Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Pollution des eaux



  1. #1
    joehein

    Pollution des eaux

    Bonjour,

    Pouvez me donner des dispositifs réalisables pour limiter la pollution des eaux de captages par les pesticides et les nitrates svp ?

    Merci d'avance.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    vincent66

    Re : Pollution des eaux

    Bonjour
    Si c'est pour de petites quantités d'eau potable il y a le charbon actif.
    Pour une step il y a la jacynthe d'eau hélas trop proliférante et dévastatrice pour l'oxygène...
    Vincent
    Leonardo était ingénieur "sans papier", et moi diplômé juste...technicien...

  4. #3
    joehein

    Re : Pollution des eaux

    Merci. Mais dans le cas d' une zone de productions maraîchères et arboricoles au niveau d'un bassin versant ?

  5. #4
    felicha

    Re : Pollution des eaux

    Si cette eau est destinée aux arrosages maraichers, les nitrates apportent un élément fertilisant essentiel : l'azote et les plantes se chargent de l'utiliser pendant la période de végétation (Mars à Aout chez nous et plus longtemps sous serre) .
    Les jacynthes d'eau sont très utilisées dans les régions tropicales (ainsi que d'autres plantes aquatiques d'ailleurs , mais il faut les enlever au fur et à mesure, pour qu'elles ne meurent pas et tombent au fond, entrainant une eutrophysation.
    En Floride par exemple ces jacynthes sont récoltées en continu et ensuite broyées et entrent dans la composition d'aliments pour le bétail. Des villes entières dépolluent leurs eaux usées de cette façon.
    En ce qui concerne les "pesticides" il faudrait savoir de quoi il s'agit et d'où ils proviennent.
    D'ou est issue cette eau?

  6. #5
    streshydrique

    Re : Pollution des eaux

    il faut en dire plus. Si cette eaux est a destination alimentaire il faut élaborer des périmètre de protection (immédiat, rapproché, éloigne), a l'intérieur de ces périmètre certaines activité sont autorisé et d'autres non. Ces périmètre dépendent du type de nappe, de la circulation de l'eau...Mais si c'est un captage privé, tu ne peux pas interdire au voisin de travailler.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    joehein

    Re : Pollution des eaux

    En faite le bassin versant est confronté à des contaminations des eaux de captage par les nitrates et pesticides d'origine agricole et cette eau de captages est destinée à l'alimentation humaine. Donc je doit trouver des dispositifs pour limiter l'impact des pratiques agricole.

  9. Publicité
  10. #7
    vincent66

    Re : Pollution des eaux

    Bonsoir
    De l'eau potable donc.. j'en reviens au charbon actif, et suis nettement partisan de petites installations pour purifier quelques litres pour un foyer plutôt que de mégainstallations risquant de tomber entre les mains de maîtres chanteurs.
    Désolé pour le pessimisme..!
    Vincent
    Leonardo était ingénieur "sans papier", et moi diplômé juste...technicien...

  11. #8
    joehein

    Re : Pollution des eaux

    Après recherche, j'ai trouve 3 dispositifs:
    - Zone de tampon enherbée (bande enherbée, haie, fossé enherbé)
    - Culture piège
    - Culture associée

    Mais pouvez me donnez deux autres dispositifs svp ?

    Merci

  12. #9
    felicha

    Re : Pollution des eaux

    la végétation fixe les nitrates, mais sous nos climats, cela ne fonctionne que de Mars à Septembre,............
    Les nitrates proviennent essentiellement des excès d'épandages de lisiers d'élevage. Car les agriculteurs qui payent l'azote fertilisant n'apportent celui ci dans leurs cultures que pendant la période où les végétaux le consomment. Le blé et l'orge, au moment de l'épiaison (Avril à Juin) et le Maïs entre Juin et Juillet.
    Les épandages de lisier hélas sont trop souvent pratiqués toute l'année alors qu'ils ne devraient être pratiqués que pendant la période où les végétaux se développent et sur des végétaux, pas sur un sol nu, ou, mieux, ils devraient être collectés et transformés en usine en fertilisants granulés.
    Celà se fait dans des pays voisins du nôtre.

    N'oublions pas que 100 kg d'organisme animal, qu'il s'agisse de porcs, de poissons rouges, de volaille ou de contribuable pissent 15 grammes d'azote par jour. (15 grammes d'azote = 66,4 grammes de NO3)
    Un français moyen de 70 kg pisse 12 grammes d'azote par jour.
    et cela 365 jours par an.
    J'ai en tête le poids de fientes de volaille produit chaque jour dans un seul département breton : 650 tonnes
    contenant 20% à 30% d'azote.
    Alors, les algues vertes............

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. pollution des eaux par les industries
    Par theolou dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/12/2010, 10h22
  2. pollution des eaux: actions possibles des entreprises de phytosanitaires
    Par dalanlong dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/01/2010, 22h07
  3. Pollution des eaux par les oestrogènes
    Par Bluewax dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 30/11/2009, 15h36
  4. [Divers] Pollution des eaux usées.
    Par Gulupio dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/10/2009, 08h47
  5. A l'aide !! Pollution des eaux
    Par micheltpc dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/01/2006, 22h10