Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?




  1. #1
    Pierreyves

    Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    De bonnes âmes – qui veulent sincèrement nous sauver la vie – nous alarment : la sorcière édentée qui offrait une pomme empoisonnée à Blanche-Neige existe, on la rencontre tous les jours, c'est la sorcière chimie, qui nous offre des pommes empoisonnées aux pesticides. Manger nuit gravement à la santé, il ne faut pas croquer la pomme !

    « Le temps est déjà venu où, au moment des repas, plutôt que de se souhaiter bon appétit, mieux vaut se souhaiter bonne chance. » (Pierre Rabhi, vice-président de l'association Kokopelli).

    Mais d’un autre côté, les chercheurs – qui ne sont pas non plus dépourvus d’âme, ni même de bonne âme – nous recommandent au contraire de croquer la pomme, et même de "manger cinq fruits et légumes par jour"… "Croquez la pomme", sifflent sur nos têtes ces serpents ensorceleurs…

    Alors, faut-il croquer la pomme ?

    Pierre Yves

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    barda

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    Bof, ça plus de 60 ans que les pesticides sont utilisés, de façon souvent très excessive, en agriculture, et dans divers secteurs de la vie quotidienne, à commencer par la vie domestique... C'est regrettable, et même insupportable, et doit cesser dans les plus brefs délais...

    Dans le même temps, il faut bien reconnaitre que la durée de vie ne cesse d'augmenter, pire encore, on vit plus vieux et en meilleure santé (la durée moyenne de vie des français s'allonge de près d'un trimestre tous les ans, un peu moins ces dernières années); encore "plus pire", les agriculteurs, qui sont les plus exposés à ce genre de produit, constituent une des catégories les moins touchées par les maladies dégénératives type cancer, et même par les intoxications alimentaires...

    Bon, certes, ça ne veut sans doute rien dire, et sans aucun doute l'avenir nous réserve de cruelles désillusions... Peut-être même les statisticiens sont ils des "vendus" aux lobbies du phytosanitaire et des agroalimentaires (on nous cache tellement de choses...).

    Mais enfin, sauf à lire non pas des preuves, mais seulement un faisceau de présomptions, à ce jour, je croque les pommes sans arrière-pensée, et sans trop de crainte, enfin... quand le carpocapse et la tavelure m'en laissent quelques unes sur mes pommiers naturels et non traités...

    A certains moments, le "bien-penser" écolo a tendance à m'agacer; ça pourrait être intéressant, ça ne l'est plus depuis longtemps...

    Désolé...

  4. #3
    myoper

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    Bonsoir.
    Outre que rien ne vous empêche de rincer la pomme et que la sorcière chimie est tout aussi présente dans chaque produit naturel que vous avalez, je crois que rien que sur ce forum, les discussions à ce sujet se comptent par dizaine (recherche avec pesticide/bio... comme mot(s) clé(s)). Le dernier qui aborde le problème: http://forums.futura-sciences.com/de...ntionnels.html


  5. #4
    Pierreyves

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    @myoper
    Les discussions se comptent par dizaines, mais les mythes restent.
    Remettons donc cent fois l'ouvrage sur le métier ; pour rappeler que le bilan bénéfice / risque des pesticides est "bénéfice".
    Les pesticides sont-ils dangereux? http://ecologie-illusion.fr/dangers-...e-lobbying.htm

    En ce qui concerne le rincer de la pomme, il faut rappeler que l'effet protecteur des fruits et légumes est obtenu avec les fruits et légumes que nous achetons tous les jours, même avec leurs résidus de pesticides éventuels*; il n'est pas nécessaire qu'ils soient des produit parfaitement vierges qui n'ont jamais connu l'homme ni ses pesticides. (Nutrition & prévention des cancers*: des connaissances scientifiques aux recommandations – 2009 – http://www.inra.fr/nacre/le_reseau_n...on_des_cancers – Document coordonné par l’Institut National du Cancer (INCa) avec l’appui scientifique des membres du réseau National Alimentation Cancer Recherche (NACRe1), et en partenariat avec l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa), l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) et l’Institut de veille sanitaire (InVS))
    Ève peut croquer la pomme, même avec la peau, c'est bon pour la santé.


    Pierre Yves
    Dernière modification par Pierreyves ; 11/08/2014 à 20h14.

  6. #5
    Pierreyves

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    @ Barda
    Je croque également.
    Pierre Yves

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    myoper

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    Citation Envoyé par Pierreyves Voir le message
    @myoper
    Les discussions se comptent par dizaines, mais les mythes restent.
    Et même lorsque certains intervenants sont mis devant les études et constatations qui infirment leurs croyances, ils "croient" encore (cf le dernier fil que j'ai cité).

  9. #7
    littlebigman

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    Je profite du fil pour poser une question : puisque les fruits et légumes ne sont, en France, pas emballés individuellement (et que contrairement notamment à l'Italie, les gens les touchent sans mettre de gants), comment faire pour les laver correctement afin de réduire au minimum le risque d'intoxication alimentaire pour ceux qui sont consommés crus (tomates, endives, fruits)?

    http://lepharmachien.com/intoxication-alimentaire/

    Merci.

  10. Publicité
  11. #8
    Larixd

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par barda Voir le message
    on vit [...] en meilleure santé
    Ne serait-ce pas surtout grâce à la médecine si j'en crois le gouffre de l'assurance maladie ?
    Libre-penseur cartésien et zététicien.

  12. #9
    Pierreyves

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    @ littlebigman
    Le Ministère des Affaires sociales et de la Santé s'est penché sur votre problème. Dans une communication du 27 juin 2011 il vous répond :
    " les légumes, les fruits et les herbes aromatiques, en particulier ceux qui vont être consommés crus, doivent être soigneusement lavés"
    Heureusement que nous avons un ministère des Affaires sociales et de la Santé pour nous donner d'aussi précieux conseils.

    Petites remarques sur la forme concernant ce communiqué ministériel :
    - il est daté du 27 juin 2011
    - En fin de communiqué il signale que "Depuis le 29 juin 2011, à la suite des cas groupés d’E coli O104*:H4.0 , etc. "
    Manifestement, le ministère sait lire l'avenir.
    - Ce n'est pas tout ! La remarque finale que je viens de tronquer ci-dessus est, tout compris : "Depuis le 29 juin 2011, à la suite des cas groupés d’E coli O104*:H4.0 survenus dans la région de SHU à Bordeaux, les autorités sanitaires recommandent aux consommateurs de ne pas consommer de graines germées crues et rappellent que seule la cuisson à haute température permet de tuer les bactéries."

    "la région de SHU à Bordeaux ?" : Qui connaît ?
    En fait, le SHU est le syndrome hémolytique et urémique. Il n'est pas particulièrement de Bordeaux : manifestement il y a des copier-coller qui s'égarent - et des coups de pieds au... qui se perdent.
    Pour un communiqué concernant la santé, je souhaiterais plus de sérieux, ne serait-ce qu'une relecture soigneuse.
    Le communiqué en question a été émis à la suite du problème sanitaire de SHU, attribué d'abord au concombre qui tue, dont on a su en juin 2011 qu'il venait en réalité de graines germées provenant d’une exploitation d’agriculture biologique du nord de l’Allemagne, Gärtnerhof à Bienenbüttel.

    Ceci dit vous avez raison de souligner le cas de l'Italie. Qui y a vécu un certain temps a pu constater :
    - Que le réflexe de prendre les gants en plastique avant de toucher fruits et légumes est bien ancré en Italie.
    - Que les nouveaux venus prennent rapidement ce réflexe ; et sont choqués, lorsqu'ils repassent en France, de voir ces mains nues qui farfouillent dans les pêches et les tomates.

    On pourrait demander à notre Ministère des Affaires sociales et de la Santé de se pencher sur la question :
    - Quels sont les risques à ne pas prendre de gants ?
    - Si il y a des risques "non négligeables", inciter les commerçants à mettre des gants à la disposition des acheteurs (je ne parle pas de réglementer).

    Pierre Yves

  13. #10
    Pierreyves

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    Citation Envoyé par Larixd Voir le message
    Ne serait-ce pas surtout grâce à la médecine si j'en crois le gouffre de l'assurance maladie ?
    Bien entendu, c'est grâce à la médecine que la durée de vie augmente.
    Ce qui entraîne une augmentation de la population.
    Il faut donc aussi, pour maintenir en vie et en bonne santé tous ces gens, pouvoir les nourrir.
    C'est pourquoi les techniques agricoles ont aussi une influence décisive sur l'espérance de vie.

    Autrefois les hommes étaient très peu nombreux, mangeaient très bio mais très peu, et les famines étaient très courantes.
    Aujourd'hui ils sont très nombreux, ne mangent pas bio, et vivent très longtemps.

    Pierre Yves

  14. #11
    f6bes

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    Citation Envoyé par littlebigman Voir le message
    Je profite du fil pour poser une question : puisque les fruits et légumes ne sont, en France, pas emballés individuellement (et que contrairement notamment à l'Italie, les gens les touchent sans mettre de gants), comment faire pour les laver correctement afin de réduire au minimum le risque d'intoxication alimentaire pour ceux qui sont consommés crus (tomates, endives, fruits)?

    http://lepharmachien.com/intoxication-alimentaire/

    Merci.
    Bjr à toi,
    Combien se LAVENT les mains AVANT de manger? ( c'est pas forcément une évidence).
    Bien beau qu'ils soient emballés, mais combien de manipulation MANUELLES...avant l'emballage ?
    Combien de fois rends t on la monnaie aprés avoir soigneusement mis tel gateau en boite... sans rien
    et ainsi de suite au rthyme des clients !

    Que l'on soit à se poser la question de laver les "crus" ...ça deviens inquiétant.
    Les pas" crus" je ne les cuits pas SANS les laver !

    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  15. #12
    myoper

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    Citation Envoyé par Pierreyves Voir le message
    " les légumes, les fruits et les herbes aromatiques, en particulier ceux qui vont être consommés crus, doivent être soigneusement lavés"
    Heureusement que nous avons un ministère des Affaires sociales et de la Santé pour nous donner d'aussi précieux conseils.


    En fait, le SHU est le syndrome hémolytique et urémique. Il n'est pas particulièrement de Bordeaux : manifestement il y a des copier-coller qui s'égarent - et des coups de pieds au... qui se perdent.
    Des coups de pieds au shu et !

    Sinon, en ce qui concerne le lavage des fruits et légumes, au lu du fil que j'ai cité, l'utilité ne me semble pas évidente pour tous le monde...

  16. #13
    Pierreyves

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Des coups de pieds au shu !
    Bravo !
    Des coups de pieds au shu !
    Quand on parlait du Syndrome Hémolytique et Urémique.
    Mieux que Laurent Ruquier, le maître en bons mots depuis la disparition de G.B. Shaw (à ma connaissance, mais je ne suis pas spécialiste).

    "Etre bigame, c'est avoir une femme de trop ; être monogame aussi." (GBS)
    Allons mesdames et mesdemoiselles, je vous aime, c'est pour rire, façon vieux siècle

    Je lirais le fil que vous avez cité dès que j'aurai un moment libre.
    Pierre Yves

  17. #14
    Pierreyves

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr à toi, combien de manipulation MANUELLES..
    Bonjour à vous ; (pour ceux qui oublient!!) (et même pour ceux qui condensent bonjour en bjr - Bon je plaisante évidemment ; c'est pour dire qu'il faut aussi s'adapter)

    Combien de manipulation MANUELLES avant [l'emballage ou la mise en rayon] ?

    Votre remarque est pertinente et permet de relativiser l'usage des gants en Italie. C'est pourquoi je demandais à notre Ministère des Affaires sociales et de la Santé de vérifier d'abord quels sont les risques à ne pas prendre de gants dans les magasins.

    Ceci dit, je lave mes mains et les fruits, et que personne ne vienne me reprocher de gaspiller l'eau. Parce que alors, je me fâcherais.

    Bonsoir.

    Pierre Yves

  18. #15
    f6bes

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    Citation Envoyé par Pierreyves Voir le message

    que personne ne vienne me reprocher de gaspiller l'eau. Parce que alors, je me fâcherais.

    s
    Bonsoir à toi,
    Itou pareil, mais l'eau me sert ensuite pour le Pastis (je gaspille pas...moi !)
    Bonne soirée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  19. #16
    myoper

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    Citation Envoyé par Pierreyves Voir le message
    Je lirais le fil que vous avez cité dès que j'aurai un moment libre.
    Ceci dit, c'est une énième resucée du bio, c'est bion et mieux, la preuve, il y a plus de ci et moins de ça, sans qu'on sache à quoi ça sert et ce que ça peut donner et le reste est ignoré.

  20. #17
    littlebigman

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    Citation Envoyé par Pierreyves Voir le message
    Heureusement que nous avons un ministère des Affaires sociales et de la Santé pour nous donner d'aussi précieux conseils.
    Laver les fruits et les légumes, ça suffit à tuer les bactos laissées sur la peau des produits?

    Peut-être qu'il faut plutôt retirer la peau, mais j'ai lu que c'était là que se trouve le plus de nutriments :-/

  21. #18
    vincent66

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    Bonsoir,
    Et bah comme disait Paracelsus à une époque où l'agriculture était encore "naturelle" "il y a du poison dans tout ce que nous ingérons, tout est question de quantités"...
    Leonardo était ingénieur "sans papier", et moi diplômé juste...technicien...

  22. #19
    littlebigman

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    Donc aucun risque d'être malade en consommant crus des fruits et légumes achetés au supermarché et manipulés par tout le monde à main nue.

  23. #20
    f6bes

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    Citation Envoyé par littlebigman Voir le message
    Donc aucun risque d'être malade en consommant crus des fruits et légumes achetés au supermarché et manipulés par tout le monde à main nue.
    Bonjour à toi,
    AUCUN risque ?
    Tu connais le risque " zéro" ? Moi pas.

    T'as aussi des chances de te faire écraser en allant ....au marché !!
    En toutes choses...faut rester..."convenable" et garder raison!
    L' exageration en tout est toujours un défaut (pas un bienfait)

    Bon WE
    Dernière modification par f6bes ; 16/08/2014 à 07h20.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  24. #21
    trebor

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    Bonjour à tous,

    Tout est contaminé, nos mains, les poignées de portes, des caddies, des claviers de pc et j'en passe

    On peut passer la pomme sous l'eau pour la laver, mais l'eau n'est pas stérile et on est reparti dans le doute, ça devient vite invivable de toujours y penser.

    On a des anticorps qui agissent et on fini par en être vacciné, car des bactéries, ont en consomment tout le temps, tout dépens de la dose et du type rencontré.

    On peut éplucher la pomme, mais le couteau est-il vraiment propre, stérile surement pas.

    Bonne journée à tous
    Dernière modification par trebor ; 16/08/2014 à 07h35.
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  25. #22
    myoper

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    Notre monde n'est pas stérile, c'est même la raison pour laquelle nous existons et nous restons en vie et de temps en temps, à titre personnel ou épidémique, on se transmet une petite gastro, une petite grippe, un petit ébola... Oui Oui, !

  26. #23
    Pierreyves

    Re : Bio et pesticides : faut-il croquer la pomme ?

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Tout est contaminé,
    Bonjour,
    Vous avez raison, il y des microbes partout. Ce qui ne signifie pas qu'il y a partout "contamination".
    Il faut distinguer entre contamination (par des agents pathogènes), et cohabitation (avec les microbes inoffensif, ou même utile). Yaourt et vin sont des cadeaux des microbes.
    Que celui qui n'a jamais mangé de yaourt, ni bu de vin jette la première pierre.
    Mais l'eau...
    Au Moyen Age, les mères attentionnées recommandaient, lorsque le fils partait pour un long voyage (tous les voyages étaient longs à l'époque...)*: "et promets-moi de ne boire que du vin, surtout pas d'eau".
    Aujourd'hui, pas de PB d'eau.
    Pierre Yves

Discussions similaires

  1. Wallpaper - A croquer cru, les petits pois
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/05/2010, 23h15
  2. Pomme : Pesticides impact financier
    Par Brasiil dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/01/2010, 11h42
  3. [Biochimie] Pomme et Pesticides
    Par Brasiil dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/01/2010, 14h02
  4. iPod : Microsoft va-t-il croquer dans la pomme ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/08/2006, 20h47
  5. Avec la PSP, Sony veut croquer la GameBoy et l'iPod
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/09/2005, 00h20