Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

réduction de l'apport de chlorure ferrique




  1. #1
    beno39

    Cool réduction de l'apport de chlorure ferrique

    Bonjour,

    Je suis en alternance dans une station d'épuration de 400 000 EH et j'ai pour mission de réduire l'apport de chlorure ferrique pour traiter le Phosphore.

    La station possède un traitement biologique par boue activée et un traitement physico-chimique.

    On peut voir que l'apport en chlorure ferrique et nécessaire lorsque les température sont basse, en été pas besoin.

    Alors ma question est :

    - Savez-vous comment je pourrais faire pour réduire cette apport en FeCl3 et rester dans les normes qui sont 1mg/L en moyenne par an et au dessous de 80 % de phosphore éliminé.

    -Où avez vous des liens, documents, ouvrages intéressants sur le sujet.

    Je vous remercie d'avance.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    yas16

    Re : réduction de l'apport de chlorure ferrique

    l'apport du chlore se fait par auomate non ? tu peux faire des modif et voir qi tu ne depasses pas les seuils de sortie. sinon pour diminuer l'apport de chlore faut améliorer le rendement biologique notamment pour la phase d'aération.

    la station possede un bassin anaérobie en amont ?

  4. #3
    beno39

    Re : réduction de l'apport de chlorure ferrique

    Bonsoir,

    Merci pour votre réponse,

    en fait les bassin anaérobie sont au milieu (séparé avec juste une petite ouverture qui permets à la liqueur mixte de passer dans le Bassin aérobie) donc on peut considérer qu'ils sont bien en amont des BA.

    Pour l'ajout du Chlorure ferrique aucun automatisme n'est mis en place, c'est nous qui mettons en marche les pompes lorsque que les bilan en Pt dépasse la limite ou en est proche.

    En gros le traitement biologique fonctionne seul en été ( de Juin à Octobre environs).

    Merci.


  5. #4
    NocardiA

    Re : réduction de l'apport de chlorure ferrique

    Le taux d'abattement du P par voie biologique, est de 65%
    Le reste, est éliminé par injection de FeCl3, qui précipite P

    Les principales source de pollution sont les lessives (phosphates)

    A l'heure actuelle, par rapport à 10 ans, le taux a diminué des moitié.

    Donnes moi ton mail par MP, je t'envoies un tableau de calcul d'injection par heure de FeCl3.

  6. #5
    rmi6

    Re : réduction de l'apport de chlorure ferrique

    Bonjour
    Je suis exactement dans le même cas que toi, en stage en step à boues activées où l'on m'a confié l'optimisation de l'utilisation du FeCl3 (cf mon post : http://forums.futura-sciences.com/ch...ml#post3100240 )

    Je dois, au risque de te décevoir t'avertir directement que je ne pourrais pas vraiment t'apporter d'éléments de réponse (mais je ferai de mon mieux), car je suis à bac+1 et je n'ai suivi aucun cours sur l'épuration des eaux - je me forme donc un peu sur le terrain, mais c'est pas facile, il n'y a actuellement sur la step personne qui s'y connaisse un peu - seulement des gens en assurant la maintenance...

    J'ai également des problèmes, et c'est la raison de mon message : si l'on pouvait s'échanger des infos (puisque nous semblons tous les deux ne pas avoir un savoir immense sur la déphosphatation physico-chimique) ...

    Pour ma part, bien que n'ayant plus qu'une semaine de stage, je ne sais pas trop dans quelles proportions je peux modifier le FeCl3 injecté sans risquer de dépasser les normes, etc...

    A bientot

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    rmi6

    Re : réduction de l'apport de chlorure ferrique

    Le sel formé lors de l'ajout de FeCl3, qui est FePO4, a une solubilité minimale à un pH proche de 5,5. C'est à dire que si ds ta step il y a un moyen de diminuer le pH a cette valeur là, sans danger pour les bactéries,... la précipitation de la pollution phosphorée sera plus efficace et nécessitera par conséquent un apport de réactif moindre.

    Bonne soirée

  9. #7
    NocardiA

    Re : réduction de l'apport de chlorure ferrique

    Citation Envoyé par rmi6 Voir le message
    Le sel formé lors de l'ajout de FeCl3, qui est FePO4, a une solubilité minimale à un pH proche de 5,5. C'est à dire que si ds ta step il y a un moyen de diminuer le pH a cette valeur là, sans danger pour les bactéries,... la précipitation de la pollution phosphorée sera plus efficace et nécessitera par conséquent un apport de réactif moindre.

    Bonne soirée

    Diminuer le Ph du FeCl3 ???
    Il est déjà très bas !!

    Quelle est la capacité de ton biologique ?? Le taux de P en entrée ?

    Sur ma step, de 24300 eq/hab, avec un taux de 2 mg/l en entrée, j'injecte 5 l/h !!

    Ca va être difficile d'optimiser. Il faut tester en descendant litre par litre. Et voir ce que les analyses donnent.

  10. Publicité
  11. #8
    yas16

    Re : réduction de l'apport de chlorure ferrique

    la meilleure solution est de faire des tests. mais ce qui pourrait réduire l'aport du FeCl3 est l'optimisation du traitement biologique. s'il ya de bonnes conditions d'anaérobie en amont et d'aérobie en aval le traitement biologique peut en éliminer une bonne partie.

  12. #9
    beno39

    Re : réduction de l'apport de chlorure ferrique

    Merci pour vos réponses.

    Quoi comme test faut il faire ?

    Comment savoir si la biologique soit bien règlée ?

    Merci.

    Ben.

  13. #10
    yas16

    Re : réduction de l'apport de chlorure ferrique

    Faire des tests en diminuant l’apport de chlorrure ferrique et surveiller la concentration du phosphore pour les eaux de sortie. Sachant que l’effet n’est pas forcément immédiat. sinon tu peux aussi modifier le débit d'injection du FeCl3 avec la charge d'entrée.

    Concernant le traitement biologique. L’efficacité de la déphosphatation biologique est principalement liée à l’existence de conditions anaérobie et aérobie réelles dans les réacteurs concernés, en zone anaérobie les bactéries subissent un stress et relatguent le phosphore et en zone aérobie en présence d’oxygène la respiration produit l'énergie nécessaire aux bactéries qui régénèrent leur stock de polyphosphate, l'élimination biologique du phosphore est liée à une réabsorption de phosphore plus importante que le relargage.

    l'âge des boues aussi à un role important, plus l’age de boues est faible plus le métabolisme est élevé

  14. #11
    beno39

    Re : réduction de l'apport de chlorure ferrique

    Bonjour,

    Merci pour vos réponses .

    Alors voilà ce que je pense faire :

    -Essayer plusieurs coagulant (faire des jar test).

    -Calculer le dosage optimal.

    -La station a pour projet de mettre une sonde po4 en sortie pour optimiser l'injection.

    -Aussi voir si l'injection est bien en place.

    -Etudier aussi le traitement biologique.

    Qu'en pensez vous est aussi si vous avez une idée pour bien étudier le biologique je suis preneur.

    Merci d'avances.

    Ben.

  15. #12
    yas16

    Re : réduction de l'apport de chlorure ferrique

    il est difficile d'étudier le traitement bio car il y a plusieurs facteurs influancant tel que la T°, le pH, l'age des boues, la charge entrante ... mais d'une maniere générale le trait bio atteint 60% à 65% du trait dans de bonnes conditions biensurs.
    ce que t'as proposé est interessant, tu pourras avoir au moins une estimation à l'échelle laboratoire et l'appliquer au reel.

    l'orsque vous allez faire la sonde PO4 à la sortie. l'injection du FeCl3 se fera par automate suivant la [] de sortie ou pas ?
    vous faites des test sur la boue pour voir si elles sont minérales ou organique ?

  16. #13
    beno39

    Re : réduction de l'apport de chlorure ferrique

    Oui c'est ça l'injection du fecl3 ce fera en fonction de la concentration en PO4 en sortie (je reste septique lol) on aura forcément un décalage mais bon on a eu la sonde offerte par un constructeur lol.

    Aujourd'hui j'ai fait le rapport DCO/DBO5 sur les 3 dernières années et on obtient autour de 3 en moyenne.

    Comment fait tu pour vois si tes boues sont organiques ou minérales ?

    On fait tous les matin les V30.

  17. #14
    NocardiA

    Re : réduction de l'apport de chlorure ferrique

    Résidu sec ou matières sèches (MS)

    La teneur en matières sèches inclut à la fois les matières en suspension et les sels dissous. C’est le résidu sec appelé parfois extrait sec, utilisé aussi pour déterminer la siccité de la boue (exprimée en %)

    ¤ Résidu sec à 105°C

    La teneur en matières sèches est exprimée en g.l-1. La méthode de mesure consiste à mettre à l’étuve à 105°C, jusqu’à obtention d’une masse constante, un échantillon de boue (25 à 100ml selon la concentration de la boue).
    Soit M1 la masse de l’échantillon humide et M2 sa masse après séchage.

    Siccité= M2 * 100 %

    M1

    ¤ Résidu sec à 175 - 185°C

    Le séchage à 175 – 185°C, comparé au séchage à 105°C permet d’évaluer notamment la teneur des sels en eau de cristallisation + certaines volatiles.

    ¤ Résidu sec à 550°C et matières volatiles (MV)

    Le résidu est porté pendant 2 heures à 550°C dans un four à moufle, préalablement chauffé et thermostaté. Des capsules en silice avec environ 10 à 20g de boue sèche finement broyée sont généralement utilisées.
    La teneur en matières volatiles gazéifiées à 550°C ne doit pas être confondue avec la teneur en matières organiques ; ceci pour plusieurs raisons :
    _ Une partie des matières minérales et sels peut se décomposer entre 105°C et 550°C.
    _ Une partie des MO, (notamment certains complexes organo-calciques ou organo-métalliques) peut ne pas se gazéifier à 550°C mais plutôt vers 650 – 700°C.
    _ Dans le cas de boues conditionnées à la chaux, le CO2 produit par la combustion des MO est fixé par la chaux pour donner du CaCO3 qui ne décompose qu’au-dessus de 550°C.
    Néanmoins, pour la majorité des boues, la détermination des MV est une évaluation approchée de la matière organique. Le taux de MV s’exprime généralement en % sur MS.

  18. #15
    yas16

    Re : réduction de l'apport de chlorure ferrique

    une dco/dbo > 2 théoriquement l'effluent n'est pas urbain. votre station est raccordée à des industries ?

    si dans les boues la teneur minéral est trés importante, ca peut s'explique par une surconsommation de FeCl3. et pour la determiner Nocardia l'a expliqué faut avoir un four à 550°C.


    pour le calcul du FeCl3, je te conseille ce livre il est trés bien.
    Génie d l'environnement, Techniques Appliquées Au Traitement De L'eau - Hydraulique, Électrotechnique, Procédés De Traitement. Claude Cardot

  19. #16
    beno39

    Re : réduction de l'apport de chlorure ferrique

    Bonjour,

    Merci, pour vos réponses.

    Oui je pense que l'on a des industries de raccordées, maintenant je souhaiterais savoir quel azote et quel Phosphore on prends pour le rapport C/N/P.

    Par contre on a un Laboratoire qui nous fait toutes les analyses, DBO5, DCO,NK,NO2, NO3, NH4,Pt, PO4, MS, MV ect.

    Merci.

    Ben.

  20. #17
    NocardiA

    Re : réduction de l'apport de chlorure ferrique

    Citation Envoyé par beno39 Voir le message
    Bonjour,

    Merci, pour vos réponses.

    Oui je pense que l'on a des industries de raccordées, maintenant je souhaiterais savoir quel azote et quel Phosphore on prends pour le rapport C/N/P.

    Par contre on a un Laboratoire qui nous fait toutes les analyses, DBO5, DCO,NK,NO2, NO3, NH4,Pt, PO4, MS, MV ect.

    Merci.

    Ben.
    Vous devez savoir qui se rejette dans votre réseau !!!!!! Surtout des industries !!!!!!
    Vous devez aussi avoir les analyses de rejets de ces industries !!!!
    Et également, les conventions de rejets !!!!

  21. #18
    beno39

    Re : réduction de l'apport de chlorure ferrique

    Oui maintenant que j'y pense, il y a quelqu'un qui s'occupe des industriels.

    Il va faire des relevés et des prélèvements toutes les semaines.

Discussions similaires

  1. Acide sulfurique + chlorure ferrique ?
    Par Stoone dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/09/2009, 11h52
  2. Probleme de floculation chlorure ferrique
    Par Natsuko dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/08/2009, 09h48
  3. solution de chlorure ferrique officinale
    Par ayama dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 27/05/2008, 21h46
  4. Chlorure ferrique
    Par ayama dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/05/2008, 14h59
  5. Sulfate d'ammonium ferrique + chlorure de baryum
    Par trdodo dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/10/2007, 18h48