Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

changement climatique et débits des fleuves



  1. #1
    streshydrique

    changement climatique et débits des fleuves

    Bonjour, cette actualité m'a laisser perplexe.

    Je trouve bizarre que ces chercheur ait conclut que la baisse des débits des fleuves soit plus liée au réchauffement climatique plutôt qu'a l'augmentation de l'irrigation.

    Je pensais que le réchauffement globale conduirai a une hausse de l'évaporation et donc de la pluviométrie, et donc aussi des débits des fleuves, toute les étapes du cycle de l'eau étant concernés.

    Qu'en pensez vous?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    yves25

    Re : changement climatique et débits des fleuves

    Bonsoir
    Ca ne me sembles pas évident non plus.
    A long terme, on s'attend à une diminution du débit de nombreux fleuves à cause de la fonte des glaciers de montagne (en Amérique du Sud en partculier)
    Dans l'immédiat, je ne suis un peu étonné aussi mais par contre, je ne pense pas que l'intensification du cycle de l'eau compense la fonte des glaciers (toujours sur le moyen ou long terme)
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  4. #3
    Burt67

    Re : changement climatique et débits des fleuves

    Ca me semble aussi un peu bancal comme lien de cause à effet. Ca y contribue surement mais si c'est le cas je ne suis pas sûr qu'on puisse le voir sur une période aussi courte que 50 ans. Je l'expliquerai plutôt par l'irrigation bien sûr, mais aussi par l'augmentation du drainage de la quasi-totalité des cours d'eau suite à différentes opérations de rectifications de cours d'eau ou d'artificialisation (imperméabilisation) des bassins versants.

  5. #4
    streshydrique

    Re : changement climatique et débits des fleuves

    Merci pour vos réponses

    Citation Envoyé par Burt67 Voir le message
    mais aussi par l'augmentation du drainage de la quasi-totalité des cours d'eau suite à différentes opérations de rectifications de cours d'eau ou d'artificialisation (imperméabilisation) des bassins versants.
    Ben non, ces éléments la vont plutôt dans l'autre sens, le drainage et l'imperméabilisation des surface permet un écoulement de l'eau plus rapide, ce qui change l'amplitude des débits mais pas le débit moyen.

    Je n'aime pas trop critiquer le travail de plus connaisseur que moi sans avoir les cartes en mains, mais je trouvent peu evident d'avoir des donnés fiable des débits depuis 50 ans, une courbe de tarage (permet d'estimer le débit en fonction de la hauteur de l'eau) ne se construit pas du jour au lendemain (idéalement il faut la refaire après chaque crue importante). A moins bien sur de le faire sous des ponts.

    Je ne sais pas si il ont bien estimer leur marge d'erreur.
    De plus la fonte des glaciers favorise (court terme) un debit moyen plus important car l'eau est déstocké des montagnes.

  6. #5
    Burt67

    Re : changement climatique et débits des fleuves

    Concrêtement ce n'est pas aussi simple que ça.

    Partons d'un bilan hydrique simple. Si vous artificialisez les sols, vous allez abaisser la réserve utile et la réserve hydrologique. Vous allez donc augmenter le débit instantané et l'onde de crue sera plus aigue. En revanche dès que cette onde de crue sera passée, la réserve utile et hydrologique ne vont plus alimenter le cours d'eau et le débit sera alors plus faible. Le bilan reste le même et comme vous le dites seule l'amplitude change.

    Seulement voilà, il y a 50 ans, les enregistreurs automatiques n'existaient pas, ils n'ont été mis en place à grande échelle que ces 10 dernières années. Jusque là on faisait donc une mesure ponctuelle tous les jours à la même heure. Et nécessairement on a plus de chance de manquer l'onde de crue d'où cette diminution mathématique artificielle.

    en revanche je parlais plus des drains agricoles comme une façon de créer de "nouveau cours d'eau" (je n'aime pas trop les appeler comme ça). Et cette eau disparait dans l'irrigation, en évapo-transpiration ou pire encore dans un réseau d'eau usée qui va alimenter un autre bassin versant. Il arrive aussi que les drains soient creusés du cours d'eau vers les champs.

    Ajoutez à tout ça toutes les centrales hydro-électriques, les moulins et autres seuils. En alsace on a même encore des seuils anti-chars directement dans le lit des cours d'eau ! Tout ça pour dire qu'effectivement, avoir une valeur cohérente de débit depuis 50 ans me semble réellement délicat et nécessairement erroné.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Le Pérou, un des pays les plus menacés par le changement climatique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/04/2007, 14h40
  2. Changement climatique : bientôt des orangers à New York ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/10/2006, 11h23
  3. L'Inde cherche des solutions pour échapper à la spirale du changement climatique
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 14
    Dernier message: 25/03/2006, 13h26
  4. Changement climatique : des vagues de chaleur mortelles
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 20
    Dernier message: 26/03/2005, 02h54