Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Interdiction du tourisme cotier au mois d'août



  1. #1
    pilet14

    Interdiction du tourisme cotier au mois d'août


    ------

    Suite à la décision du conseil d'état d'interdire la chasse des anatidés et des rallidés sur le domaine public maritime, j'attend avec impatience que nos amis "naturalistes" demandent l'interdiction de tout tourisme estival sur les mêmes zones. Cela me sembleraient parfaitement logique mais malheureusement irréaliste... puisque nous savons bien que seuls les méchants chasseurs dérangent le gentil gibier... pas les touristes.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Runa

    Re : Interdiction du tourisme cotier au mois d'août

    Il y a tout de même un gouffre entre le déranger et tirer dedans...
    Un homme qui ne lit jamais est plus cultivé qu'un homme qui ne lit que les journaux.

  4. #3
    pilet14

    Re : Interdiction du tourisme cotier au mois d'août

    Et non car ce que l'on reproche à la chasse, c'est la notion de dérangement de ces espèces!!!!

    En quoi 300 000 chasseurs de gibier d'eau dérangeraient ils plus ces oiseaux que plusieurs dizaines de millions d'estivants ou quelques centaines de naturalistes?

  5. #4
    Runa

    Re : Interdiction du tourisme cotier au mois d'août

    Moi ce que je reproche aux chasseur c'est de tirer dedans, et qui plus est dans les plus beau spécimen car c'est plus "glorieux" que de tirer des spécimen malades ou décrépis...On a des cygne chez nous, qui nidifie sur les plages publics pleine de promeneur, la cohabitation marche très bien, nous ne les approchons pas et eux ne semble absolument ne pas avoir peur de nous. A mais j'y pense, c'est peut être car on ne viend pas avec de beau gros fusil de chasse et qu'on ne leur met pas une bonne grosse dragée de calibre 12 en travers de la tête. Si c'est pour manger on a des élvages pour ça, y a vraiment pas besoin d'aller ferailler à tort et à travers dans la nature.

    En ce qui me concerne je considére les chasseurs comme la fange de la sociétè. Il n'y a rien de plus minable que d'aller tirer sur un animal sans défence (sauf peut être dans la tête de Hitchkock) avec son fusil et sa meute de clebs. Et si c'est pour la beauté de la traque qu'ils prennent des fotos au lieu de les massacrer.

    Nous sommes responsable de la peur des ces animaux envers l'humain mais cette situation pourrais changer les animaux n'ont pas forcément peur de nous j'ai des dizaine d'exemple à se sujet. Peut être qu'a force de nous voire amicaux avec eux à la place de nous voir comme des cow-boys pret à degainer dés que possible, ils s'accomoderons de notres présence et nous finirons par ne plus les dérenger, à l'image de nos cygnes...
    Dernière modification par Runa ; 03/08/2005 à 20h58.
    Un homme qui ne lit jamais est plus cultivé qu'un homme qui ne lit que les journaux.

  6. #5
    pilet14

    Re : Interdiction du tourisme cotier au mois d'août

    Mon cher ami, vous n'aurez sans doute jamais la chance de faire la différence entre une viande d'élevage et une viande sauvage, c'est bien triste mais c'est comme cela.

    Pour le reste de vos insinuations, sachez qu'elles m'indifèrent au plus haut point, je n'ai jamais eu honte de faire partie de la fange comme vous dites.

    PS: certains cantons suisses ont demandé à des fédérations de chasse française de leur livrer clés en main des perdrix grises reproductrices, espèce qui en Suisse est en grave déclin malgré une chasse anecdotique.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    DanielH

    Re : Interdiction du tourisme cotier au mois d'août

    Runa:
    Nous sommes responsable de la peur des ces animaux envers l'humain mais cette situation pourrais changer les animaux n'ont pas forcément peur de nous j'ai des dizaine d'exemple à se sujet. Peut être qu'a force de nous voire amicaux avec eux à la place de nous voir comme des cow-boys pret à degainer dés que possible, ils s'accomoderons de notres présence et nous finirons par ne plus les dérenger, à l'image de nos cygnes...
    J'en veux pour preuve que dans les parcs nationaux les animaux ont de moins en moins peur de l'homme. L'été dernier je me suis promené (on était 3) au beau millieu d'un groupe de bouquetins pas du tout effarouchés. Il y en avait même un qui semblait vouloir qu'on le prennent en photo (il venait toujours vers nous). Les bouquetins n'ont jamais été très farouche, mais à ce point c'était très éoinnant.

    Par ailleurs il y a plien de refuges en montagne où les marmottes viennent manger dans les mains des promeneurs, ce qui n'est pas sans poser certains problèmes de santé pour eux (ça leur donnerait des maladies de peau).

  9. Publicité
  10. #7
    Runa

    Re : Interdiction du tourisme cotier au mois d'août

    Citation Envoyé par pilet14

    Pour le reste de vos insinuations, sachez qu'elles m'indifèrent au plus haut point, je n'ai jamais eu honte de faire partie de la fange comme vous dites.
    Quelles insinuation ? Je crois avoir été clair au sujet de se que je pense de ces gens. Je ne jette pas la pierre je dit juste que je trouve ça minable c'est tout. C'est mon opinion et je l'assume pleinement, je n'irais pas me battre contre les chasseurs car je m'en fout, de toutes façon on fini toujours par récolter ce que l'on séme.

    Je trouve simplement bien plus sympatique de pouvoir approcher des marmottes et de les voire évoluer librement et vivre leurs vie, mais si vous préférez tirer dessus c'est votre choix. Je n'ai ni le temp ni l'envie de démarrer une petite gueguerre "écolo vs chasseurs", pour tout dire je ne suis même pas un écolo. Je suis juste sensible à la beauté d'une vie, je fait même attention de ne pas écraser des escargot par temp de pluie...il m'est même arriver de les enlever de devant ma voiture avant de partire bosser le matin. Chaqun est libre de faire ce qu'il veut je ne vous empéche pas de chasser, je vous dit juste ce que j'en pense et si ça vous plait pas, bin tant pis j'aurais exprimer mes opinions et pis voilà.
    Dernière modification par Runa ; 03/08/2005 à 22h24.
    Un homme qui ne lit jamais est plus cultivé qu'un homme qui ne lit que les journaux.

  11. #8
    gransteph

    Re : Interdiction du tourisme cotier au mois d'août

    Moi ce qui me gène avec les chasseurs c'est que comme dirait coluche, "ils épongent l'excédent" (en parlant du pinar) et du coup ils me confondent avec du bétail quand je ne me ballade pas avec ma casquette a grelos. Alors tant qu'ils seront contrôlés uniquement par eux même, et que le permis de chasse est signé sur le bord de zinc, je crois plus facilement les naturallistes diplomés, qui malheureusement ne font pas de lobby, eux !

    En ce qui concerne la différence entre la viande d'elevage et la viande sauvage, je sais faire la différence, c'est aussi pour ca que je sais de quoi je parle

  12. #9
    florian du 59

    Re : Interdiction du tourisme cotier au mois d'août

    slt, moi, j ne chasse pa mais je comprend parfaitement que la chasse puisse etre une passion. j tient juse a dire que c'est toujours pareil, entre écolos et chasseurs...
    Trop d'écolos veulent un monde qui ne peut pa exister (il faudré suprimé, la chasse, les routes, la consommation de pétrole etc... du jour au lendemain)
    Et trop de chasseurs ne veulent rien écouter des propositions qui leurs sont faite et se refusent a tout dialogue.
    A cause de cela, les écolos finiront pa etre de moins en moins écouté, et les chasseurs garderont leur "mauvaise" image dans l'esprit des gens...
    c dommage...
    "L'homme n'est pas fait pour travailler, la preuve c'est que ça le fatigue"

  13. #10
    florian du 59

    Re : Interdiction du tourisme cotier au mois d'août

    et pilet14, est LE parfait exemple de ceux qui ne veulent rien écouter...
    Mais si quelqu'un de moins "braquer" a des arguments et est pret a dialoguer, il sera le bienvenu. Peut etre qu'un miracle va arrivé...
    "L'homme n'est pas fait pour travailler, la preuve c'est que ça le fatigue"

  14. #11
    pilet14

    Re : Interdiction du tourisme cotier au mois d'août

    Citation Envoyé par gransteph
    Moi ce qui me gène avec les chasseurs c'est que comme dirait coluche, "ils épongent l'excédent" (en parlant du pinar) et du coup ils me confondent avec du bétail quand je ne me ballade pas avec ma casquette a grelos. Alors tant qu'ils seront contrôlés uniquement par eux même, et que le permis de chasse est signé sur le bord de zinc, je crois plus facilement les naturallistes diplomés, qui malheureusement ne font pas de lobby, eux !

    En ce qui concerne la différence entre la viande d'elevage et la viande sauvage, je sais faire la différence, c'est aussi pour ca que je sais de quoi je parle
    Les naturalistes diplomés ne feraient pas de lobby? C'est une blague?

    Comment peux t'on se dire que le rapport Lefeuvre a été un rapport partial sachant que ce professeur du muséum a fait partie du ROC et que ce rapport donne pour certaines espèces d'anatidés nichant en France les valeurs de période de reproduction les plus longues d'Europe et du monde!

  15. #12
    pilet14

    Re : Interdiction du tourisme cotier au mois d'août

    Citation Envoyé par florian du 59
    slt, moi, j ne chasse pa mais je comprend parfaitement que la chasse puisse etre une passion. j tient juse a dire que c'est toujours pareil, entre écolos et chasseurs...
    Trop d'écolos veulent un monde qui ne peut pa exister (il faudré suprimé, la chasse, les routes, la consommation de pétrole etc... du jour au lendemain)
    Et trop de chasseurs ne veulent rien écouter des propositions qui leurs sont faite et se refusent a tout dialogue.
    A cause de cela, les écolos finiront pa etre de moins en moins écouté, et les chasseurs garderont leur "mauvaise" image dans l'esprit des gens...
    c dommage...
    Mais je suis prêt à discuter... mais de choses sensées. Comment peut on affirmer qu'il y a encore des anatidés dépendant sur nos côtes au mois d'août?

    Je crois que nous avons fait suffisament de concessions et la colère commence à gronder sérieusement dans nos rangs. Je vous rappelle qu'un conflit risque d'être nettement plus ennuyeux pour les "naturalistes" que pour nous puisque nombre de chasseurs propriétaires commencent déjà à interdire à ces personnes d'accéder à des zones remarquables.

    Croyez vous que cela fera avancer les choses si je prend comme argument que tous les "écologistes" sont des fumeurs de joints, pour ma part, je suis totalement abstinent vis-à-vis de l'alcool et de toute drogue.

    PS: pour ma part, un bouquetin, une marmotte et tant d'autres espèces doivent rester craintives vis-à-vis de l'homme et ne pas se transformer en animaux de zoo

  16. Publicité
  17. #13
    deep_turtle

    Re : Interdiction du tourisme cotier au mois d'août

    Bonjour,

    Le but de cette discussion n'est pas de donner vos avis respectifs sur la chasse. C'est un sujet qui divise, on le sait. Essayons plutôt, ensemble, d'élever la discussion au-dessus du niveau moyen d'un mauvais talk-show et concentrons-nous sur la question de départ, le dérangement de la faune par le tourisme côtier, si vous le voulez bien.

    D'autre part, il serait dommage que cette discussion tourne à un combat rangé, un West Side Story, "chasseurs" contre "naturaliste". Les expressions comme "dans nos rangs", "les naturalistes", "les chasseurs" ont un peu tendance à mettre tout un groupe de gens dans le même sac et c'est dommage...

    Pour la modération.

  18. #14
    John78

    Re : Interdiction du tourisme cotier au mois d'août

    Bonjour

    Il est vrai que la notion de "dérangement" est complètement indéfinissable d'un point de vue rationnel et scientifique et parait ubuesque en bord de mer au mois d'aout quand on connait la fréquentation de bien des sites...

    Il serait beaucoup plus profitable que les différents partis s'accordent ensemble pour définir collectivement les mesures a prendre pour limiter le dérangement. Par exemple sur certains sites importants pour la nidifications de certaines espèces.

    Je ne défends pas dogmatiquement la chasse en aout, mais si on veut protéger alors il faut le faire effectivement et équitablement et non pas s'en servir politiquement comme levier pour faire pression sur le monde de la chasse. L'interet de la nature doit prévaloir sur les interets particuliers des corporations, mais j'ai l'impression d'etre un doux reveur...

    A+
    John

  19. #15
    chrisgir

    Re : Interdiction du tourisme cotier au mois d'août

    Ben le truc déjà c'est qu'il faudrait donner la parole aux modérés des deux camps au lien de ne faire passer à la télé que les chasseurs et écolos extrémistes.

    Perso je ne suis pas trop favorable à la chasse (parce que j'aime bien pouvoir me ballader en nature sans avoir peur de me prendre une balle ou de la grenaille égarée) mais je pense qu'il doit être possible de trouver un compromis entre chasse et protection de la nature. Ce compromis commence à exister pour le gros gibier (plans de chasse..), il n'y a que pour la chasse aux piafs que ca pose encore et toujours des problèmes. pourquoi??????

  20. #16
    John78

    Re : Interdiction du tourisme cotier au mois d'août

    Citation Envoyé par chrisgir
    il n'y a que pour la chasse aux piafs que ca pose encore et toujours des problèmes. pourquoi??????
    Petit rectificatif, la chasse des oiseaux migrateurs posent un problème aux anti-chasses. A personne d'autres. Je n'ai jamais lu un seul article ou rapport scientifique qui démontre que la chasse de loisir en France est actuellement responsable du déclin d'une espèce. Aucun. Et aussi paradoxal que celà puisse paraitre, se sont surtout des espèces protégées qui sont touchées par des déclins significatif (ex : passereaux).

    Mais le sujet du fil demeure le dérangement et l'impact comparé des nuisances de la chasse et du tourisme...

    A+
    J

  21. #17
    pilet14

    Re : Interdiction du tourisme cotier au mois d'août

    Une petite synthèse rapide de la directive oiseaux:

    La présente directive, ainsi que ses directives modificatives, visent à:

    protéger, gérer et réguler toutes les espèces d'oiseaux vivant naturellement à l'état sauvage sur le territoire européen des États membres - y compris les œufs de ces oiseaux, leurs nids et leurs habitats;
    et réglementer l'exploitation de ces espèces.
    Les États membres doivent également préserver, maintenir ou rétablir les biotopes et les habitats de ces oiseaux en:

    créant des zones de protection;
    entretenant les habitats;
    rétablissant les biotopes détruits;
    créant des biotopes.
    Des mesures de protection spéciale des habitats sont arrêtées pour certaines espèces d'oiseaux identifiées par les directives (annexe I) et les espèces migratrices.

    Les directives établissent un régime général de protection de toutes les espèces d'oiseaux. Il est notamment interdit:

    de tuer ou de capturer intentionnellement les espèces d'oiseaux couverts par les directives. Celles-ci autorisent néanmoins la chasse de certaines espèces à condition que les méthodes de chasse utilisées respectent certains principes (utilisation raisonnée et équilibrée, chasse en dehors de la migration ou de la reproduction, interdiction de méthodes de mise à mort ou de capture massive ou non sélective);
    de détruire, d'endommager et de ramasser leurs nids et leurs œufs ;
    de les perturber intentionnellement;
    de les détenir.
    Sauf exceptions, notamment pour certaines espèces chassables, ne sont pas non plus autorisées la vente, le transport pour la vente, la détention pour la vente et la mise en vente des oiseaux vivants et morts, ainsi que de toute partie de l'oiseau ou de tout produit issu de celui-ci.

    Les États membres peuvent déroger, sous certaines conditions, aux dispositions de protection prévues par les directives. La Commission veille à ce que les conséquences de ces dérogations ne soient pas incompatibles avec les directives.

    Les États membres doivent encourager les recherches et les travaux en faveur de la protection, de la gestion et de l'exploitation des espèces d'oiseaux visées par les directives.

    De ceci, on tire que la chasse est loin d'être la seule activité pouvant être visée par cette directive mais que toutes les activités humaines voire agricoles ou industrielles devraient elles aussi faire l'objet d'études scientifiques approfondies pour déterminer quel peut être l'impact d'un tourisme de masse sur des lieux de nourrissage, de reproduction ou d'élevage des jeunes jusqu'à la fin août pour les anatidés.

    En conséquence, en vertu du principe de précaution, il conviendrait d'interdire l'accès à toute personne non autorisée jusqu'à fin août afin de protéger ses espèces.

  22. #18
    kinette

    Re : Interdiction du tourisme cotier au mois d'août

    Bonjour,
    Personnellement je ferais remarquer l'hypocrisie politique qui consiste à faire croire qu'on se range d'un côté (projet de loi dans un sens, cette année celui de l'avancement des dates), alors qu'on sait parfaitement que ce projet d'avancement des dates va être contesté et ne passera pas sous cette forme...
    Au lieu de chercher la concertation des deux camps, les politiques s'amusent à mon avis à jeter de l'huile sur le feu, car c'est dans leur intérêt (ils seront les "gentils défenseurs de chasseurs contre les gros méchants écolos, puis peuvent ensuite jouer le jeu inverse, selon les besoins).
    Et comme tous les ans, ce sera à qui tire le plus fort de son côté, tout ça pour aboutir quasiment au même résultat que tous les ans. Mais dans ce système, chaque camp aura l'impression que l'autre camp veux que la chasse soit "deux mois plus tôt/plus tard", et se sentira obligé à chaque fois de pousser ou tirer dans l'autre sens (alors que finalement ça serait tellement plus simple de renouveler un compromis).

    Je crois que nous avons fait suffisament de concessions et la colère commence à gronder sérieusement dans nos rangs. Je vous rappelle qu'un conflit risque d'être nettement plus ennuyeux pour les "naturalistes" que pour nous puisque nombre de chasseurs propriétaires commencent déjà à interdire à ces personnes d'accéder à des zones remarquables.
    Bof, je pense que ce genre de menace ne fera pas peur à grand monde. Des chasseurs au gibier d'eau propriétaires laissant volontiers l'accès à leur "zones remarquables" à des naturalistes, j'en ai rencontré bien peu... on dira un à la rigueur (je n'ai peut-être pas fréquenté les bonnes régions?).
    Pour être précise, j'ai juste rencontré une fois un jeune chasseur de gibier d'eau du Languedoc-Roussillon qui faisait tous les ans les comptages avec l'asso naturaliste locale (qui n'est pas la LPO). Quand j'ai discuté avec lui, il passait sur son terrain avec son labrador (qui était sensé chasser le ragondin, d'après ce qu'il a prétendu) et sa pouffe à talons hauts (je me demande bien ce qu'elle pouvait faire dans ce marais comme ça), en plein moment de nidification des piafs. Il m'avait alors dit qu'il ne voulait que personne d'autre ne mette le pied sur le bord de sa propriété (ce que j'avais sans le savoir fait, en observant les piafs bien à distance avec mes jumelles... alors que lui passait bien plus près avec son chien).
    En Camargue, en Brenne, je n'ai jamais vu un étang privé qui soit accessible ou n'ai pas un panneau d'interdiction d'entrée, et je me demande vraiment quel serait l'accueil des propriétaires si on les contacte pour leur dire qu'on souhaite se "promener" chez eux.
    Je ne pense donc pas que la situation change, et ça fait déjà bien longtemps que la situation stagne, que les chasseurs se disent furax, qu'ils vont tout faire péter, etc etc... Ceux qui sont allergiques aux porteurs de jumelles le seront toujours autant, ceux qui sont ouverts au dialogue sont rares, et à mon avis assez intelligents pour ne pas plus jouer dans le jeu de l'affrontement que les autres années.

    Quand à l'impact du tourisme, il me semble en effet évident qu'on n'agit pas assez. Avec ses quelques moyens, le conservatoire du littoral protège des bouts de côte, mais c'est trop peu, et il est évident que les oiseaux nidifiant dans les dunes et sur les plages souffrent de la situation, de même que la flore (le piétinement sur la flore littorale fragile est une catastophe).
    Je ne sais pas s'il y a beaucoup d'endroits côtiers où sont appliqués des arrêtés de biotope (pour protéger la nidification d'espèces) comme c'est le cas pour des îles de l'Allier ou de la Loire.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  23. Publicité
  24. #19
    pilet14

    Re : Interdiction du tourisme cotier au mois d'août

    Je voudrais faire tout de même remarquer que les dates de chasse traditionnelles du gibier d'eau à savoir du 14 juillet au 28/29 février n'ont pas mis en danger une seule des espèces fréquentant notre pays.

    Les chasseurs français en ont marre de servir de boucs émissaires à tout va sans oublier que ce sont les seuls utilisateurs de la nature étant obligés d'acquiter une redevance pour pouvoir pratiquer leur loisir sur le domaine PUBLIC maritime.

    Je ne demande donc que la justice et l'égalité dans cette affaire

  25. #20
    flimo

    Re : Interdiction du tourisme cotier au mois d'août

    Parceque pour toi tuer est un loisir??

    Imagine être à la place de la"proie"...

    GRRR!!

    Francis (en colère)
    Le monde est à l'envers certes, mais qui va le remettre dans le bon sens?

  26. #21
    Yoyo

    Re : Interdiction du tourisme cotier au mois d'août

    Je ferme cette discussion sans interet scientifique, et qui est deja (apres 20messages) un dialogue de sourd!
    Yoyo

Discussions similaires

  1. Actu - Le hoax martien du mois d'août
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 28/08/2007, 12h46
  2. Ephémérides d'août
    Par jbfe dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/08/2007, 10h50
  3. [Demande] Stage DAO appliqué au mobilier archéologique au mois d'août
    Par nk21 dans le forum Stages
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/04/2007, 15h00
  4. Journee de l'enfant de 3 mois à 9 mois
    Par champenois dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/01/2006, 11h31