantes.fr/peda/disc/ph...logie/Loup.htm Une bonne argumentation.

  4. #3
    tituan

    Re : pour ou contre le retour du loup?

    Citation Envoyé par anne sophie
    Bonjour, je suis étudiante en psychologie. dans le cadre d'un exposé, je recherche des personnes pour ou contre le retour du loup: dites-moi si vous êtes pour ou contre et pourquoi?
    je vous attends nombreux.
    par contre, je ne sais pas si je suis dans le bon forum pour lancer cet appel. n'hésitez pas à me dire ou aller!!!
    Merci.
    Le loup est réintroduit en France, en même temps que le lynx,OK
    bravo pour la diversité ...
    mais hélas dans un si petit pays comme la France, où il n'existe plus d'endroits isolés, où les quelques parcs nationaux se réduisent comme peau de chagrin, sous la pression démographique et immobilière(les 2 sont liés apparement...), sachant que les moutons sont à un jet de pierre de la meute de loups, on ne vois pas comment ces derniers ignoreraient dédaigneusement des proies si faciles...

    question d'un candide : combien faut-il d'hectars à un loup pour qu'il ne vienne pas dévorer spécialement un mouton, mais qu'il se nourisse seulement de chevreuils malades,de marcasins(toujours malades) ou autre( même de lynx....), pourquoi pas ?

    Je n'aimerais pas être berger en ce moment, ou même mouton...

  5. #4
    Narduccio

    Re : pour ou contre le retour du loup?

    Citation Envoyé par tituan
    si petit pays comme la France
    L'Italie, ou il y a encore moins de place possède des loups sur son territoire sans que cela ne pose autant de problèmes qu'en France.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  6. #5
    tituan

    Re : pour ou contre le retour du loup?

    Il faut croire que les Italiens sont certainement moins vindicatifs,moins individualistes, ou mieux, bien indemnisés, ou plus fatalistes, où que leurs alpages plus loins des villages...
    vas donc savoir...
    La question de la superficie pour la vie normale d'un loup reste cependant posée...,
    Ceci dit : je n'est rien contre le loup bien au contraire.
    c'est un bel animal, et surtout bien malin...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    tezcatlipoca

    Re : pour ou contre le retour du loup?

    Salam Aleykoum (La paix soit sur vous),
    La reintroduction du loup, comme celle de tout grands prédateurs, est emblèmatique de la place que nous consentons à laisser à la nature, dans notre pays.
    Un loup en liberté, ça coûte du pognon (cela à un coût)
    Un mouton dans les alpages, ça en rapporte (pas assez au gré de ceux qui les élèvent)
    Pour ma part, je suis prêt à payer plus d'impôts pour que les bergers (de bonne foi) soient correctement imdemnisés ou mieux protégés en cas de nécéssité.
    De toute manière, à plus long terme, il faudra bien se résoudre à restituer de l'espace à la nature en excluant de quelques zones les activités économiques nuisibles à la diversité biologique des milieux.
    Je ne perds pas d'ailleurs de vue les menaces qui pèsent sur les équilibres naturels à l'echelle planétaire, et qui pourraient réduire à néans l'ensemble des mesures que l'on peut prendre à un niveau "régionnal".
    Pour terminer sur une note légère, un petit aphorisme de mon cru stigmatisant surconsommation et surpopulation :

    L'épicier s'entête et l'épicier sans tête
    Nos amis les "animals" nous ennuient dès qu'ils sont des maux
    La nature s'est cool mais l'armature s'écroule
    La foule l'affole et la folle l'a foule. Tezcatlipoca

    Comprennequipourra.

  9. Publicité
  10. #7
    pilet14

    Re : pour ou contre le retour du loup?

    Citation Envoyé par Narduccio
    L'Italie, ou il y a encore moins de place possède des loups sur son territoire sans que cela ne pose autant de problèmes qu'en France.
    Il semble néanmoins qu'environ 150 loups ait été abattu sans aucune autorisation en Italie.

    Faites toujours attention au discours officiel et à la réalité de terrain.

    Un berger reste un berger.

  11. #8
    tezcatlipoca

    Re : pour ou contre le retour du loup?

    Correction importante pour la bonne tenue du débat, lire le début de l'aphorisme comme:
    l'épicier s'entête et l'épi scié sans tête...

    Ah bon...ça veut toujours rien dire...

  12. #9
    pilet14

    Re : pour ou contre le retour du loup?

    Citation Envoyé par tezcatlipoca
    Correction importante pour la bonne tenue du débat, lire le début de l'aphorisme comme:
    l'épicier s'entête et l'épi scié sans tête...

    Ah bon...ça veut toujours rien dire...
    Et puis scier un épi demande un don qu'énormément de nos compatriotes n'auront jamais.

  13. #10
    tezcatlipoca

    Re : pour ou contre le retour du loup?

    Oui...oui, tu m'coupes l'herbe sous l' pied...y'avais bien fauché mais ça ne sonnais pas pareil.

  14. #11
    meteor31

    Re : pour ou contre le retour du loup?

    Je ne voudrais pas taper sur les bergers et certains bons connaisseurs du domaine me rectifieront au besoin.
    Donc il me semble qu'en France il n'y a plus vraiment de bergers.
    En fait on laisse les bêtes vadrouiller en totale liberté dans les alpages.
    Il n'y a plus de berger qui garde son troupeau ,avec sa cabane dans les alpages et ses chiens ,cela n'existe plus.
    En Espagne il y a encore des vrais bergers avec des molosses équipés de colliers à pointes et les loups ne se risquent pas à attaquer.
    En France pensez-vous que nos chers bergers ou plutôt éleveurs songeraient un instant à renoncer à la solution de facilité consistant à laisser leurs bêtes sans protection brouter l'herbe ,graos ,des alpages dont ils ne sont même pas propriétaires?
    Je ne crois pas , ce n'est plus dans l'air du temps de se donner autant de peine.
    Donc surtout ne pas plaindre les bergers d'ailleurs grassement remboursés en cas de perte de bête (avec vérification?)
    Enfin à mon avis.

  15. #12
    eterlou66

    Re : pour ou contre le retour du loup?

    Pour avoir vécu en montagne et fréquenté pas mal d'autres massifs que ceux que j'habitais, je rejoins ce qui a été dit plus haut, à savoir que le métier de berger a rapidement évolué ces dernières décennies.
    Un berger "garde" plusieurs troupeaux qu'il visite en ... land rover.
    Bien entendu, il reste des "traditionnels", mais ils disparaissent avec l'économie moderne.
    Je crois par ailleurs que le loup est indispensable à la biodiversité telle que nous la souhaitons.
    Il convient dons de concilier les intérêts bien compris des éléveurs et la légitime aspiration de nos concitoyens au retour du loup.
    C'est, me semble-t-il, faisable, si tous les intervenants veulent bien s'asseoir autour de la table ronde, sans polémique passionnelle.
    En effet, de nombreux pays ont le loup, sans que cela crée de problèmes majeurs.
    Cependant pour ce faire, il convient également de nous débarrasser d'une peur collective véhiculée depuis des siècles et puissant ses racines dans l'ignorance. En effet, personne ne connaît, en France ou à l'étranger, d'attaques de l'homme par le loup, contrairement à la croyance populaire.
    Maurice
    Je ne partage pas votre opinion, mais je me battrai pour que vous puissiez l'exprimer. Voltaire

  16. Publicité
  17. #13
    heyrick

    Re : pour ou contre le retour du loup?

    Réintroduire des loups en France... Mouais... Ils viennent d'où ces loups? De la SPA? En quoi consiste le projet exactement? Ne ferait-on pas mieux de leur ficher la paix? Je ne suis pas sûr que la France soit un super pays d'acceuil pour eux... Je connais des individus d'une autre espèce qui n'attendent que de les avoir dans leur viseur pour les shooter (des fois que des loups viennent leur enlever le mouton de la bouche).

  18. #14
    meteor31

    Re : pour ou contre le retour du loup?

    Citation Envoyé par heyrick
    Réintroduire des loups en France... Mouais... Ils viennent d'où ces loups? De la SPA? En quoi consiste le projet exactement? Ne ferait-on pas mieux de leur ficher la paix? Je ne suis pas sûr que la France soit un super pays d'acceuil pour eux... Je connais des individus d'une autre espèce qui n'attendent que de les avoir dans leur viseur pour les shooter (des fois que des loups viennent leur enlever le mouton de la bouche).
    Le loup n'est pas réintroduit.
    Il s'introduit tout seul.
    Dans les Alpes il vient d'Italie où apparemment il est très bien supporté .
    Il est sûr qu'en France ce n'est pas la même chose.
    Le prédateur unique étant qui l'on sait.

  19. #15
    camaron

    Re : pour ou contre le retour du loup?

    Citation Envoyé par meteor31
    Donc il me semble qu'en France il n'y a plus vraiment de bergers.
    En fait on laisse les bêtes vadrouiller en totale liberté dans les alpages.
    Il n'y a plus de berger qui garde son troupeau ,avec sa cabane dans les alpages et ses chiens ,cela n'existe plus.
    En Espagne il y a encore des vrais bergers avec des molosses équipés de colliers à pointes et les loups ne se risquent pas à attaquer.
    Les gens qui se disent bergers dans les zones de montagne en France sont ils moins bien placés que toi pour dire ce que sont les vrais bergers ?

    Le problème de la réintroduction des loups doit être posé au niveau local pour que ceux qui habitent et entretiennent ces régions décident. Ce débat n'appartient pas à la collectivité urbaine. Ce n'est pas le défense de la diversité qui est en cause quand on veut augmenter le nombre de loup dans une zone en particulier.

    Quand un daim s'était échappé dans le bois de Boulogne de Paris personne ne s'est mobilisé pour la réintroduction du daim dans la forêt parsienne. Cette présence est jugée incompatible avec l'activité humaine. Le loup dans les zones de montagne peut avoir sa place avec les activités humaines. C'est sacrément hypocrite de qualifier de faux berger ou de fainéant des éleveurs de montagne quand on vit dans des structures qui détruisent l'environnement naturel (route, utilisation d'énergie, consommation d'emballages...)

  20. #16
    John78

    Re : pour ou contre le retour du loup?

    Salut

    Citation Envoyé par camaron
    Le problème de la réintroduction des loups doit être posé au niveau local pour que ceux qui habitent et entretiennent ces régions décident. Ce débat n'appartient pas à la collectivité urbaine. Ce n'est pas le défense de la diversité qui est en cause quand on veut augmenter le nombre de loup dans une zone en particulier.

    C'est discutable parcequ'indubitablement la présence d'une espéce symbolique comme l'ours, le loup ou le saumon constitue un argument fort pour défendre la biodiversité d'un territoire. C'est médiatique et celà atteste d'une certaine conformité du biotope. Toutesfois, je te rejoins quand tu dis que la décison doit englober l'avis des habitants locaux. Et je rappelle qu'il existe des lois internationales sur la protection du loup et que si chaque vallée avait décidé unilatéralement du sort du loup chez elle, celà ferait longtemps qu'il n'existerait plus de loup en Europe occidentale. Alors dépassionons le débat, évaluons l'impact REEL du loup (role des scientifiques et des techniciens) et envisageons des solutions financières et pastorales pour y remédier (volet politique). Mais les injonctions du type : "on les flingues tous", en 2005 on voudrait bien ne plus les voir à l'oeuvre...

    A+
    John

  21. #17
    meteor31

    Re : pour ou contre le retour du loup?

    Citation Envoyé par camaron
    Les gens qui se disent bergers dans les zones de montagne en France sont ils moins bien placés que toi pour dire ce que sont les vrais bergers ?

    Le problème de la réintroduction des loups doit être posé au niveau local pour que ceux qui habitent et entretiennent ces régions décident.
    Je ne fais que donner mon avis comme toi tu donnes le tien.
    Tu édictes comme principe que c'est un problème local et moi je dis non, ce n'est pas un problème local c'est un problème qui regarde kla collectivité nationale.
    Ne les appelons pas bergers ce sont des éleveurs qui utilisent un espace naturel qu'ils n'habitent pas.
    Eux aussi habitent en ville ou dans des villages .
    Pour moi un berger garde les troupeaux ,c'est la définition du dictionnaire .
    En montagne il n'y en a plus, stricto sensus.
    Je n'ai pas traité les éleveurs de fainéants ,je ne me permettrais pas.
    Mais je ne vais pas les plaindre non plus de façon hypocrite et bienséante.

  22. #18
    jess n'ohm

    Re : pour ou contre le retour du loup?

    Salut, d'abord pour anne-sophie, il y a eu quelques débats beaucoup plus passionnées et nettement moins interessant sur www.tours2geo.com (forum--> espace débats), et sur le mouton et le berger, il y a un texte très drole d'Alain (Propos sur les pouvoirs, folio essais, page 100).

    Sur le loup et le berger, je crois que cela dépend de notre orientation. Perso, je m'inquiete pour l'homme d'abord. Dans mes réflexions, il est au centre. Je ne pense donc pas que le loup ou la "nature" doivent primer ou déterminer l'action humaine.

    Sur le métier de berger : c'est moins pénible, ça n'est plus comme dans le dictionnaire (qui n'a strictement rien d'absolu d'ailleurs), il y a du mieux : je souhaite que personne ne s'en plaigne, et souhaitons tous qu'il en soit ainsi pour chacun d'entre nous.

    Sur le berger français : je ne sais pas comment il est en vrai, je sais qu'il braconne moins que l'italien ou l'espagnol (le nombre de loup braconnés en Espagne est de l'ordre des milliers (attention, ça n'est qu'un souvenir, je n'ai pas retrouvé l'info exacte) par exemple).
    En tout cas, je pense aussi (je rejoins cameron) qu'il nuit beaucoup moins à la "nature" que moi-même, en tant qu'urbain !


    Sur la biodiversité et donc la sauvegarde des espèces : une demi-boutade : en admettant que le loup soit un vague parent du chien : entre le chiwawa et le berger allemand, n'y a t-il pas assez de diversité ?

    Finalement, du courage il faudra pour prendre des décisions, c'est vraiment le type de sujets, ou les diverses propositions semblent se "contrarier".
    ++

  23. Publicité

Discussions similaires

  1. loup ou mouton?
    Par philosophe dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 64
    Dernier message: 12/09/2010, 10h50
  2. La chèvre et le loup
    Par Florette dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 10
    Dernier message: 11/07/2005, 13h39
  3. Le loup chassable en Espagne?
    Par pilet14 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/08/2004, 16h05