Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 34

taux de co2




  1. #1
    claude27

    taux de co2

    Le gaz carbonique est de plus en plus présent dans l'atmosphère terrestre. Une étude européenne montre même que ses niveaux sont actuellement plus élevés de 27 % qu'au cours des 650 000 dernières années, à n'importe quel moment.

    Ces données reposent sur l'analyse de carottes de glace extraites lors du forage le plus profond jamais réalisé en Antarctique.

    suite sur : www.radiocanada.ca

    il y a eu quand même des époques où le taux de CO2 était plus important que de nos jours .
    Quelle était la biodiversité à ces époques ?.
    Celà peut nous donner une idée de la situation vers laquelle nous nous dirigeons !!!
    Plus de végétal qui saura utiliser ce taux élevé de CO2 dans l' atmosphère et le réguler ?
    Des taux de CO2 importants dans le passé lointain , n' ont pas entrainé la disparition de la vie , bien au contraire semble t il et ont pu favoriser une explosion du règne végétal ...
    Avis d' experts ???

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    the_oliver_2000

    Re : taux de co2

    Alors attention c'est tout sauf un avis d'expert....
    Mais à mon avis le gros problème actuellement et l'évolution rapide du taux de CO2, qui ne laisse pas le temps à la nature de s'adapter. Même si on trouve des taux plus élevés dans le passé, je pense que l'élévation s'est déroulée sur des milliers d'année et pas sur 1 ou 2 siècles.
    J'ai pas dit de bêtises ?

  4. #3
    claude27

    Re : taux de co2

    Citation Envoyé par the_oliver_2000
    Alors attention c'est tout sauf un avis d'expert....
    Mais à mon avis le gros problème actuellement et l'évolution rapide du taux de CO2, qui ne laisse pas le temps à la nature de s'adapter. Même si on trouve des taux plus élevés dans le passé, je pense que l'élévation s'est déroulée sur des milliers d'année et pas sur 1 ou 2 siècles.
    J'ai pas dit de bêtises ?
    C' est une remarque très intéressante et à prendre en compte .
    Comment la biodiversité saura t elle s' adapter à un taux de CO2 qui s' élève rapidement .
    Mais aussi celà entraine une autre question.
    Quand la vie s' est s' éveloppée et la biodiversité a explosé il y a qqs milliards d' années, est ce que le taux de CO2 était très élevé ou pas ?.
    Et s' il était très élevé , celà n' a donc pas enmpêché la biodiversité végétale de se créer et l' a peut être même favorisé !!!!
    Le CO2 est la nourriture , via la photosynthèse , du règne végétal, avec l' azote .
    Et comme partout dans la nature , quand il y a abondance subite de nourriture , des espèces se multilplient à grande vitesse .
    Donc peut être celà peut favoriser la renaissance de grandes forêts avec des arbres immenses et de grandes tailles et peut être de nature tropicaux ( du à l' élévation de la température ) , à condition aussi qu' il y ait de l' eau , donc de la pluviosité . Mais la présence de la forêt n' entraine t elle pas évaporation , nébulosité , et pluies ???
    Tout n' est peut être pas si dramatique que celà , simplement on assistera au renouveau d' une nature différente , reflet d' un passé lointain de la terre.
    Car après toiut , ce carbone qu' on rend à l' atmosphère en brûlant des " énergies fossiles " , vient bien , lui même , de l' enfouissement des matériaux issus d' une grande biodiversité végétale ( charbon ), et " animale " ( microorganismes et petits animaux ayant engendré le pétrole ) ...
    On ne ferait donc que rendre à l' atmosphère ce que la végétation lui avait pris avant l' époque du carbonifère par exemple .
    Mon raisonnement tient il debout ???


  5. #4
    claude27

    Re : taux de co2

    ps: donc cette peur engendrée par le réchauffement climatique , n' est elle pas seulement le reflet de notre peur de l' avenir et de changements importants voire radicaux de notre environnement, de nos modes de vie , et de nos sociétés établies, sans que celà n' augure pour autant une menace de disparition d ela vie . De certaines espèces , peut être , mais il en apparaitre d' autres ou celà favorisera le développement de certaines au détriment d' autres. C' est aussi celà la vie .
    On le voit bien dans nos sociétés , la moindre annonce de " réformes " engendre peurs , tollés et par voie de conséquence sclérose . C' est bien connu , l' homme a horreur du changement, que ce soit dans le domaine des idées ou dans son mode de vie.
    Surtout " touche pas à mes habitudes " !!! Mais les habitudes et la sclérose n' ont jamais été sources de progrès, tout comme la monoculture ou le fait de rester 35 ans dans la même société à faire le même boulot ! .
    Il faut de temps en temps recevoir un bon coup de pied au cul pour être amené à se remuer et ainsi progresser, ou même subir ( malheureusement dans un premier temps ) une bonne catastrophe , pour se ressourcer , et rebâtir quelque chose de nouveau .
    Et là , seuls les meilleurs qui ont la volonté survivent : c' est celà la " sélection naturelle " qui a de tous temps été source également de progrés ...

  6. #5
    gargulp

    Re : taux de co2

    il y a eu quand même des époques où le taux de CO2 était plus important que de nos jours .
    dans cet article intéressant du "monde" :http://www.lemonde.fr/web/article/0,...-690189,0.html
    intitulé "Plongée dans les archives du climat terrestre", on apprend que lla proportion de CO2 dans l'atmosphère a été relativement stable au cours des 650 000 dernière années. Extrait:
    "En effet, en remontant jusqu'à 650 000 ans dans le passé, le taux de gaz carbonique est resté contenu dans des valeurs comprises entre 180 et 280 ppmv (parties par millions en volume). Tandis que le taux de méthane a oscillé en moyenne entre 320 et 720 ppbv (parties par milliards en volume), n'excédant pas 773 ppbv. Rappelons qu'aujourd'hui, à cause des émissions d'origine anthropique effectuées depuis le début de l'ère industrielle, nous sommes largement sortis de ces fourchettes, puisque le taux de gaz carbonique caracole à 380 ppmv, et celui du méthane à 1 700 ppbv. " Cela montre que l'échelle du temps sur laquelle l'homme a changé la composition de l'atmosphère est très courte comparée aux cycles naturels des systèmes climatiques", insiste Thomas Stocker, de l'Institut de physique de l'université de Berne, autre coauteur de l'article."
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Thalia

    Re : taux de co2

    Citation Envoyé par claude27
    ce carbone qu' on rend à l' atmosphère en brûlant des " énergies fossiles " , vient bien , lui même , de l' enfouissement des matériaux issus d' une grande biodiversité végétale ( charbon ), et " animale " ( microorganismes et petits animaux ayant engendré le pétrole ) ...
    On ne ferait donc que rendre à l' atmosphère ce que la végétation lui avait pris avant l' époque du carbonifère par exemple .
    Mon raisonnement tient il debout ???
    Alors là, je ne suis pas d'accord du tout avec toi. Si j'ai bien compris ce que tu penses, ce n'est pas grave si on rejette beaucoup de CO2, puisqu'il sera recapturé pour refabriquer pétrole et charbon, et hop! c'est reparti pour un tour.
    Les énergies fossiles se sont créées il y a un certain temps (je ne sais pas lequel...) et dans certaines conditions. Je ne sais pas lesquelles non plus, mais m'est avis que ces conditions sont nécessaires à la formation du pétrole (température, pression, concentration, ensoleillement...). Et si on ne retrouve jamais ces même conditions?
    Je comprend tout à fait ce que tu veux dire : le carbone fait partie d'un cycle, et pour se débarasser du tout le carbone qu'on a libéré, il faudrait recréer des énergies fossiles. Mais, voilà, je ne sais pas le faire, sinon, je serais très riche!!!

  9. #7
    yanou

    Re : taux de co2

    salut,

    sans etre expert, il me semble que le taux de co2 n'est pas un facteur limitant ni pour la croissance végétale ni pour la croissance animal en l'état actuelle des choses...
    on parle de rechauffement climatique, il me semble que l'adaptation se fera vis a vis de la nouvelle distribution climatique...

    yanou

  10. Publicité
  11. #8
    Cécile

    Re : taux de co2

    Citation Envoyé par claude27
    Le CO2 est la nourriture , via la photosynthèse , du règne végétal, avec l' azote .
    Et comme partout dans la nature , quand il y a abondance subite de nourriture , des espèces se multilplient à grande vitesse .
    Sauf que l'étude de la croissance des arbres lors de la canicule de 2003 a montré que ceux-ci avaient moins poussé que prévu. La chaleur nuit en effet à leur croissance. L'augmentation de température pourrait donc contrebalancer l'augmentation du taux de CO2, et le résultat total être une diminution de la croissance.

    De certaines espèces , peut être , mais il en apparaitre d' autres ou celà favorisera le développement de certaines au détriment d' autres. C' est aussi celà la vie .
    Sauf que les espèces qui disparaîtront le feront en quelques décennies, tandis que de nouvelles espèces mettent beaucoup plus de temps pour apparaître, et cette apparition est très hypothétique (alors que le risque de disparition est, lui, bien réel).

    Il faut de temps en temps recevoir un bon coup de pied au cul pour être amené à se remuer et ainsi progresser, ou même subir ( malheureusement dans un premier temps ) une bonne catastrophe , pour se ressourcer , et rebâtir quelque chose de nouveau .
    Et là , seuls les meilleurs qui ont la volonté survivent : c' est celà la " sélection naturelle " qui a de tous temps été source également de progrés ...
    Si je te suis bien, il nous faudrait un bon tsunami, à moins qu'un tremblement de terre de magnitude 9 ne fasse l'affaire Es-tu vraiment sûr que ce soient les "meilleurs" qui survivent à ces catastrophes ? Vraiment n'importe quoi.

  12. #9
    claude27

    Re : taux de co2

    Je vois que ça remue.
    Par contre , à avoir entendu els infos ce matin , un bon nombre d' états évolués, les accords de Kyoto , ils s' en balancent , à commencer par les USA !
    Comme disaient els infos , la diminution( légère ) du taux d' émission serait due au ralentisement de la croissance et non consécutive aux effors entendus .

    quant à ce que je disais " les meilleurs survivent " , je me suis en effet mal exprimé : suite à une catastrophe , je voulais dire : parmi les rescapés , seuls les plus débrouillards, les plus pugnaces , ou les mieux adaptés savent ou réussissent à se ressourcer...

  13. #10
    claude27

    Re : taux de co2

    je corrige ems fautes

    Je vois que ça remue.

    Par contre , à avoir entendu les infos ce matin sur F Inter: un bon nombre d' états évolués, les accords de Kyoto , ils s' en balancent , à commencer par les USA !
    Comme disaient les infos , la diminution ( légère ) du taux d' émission en 2004 / 2005 serait due au ralentisement de la croissance et non consécutive aux efforts attendus .

    quant à ce que je disais " les meilleurs survivent " , je me suis en effet mal exprimé : je voulais dire : suite à une catastrophe , parmi les rescapés , seuls les plus débrouillards, les plus pugnaces , ou les mieux adaptés savent ou réussissent à se ressourcer...

  14. #11
    Cécile

    Re : taux de co2

    Citation Envoyé par claude27
    je corrige ems fautes

  15. #12
    Que_Ezius

    Re : taux de co2

    co2 ( gaz carbonique ) est un gaz a effet de serre

  16. #13
    DanielH

    Re : taux de co2

    claude27:
    Quand la vie s' est s' éveloppée et la biodiversité a explosé il y a qqs milliards d' années, est ce que le taux de CO2 était très élevé ou pas ?.
    La vie c'est développée dans une atmosphère très chargée en CO2, mais à l'époque le soleil était 2 fois moins lumineu et du coup la température acceptable. Depuis la vie c'est dévelopée et a particulié d'une part consommé tout ce CO2 pour en faire essentiellement du calcaire et d'autre part produit de l'oxygène qui est un poison violent pour la vie. Cette dernière c'est adaptée pour finalement accepter et même utiliser 20% d'oxygène. La vie a donc d'immense ressources pour s'adapter.

    Le problème est bien la vitesse du changement actuel qui à lieu dans une des périodes les plus chaudes de l'histoire récente de la terre (quelques millions d'années). On est dans une periode interglaciaire qui se prolonge et ça n'arrive que tous les 400 000 ans.

    Il faut aussi ajouter un risque d'emballement avec le dégèle du permafroste qui contient de grande quantité de méthane. Si ce dégèle est très progressif, le méthane est détruit au fur et a mesure par les UV et donc il n'y a pas d'emballement, mais si c'est rapide il y a un risque. La période du méthane dans l'atmosphère est de 30 ans, ça donne une idée de ce que veux dire rapide ou pas rapide.

    En cas d'emballement la température pourait monter de 7 à 10 degrès en quelques dizaines d'années et là on dépacerait tout ce que la terre a pu connaître dans le passé !!!!

    Je pense que ça vaux tout de même la peine de prendre quelques précautions....

  17. #14
    claude27

    Re : taux de co2

    Citation Envoyé par Cécile
    ouverture du hors sujet

    c' est pas une faute , c' est une mauvaise coordination entre la main gauche et la droite en tapant ! c' est un phénomène souvent rencontré sur les forums ( pas que celui ci ) ..., nuance.
    Tout le monde ne sort pas de chez Pigier !!!!
    MOI , je fais l' effort de relire au moins deux fois mes messages avant d' envoyer , et quand j' ai un doute ( qui n' a pas de doutes ?, on voit tellement d' horreurs qu' on en finit soi même par douter ) , j' ai le dico à côté .
    Il y a encore cependant des coquilles qui passent à travers du filet .
    On ne peut pas en dire autant de beaucoup.
    Il ya surement aussi ceux qui relisent et qui ne voient rien , simplement parce qu' ils ne savent pas l' orthographe.
    Il y avait une émission récemment sur france Inter, concernant l' orthographe et son enseignement dans l' ensemble des pays francophones , et qui visait plus particulièrement à ce sujet nos amis francophones d' Amérique du nord ....

    fin du hors sujet .

    claude

  18. #15
    claude27

    Re : taux de co2

    Citation Envoyé par DanielH
    Je pense que ça vaux tout de même la peine de prendre quelques précautions....
    merci pour ces précisions .
    Celà me parait évident que des efforts sont à faire . mais l' homme sera t il assez sage et discipliné pour les faire .
    Quand on constate ce que j' écrivais un peu plus haut , soit que la légère diminution du taux d' émission constatée récemment ne serait pas due aux effeorts des humains, mais uniquement au ralentissement actuel et peut ête passager de la croissance ...
    Sans parler de ceux , comme les USA , qui ont jeter les accords de Kyoto par aux orties..
    je voyais hier encore sur la 5 ( ou Arte ? ) un reportage sur la pollution des fleuves chinois . Compte tenu de leur taux de croissance , il y a de la bile à se faire .
    Quand à leur atmosphère , ce n' est parait il pas mieux , car ils auraint chez eux 23 des 25 villes dont l' atmosphère est la plus polluée du monde. Et tout ça pour nous envahire de textiles et produits manufacturés à bas prix , sans parler des contrefaçons qui pullulent .
    BAYROU a raison , faut leur mettre une TVA sociale à l' importation sur tous ces produits, et aller réceptionner les sites de production , comme je le faisais pour mes fournisseurs quand j' étais au dpt " achats " de mon employeur ...

  19. #16
    claude27

    Re : taux de co2

    je corrige pour Cecile : auraient , et envahir !

  20. #17
    Cécile

    Re : taux de co2

    Hé, ho, pour l'orthographe, c'était de l'humour.

    Pour le reste, je ne te suis pas du tout. On parle d'environnement et tu parles de taxe "sociale", je ne vois pas le rapport. Ou alors, si on refuse leurs produits parce qu'ils ne sont pas fabriqués selon nos critères sociaux, on refuse aussi le pétrole nigérian et le gaz algérien, non ? Mais là, c'est bizarre, personne ne le suggère.
    Je crois que sous couvert de lutte sociale et environnementale se cache un bon gros protectionnisme, parce qu'on a peur de la Chine.

    Ou bien alors, OK, je te prends au mot. Instaurons une taxe environnementale. Nous commencerons donc par taxer les plus gros pollueurs, à savoir les Etats-Unis et leur énorme taux de CO2 émis par habitant. A côté, la pollution de chaque Chinois est dérisoire.

    En effet, il y a de la bile à se faire si les Chinois nous copient. Alors au lieu de leur interdire de nous copier, devenons propres. Mais arrêtons de regarder la paille dans l'oeil des pays en développement, regardons la poutre dans notre oeil.

  21. #18
    yanou

    Re : taux de co2

    salut,

    je suis de cet avis d'autant que je ne pense pas qu'ils soient plus a la traine que nous en matiere de démarche environnementale. je pense à la chine l'inde ou le bresil, trois puissances montantes qui présentent du fait de leur statut de pvd de jolies exemples d'innovation "plus respectueuses de l'environnement'.
    certes du fait de leur importance demographique et economique, ces initiatives ne sont que gouttes d'eau néanmoins il y a certainement plus de projets a vocation environnementale dans ces pays qu'en europe ou aux etats unis.

    la demarche est lancée, laissons leur le temps d'avancer et soyons indulgent. nous etions beaucoup moins soucieux de notre patrimoine qu'ils ne le sont, pendant notre petite revolution industrielle.

    yanou

  22. #19
    DonPanic

    Re : taux de co2

    Salut
    Citation Envoyé par claude27
    Sans parler de ceux , comme les USA , qui ont jeter les accords de Kyoto par aux orties..
    Le refus des accords de Kyoto n'est que le fait de l'actuelle administration US.
    Un certain nombres d'états et de grandes villes américaines ont décidé quand même d'appliquer les accords de Kyoto et d'édicter des normes antipollutions encore plus sévères que celles de l'UE

  23. #20
    claude27

    Re : taux de co2

    Citation Envoyé par Cécile
    Hé, ho, pour l'orthographe, c'était de l'humour.

    Ou alors, si on refuse leurs produits parce qu'ils ne sont pas fabriqués selon nos critères sociaux, on refuse aussi le pétrole nigérian et le gaz algérien, non ? Mais là, c'est bizarre, personne ne le suggère.
    .
    Si justement , tu viens de le suggérer !

    Pour le reste je te suis complètement .
    Chiche . mais alors faisons un référendum sur le sujet , non faussé , donc en explicant bien les enjeux , les conséquences , les sacrifices à faire , et voyons les résultats ...
    Moi je suis prêt à continuer les économies d' énergie ( mais pas ma femme ni mon gamin ) , à ne pas changer de tv, de lecteur de dvd , d'ordinateur , de mach a laver , de voiture tous les deux ans ( j' en ai deux , une qui a 5 ans et l' autre 17 ans ) ,à ne pas commander trois paquets de liquettes chaque mois , à laver mes trois assiettes à la main , à ne pas dormir " à poil " avec le radiateur au max .
    J' ai un chargeur et des accus pour l' appareil photo et je ne mets pas 4 piles alcalines à la poubelle chaque semaine.
    Je me chauffe au maximum avec l' insert bois , j' économise l' eau , ( je récupère l' eau de pluie pour mes plantes d' intérieur ), je vais faire mes courses de proximité à vélo ou à pied , j' ai des lampes fluo compact partout , et j' utilise l' eau d' un forage pour arroser ( rarement ) les plantes du jardin, eau que je vais utiliser pour les WC et la M à laver ( il me reste à tirer une dizaine de m de tuyaux au sous sol pour ce faire ).
    Je lave mes chaussettes et mes chemises moi même à la main et mon sèche linge est situé à 150 millions de km quand le ciel est dégagé et les jours de pluie devant la soufflerie de l' insert ( oui , il y a un petit moteur électrique de 50 ou 100 watts ) !
    Mais je suis prêt à mettre une éolienne dans le jardin et des panneaux chauffe eau solaire sur la terrasse ou le toit, si mes voisins , le POS ( PLU ), et les monuments de France n' y font pas opposition ( j' habite à moins de 500m de l' église du village qui est classée ).
    Je suis prêt à faire comme mon père et mes deux grands pères : c à dire refaire un potager pour les besoins de la famille et à l' amender avec la m... de la fosse sceptique .
    J' ai en effet du me résigner à supprimer le potager il y a 15 ans , ma femme trouvant plus facile d' aller faire son code de carte bancaire au supermarché du coin au lieu d' aller chercher les salades , haricots verts ou tomates du jardin ( la terre est basse ) !
    J' ai conservé le verger avec des pommiers , des cerisiers et pruniers, et je fais 90 à 100 pots de confiture chaque été , ( ce qui n' empêche pas le gamin de ne bouffer QUE du Nutella sur son pain )
    Donc : on peut lancer le référendum, je suis prêt et armé, matériellement et psychologiquement sans états d' âme ! .

  24. #21
    claude27

    Re : taux de co2

    je doute : explicant ? expliquant ?
    explication ???

  25. #22
    claude27

    Re : taux de co2

    Citation Envoyé par Cécile
    Sauf que l'étude de la croissance des arbres lors de la canicule de 2003 a montré que ceux-ci avaient moins poussé que prévu. La chaleur nuit en effet à leur croissance. .
    ARCHI faux ( ou nimporte quoi pour reprendre une reflexion de toi ) : une réponse sur ce point ( évidente pour moi ) a été donnée dans une émission de la 5 il y a deux jours :
    c' est la sécheresse concomittante à cette canicule qui a fréné leur développement et pas la chaleur en elle même .
    Si c' était la chaleur qui frênait la croissance , ce seraient les arbres d' Amazonie , d' indonésie , au d' Afrique équatoriale qui seraient tout petits.
    Si cette canicule avait été accompagnée de quelques pluies ils auraient au contraire poussé de manière spectaculaire !

  26. #23
    Cécile

    Re : taux de co2

    Citation Envoyé par claude27
    Si cette canicule avait été accompagnée de quelques pluies ils auraient au contraire poussé de manière spectaculaire !
    Parce que tu crois vraiment que le réchauffement n'aura aucun impact sur le régime des pluies ?
    C'est en effet la canicule dans son ensemble (sécheresse + chaleur) qui a ralenti la pousse des arbres de 30 %. Il est probable que d'autres épisodes de ce type se reproduiront de plus en plus souvent.
    Voir sur www.cea.fr/fr/actualites/articles.asp?id=675
    Extrait :
    La communauté scientifique estime généralement que le réchauffement climatique du XXIeme siècle en Europe et aux latitudes tempérées entraîne une augmentation de la productivité végétale à cause, entre autres, du rallongement de la saison de croissance au printemps et de la séquestration de carbone par la végétation. Les résultats obtenus par les chercheurs montrent que de fortes sécheresses, telles celle rencontrée en 2003, ont au contraire un effet négatif sur la production de biomasse et le fonctionnement des écosystèmes.
    Je tiens même à ta disposition l'article original de Nature, si ça t'intéresse.

  27. #24
    Garion

    Re : taux de co2

    Citation Envoyé par claude27
    Si c' était la chaleur qui frênait la croissance , ce seraient les arbres d' Amazonie , d' indonésie , au d' Afrique équatoriale qui seraient tout petits.
    Si cette canicule avait été accompagnée de quelques pluies ils auraient au contraire poussé de manière spectaculaire !
    Les arbres d'amazonie sont adaptés à leur climat. Les arbres européens ne sont pas adaptés à de trop fortes températures.

  28. #25
    ludo b

    Re : taux de co2

    En matière de croissance des végétaux il y a corrélation intime entre luminosité, hygrométrie, apports d'eau et de nutriments, taux de CO2.
    Si on augmente le taux de CO2 à des valeurs sup à la normale (ce que font les horticulteurs qui cultivent en serre) on constate une accélération de la croissance si et seulement si les autres paramètres sont également optimisés en fction de ce taux (anormalement) élevé de CO2. Si ces autres facteurs ne "suivent" pas la plante n'en retire aucun bénef.
    Les périodes de canicule que nous connaissons en Europe ne reproduisent en RIEN les condition qui règnent dans les zones hyper tropicale, et plus particulièrment dans les forêts pluviales, là ou on observe les taux de croissance les plus élevés. Celà ne tient pas compte non plus de l'adaptation des arbres de zones tempérées.
    La vison d'un dvloppement accéléré de la végétation en réponse à l'élévation du taux e CO2 dans l'atmosphère est séduisante sur papier.
    Mais si cette hausse va de paire avec une élévation des t° dans certaines zones (dans d'autres se sera au contraire une baisse dramatique si certains courants marins se voient neutralisés) elle est également accompagnée d'un abaissement majeur des taux d'hygrométrie et des précipitations, avec des conditions très instables, ce qui va à l'encontre d'un dvloppement accru de la végétation, des grands arbres en particulier. La présences de grands arbres va presque tjs de paire avec des conditions assez stables, qu'on se trouve en zones tropicales ou tempérées. Le stress hydrique est souvant fatal à ces géants, sauf aux rares esp qui y sont adaptées (Baobab, Eucalyptus, certains conifères).
    Et tout ça ne tien pas compte d'un facteur particulièrement prévalant ; l'activité humaine dans les zones boisées. Au rythme actuel les grands espace boisés ne seront plus qu'un souvenir. Il y a fort à parier que leur expension nouvelle (hypothétique) sera grandement conditionnée par l'arrêt (ou la réduction sérieuse) de la déforestation. Celle ci résultera soit d'une prise de conscience au niveau planétaire, soit d'un arrêt des hostilités faute de combattants. Après nous être tiré dans le pied nous nous sommes tronçonné la jambe. Il ne nous en reste qu'une pour rester debout. Saurons nous la ménager et conserver un peu de dignité en espérant que la vision de Daniel se réalise un jour...lointain ?

  29. #26
    claude27

    Re : taux de co2

    exact ,

    d' ailleurs voir ce qu' on estime être à ce jour la raison de l' extinction de la civilisation de l' ile de Pâques .

    par ailleurs , j' ai aussi vécu la canicule de 2003 dans l' eure , mais étant dans la vallée , à proximité de la rivière , il n' y a pas manqué d'eau aux racines.
    Je ne vous dis pas la croissance de mon saule , de mon séquoia , de mon magnolia , de ma haie , et de mes peupliers qui font plus de 25 m de haut et 2.30 m de circonférence à 1m de la base .....
    et je ne parle pas des plus petits végétaux genre azalées , rhodos , hortensias, etc , qui n' ont que des racines superficielles , mais que j' ai un peu arrosés ! le jardin était devenu la forêt colombienne . bon j' exagère un peu , mais guère .( je peux faire des photos ....)
    Et je n' ai perdu aucun arbre .
    ça , je ne l' ai pas lu dans " nature " mais vécu " sur le tas " !

    claude

  30. #27
    claude27

    Re : taux de co2

    un COMBLE !!!

    Source Les Echos

    Rhodia remonte en Bourse grâce aux droits à polluer

    Rhodia sauvé en partie par son passé de pollueur ? C'est le scénario inattendu sur lequel mise de plus en plus la Bourse. Hier, l'action du chimiste français en redressement est ainsi remontée de 13,85 %, à 1,48 euros.

    Au coeur du dossier, deux usines très polluantes, celles de Paulinia au Brésil et d'Onsan en Corée du Sud. Elles rejettent notamment du protoxyde d'azote, un gaz qui a un potentiel de réchauffement 310 fois supérieur à celui du gaz carbonique. Dans le cadre des programmes mondiaux lancés pour respecter le protocole de Kyoto, les entreprises qui ont fait des efforts en la matière peuvent en effet obtenir des crédits d'émission. Puis elles les utilisent directement, ou les vendent à d'autres firmes sur le marché en plein essor des droits à polluer.

    Entre Paulinia et Onsan, Rhodia devrait ainsi obtenir 11 à 13 millions de tonnes par an de crédits d'émission de gaz carbonique. L'administration de l'ONU gérant Kyoto vient de donner son feu vert pour la partie coréenne du projet, a indiqué hier Rhodia.
    Elle doit approuver dans un mois le volet brésilien.

  31. #28
    dess4ever

    Re : taux de co2

    CO2 = Argent ..... Une nouvelle source de consomation, oui plus y a de CO2 plus y a de la transformation issue de la photosynthèze .... Juste pour cela il faut de la biomasse, et puis pour le réchauffement climatique il me semble qu'une étude zététique a prouvé de manière incontestable qu'on ne dispose pas d'assez d'information que pour définir avec exactitude si il existe, car il y en a des fluctuations de températures, et cela a toujours existé... Combien de CO2 dans l'athmosphère à la période jurassique ? Et quelle température ? Bon je parie qu'il y avait bien plus de CO2 et je parie aussi qu'il fesait plus chaud... Bientot on verra la taxe CO2 pour ce qu'on expire ... super, Et oui combien de co2 l'humain expire t'il pâr jour ? Et encore pire les flatulences.... C'est du méthane et la ca ca fait l'effet de serre encore pire.... Ca me rappelle une certaine consomation de light et aussi l'appelation bio ... Un nouveau produit de consomation. Je trouve cela triste que l'on montre cela comme polution alors qu'il y a des choses qui polluent et qui détruisent notre santé qui deviennent oublié. Bon j'imagine que je me ferais pas beaucoups d'amis..

  32. #29
    yves25

    Re : taux de co2

    Citation Envoyé par dess4ever Voir le message
    CO2 = Argent ..... et puis pour le réchauffement climatique il me semble qu'une étude zététique a prouvé de manière incontestable qu'on ne dispose pas d'assez d'information ..
    Bonjour et bienvenue sur FS.
    peux tu citer ta source stp qu'on puisse vérifier
    C'est comme ça qu'on peut parler sciences, pas avec des propos en l'air.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  33. #30
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : taux de co2

    Salut, <<oui il a déja eu beaucoup plus de CO2 qu'aujourd'hui et il faisait beaucoup plus chaud aussi et la vie proliférait comme jamais, mais il n'avait pas d'humain>>selon le conférencier Charles Tisseyre ,bon c'est écrit de mémoire.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Taux de CO2 dans l’atmosphère
    Par Philou--- dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 17
    Dernier message: 24/02/2008, 11h05
  2. Taux CO2 recraché par les volcans du Permien
    Par Padwyll dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/11/2007, 10h16
  3. Taux de CO2 dans l'atmosphère.
    Par alaind0 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/05/2007, 20h22
  4. Comment faire baisser le taux de CO2 dans l'air
    Par Delopodouda41 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/12/2006, 18h39
  5. taux de CO2 lors d'une expiration
    Par pti_cokelicot dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/02/2006, 07h49