Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Impact environnemental du tourisme "écologique"




  1. #1
    Tenacatita

    Impact environnemental du tourisme "écologique"

    (...)Le grand défi du tourisme écologique ou éco-tourisme se trouve entre les mains du touriste lui-même ! Bien informé, le touriste pourra effectuer les bons choix, stimulera les autres (y compris les professionnels) à améliorer leurs comportements, à faire des efforts. Cependant, il faut rester attentif au fait que ce qu’on appelle "éco-tourisme" est bien trop souvent une façade verte. Il faut aussi être conscient que le tourisme aura toujours un impact négatif sur l’environnement et ce quels que soient les efforts réalisés.(...)

    Suite sur Eco-conso

    -----

    Dernière modification par Tenacatita ; 10/06/2005 à 18h34.

  2. #2
    Guillmot

    Re : Impact environnemental du tourisme "écologique"

    Hello

    Oui, en effet le tourisme vert est à double tranchant:

    Prenons un site naturel alpha:

    Pour sa gestion, et se procurer des fonds supplémentaires, les gestionnaires décident de l'adapter au tourisme. Ils créent une activité "animation" ainsi qu'une petite maison de site (départ des visites, accueil-vente dans la boutique, etc...)

    Celà entraîne:

    - Un investissement premier: aménagement de chemins, de parcours; installation d'équipements (parking, observatoires, panneaux explicatifs, etc etc...). Création d'une maison de site (aménagement d'un ancien bâtiment par exemple). Recrutement éventuel de personnel pour l'animation-accueil-vente. Heureusement que des subventions sont demandables !

    - Le souci de rendre rentable l'activité animation, pour obtenir des bénéfices injectables ailleurs.

    Voilà sur un plan déjà économique. Si on décrit sur le terrain, en toute logique il faut:

    - Faire de la publicité pour attirer du monde
    - Hausse de la fréquentation du site
    - Travail de gestion supplémentaire et de surveillance éventuelle du flux de touristes
    - Dégradations amenées obligatoirement, quoi que l'on fasse, à l'environnement comme aux équipements.
    - Risques : rentrées d'argent peut-être plus faibles que les dépenses supplémentaires liées à la gestion du public (perte de profit ?)

    Voilà quelques éléments pour commenter cette phrase.

    Mais l'éco-tourisme est aussi un outil de communication:

    - Sensibilisation au public
    - Formation d'éco-citoyens, public initié au naturalisme
    - Accueil des scolaires
    - Présence sur le terrain, qui peut avoir un impact positif sur le respect promeneur/site naturel (sisi !)

    GuiL
    Compte à supprimer

Discussions similaires

  1. La maison individuelle "écologique", est ce bien raisonnable ?
    Par jer75 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 65
    Dernier message: 11/12/2006, 09h13
  2. Vide, Ether, Lumière et tourisme "sur" Betelgeuse.
    Par benedictvs dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/09/2006, 16h37
  3. Réponses: 8
    Dernier message: 12/02/2006, 19h59